L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Boris Beaulant

Réflexions sur l'ajout de la notion de Collectifs...

Designed by Freepik
Designed by Freepik

Suite à l'appel de L'Opération "J'ai 5 ans" et à votre formidable enthousiasme à travailler ensemble, je me suis rendu compte que nous n'avions rien pour refléter le travail de groupe.

Quelques jours de réflexion plus tard et interrogation des possibilités techniques, j'ai eu envie de vous proposer l'idée d'ajouter la notion de Collectifs à L'Air du Bois.

Que serait un collectif ?

Ce que j'appelle un collectif est ici la représentation d'un groupement de boiseux.
Ce groupement peut avoir divers objectifs :

  • fabrication commune (création, plan)
  • rédaction en commun (pas à pas)
  • appartenance à une même entité (asso, entreprise, club, ...)
  • ....

Le principal objectif restant ici de pouvoir publier d'une seule voix sur L'Air du Bois.

Publier d'une seule voix ?

Oui, l'idée serait de pouvoir publier des Créations, Questions, Plans, Pas à pas, Processus, Ateliers, Trouvailles sous le nom d'un collectif. (Bon, les questions et les trouvailles, c'est peut-être pas indispensable).
Les autres formes de publication comme les commentaires, les réponses aux questions et les propositions dans les contenus collaboratifs (xylothèque, fournisseurs, écoles) resteraient quant à eux individuels.

Un collectif serait donc à la fois une notion transversale à plusieurs boiseux et en même temps une entité qui peut apparaître auteur de contenu, à l'image d'un boiseu.

Chaque boiseu pourrait faire partie d'autant de collectifs qu'il le désire tout en concervant son statut individuel pour ses publications personnelles.

Un collectif serait donc un peu comme un compte utilisateur virtuel qui peut publier, recevoir des coups de coeurs et pourquoi pas des messages. Elle aurait un nom, un avatar et une page comme un boiseu.

Concrètement comment ça s'organiserait ?

Afin de rester dans la philosophie du site, je propose qu'un collectif soit constituée de façon horizontale. En d'autres termes, un collectif n'aurait pas de chef.
En première lecture, cette horizontalité peut vous faire réagir. Voici les raisons de ce choix :

  • Parce que ça pose les membres (du collectif) dans un notion d'égalité et donc de respect de chacun et de son travail. Et cette posture me semble plus importante que le garde-fou d'un bridage par un système de droits ... qui frustre.
  • Parce qu'un collectif ne se résume pas à la disponibilité d'une personne. Et dans se sens chacun peut faire progresser le travail du collectif à son rythme c'est plus efficace. Le sytème ne doit pas être un frein à la créativité.

Je pense que dans un collectif la bienveillance est la première chose à respecter. C'est peut-être candide de ma part, mais il me semble donc normal de ne pas commencer à monter des barrières alors qu'il n'y a peut-être même pas de précipice.

Comment se constituerait un collectif ?

Comme pour tout, il y a tout d'abord un initiateur qui crée le collectif en lui donnant un nom.
Ensuite les futurs membres vont faire une demande au collectif pour le rejoindre.
Chaque demande parvient à tous les membres du collectif qui peuvent chacun la valider. Ainsi, plus le collectif grandit, moins il dépend de ses initiateurs, répartition des tâches ;)

Comment quitter un collectif ?

Un collectif pourrait être quitté par le membre qui part.
L'aptitude à "virer" un membre par un autre membre me pose problème. En effet, elle n'a d'intérêt qu'en cas d'avis divergeants et l'application de cette dernière voudrait dire que l'un des membres à pris le pouvoir sur les autres en excluant. Je me dis que pour rester dans la bienveillance, il est préférable que seul le boiseu sache sortir de lui même.

Alors, je sais bien que toute cette réflexion est bien Bisounours et qu'il y aura dans le temps des cas particuliers où il sera nécessaire de trancher autrement. Mais c'est à essayer ... les gens sont bons par nature, non ?

Les collectifs seraient-ils référencés ?

Je propose qu'au même titre que les boiseux, les collectifs trouvent leur place dans les annuaires. Il y aurait donc un rubrique Collectifs.

Sur la page de profil d'un boiseu, on pourrait également lister tous les collectifs dont il est membre.

Par définition un collectif ne peut pas être privé. Son nom, son avatar, ses membres seraient donc visibles à tous.

Quels seraient les avantages ?

Il y a déjà pas mal de temps que quelques-uns d'entre vous me sollicitent pour trouver à ouvrir l'édition de pas à pas à plusieurs boiseux.
Et bien le premier avantage est que ça va répondre à ce problème. Si le pas à pas est écrit au nom de du collectif, tous les membres du collectif peuvent y écrire.

Ceci ouvre d'ailleurs un autre débat sur le fait de savoir si l'historique de chacun doit être conservé au sein d'une publication de collectif.
A ça, j'ai envie de dire qu'il est clair qu'il serait bien de garder un historique des modifications de chacun. Mais plus dans un but administratif (même si techniquement ça me semble trop complexe pour démarrer).
Dans une notion de collectif c'est le collectif qui prime sur l'individu. Je pense que si on accepte le collectif, il faut accepter de publier en son nom.

