L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
mathieudavid

Charpente ancestrale à faîtage décentré et sarking

par mathieudavid 

projet de construction d'un gîte à partir d'une ruine en pierre.
ces plans on servit au dépôt de permis.
la charpente sera entièrement réalisé a partir de chêne vert (tronc)
et tout le chantier sera réalisé à la main avec des outils ancestraux!!!

amoureux du bois et de la conception, amusez vous bien avec les calques!!!
isolation en sarking inclue

Mis à jour

On en parle ici

mathieudavid a publié le plan "Charpente ancestrale à faîtage décentré et sarking".il y a 3 mois
mathieudavid
 

il faut imaginer la charpente avec seulement une face équarrie, 2 maximum, je veux garder du rond et l'aspect brut des tronc

Wil
 

C'est un projet qui va voir le jour rapidement ? J'ai déjà hâte de voir le résultat !

mathieudavid
 

@wil non il a été repoussé a l'année prochaine mais devais etre commencé fin du printemps de cette année.

Wil
 

Alors je serai patient...!

mathieudavid
 

dès que je commence le chantier de toute façon je mettrais les vidéos sur ma chaîne :-)

NinjaRouge
 

Très beau projet !! 👍
Alors vas-y fais-nous progresser : c'est laquelle celle-là ? charpente traditionnelle décentrée sur blochet avec entrait retroussé ? bon je me la pète mais j'ai cherché pendant 20 minutes sur Google 😂
J'adore tous ces termes techniques, ça se perd c'est dommage ma question est sérieuse cela dit, j'aimerai bien savoir 😉

jeanco77
 

Va falloir affûter sérieusement les doloires !
Le chêne, même vert, c'est pas tendre comme bois.
Le projet est prometteur en tout cas.

mathieudavid
 

@ninjarouge merci oui poue les plans j'ai passé du temps (3 semaines) avec pas mal de modifs. je peux vous partager les autres modèle si vous le souhaitez...
pour le nom bonne question... je ne suis pas charpentier de formation alors je dirais pas mieux que toi... charpente poteau-poutre traditionnelle ancestrale à 2 versant asymétrique (30;60), à débord de pignon et de façade...
je ne sais pas comment indiquer en terme technique la différence de pente des 2 versants...
moi aussi j'aimerais bien savoir^^
@jeanco77 ma doloire est toujours affûtée ;-) et ma hache d'équarrissage aussi ahah!
la hache fin XVIIIeme au début et la doloire milieu XIXeme sur la fin: https://www.youtube.com/watch?...
chataignier mort sur pied des cévennes donc un peu sec deja.
je fais une poutre par jour (7h) en 4 faces sur 5m

Wil
 

Une ferme qui supporte un toit asymétrique s'appelle une ferme boiteuse. @ninjarouge tu as raison : ferme sur blochet et entrait retroussé.

sanglier
 

Je pense ferme boiteuse si les sablieres ne sont pas à la même hauteur ...ne pas oublier les echantignoles(dans le bon sens du fil du bois : ça se remarque par les pros ) et les liens sous faîtage pour contreventement longitidinal et flexion du faîtage ...pourquoi exentrer le poinçon ? tenon et mortaise pour haut de poinçon ? un travail de piquage (fil à plomb special ajouré ) sur epure in petit plat pour recevoir les arasements de tenons er parfois un biais pour epouser le flach du tronc je ne connais pas ce genre de travail j'ai utilisé du bois brut de scierie souvent gauches et cintré en apprentissage d'oû lignage et contre jeaugeage avant la mise sur ligne... outils ancestraux : herminette tarriere et bisaigûe ...quelle hauteur passage sous entrait retroussé cet entrait et blochets pleins ne supporteront pas l'effort traction (qui est peut etre faible (je n'ai jamais fait ce genre de cremona graphique )des embrèvements dans le bon sens le charpentier signera son œuvre par les marques d'etablissement des bois (malgré une seule ferme ) les chevrons sont à la charge du charpentier.

