L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

1 retour d'expérience
par tarpan il y a 9 mois
tarpan
( Modifié )
Evolution…

Au bout d'un moment la portion de bois de bout tenant la lame a fini par casser (en fait la vis exerçait une poussée déjà forte et en cours de traçage, les fibres du bois à marquer faisaient dévier la lame, ajoutant une contrainte à la tige qui n'a pas supporté)

Donc j'ai du changer de système et opter pour un clou légèrement taillé en "micro-lame" , du coup ça dévie bien moins dans les fibres, la vis ne sert plus qu'à l'empêcher de tomber en dehors du travail (alors qu'elle devait retenir la lame en cours de travail, sous forte traction) donc bien moindre couple de serrage et moins de contraintes sur le bois.

Pour le coin, je précise son usage : Il sert de "frein" si on veut, une fois la tige réglée à la bonne distance (déjà elle fait 14mm dans un trou de 14mm, donc très ajusté, elle bouge pas toute seule, loin de là ! ) le "coin" sert seulement à assurer un freinage suffisant pour que ça ne bouge plus en cours de travail.

Du coup pour une meilleure préhension, je lui ai ajouté un "chapeau" :