L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

neophyte

Cloison en bois


Pour ceux qui n'aiment pas le placo !
Suite de l'aménagement de ma maison en bois, fabrication d'une cloison.
Panneaux récupérés au fil des mois en déstockage.
A gauche : 2 panneaux en Iroko, chevillés, collés, cirés
A droite : 1 panneau en hêtre, teinté et ciré.


Discussions

neophyte a publié la création "Cloison en bois".
il y a 8 jours
Laurenbois
( Modifié )

C'est super classe.

Comment as-tu géré les variations dimensionnelles de telles planches dû à l'humidité ?

neophyte

je n'ai rien géré du tout ! 😀
Bon, ce sont des plans de travail qui font 40 mm d'épaisseur, et ils sont à l'origine conçus pour êtres solicitès.

Laurenbois

neophyte Oui, évidemment que c'est assez solide. Le problème qui pourrait se poser, c'est qun panneau d'1 m peut varier d'1 cm en largeur selon les variations hydrométriques.
Donc ta cloison/panneau de gauche selon la saison et la pluviométrie va bouger de peut-être 2 cm de largeur.
Si ce n'est pas prévu au niveau des fixations ou des obstacles (je vois la poutre au plafond) ça va faire du vilain. Car rien n'empêche le bois de gonfler.
J'ai le souvenir du parquet massif posé sans jeu ; lorsqu'il a gonflé, il s'est soulevé et a aussi soulevé une table de ferme de plus de 100 kg posée en son milieu.

neophyte

Laurenbois
Salut
Bon, je viens de refaire quelques vérifications au cas ou ... 😅

Pour un plan de travail,(humidité et chaleur) les cuisinistes préconisent un joint de dilation de 3 mms avec le mur de cette cuisine.
La dilation, se faisant surtout en largeur, perpendiculaire au fil du bois.
Normalement le lamellé collé, annule une grande partie de ces problémes.

Dans mon cas, la dilation pourrait se faire en partie coté "ouverture de la cloison"
Concernant le sens de la longueur, au niveau du plafond, j'ai une coupe en biseau, et quelques mms de sécurité.
Cette structure n'étant pas fixé sur du béton, mais sur un plancher et un plafond en bois qui ont une certaine "élasticité "

La partie en iroko, est mise en place depuis maintenant 3 ans : aucune fissure, aucun bruit ou claquement suspect.

Je touche du bois !

Niouniou

neophyte Le souci possible, c'est en largeur, si tu as posé ton panneau d'iroko en saison humide, en saison sèche, il va se rétracter et il fendra au niveau de ta poutre. Le lamellé collé ne résoud pas les problèmes de dilatation, il améliore la planéité et la planéité, c'est tout, le bois reste hygroscopique : il absorbe et "recrache" de l'eau suivant les saisons et de ce fait se dilate ou se rétracte.
Si tu avait eu un bati de porte battante, tu aurais eu des soucis...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
574 vues
5 commentaires

Caractéristiques

 0 finition
 0 quincaillerie

Publications associées

0 collection
0 question
0 plan
0 pas à pas
0 processus
0 fournisseur
0 école
Autres créations de neophyte
Voir aussi