mathieudavid
 

@sanglier @wil dans ce cas, les sablières sont au meme niveau^^
@sanglier pour les échantignoles je connais, pour le sens du fil. le poinçon est exentré afin d'avoir 2 pentes différentes et donc plus de surface habitable d'un coté que de l'autre, l'autre coté donnant sur une mezzanine.
tenon mortaise en haut de poincon avec embrevement oui
tout mes bois seront piqués au fil oui. l'épure sera repérée directement au sol car pas de dalle. totu est fait sur le chantier.
pour le flach c'est ca, chanfrein pour rattraper ou je fait un plat juste a la section a l'endroit de l'assemblage, en fonction
oui j'ai hache d'équarrissage, doloire, tarière, bisaigue française, herminette et scie de charpentier et une scie passe partout aussi pour la mise a longueur grossiere.
ici 3 fermes en tout et pignons en ossature bois.
la hauteur je ne sais plus mais j'avais prévu de la hauteur, 220cm je crois...
je fais le sarking aussi et la couverture ardoise a voir... c'est que du plein carré donc ca se fait bien, juste un peu de boulot sur les rives et le doublis a ne pas zapper!
les calculs sont deja fait en fonction des différentes pentes.
entrait retroussé et faux entrait c'est pareil?

Wil
 

Tu as peut-être bien raison @sanglier, une ferme boiteuse c'est probablement avec des sablières de niveaux différents. Mais j'avais en tête la dernière photo sur laquelle les sablières sont justement de hauteurs différentes, et je pensais donc que la ferme était boiteuse pour garder les 2 pans de toit à la même pente.

Le biais pour épouser un flash sur une pièce de bois j'appelle ça un chaperon... Je ne sais pas si c'est le terme exact.

mathieudavid
 

chaperon et polène je crois pour les termes
ah oui la photo n'est pas bonne, désolé pas fait gaffe.
je suis passé par 4 ou 5 plans différents du coups ca c'est mélangé...

jeanco77
 

J'ai vu les vidéos. Effectivement tu fais partie des doux dingues qui se passent des scieurs pour faire des poutres. C'est cool. Tu compenses le temps passé par le prix très bas du bois brut ?

Pour ton emmanchement sur la doloire une suggestion : Tu démontes, tu fais une entaille en bout, tu insère un coin dans l'entaille en le faisant dépasser un peu. Lorsque tu remets le fer sur le manche, tu l'enfonce au max. Le coin est alors enfoncé dans le manche et le tout est coincé en force. Sur le principe des tenons queue de renard.

mathieudavid
 

@jeanco77 oui le bois brut est donné vraiment, et l'avantage en travaillant avec des poutres ou tu garde du rond c'est que tu arrives facilement sur du chêne a 4 ou 5 poutres par jour au lieu de 1,5 a 2 quand pas trop de noeuds. tu passes plus de temps sur les assemblages mais le résultat est inégalable visuellement je trouve!
je fais tout a la main donc pas d'investissement matériel, pas d'affuteur autre que moi, pas de consommable a part une pierre par an a peu pres.
du coup mon tarif horaire est plus faible donc avec le prix du bois, j'arrive un poil plus cher que du bois de scierie sur le resultat finit.
le problème de l'emmanchement de la doloire c'est qu'il est conique non débouchant. je vais finir par trouver une solution c'est certain mais j'ai pas envie de percer l'outil pour y mettre une pointe ca serait trop triste.
j'ai pas encore essayé le coin en bout car j'avais a coeur de l'ajuster au mieux avant. je vais passer le manche au feu pour le secher et essayer ca.
je verrai bien ce que ca donne
merci en tout cas du retour

Niouniou
 

Et, par curiosité, tu comptes mettre quoi comme matériaux pour ton sarking ?

mathieudavid
 

@niouniou laine de bois haute densité en isolant

Niouniou
 

ok, et combien de couches, quelle densité ?

mathieudavid
 

@niouniou 2 couches croisées de 120mm en steico therm F référence: SFBR12
je crois que c'est du 0,16 la densité

mathieudavid
 

@niouniou c'est une réno et la j'ai un R de 6 rien qu'avec l'isolant sachant qu'il y aura un lambris plus frein vapeur et pare-pluie

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
335 vues
20 commentaires
30 téléchargements

Caractéristiques

Sketchup  Format
3 Mo  Taille
 1 fichier

Contenus associés

Aucun

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi