L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Raphael05

Compas symbolique d'encouragement...

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Compas symbolique d'encouragement...

bonjours à tous les boiseux, je présente ici un projet inachevé mais en cour d'exécution, je m'amuse beaucoup bien que ma précision et ma patience sois une fois plus misent à rude épreuve, je tenais a partager sur ce super forum l'avancement du projet...

Quand on voit un jeune travailler, progresser,réaliser de magnifiques projets et s'épanouir grâce à son
métier, on ne peut que le féliciter. Suite à une superbe réalisation que vient de terminer mon jeune ami
avec qui j'entretiens une longue relation de menuiserie, j'ai décidé, pour l'encourager, de lui réaliser un
outil en bois.

Je tiens à y intégrer un << trait de Jupiter >>. Cet assemblage qui a été notre << concours >> maintes
et maintes fois, demande une grande adresse de la main dans son exécution, c'est un symbole de précision
et de dextérité.
Puis au fil des jours, j'ai opté pour un compas.Pour moi, cet outil représente "le dynamisme
constructeur, la perfection dans le travail et l'emprise sur la matière justement dosée par son utilisateur,
grâce à cet instrument de précision" ; c'est la description qu'en donne le COET-MOF (Comité d'organisation
des expositions du travail,meilleurs ouvriers de france) pour le compas sur leurs médailles...j'adore cette
description

Liste des articles


Partager  

Esthétique et épure

Maintenant que j'ai la base : le compas, un trait de Jupiter, reste à en déterminer l'esthétique. Mais là encore,
pour mon petit cerveau de menuisier, impossible de ne pas penser technique, alors pourquoi ne pas faire un compas
cintré.
Certes il seras inutilisable mais l'important dans cette réalisation, n'est ce pas la symbolique ?
Un trait de Jupiter cintré, c'est un chouette de défit, et puis un compas c'est toujours gainé... celà donne un
trait de Jupiter cintré et gainé... allez marché conclu.

Je me lance dans l'épure, mais face aux traits , le compas devient vite un casse -tête. La meilleure solution dans
ces cas là, c'est de réaliser un prototype.

Une fois le modèle réalisé en sapin, je visualise mieux les évidements,
les raccords,les proportions et je peux alors me lancer sur l'épure définitive.

Publié Mis à jour

Partager  

Défoncage

Je fixe ma défonceuse sur un compas et c'est parti.
Je visse directement mes bois sur l'épure.
Pour garder un bon maintien de la pièce, je défonce sur quasi toute la hauteur du bois. Je me laisse 4 mm que plus tard, j'affleurerai avec une
mèche à roulement.
Pour le point de centre, je fais une cale de l'épaisseur de mes bois, et avec la plus grande
précaution, je remonte des lignes de référence afin de positionner la cale sur le point de centre de l'épure.

Je défonce le noyer, le genévrier mmmhhh, ça sent bon...Une fois les bois vissés sur l'épure, j'en profite pour tracer toutes les rayonnantes du trait de Jupiter, j'opte alors pour un traçage au ''tranché'', en effet la petite rayure me servira de guide pour les prochaines étapes.

Publié

Partager  

Affleurage

J'affleure les 4 mm restants. Ma mèche ayant déjà été affutée,je me retrouve avec une petite ''marche''de quelques
dixièmes. Je suis bon pour tous reprendre délicatement au racloir.

Publié

Partager  

Arasements et évider les entailles

Je passe à l'étape la plus délicate,l'exécution de tous les arasements et évidements du trait de Jupiter.
Bien que je favorise TOUJOURS le travail à la machine, face à cette situation, je n'ai pas d'autre choix que de sortir mes scies à main.
Pour avoir participé il y a quelques années aux olympiades des métiers, je suis plutôt bien équipé en scies.
Du coup, dans le fil avec une scie et à travers fil avec une autre,un petit coup de ciseau pour finir les fonds d'entailles.
Ensuite j'affûte mes ciseaux pour allé évider les fonds d'entailles et tous ce que n'ai pu exécuter à la scie. Etape très délicate, je dois user de toute ma précision si je veux avoir des joints nets et propres.. le noyer dans n'importe quel sens du file ce laisse assez bien "dompter" , la genévrier en revanche ne pardonne aucune erreurs, il a beau sentir super bon et avoir grain de file magnifique, son contre file Omniprésent requière toutes les attentions..

Publié

Partager  

Collage, après ajustage

Ensuite, je passe au moment de vérité, au moment crucial, l'assemblage.

Et cela ne me semble pas mal du tout....
je ne dois pas avoir trop perdu la main avec mes petites scies.Un coup de ciseau par-ci par-là pour ajuster, d'autre dirait "ragasser" et je passe à la réalisation de la clef(en buis), puis au collage.
J'avoue qu'à ce moment là, seul dans mon atelier j'ai eu un petit moment de fierté, je viens de coller un trait de jupiter cintrée et gainé avec des joints "cleans" sans trooooop de retouche.. Ces moments sont rares je le savoure..!

Publié

Partager  

Gainage finition des faces

Je donne la forme, j'évide à la scie à ruban pour m'approcher au maximum et finis les faces au rabot bien affûté et
au racloir. la encore outils bien affûtées, patience et précision ont été la recette incontournable ..

Publié

Partager  

Axe de rotation

J'ajuste l'arasement qui sert d'axe de rotation au niveau de la vis. Là j'ai eu du fil à retordre pour que les
pointes du compas s'alignent parfaitement.

Je peux maintenant percer bien perpendiculairement à cet arasement
le trou qui recevra un axe de rotation (en cour de fabrication..) autrement plus sympa que la vis provisoire que l'on voit actuellement.

Publié

Partager  

Conclusion en cours......

Voilà il me reste encore pas mal de travail pour terminer mais je m'amuse comme un petit fou. Je pense finir les pointes avec un morceau de laiton, bien que je ne sache pas encore comment l'assembler, ni quelle forme et ligne donner avec le bois... un enfourchement peut-être, à réfléchir.... d'ailleurs je suis preneur pour toutes idées, conseils ..

Je finirai ce pas à pas en même temps que le compas, j'espère avoir captivé certains avec mes idées saugrenus...

Bons copeaux à tous.

Publié

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.


Discussions

Raphael05 a publié le pas à pas "Compas symbolique d'encouragement...".il y a 1 an
Boris Beaulant
 

Ta patience et ta dextérité me laissent rêveur.
Et ton jeune ami, il ne veut pas nous montrer ce qu'il fait ?

sylvainlefrancomtois
 

bravo jolie pièce , et l enture encore plus , j aime bien les pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué !!!!!!!

Jean Galmot
 

+1

AnhCyril

magnifique pièce,bravo !!!
Quelle essence de bois as-tu utilisé ?
;-)

Jean Galmot
 

@anhcyril ..." Etape très délicate, je dois user de toute ma précision si je veux avoir des joints nets et propres.. le noyer dans n'importe quel sens du file ce laisse assez bien "dompter" , la genévrier en revanche ne pardonne aucune erreurs".

rokki52

c'est beau mais j'aurais jamais la patience

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
414 vues
6 commentaires

Contenus associés

0 plan
0 processus
0 fournisseur
Autres pas à pas de Raphael05 
Voir aussi
Table des matières