Autre avantage, c'est que les créations qui vont découlent de l'Opération J'ai 5 ans pourrons être publié au nom des groupes formés pour chaque projet.

Par ailleurs, ça peut ouvrir beaucoup de chose en commun qu'on imagine pas encore aujourd'hui.

Pourquoi le terme "collectif" ?

C'est pas figé. On peut imaginer aussi équipe ou groupe. L'important est que ça soit compréhensible en première lecture et que ça traduise bien l'idée d'être plusieurs dans un esprit de bienveillance.


💡 Bref, qu'en dites vous ? Bonne ou mauvaise idée ?


Mis à jour

Discussions

Boris Beaulant a publié le sujet "Réflexions sur l'ajout de la notion de Collectifs...".il y a 9 mois
hedjour
 

Sympa l'idée une question plutôt que de multiplier les équipes d'un point de vue informatique. N'est il pas possible d'avoir un initiateur d'un projet qui invite les autres ? mais une fois invité aucune distinction de droit entre l'initiateur et les autres membres de l'équipe ?
Cela se traduirait par l'apparition de plusieurs auteurs dans le champs auteur.
J'ai un peu peur que la constitution d'équipe à la sauce page fb, soit un peu lourd pour le site et la constitution d'équipe. Et du coup soit un frein à la constitution de petite équipe oneshot j'ai envie de dire (pour des projets unique).

Boris Beaulant
 

J'ai un peu peur que la constitution d'équipe à la sauce page fb

Merci de ta réponse. Pour apporter un complément, j'ai ajouté des éléments dans la section "Comment se constitue un collectif ?"

Boris Beaulant
 

Cela se traduirait par l'apparition de plusieurs auteurs dans le champs auteur.

Non, seule l'équipe apparait (Avatar + Nom). Et c'est en ouvrant l'équipe qu'on connait ses membres.

Sacha
 

Intéressant.

La notion de collectif me semble surtout représenter un groupe de passionné du bois. Et moins les professionnels qui sont forcément souvent regroupé par entreprise. Ils seront sans doute aussi intéressé de présenter leurs créations de l'entreprise. C'est juste une réflexion...

Les collectifs se retrouverait aussi dans les annuaires ?

Boris Beaulant
 

De mon avis la notion de PRO ou Passionné est totalement dissociée du concept de Collectif présenté ici.
Un collectif serait avant tout un groupe de boiseux qui font ensemble quelque chose. Pro et Passionné peuvent s'y mélanger. Un collectif peut aussi être un groupement éphémère. Pour donner un exemple, un collectif ayant créer un projet pour les 5 ans n'en refera peut-être jamais ensemble et le collectif n'aura exister que pour ce projet.

Les collectifs se retrouverait aussi dans les annuaires ?

Oui, il faut un annuaire des collectifs comme il y a celui des boiseux.

HZP

Bonsoir à tous
la mise en commun fait partie du site puisque partager ses réalisations c’est le point de départ de l'air du bois. Alors un travail réalisé à plusieurs et partager ensemble semble être dans la continuité. Je n'y vois que du positif.
Cordialement.
HZP

Boris Beaulant
 

Merci de ta réponse @hzp. Je pense en effet qu'il y du que positif là dedans.

cereus45
 

Héhé !
Super un défit de plus pour LDB 😆
Un mot sur le coté bisounours de l'horizontalité dans un collectif : si on souhaite rejoindre un initiateur de collectif on peut accepter qu'il reste modérateur du groupe non ?

Boris Beaulant
 

si on souhaite rejoindre un initiateur de collectif on peut accepter qu'il reste modérateur du groupe non ?

C'est vrai, tout comme on peut le subir et pas avoir le choix de faire autrement parce que le système nous pousse à être comme ça.
En fait ce qui me dérange dans l'ajout d'une notion de modération interne au collectif, c'est que ça veut donc dire qu'on ne croit pas dans le dialogue et qu'il faut un moyen radical pour solutionner les problèmes potentiels.

Après, une notion de droits peut être ajoutée plus tard si vraiment ça ne fonctionne pas comme ça. Le truc triste serait que si l'ajout d'une notion de collectifs ajoute des tensions, c'est que c'était pas une bonne idée ;)

Boris Beaulant
 

Tu penses qu'elle serait problématique cette horizontalité ?

cereus45
 

C'est mon côté pessimiste sans doute 😉

Boris Beaulant
 

Y a pas de raison, faut croire en Les Gens ;)

sylvainlefrancomtois
 

pas simple !! personnellement dans ma petite vie je n ai eu a faire qu a de la hiérarchie !

Totalitaire style militaire ou communautaire style compagnonnage !

Totalitaire tout le monde connais depuis le général jusque au troufion .

Communautaire ,les membres sont tous d une même entité qui avance sur un chemin identifié par tous (règle commune) , égaux entres eux et la liberté de paroles ,les décisions prisent en communs!
La "hiérarchie" de fait est basée sur le respect des plus expérimentés , qui eux même ont le devoir de veiller sur les novices .et ainsi de suite .

Bref un pour tous et tous pour un ! c est pas de moi ,merci Dumas !

Boris Beaulant
 

La hiérarchie dans le communautaire a un sens plus légitime, non ? C'est une hiérarchie sur différents critères qui a une logique plus floue et c'est justement ce comportement qui est intéressant.

Et du coup, ça te semble positif de chercher à intégrer ça ici ?

sylvainlefrancomtois
 

Alors oui c est très intéressant ! par contre il faut un solide cadre de base ou tout le monde doit pouvoir s identifier , et la c est "coton" ,vois tu ?

cereus45
 

@sylvainlefrancomtois j'ai connu le totalitaire le plus beau souvenir de cette aventure c'est ce morceau de Bois que m'a offert celui qui m'a transmis la passion qui nous anime sur LDB. Lui a connu le communautaire dont tu parles.

cereus45
 

@zeloko je crois en les gens (surtout ceux de lairdubois) pour moi modérer n'est pas commander mais canaliser les énergies dans un objectif commun.

Wil
 

Je trouve l'idée bonne, surtout par les temps qui courent avec les différents projets des 5 ans ! Je suis de nature plutôt optimiste, je pense que l'horizontalité du système peut fonctionner. Et puis quel pied si ça fonctionne, de réussir à faire marcher un système basé sur le bon côté de l'être humain...!

becbois
 

Complètement d'accord, l'horizontalité, sans modérateur et avec une total liberté oblige chaque personne à être responsable de ses actions. C'est souvent quand on offre la plus grande liberté qu'on obtient le plus de respect et de retenu des personnes. Y aura toujours un petit bug ou une difficulté, mais il serait dommage de se priver d'un bel outil pour une minorité.

sylvainlefrancomtois
 

bis répètita !!! et +1

jeanco77
 

Moi je suis pour l'idée.
Un collectif créé à l'initiative d'un ou plusieurs membres. Le rejoint qui veut et si on le rejoint on accepte d'être tous au même niveau. Les décisions sont prises au vote de la majorité, à chacun de faire valoir ses opinions. Part qui veut du moment qu'il n'y trouve plus son compte.
ça va être intéressant à suivre !

HZP

Bonjour à tous

A mon humble avis : je vois mal l'initiateur d'un projet être éjecté par ceux qui sont venu le rejoindre. Pour moi l'initiateur propose et ceux qui veulent le rejoindre le font par plaisir et le temps qu'ils le souhaitent. Quand l'initiateur s'épuise et ne veut plus continuer il peut s'il le souhaite transférer son sujet (ses droits) à un des membres qui souhaite poursuivre dans le cas contraire le projet s’arrête.
Ce n'est que mon avis.
HZP

Boris Beaulant
 

Je suis content de voir que l'idée a du sens pour vous aussi. A mettre dans le tuyaux alors ;)

bohua
 

Bonsoir Zeloko
Tout simplement génial.je n y vois que des avantages, surement aussi une source d'émulation pour des thèmes peu explorés.
Bravo

FMJ
 

Tu es sidérant d'imagination. Et de dynamisme !

ecto1
 

Bravo.

IATA

Bien que je sois depuis peu de temps sur le LDB, voici mon avis :
Travailler de manière horizontale n'est pas nouveaux pour moi. J'ai eu l'occasion de travailler dans un tel système pendant 3 ans... Et ce fut une réussite pour l'entreprise. Le tout est de communiquer afin d’éviter les doublons ou les idées qui se recoupent.... Chacun à ces qualité et ces défaut mais dans un système horizontale, les qualités des uns améliorent les défauts des autres...

Flavien

david00

voisin du collectif defini ici, certains ateliers sont donnes pour etre collectifs, collaboratifs ou sociaux. prenons l'exemple Le centre social Kérourien - Brest.

serait il envisageable sur openstreetmap de les materialiser d'une couleur differente?

Boris Beaulant
 

Je ne suis pas certain de bien comprendre la question exactement ;)

Mais il y a des déjà un peu ce genre de distinction ici. Les comptes peuvent avoir 3 types et ça ne s'affiche pas de la même couleur sur la carte des boiseux :

https://www.lairdubois.fr/bois...

david00

@zeloko
effectivement sur cette carte, boiseux il y a bien distinction entre les differents status.
ma reflexion partait de la presentation des ateliers, ou la difference ne se fait pas. je n'ai pas ete suffisamment precis, desole.
atelier collaboratif
atelier particulier
voir la carte sur la partie gauche de l'ecran.

Boris Beaulant
 

Ha ok mais alors dans ce cas, d'où proviendrait l'info ? Du type de compte de l'auteur ou d'un champ spécial sur l'atelier lui même ?

david00

lors de la mise en ligne de l'atelier, il y aurait voir un champ avec les options: pro/amateur/collectif. l'interesse ferait le job et permettrait de renseigner la couleur de la pastille. par defaut ce serait amateur. le pro comme le collectif ont tout interet a renseigner l'information. difficile a mettre en oeuvre?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
Voir aussi
Table des matières