L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

GuillaumeLBLF

Question porte d'entrée : interaction vantail intérieur / garniture

Bonjour,

C'est mon premier post sur l'AdB - c'est une question !

Je dois fabriquer une porte d'entrée dans le style de l'existant pour une cliente. La porte actuelle a une grille que je dois réintégrer dans ma fabrication, ainsi qu'un vantail intérieur vitré avec un volet par-dessus (cf. photos).

Je pense faire une pose en rénovation dans le dormant actuel. J'ai commencer la conception et je me rends compte que je vais devoir réduire la largeur des montants de la porte pour laisser la place à la grille. Et là se présente un problème : la poignée de porte se rapproche dangereusement du vantail intérieur.

Ma première question, d'ordre général, porte sur la manière dont je pourrais traiter l'interaction vantail intérieur / poignée de porte / largeur de montant réduite pour permettre 1. l'ouverture du vantail et 2. le fonctionnement de la poignée.

Ma seconde question porte sur un choix de garniture. Je pensais utiliser une garniture avec un bouton tournant pour limiter l'encombrement de la poignée et permettre l'ouverture du vantail. Je me demande si le choix est judicieux - je n'en ai jamais mis en oeuvre. Est-ce bien pratique pour actionner une serrure multipoint ? a-t-on assez de force avec ?

Je peux fournir des précisions si ma question n'est pas très claire. Merci de votre aide.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

2 réponses

2
Bonbonveronbi

Bonjour,
Il faudrait avoir plus de précisions à savoir la réalisation va être au modèle existant mais aller vous faire une porte à recouvrement pour avoir une meilleur isolation ?
Dans un cas comme le votre en général nous ne faisons pas de pose en réno car non seulement de rétrécir le passage cela permet de réaliser une étanchéité plus correct au niveau du dormant et de garder une largeur plus grandes sur les montants de l'ouvrant et donc moins de problèmes au niveau de l'ouvrant de la grille . Toutefois nous avons souvent recours à une béquille rallongée pour passer au dessus de l'ouvrant du châssis de la grille sans gêner la préhension avec la main et pouvoir ouvrir le châssis en la tournant vers la verticale.

GuillaumeLBLF
( Modifié )

Bonjour.

Merci des éléments de réponse.

Je pensais opter pour une pose en réno parce qu'une dépose me semblait vraiment pas évidente. Le dormant de la porte actuelle a l'air coincée par les cloisons que l'on voit sur la photo - il y a à peine 15mm de dormant visible sur les côtés. Cela me lancerait dans des travaux un peu trop importants de maçonnerie / plâtrerie. Des idées ? 💡💡

Pour l'isolation, j'ai prévu un compriband entre les deux dormants et un joint en rainure dans le dormant de la nouvelle porte.

Bonbonveronbi

Je n'ai pas tous les éléments pour répondre mais pour une porte comme cela on propose de garder l'esthétique mais on la passe en double vitrage et à recouvrement à double joints plus un seuil ou une plinthe automatique si le client n'en veux pas . De plus la plus part du temps le bâti n'est pas terrible au niveau des pieds; l'ancien bâti est des fois dissocier de l'imposte et l'étanchéité haute n'est pas terrible. Si on considère les contraintes dimensionnelles apporter par la grille et une largeur minimale des montants plus un châssis intérieur ouvrant aussi à recouvrement et les profils du calibrage de l'ouvrant. On arrive souvent à être coincé au niveau largeur, donc il faut pas perdre de largeur ou en récupérer un peu partout (moulure grand cadre plus petite par exemple ) .
Déjà la mettre à recouvrement peux poser problème si le dormant coté intérieur est trop prés de la maçonnerie vis à vis des paumelles et donc on fait un bâti un peu plus large.
Donc Selon ton outillage il faut faire un plan sur règle et voir si une pose en réno est compatible avec les contraintes dimensionnelles et permet d'avoir un ensemble isolant . Souvent partir sur une dépose totale peu sembler plus contraignante mais pour un projet onéreux comme celui ci il permet de coller au plus prés du projet initial en se dispensant de tout les habillages de calfeutrement et de maitriser l'ensemble de l'étanchéité du projet : à voir?

GuillaumeLBLF

Merci pour cette problématisation. Je mûris ça !
Merci merci !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
JPLegno

Je n'ai pas bien de réponse à apporter, mais je connais quelqu'un qui est bien contente que j'aie remplacé sa poignée ronde par une poignée classique, compte tenu des problèmes articulaires liés à l'âge.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
89 vues
2 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation