L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

dneis

Un rabot ancien Peugeot intéressant


Un rabot métallique Peugeot Frères intéressant car il possède une lumière réglable par la semelle et non pas par le déplacement du chariot porte fer (comme c'est le cas sur les rabots métalliques classiques).

Le corps est en une seule pièce de fonte, ce qui est rendu possible -niveau précision de fabrication- par la lumière ajustable. (La pièce appelée frog par les anglais fait partie du corps du rabot).

Les vis de réglage possèdent un pas fin. La pièce permettant de bloquer le fer est en inox et bien que ce soit une tôle elle paraît plutôt rigide car assez épaisse.

On retrouve ce rabot dans le catalogue Peugeot Frères no 751 datant de 1951 environ., à la page 29.

Peut-être que ce rabot va me réconcilier avec les rabots métallique ? ;)

Mis à jour

Discussions

dneis a publié la trouvaille "Un rabot ancien Peugeot intéressant".
il y a 1 an
gatien

Belle pièce !

Anthropovergnat
( Modifié )

Sympa. IL fait quelle taille ? Avec une petite remise en état et un bon réglage tu devrais te faire plaisir. J'ai eu un Goldenberg de même génération et gamme qui allait très bien (mais sans lumière réglable toutefois).

etiennedesthuilliers

bonjour
pour beaucoup de rabot en métal la lumière est aussi réglable par le chariot porte fer ' mais peu de gens se servent de cette option

Anthropovergnat

C'est vrai ; la lumière réglable est surtout utile avec les rabots à angle faible, qui n'ont pas de chariot mobile !

dneis

C'est dans le lien, fer de 51mm, taille standard no 4.

Anthropovergnat
( Modifié )

dneis pas fait gaffe au lien , sorry

Anthropovergnat

En fait si je comprends bien la coupe présentée sur le scan du catalogue, le chariot n'est pas réglable, ce qui répond à la remarque d'Etienne

dneis
( Modifié )

etiennedesthuilliers très juste, j'avais oublié ! (à vrai dire c'est mon seul rabot métallique à part un rabot de paume). Je vais donc changer un peu le texte.

Anthropovergnat oui, le chariot et la semelle ne font qu'un. D'où le réglage de la lumière par la semelle en fait.

dneis
( Modifié )

J'en profite pour mettre en lien un article (en anglais...) intéressant sur les lumières réglables des rabots.

Neiru
( Modifié )

J'ai reçu le mien (celui que tu m'as indiqué)
Il est pas trop mal en point si ce n'est :

  • La lame qui n'est pas d'origine et de Marque inconnue (juste marquée "super speed").
  • La lumière est complètement bloquée.
  • Les joues ne sont pas d'équerre, c'est embêtant sachant que je le destinait a une planche a recaler.
    J'ouvrirai prochainement une "question" pour trouver assistance pour la remise en état.
dneis
( Modifié )

mince 😟
Pour la lumière, essaie de dévisser complètement la poignée avant et de tout démonter, j'imagine que c'est grippé. Vue de coté en coupe du rabot ici. Tu peux taper (dans l'axe, avec un maillet) sur la vis que tu vas découvrir. La pièce mobile de la semelle sort vers le bas. Je pense que c'est son logement qu'il faut décrasser.

Je vais vérifier que le mien est d'équerre... Il est hors d'équerre de beaucoup ?

Bon désolé du mauvais conseil, je me sens responsable. Je pensais que la qualité était là avec ce rabot...

Neiru

dneis c'était bien ça, un vrai nid à sciure

Non mais t'en veux pas, c'est de l'occasion a pas cher c'est normal que ce soit pas parfait. Pour raboter il sera pas mal.
Son propriétaire ne devait pas être le premier venu, la lame, bien que de provenance inconnue, est pas trop mal affûtée et avec un biseau courbe. Donc elle a été bien préparée.

dneis
( Modifié )

J'ai vérifié la perpendicularité des côté avec la semelle sur mon exemplaire:

  • d'un côté ça va, pas de défaut visible à l'équerre de mécanicien;
  • de l'autre c'est nettement moins bon, y'a un jour notable.

De plus, ce problème est loin d'être isolé. Dans cette question, l'auteur indique qu'il a ce souci de perpendicularité avec un Record et un Stanley.


Du coup, la question de comment régler cela est fréquente.
Voici quelques liens: ici, .
La réponse courte est: huile de coude + papier abrasif + deux plans d'équerre. La fonte se ponce plutôt bien donc ce n'est pas insurmontable.


Pour finir, deux liens intéressants sur les planches à recaler, d'un australien nommé Derek auteur de plein d'articles intéressants:

Bref, la qualité (de l'usinage de la semelle) se paie, c'est normal.
Donc soit on aligne 💵, soit on rectifie avec ses petits 💪 .

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
553 vues
13 commentaires
Autres trouvailles de dneis 
Voir aussi