L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Sébastien D

Abris à bois

Abris à bois

Abris à bois de 10m de long et 1,2m de profondeur. 12 stères de bois y sont sockés sur la photo (soit 9,6m3).
Coût total (bois, vis, outils que je n'avais pas, tuiles d'occasion, etc.) : 1000€ environ
Liste de course : Liste de course

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Fondations

  • Creuser les fondations de 40x40x40 qui serviront à poser les pieds de poteau
  • Couler le béton dans les trous et les piliers ; ajouter les pieds de poteau dans le béton avant qu'il ne soit sec. De mémoire il fallait 4 sacs de béton par trou.
Publié Mis à jour

Partager  

Poteaux, poutres et chevrons

  • Couper les poteaux à la bonne hauteur.
    PS : les pieds de poteaux étaient ajustable en hauteur mais je n'ai pas dû les ajuster.
  • Couper l'emboitement des poteaux qui permettra de poser plus tard les poutres horizontales dessus. J'ai utilisé une scie circulaire et terminé au ciseau à bois
  • Poser les poteaux à la vertical sur les pieds de poteaux
  • Fixer les chevrons à l'horizontal entre les poteaux et le mur
  • Les bastaings ne terminent par un angle de manière à les superposer avec leurs voisins (image ci-dessous).
    /!\ Prendre en compte la longueur de l'angle lors de la coupe des bastaings de manière que l'angle puisse poser sur les poutres au milieu (image ci-dessous).
  • Emboiter les bastaings.
  • Pour fixer le bastaing du fond sur le mur, j'ai scellé des tiges filetées dans le mur à l'aide de scellement chimique.
    => trous de diamètre 12 pour des tiges filetées de diamètre 10

Pour poser les bastaings sur les tiges filetées, la meilleure solution que j'ai trouvée pour que les trous arrivent sur les tiges filetées :

  • percer (diamètre 10) le bastaing à gauche, à droite et au milieu
  • poser le bastaing sur le mur
  • percer le mur (diamètre 10) à travers les trous des bastaings
  • enlever le bastaing du mur et finir de percer (diamètre 12)
  • Poser et clouer (clous de 140) les chevrons de 60x80 sur les bastaings avec un entre-axe maximum de 50cm. J'ai réalisé des encoches sur les chevrons au niveau des bastaings mais si c'était à refaire je ne le referais pas (perte de temps, chevrons plus au même niveau, etc.)

Ps: les clous sont plus résistants (et moins chers) que les vis en effort de cisaillement
les vis sont plus résistants que les vis en effort d'arrachement (source)

Publié Mis à jour

Partager  

Liteaux et tuiles

Le mur du fond n'étant pas tout à fait droit (légèrement bombé), je risquais en posant n'importe comment les liteaux et les tuiles de retrouver un trou important d'un coté ou de l'autre entre les tuiles et le mur.
Pour éviter cela il faut utiliser un fil à tracer, tracer une ligne droite en haut du toit pour déterminer la fin des tuiles. L'espace tout à droite et tout à gauche entre cette ligne et le mur doit être identique.
Cet espace ne doit pas trop important pour pouvoir être comblé plus tard par la bande de solin qui reposera sur les tuiles.

  • Couper un bout de liteaux de la longueur du pureau des tuiles et tracer un trait sur toute la longueur des chevrons, depuis le trait tracé au fil à tracer jusqu'en bas des chevrons. Ces traits détermineront où poser les liteaux.
    Le dernier liteau en bas pose sur l'extrémité du chevron, les tuiles dépasser de ce liteau d'au moins 5cm (schéma à venir). Ce dernier liteau doit être doublé pour que le dernier rang de tuiles ait le même angle que les précédents.

/!\ Si les fixations de gouttière sont à poser sur les tuiles, vérifier que l'espace de 5cm entre le bout des tuiles et le dernier liteau est suffisant pour pouvoir poser les fixations (dans mon cas il aurait fallut au moins 2cm de plus)

  • Couper à la verticale le bout des chevrons qui dépasse après le dernier liteau

  • Poser les liteaux 25x38 sur les chevrons (clous de 60 ou 80) avec un entre-axe de 1,3m max.

  • Poser les tuiles et les rives

Publié Mis à jour

Partager  

Jambes de force

  • J'ai chanfreiné les poteaux et poutre. Ce n'est pas obligatoire mais c'est plus jolie.

Les jambes de force ne sont pas obligatoires mais le défi me faisait envie...
En fait les jambes auraient dû être réalisées et posées au moment de poser les bastaings sur les poteaux. Après les jambes ne s'emboitent plus et cela m'aurait permis d'éviter d'avoir à creuser les mortaises dans les bastaings la tête dessous dans les positions très difficiles.

  • Les tenons sont réalisés à la scie sauteuse (pas génial vu que ça ne coupe pas droit) et à la scie circulaire.
  • Les mortaises sont réalisées à la perceuse (pour dégrossir) et au ciseau à bois, la tête en bas...
Publié

Partager  

Etanchéité

Pour assurer l'étanchéité du toit avec le mur, il faut poser un solin

  • en plomb ou zinc composé d'un porte-solin à fixer dans le mur et d'une bande (solution du riche - image ci-dessous)
  • en mortier (solution du pauvre mais moins résistante dans le temps).
  • J'ai posé un solin sur le mur du haut (crépis) après avoir bouché les crevasses au mastic.
    Le solin est fixé dans le mur à l'aide de chevilles à frapper de 5, les ch

  • J'ai posé du mortier sur le mur de gauche à cause des pierres qui dépassaient de plusieurs cm. Les espaces à boucher auraient en effet été trop importants.

Et voilà :

Publié

Contenus associés


Discussions

Sébastien D a publié le pas à pas "Abris à bois".il y a 2 mois
Nesty

Beau travail , très pro !

Sébastien D

merci !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
413 vues
2 commentaires

Contenus associés

0 processus
0 fournisseur
Voir aussi
Table des matières