L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Babigeot

Mon établi central


Bonjour tout le monde

Bon je me lance… je vais vous expliquer pourquoi et comment j'ai réalisé mon établi central au printemps. Désolé d'avance pour la longueur de ma publication... mais j'ai essayé d'être le plus exhaustif possible.

A force de regarder les vidéos de quelques personnes bien connues ici… Arnaud de l’Atelier Vosgien, Samuel de tout-en-bois, bien sur Boris et bien d'autres, j'ai voulu me remettre au bricolage et plus particulièrement au travail du bois… premier obstacle il fallait que je m’aménage un atelier…

J'ai commencé par bricoler un premier établi vite fait pour commencer, puis mis des étagères pour mettre mon bazard, et enfin une étagère grand format pour charge lourde afin de stocker le bois bien à plat.

Très vite je suis arrivé à la conclusion que mon établi bricolé avait très vite ses limites aussi j'ai commencé à me dire … Pourquoi ne pas me faire un établi central dans lequel je pourrais intégrer ma scie sous table ?

Je me suis donc posé pas mal de question et du coup j'ai fait la liste de mes contraintes afin de dresser mon cahier des charges :

1/ mon établi devait faire 1,80×1,10m afin d’avoir la possibilité de pouvoir avoir plusieurs poste de travail en simultané et pouvoir m'étaler

2/ je voulais intégrer ma scie sous table et en profiter pour pouvoir me faire un VRAI guide parallèle ainsi qu'un chariot de coupe

3/ mon budget étant limité, je souhaitais pouvoir réaliser cette établi à partir du bois dont je disposais… majoritairement du bois de palette (euh du bois d’assez belle qualité quand même) et du contre plaqué récupéré du grand caisse de transport.

4/ je voulais pouvoir disposer d’assez de rangement pour ranger mes scies (SAR et radiale) ainsi mon électroportatif (scie circulaire, sauteuse, visseuse, ponceuse, etc…)

5/ je voulais profiter de ce projet pour apprendre des nouvelles techniques sans pour autant être trop gourmand et risquer de me dégouter par un échec cuisant.

Une fois ce travail de réflexion fait je suis passé à la phase conception sous Sketchup.

Pour les nouvelles techniques je me suis décidé pour des mi-bois et des enfourchements pour ma structure porteuse. Je sais que pour beaucoup c'est la base mais je pars de loin et c'est petit à petit que l'oiseau fait son nid. Voici quelques vues de mon plan d'établi.

Une fois mon plan finalisé, Je suis passé à la phase réalisation.

Mon bois étant de la récup j'ai donc réalisé une vérification exhaustive pour m'assurer qu'il ne restait pas de clou. Ensuite, direction la degau/rabot que mon voisin me laisse utiliser. L'étape d'après a consisté à débiter mes montants et traverses avant d'en arriver à mon défi personnel... l'usinage des mi-bois et des enfourchements.

Après avoir vu les vidéos d'Arnaud sur sa mortaiseuse DIY et avoir échangé avec lui j'ai investi dans l'afleureuse MAKITA RT0700CX2J. Elle rentrait dans mon budget et semblait polyvalente... je n'ai pas regretté mon achat.

Bref pour en revenir à mes usinages je les ai donc réalisés avec la MAKITA en montage défonceuse équipée d'une fraise droite. Cela m'a permis de faire les mi-bois. Pour les enfourchements j'ai utilisé ma petite SAR (KITY SAR200) que j'avais déjà dans mon petit atelier. Puis j'ai fait mes assemblages que j'ai verrouillé avec des vis pour chaque piètement.

Une fois cela réalisé, j'ai procédé à une mise en situation afin de valider la dimension finale de mon établi dans mon atelier.

Il ne me restait plus qu'à mettre en place mes plateaux : 2 panneaux de CP de 10mm de récup (donc pas beaux) et un MDF de 19mm acheté en GSB (au final mon seul achat pour cet établi) afin de finir mon plateau supérieur. J'ai réalisé des quarts de rond à l'affleureuse pour finir mon plateau supérieur.

Pour les différents niveaux d'étagères dans l'établi là aussi il s'agit de CP de récup. Très vite je me suis rendu compte qu'il me fallait contreventer mon établi pour éviter qu'il bouge lorsque que travaillé dessus dans le sens de la longueur. Aussi j'ai ajouté un panneau de CP (toujours de récup) au dos pour le fermer et bloquer son ballant.

Au passage j'ai aussi intégré ma scie sous table en l'encastrant dans les plateaux de CP de plan supérieur afin de limiter la perte de hauteur de coupe de ma lame de scie. J'ai également réalisé une plaque 0-clearence au niveau de la lame.

L'étape d'après a consisté à réaliser le guide parallèle. J'ai donc utilisé un rail HILTI 41x21 que j'avais à la maison pour réaliser la glissière. Pour le guide, je l'ai réalisé avec du CP de 15mm fixé sur le rail avec un bloc et des HHK (écrou losange) de chez HILTI sur lesquels j'ai monté des boutons en CP maison.

Au final j'ai mis plusieurs prises électriques afin de faciliter l'utilisation des outils... d'où les cables un peu partout sur les dernière photos. j'ai également fait un poussoir en bois pour remplacer mon modèle plastique

Mis à jour

Publications associées


Discussions

Babigeot a publié la création "Mon établi central".
il y a 2 ans
Rick
( Modifié )

Bravo j aime bien

Babigeot

Merci

Bricolo36

Bravo pour l'étude et le CPR maintenant au travail

Babigeot

Merci. Du coup depuis j'ai fait quelque projet je vais préparer un petit topo dessus

Tchoutch22
( Modifié )

Bravo, le résultat a l'air costaud et pratique. Pas trop dur de régler l'équerrage du guide ?

Babigeot

Merci. Je confirme ça ne bouge pas.

Pour le guide, l'avantage avec le rail Hilti c'est qu'il fait un référentiel qui ne bouge pas. De toute manière avant de faire des séries de coupe, je fait toujours une coupe de vérification dans un vieux calendrier (j'en ai un petit peu d'avance) afin de confirmer l'equerrage

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 995 vues
6 commentaires

Publications associées

0 question
0 pas à pas
0 processus
0 fournisseur
0 école
Autres créations de Babigeot 
Voir aussi