L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

J'ai connu une polonaise qui en prenait au p'tit déjeuner

The Woodwright's Shop

par louki68

Notre ami Roy Underhill nous fait remonter aux origines. Pour cela il nous montre par l'intermédiaire de réalisations l'utilisation manuelle des outils. Un vrai régal pour les yeux et écoutez le silence.

On en parle ici

Vincent Trouilliez

Yep, il y a 6 mois quand je cherchais des sites pour m'instruire sur le travail du bois, me faire une culture générale avant de commencer à faire quoi que ce soit par moi-même, Roy est le premier site que j'ai regardé (ce fût un hasard). Dès les premières émissions j'ai été rapidement convaincu qu'un simple établi et quelques outils à main, pouvaient permettre de faire quantité de choses, et ce avec de nombreux avantages qui rendaient compatible cet art avec mes contraintes pratiques (résident dans un appartement, petit de surcroît).
Mais si j'ai regardé l'intégralité de ses émissions par la suite, c'était uniquement pour le plaisir. Le charisme et enthousiasme de Roy sont extrêmement communicatifs, et ont rapidement transformé mon intérêt pour les outils à main, initialement plutôt pragmatique, en véritable passion pour le travail à la main et les beaux outils traditionnels, le côté historique et patrimonial de l'art du travail du bois. Ses émissions m'ont tellement fait envie qu'aujourd'hui, 6 mois plus tard, j'ai trouvé le courage de me lancer dans le bois et ça a tout de suite été une révélation. Dès mes premiers copeaux avec mon premier ciseau, rabot, premier trou avec un vieux vilebrequin Stanley, premier tenon-mortaise chevillé... le plaisir du travail à la main s'est instantanément révélé à moi.. c'est réellement un bonheur pour tous les sens.
Je trouve malgré tout de l'intérêt à certains outils électriques, comme les dégau/rabots, mais c'est uniquement parce qu'ils permettent de supprimer les tâches de gros oeuvre peu intéressantes. Je n'ai aucun plaisir à regarder ou utiliser la machine, c'est juste un mal nécessaire qui permet de rapidement éliminer les tâches qui seraient autrement excessivement longues et fatigantes (j'ai essayé... j'en suis revenu) et sans grand intérêt technique, pour rapidement passer à l'établi et aux outils à main, agréables eux...

Merci donc à Roy de m'avoir communiqué sa passion à travers ses émissions !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
Autres trouvailles de louki68
Voir aussi