L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

shuri

Shaper

par shuri 

une cnc tenue à la main. pas de contraintes au niveau de l'échelle ou de la taille des pièces qu peuvent être réalisées. le design peut également être directement réalisé depuis la machine.

https://shapertools.com/

On en parle ici

shuri a publié la trouvaille "Shaper".il y a 3 mois
jeremycmdd
 

il nous reste a savoir si le tout est livrable à l'étranger et aussi combien coute les recharges !

je serais ravis de la compter dans mon atelier mais il faut attendre 1300$ minimum pas les moyen ^^

Zeloko
 

Punaise, ça c'est une invention intéressante !

niconathy
 

C'est le début de la fin de la recherche du travail manuel. C'est intéressant car précis et on travail depuis des plans d'ordi, mais c'est moins intéressant car on travail depuis un ordi et on a plus trop à se triturer les méninges pour arriver à quelque chose.
C'est la machine qui commence à faire à notre place.
Ceci dit pour l'agencement avec des formes parfois tordues, ça peu être plus rapide que d'attendre sur un fournisseur.

jeremycmdd
 

Je pense que le travail manuel est loin d'être a son terme !!!

Je sais une chose avant tout c'est un outil et oui il est formidable mais cet outil faut l'utiliser. Qui l'utilise ? ... le pratiquant, on est d'accord !

L'idée que je veux dégager là dedans est toute simple la machine sans l'homme c'est compliqué aujourd'hui et de même dans l'autre sens. Enfin le pratiquant devrais toujours savoir comment réagi la matière ...

niconathy
 

Vaste débat. Je te rejoinds, c'est le pratiquant qui utilise la machine. Le film nous montre un père de famille et une jeune manuelle en herbe. Vu le prix, sans un minimum de rentabilité, peu de boiseux "amateur" vont en faire l'acquisition.
Pour moi la question sur le rendement, le fait main, l'artisanat, la possibilité de se facilité la vie, les nouvelles technologies reste entière.
C'est une sorte dé defonceuse à lecture optique, qui ajuste les gestes peu régulier de l'homme. Hors, avec l'expérience on peut arrivé après quelques années d'entraînement à faire droit à main lever. Ce qui me gêne dans ce genre d'outil c'est qu'ils enlèvent le côté humain de la fabrication et donc le côté expérience que l'on acquiert.

geri
 

Pour ma part et si le prix initial n'évolue pas de trop ,si la précision et la qualité sont au RDV je l'achète dès sa sortie! et biensûr pas question de mettre au rebut mes vieux outils et autres instruments de mesures.

shuri
 

Je pense aussi qu'en aucun cas cela ne remplace une def, un humain, de la réflexion, la géométrie, ou des gabarits. ils sont tous interdépendants.
Ce n'est pas la fin du travail manuel mais à mon sens un complet renouveau de celui-ci, ouvrant la menuiserie à un plus grand nombre, et pour ceux qui la pratique déjà un peu plus de productivité.
Après c'est sûr que si l'engin tombe en panne, vaut mieux être capable de s'en passer (geométrie & gabarit).

la domino est un peu du même style: on ne sait plus faire de tenon/mortaise ??? on voit même des réalisations ici qui mettent en valeur les dominos :) j'imagine que ce sera la même chose avec le "shaper"

Comme montré dans la vidéo cet outils ne doit pas forcément être utilisé en combinaison avec un ordi. il y a notamment un exemple avec le défonçage d'un rond.
Pour le moment pas de précommande pour l'europe...
En ce qui concerne la précision cela peut aller jusqu'a un 1/100éme.

niconathy
 

Tout à fait d'accord, la domino permet de ne pas savoir faire des tenons. En tant que boiseux passionné comme bons nombre, pour ne pas dire tous, sur ce site, ce serait un investissement pour compléter une armoire déjà bien garnie. Ce que je voulais dire, c'est que justement certain vont s'en servir directement sans savoir manier une def avec toutes ses subtilités, et vont se dire menuisier. Un gabari fait à la ruban et ponceuse oscillante, c'est un apprentissage. Aujourd'hui tout le monde veut tout faire sans forcer. En cherchant plus loin, finalement c'est la machine (ordi) qui fait ce que le programmeur a dicté à l'ordi.
Comme partout, il y a le pour, le contre, et le contraire.
Perso, j'ai une domino. J'en suis très satisfait même si je ne m'en sert pas tous les jours.

jeremycmdd
 

combien ici c'est utilisé un riflard et une varlope ? je pense qu'il n'y a pas grand monde et pourtant tout le monde c'est rendre une pièce d’équerre, EVOLUTION

Si on regarde bien c'est une défonceuse De-Walt combiné à un support. D'accord un support numérique.
Je vais faire un parallèle avec la Domino, elle fait pas de tenon /mortaise cela n'a rien avoir. Elle fait des pigeons.

Un pigeon c'est un morceau de bois qui permet de réunir 2 pièces de bois. donc un montant et une traverse. Comme nous le montre cette image.

Je vais faire un article prochainement je pense.

niconathy
 

Là domino reste une machine électroportative. Le shaker également, mais moi ce qui me gêne c'est le côté numérique justement. Je trouve qu'il enlève le côté réaliser soi même. Je me sers de SU. Je trouve que c'est bien pour l'agencement, avec la 3D je visualise mieux l'espace. Pour autant les crobars restent un point essentiel dans ma façon de travailler. Le numérique apporte des choses bien, mais comme tout, pour moi, trop poussé, c'est pas bon.
Comme on vient de parler de la domino, je dirai que festool fait des outils pointus et précis (si on sait s'en servir) mais pas de numérique. Le numérique est dans le cerveau et les mains. C'est ce qui, à mon sens, est le plus important.

jul
 

En quoi l'évolution est-elle gênante? Tant qu'elle se fait dans le respect des autres...

L'ère du numérique, on y est tous. Ce site en est un exemple (partage de plans par exemple).

Chaque époque a vu son évolution. Il y a quelques dizaine d'années, bon nombre de menuisier/ébéniste se sont sans doute dit : "une combinée (ou tout autre engin électrique), jamais pour moi". Et aujourd'hui, lequel d'entre nous n'a pas de machines de ce genre ?

Aujourd'hui, dans la construction de son gabarit, que fait-on? On le dessine sur son PC, on l'imprime, on le colle sur un medium, on le découpe et on le travaille ensuite soigneusement. Ok... Mais franchement, si toutes ces étapes peuvent être faites aussi rapidement que la "shaper" le propose, moi je dis "Waouw" ! Et, si les finances le permettent, je me réjouis de pouvoir un jour en avoir une.

Mais bon, c'est comme pour tout (ou presque): le changement, l'évolution, ça fait peur. Surtout quand on se sent bien dans sa manière d'être (de travailler le bois) aujourd'hui.

geri
 

Très bien résumé jul , la création de gabarit au ruban et le ponçage derrière ne sont pas des opérations durant lesquels je prend mon pied alors si je peux m'en passer je ne vais pas me gêner!
Toujours amusant cette polémique du "je suis un vrai menuisier car on m'a enseigner le beau geste de façon académique" ....lol
A ce jour je connais quelques compagnons qui travaillent à 100% sur du numérique.
Surtout que cela ne vexe personne, je dit cela avec beaucoup de recule et une petite touche d'humour!

mattlalielouise
 

testé par jimmy diresta : ici

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
472 vues
13 commentaires
Autres trouvailles de shuri 
Voir aussi