L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

K1000

Remise en état et améliorations combinées DUBUS

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Remise en état et améliorations combinées DUBUS
+

Il y a maintenant plusieurs années, je me suis pris d'amour pour le travail du bois. Après avoir investi (avec mes moyens) dans quelques chinoiseries, je me suis promis que, quand je serai grande, je placerai mes économies dans une combinée costaude.

Maintenant que je suis grand (j'ai atteint mon palier d'évolution selon l'axe Z), j'ai remis cet ancien rêve au goût du jour. Un peu bricolo, le marché de l'occaz m'offre l'accès à du matériel de qualité et la restauration d'une vieille dame semble être dans mon champ d'action.

Sans endroit de ce type pour les combinées DUBUS, cet espace sera un lieu de partage de techniques de rénovations, de révisions, de modifications, de modernisations, de remises en état et d'améliorations. Certains articles seront destinés à la sécurité. Toutes mes excuses par avance si toutes les règles décrites dans les normes ne sont pas respectées à la lettre.
En espérant que ce sera utile pour quelques-uns d'entre vous...
Merci à tous ceux qui participeront.

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

L'idéale 360 : Quelques mots sur sa vie d'avant...

Après avoir écumé des mois durant les annonces de LBC, j'ai trouvé mon bonheur dans le sous-sol d'un passionné.

D'après sa fille (propriétaire par héritage de la combinée lors de mon achat), c'était un génie autodidacte, touche-à-tout, amoureux du bricolage et de la débrouille, avec un esprit de partage sans faille. En écrivant ces lignes, j'espère respecter une part de mon engagement envers cette dame lors de mon achat. Elle souhaitait que je continue à faire vivre cet esprit de partage qui caractérisait si bien son défunt père.

Dans les documents fournis par cette gentille dame, j'ai pu retrouver la date d'achat de la combinée 1963. Le lot acheté comprenait aussi une multitude d'accessoires : quelques fraises à profils droits, une vingtaine de fers artisanaux à mettre dans la lumière de l'arbre, 2 vieilles lames de scie circulaire (en fer, à avoyer), une lame de scie pour la toupie, un kit de protection assez rudimentaire pour le travail à l'arbre (pour une table avec rails de guidage malheureusement), un énorme plateau à tenonner, un jeu de grosses bagues pour la toupie (où il en manque quelques-unes), 3 jeux de fers de rabo/dégau (dont 1 monté et 2 à réaffûter), le capot protecteur basique d'origine pour la toupie, une table artisanale en bois pour la fonction scie circulaire, quelques clés adaptées aux écrous/mandrins/vis de bout d'arbre... et j'en oublie certainement. Autrement dit, pour un novice dont c'est la première combinée, une vraie mine d'or ! Et un paquet d'heures de recherches et d'essais à apprendre les bons gestes en perspective 😎

Pour ce qui concerne les fers de toupie, j'avoue sans complexe que je ne me sens pas de les utiliser pour le moment ! Mais je les garde précieusement au cas où, un jour, ça devienne nécessaire...

Même si la combinée a été bichonnée par cet homme consciencieux pendant une cinquantaine d'années, elle n'a malheureusement pas servi les 10 dernières. Certains éléments doivent être changés, révisés, améliorés, modifiés ou remis à niveau en terme de sécurité.

Plusieurs visites, un transpalette, un paquet de sangles, un camion avec hayon, 6 bras, quelques centilitres de sueur et un peu plus d'une centaine de km de vadrouille plus tard... Accompagnée de sa camarade de toujours (SAR DUBUS 700mm*), elle arrivait chez moi 😁

*Peut-être d'autres pas-à-pas en perspective, qui sait...

Publié Mis à jour

Partager  

Par où commencer ?

Pour faciliter le transport, j'avais démonté une bonne partie des grosses pièces pour alléger le bâti principal : les deux tables de dégauchisseuses, l'ensemble de mortaisage avec sa table, le moteur et son support, la toupie et sa table et les carters de sécurité.
Avant même de commencer à réassembler les différentes pièces, la question à laquelle j'ai dû répondre c'est : où est-ce que je vais poser tout ça !?
Il a fallu lui trouver une place, SA place. Un réaménagement total de l'espace qui me sert d'atelier s'imposait !
J'ai revendu la scie circulaire et la dégau/rabo (de chez bricoTruc), déplacé le tour à bois contre un mur et l'établi en limite de l'atelier. En un coup de transpalette et une conserve d'épinards, le châssis était déposé au sol. En prenant en compte ses dimensions de la combinée, je l'ai placée de telle manière à avoir des espaces vides d'environ 1m côté mortaiseuse, 1m côté toupie, 2m50 en entrée et 2m50 en sortie de la dégau/rabo. Je pense déjà pouvoir faire de belles pièces avec ce potentiel volume de travail.

Après l'installation des éléments "satellites" (tables en fonte), je me suis posé et je me suis demandé par où commencer !? J'ai pris une feuille et j'ai noté tout ce qui me passait par la tête... Brainstorming Party !! 🤠
-> moteur, électricité, rouille, graissage, sécurités, aspiration, transmission (courroies, chaines, pignons...), test de chaque opération, utiliser la toupie*, comprendre tous les éléments de la combinée, les moyens d'immobilisation du bois, de guidage, mettre en lumière ce qu'il manque, ce qu'il faut acheter, ce que je peux réaliser...

Après avoir regroupé toutes ces idées par familles et par "estimation de faisabilité" à plus ou moins long terme, on a beau avoir la plus belle des combinées -il se trouve que sans moteur- on ne peut faire pas grand-chose avec !

*Elle fait peur mais c'est aussi l'outil qui présente le plus de nouveautés et le plus intéressant pour aiguiser ma curiosité !

Publié Mis à jour

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.


Discussions

K1000  a publié le pas à pas "Remise en état et améliorations combinées DUBUS".
il y a 4 jours
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
107 vues
0 commentaire

Publications associées

0 question
0 plan
0 processus
0 fournisseur
0 école
Autres pas à pas de K1000 
Voir aussi
Table des matières