L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Boris Beaulant

Qu'est-ce qu'un Collectif ?

L'Air du Bois est avant tout une plateforme qui nous amène à travailler ensemble. Un collectif est le reflet de cette volonté d'afficher la force des travaux de groupe.

La liste des collectifs enregistrés est disponible dans le rubrique Collectifs.

Définition

Ce qu'on appelle ici un collectif est la représentation d'un groupement de boiseux.
Ce groupement peut avoir divers objectifs :

  • fabrication commune (création, plan)
  • rédaction en commun (pas à pas)
  • appartenance à une même entité (asso, entreprise, club, ...)
  • ....

Le principal objectif restant ici de pouvoir publier d'une seule voix sur L'Air du Bois.

Publier d'une seule voix ?

Oui, l'idée est de pouvoir publier des Créations, Questions, Plans, Pas à pas, Processus, Ateliers, Trouvailles, Evènements, Annonces, sous le nom d'un collectif.
Les autres formes de publication comme les commentaires, les réponses aux questions et les propositions dans les contenus collaboratifs (xylothèque, fournisseurs, écoles, livres, logiciels) restent quant à eux individuels.

Un collectif est donc à la fois une notion transversale à plusieurs boiseux et en même temps une entité qui peut apparaître auteur de contenu, à l'image d'un boiseu.

Chaque boiseu peut faire partie d'autant de collectifs qu'il le désire tout en conservant son statut individuel pour ses publications personnelles.

Un collectif est donc un peu comme un compte utilisateur virtuel qui peut publier, recevoir des coups de coeurs, des abonnements et des messages. Il a un nom, un avatar et une page comme un boiseu.

Concrètement comment ça s'organise ?

Afin de rester dans la philosophie du site, un collectif est constitué de façon horizontale. En d'autres termes, un collectif n'a pas de chef.
En première lecture, cette horizontalité peut vous faire réagir. Voici les raisons de ce choix :

  • Parce que ça pose les membres (du collectif) dans un notion d'égalité et donc de respect de chacun et de son travail. Et cette posture me semble plus importante que le garde-fou d'un bridage par un système de droits ... qui frustre.
  • Parce qu'un collectif ne se résume pas à la disponibilité d'une personne. Et dans se sens chacun peut faire progresser le travail du collectif à son rythme c'est plus efficace. Le sytème ne doit pas être un frein à la créativité.

Dans un collectif la bienveillance est la première chose à respecter. C'est peut-être candide de ma part, mais il me semble donc normal de ne pas commencer à monter des barrières alors qu'il n'y a peut-être même pas de précipice.

Comment constituer un collectif ?

Il y a tout d'abord un initiateur qui crée le collectif en lui donnant un nom.
Ensuite les futurs membres seront invités par l'un des membres du collectif.

Création d'un collectif

La création d'un collectif se fait depuis la rubrique Collectifs qui se trouve dans le bandeau Annuaires.

Une fois dans cette rubrique, à droite du champ de recherche, cliquez sur le bouton Ajouter un collectif.

S'ouvre alors un formulaire qui vous demande le nom d'utilisateur de votre collectif.

Attention, il vous est demandé ici un "nom d'utilisateur", c'est à dire un nom sans espace, ni caractère accentué. Seules les lettres (majuscules et minuscules) et les chiffres sont autorisés.
Comme pour votre nom d'utilisateur, le nom affiché du collectif pourra être modifié ensuite depuis les paramètres, avec espaces et caractères accentués.

Cliquez sur le bouton Enregistrer et votre collectif sera créé.

Vous arrivez alors sur la page de votre nouveau collectif. Un collectif ne pouvant pas être "sans membre", vous avez été automatiquement ajouter comme membre.

Inviter des membres

Une fois le collectif créé, il va falloir aller chercher des copain.e.s 😉

Tout membre du collectif peut inviter des nouveaux membres à rejoindre le collectif. Et pour cela, il suffit de se rendre sur la page du collectif et de cliquer sur le bouton Inviter...

S'ouvre alors une fenêtre dans laquelle vous aller indiquer les noms des boiseux inscrit sur L'Air du Bois que vous souhaitez inviter.

Une fois cette liste faite, cliquez sur Envoyer. Et vos invitations seront envoyées !

Vous pourrez alors voir les invitations en attente depuis l'onglet Invitations de la page de votre collectif.

Depuis cet onglet, vous pouvez supprimer les invitation (si vous changez d'avis 😉). Et vois quel membre du collectif l'a envoyé.

Recevoir une invitation

Si un boiseu vous a envoyé une invitation, vous aurez reçu une notification vous l'indiquant.

Vous pouvez soit cliquer dessus, soit directement vous rendre sur la page du collectif en question.

Depuis la page du collectif, vous verrez en haut un bandeau vous proposant d'Accepter ou Supprimer l'invitation. Faites votre choix, mais faites le bon !

Une fois l'invitation acceptée, vous serez un membre à part entière du collectif 👍
Et vous pourrez à votre tour inviter de nouveau membres.

Faire une demande pour rejoindre un collectif

L'autre solution pour rejoindre un collectif est d'envoyer une demande à ce dernier.
Ceci se fait à partir du bouton Rejoindre présent sur la page du collectif.

A noter que les membres du collectif ont l'option d'activer ou non cette fonctionnalité. Le bouton Rejoindre n'est donc pas forcément présent.

La demande est envoyé aux membres du collectifs. Et chaque membre peut Accepter ou Supprimer la demande.

Comment quitter un collectif ?

Un collectif pourrait être quitté par le membre qui part.
L'aptitude à "virer" un membre par un autre membre pose problème. En effet, elle n'a d'intérêt qu'en cas d'avis divergeants et l'application de cette dernière voudrait dire que l'un des membres à pris le pouvoir sur les autres en excluant. Pour rester dans la bienveillance, il est préférable que seul le boiseu sache sortir de lui même.

Pour quitter un collectif, rendez-vous sur la page du collectif et ouvre le menu avec les "..." pour choisir Quitter le collectif....

💡 Attention qu'en quittant le collectif, vous perdrez tous les droits d'accès aux publications et à la messagerie du collectif.

Les collectifs sont-ils référencés ?

Au même titre que les boiseux, les collectifs trouvent leur place dans les annuaires.
Il y a donc un rubrique Collectifs.

Sur la page de profil d'un boiseu, on peut également lister tous les collectifs dont il est membre.

Par définition un collectif ne peut pas être privé. Son nom, son avatar, ses membres sont donc visibles à tous.

Comment publier pour un collectif ?

Publier d'une seule voix est le but principal des collectifs. Et pour y arriver, c'est simple et resemblant à la manière que vous auriez de publier en votre nom.
La seule différence est que vous allez choisir en premier lieu le nom du collectif sous lequel vous souhaiter publier.

Prenons l'exemple de la publication d'une création. Vous avez été plusieurs à réaliser un chef-d'oeuvre et vous souhaitez qu'elle soit publier sous le nom de votre collectif.

Allez sur la page Créations et cliquez sur le bouton Ajouter une création.

Si vous êtes membre de collectif alors, une fenêtre vous demande de choisir sous quelle identité vous allez publier.
Choisissez un collectif dans la liste en cliquant sur son nom.

Vous arrivez alors sur le formulaire d'ajout de la Création.

La seule différence avec une création que vous feriez en votre nom est qu'en haut de page, il est indiqué que vous "agissez en tant que...".

Une fois la création enregistrée, elle apparait dans les brouillons du collectif (pas les vôtres).

Et pour la publier, c'est le même principe que si c'était votre création. A la différence que ce sont les Abonnés du collectif et non les vôtres qui seront notifiés.

Les autres membres du collectif seront aussi notifiés de votre action. Il restera d'ailleurs sur la publication du collectif la trace dans l'activité de la publication que c'est vous qui l'avez publié pour le collectif.

Contacter un collectif

A l'image de ce qui est possible de faire pour contacter en privé un boiseux via la messagerie, il est également possible de le faire pour un collectif. La seule différence étant que tous les membres du collectif pourront lire ou répondre aux messages.

Pour ce faire, rendez-vous dans votre messagerie, cliquez sur Nouveau message et saisissez le nom du collectif.

Mais vous pouvez aussi directement cliquer sur le bouton Contacter de la page du collectif.

Mis à jour

Discussions

dependancesbois
( Modifié )

C'est top ça ! Merci encore Boris pour cette avancée supplémentaires ?
En passant j'aime bien ton expression " ne pas commencer à monter des barrières alors qu'il n'y a peut-être même pas de précipice" , je la garde c'est un bel outil aussi !.😜
Une question du coup, peut on monter un collectif sur un pas à pas déjà créé !
Par exemple mon pas à pas sur les outils à main en le créant je pensais justement à quelque-chose de collectif.
Et merci encore !

Boris Beaulant

En passant j'aime bien ton expression

😊

Une question du coup, peut on monter un collectif sur un pas à pas déjà créé !

Pour l'instant, non. Je voulais lancer un premier jet et déjà voir ce que ça donne. Et pour l'instant, ça va fonctionner uniquement sur du contenu "neuf".

Attention tout de même qu'il n'y a pas de garde fou pour le cas où deux personne éditent en même temps. Y en a un qui écrase le travail de l'autre. A cette heure, il faut s'accorder sur la pendule.

Pour les contenus déjà créés il faudra développer une fonctionnalité pour "transmettre une publication à un collectif".

Y a encore un petit peu à faire quoi :)

dependancesbois

Boris Beaulant c'est déjà énorme !
Pas grave, je peux le recommencer à coup de copier coller, je peux bien donner aussi de mon temps. 👍

Boris Beaulant

dependancesbois non, fait pas de copier coller. On y perdrait le lien référencé dans le moteurs de recherche du premier.

La fonctionnalité viendra :)

dependancesbois

Boris Beaulant ok pas de soucis.

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

ça a l'air cool , je vais étudier ça de près ! t'es un chef Boris !!😉

Boris Beaulant

Merci Sylvain 😊 !
Pour la rédaction à plusieurs des pas à pas, y a peut-être encore un peut de boulot pour mieux blinder le truc :)

trente six seb
( Modifié )

Il faudrait peut être réfléchir à la façon dont on peut faire un pas à pas à plusieurs.
Je pense notamment aux articles "brouillons". J'imagine qu'ils sont visibles par tous les membres du collectif. Donc ça facilite la relecture, les corrections et on décide en commun de comment et quand c'est publié si on est arrivé à la version finale.

Autre possibilité : créer un pas à pas brouillon qui n'a pas vocation à être publié, visible des seuls membres et qui est une version de travail. On copie colle dans le pas à pas "définitif".

Bref, il y a des outils, à voir comment les utiliser au mieux. DE manière ergonomique.

Boris Beaulant
( Modifié )

Autre possibilité : créer un pas à pas brouillon qui n'a pas vocation à être publié, visible des seuls membres et qui est une version de travail. On copie colle dans le pas à pas "définitif".

Gourmand en place et pas simple en pratique. Sans compter que ça revient à maintenir plusieurs versions.
Mais surtout, les copier / coller avec les images, c'est pas possible :(. Il faut prendre les blocs de texte un à un et réuploader les images.


Je pense qu'il y a une vraie réflexion à avoir entre co-écriture, relecture et correction.

En l'état, je conseille d'utiliser les collectifs avec précaution pour ça. Voir de pas les utiliser pour l'instant :)

trente six seb

Effectivement, je n'avais pas pensé au problème des images.
Il y a encore matière à réfléchir.

Ara

Pour la question des images, il serait peut-être pertinent d'autoriser la publication par des liens internes (on aurait le choix entre uploader et donner le lien d'une image déjà sur le site) (lien qu'on trouve très facilement avec un clic droit sur l'image).

Boris Beaulant

Ara arf, pas si simple s'il y a une tripoté d'images ;)
Par ailleurs, sur le serveur, il sera plus simple de gérer les images de façon unique. Ne serait-ce que pour les métadonnées comme la légende.

Ara

Boris Beaulant Ah ces informaticiens, toujours légers sur les modèles conceptuels de données ! (je dis ça pis je dis rien, hein)
Nan je rigole : je me doute bien que modifier le modèle d'une base existante (surtout si elle est bien faite avec contrôle de cohérence et tout), ce n'est pas comme chez moi avec Access.

Bon en tout cas c'est une bonne idée ces collectifs (je ne vais pas répéter tout ce qui a déjà été dit, mais l'aspect "horizontal" me plait aussi, et des quelques mois que je viens de passer avec L'AdB, je suis convaincu que la communauté est assez mûre pour qu'il n'y ait pas de trolls).

Après je me suis dit, moi qui voulait "collectionner" des boiseux, que c'était peut-être une bonne manière. Faire un collectif de boiseux en reconversion, sorte de porte d'entrée pour l'entraide dans ce domaine. Mais non : il faudrait y mettre la moitié de l'effectif du site !

Et puis au fond, ne risquons pas de créer des "partitions" entre boiseux : le groupe des pros, le groupe des retraités, le groupe des jeunes, le groupe des reconvertis... Si j'ai bien compris, un "collectif" sur L'AdB qui est une association de plusieurs personnes qui font des choses dans le même atelier, et ça, c'est cool !

DewhitYoussef

Très chouette idée, bien avisé qui saurait dire ce qui en sortira.
Cela favorisera peut-être la création de groupes locaux, etc.
Merci Boris.

Cinq Sens du Bois
( Modifié )

C'est vraiment top, tu ne m'entends pas mais j'applaudis là 😉.
Ce qui m'a marqué en première lecture, c'est le fait que par définition, un collectif ne peut pas être privé... Mais en seconde lecture je trouve cet aspect très intéressant : cela va nous "forcer" à être judicieux dans le choix de création et d'adhésion d'un collectif !
Simple question : pour être membre d'un collectif, cela fonctionne aujourd'hui par invitation. As-tu déjà une position / réfléchi à la question d'un boiseux qui demanderait à rejoindre un collectif existant ?

Petite remarque en passant : le titre de la page est "les boiseux sur l'Air du bois" et non "les collectifs" ;).
Encore bravo, je trouve cette démarche très riche de sens pour l'ADB !

Boris Beaulant
( Modifié )

As-tu déjà une position / réfléchi à la question d'un boiseux qui demanderait à rejoindre un collectif existant ?

Oui, ça m'a sauté aux yeux en publiant et en écoutant les premiers retours. Du coup, voilà qui est en place.

Cinq Sens du Bois

Top :) !

trente six seb
( Modifié )

+1 avec mon camarade du dessus, très chouette idée.
On va peut être pouvoir lancer une création commune du style du tabouret des 5 ans. J'imagine que cet outil peut y aider.

Question au passage, pour communiquer entre les membres du collectifs, il faut utiliser la messagerie et cliquer sur contacter le collectif ?

Bravo 👍

Boris Beaulant
( Modifié )

Question au passage, pour communiquer entre les membres du collectifs, il faut utiliser la messagerie et cliquer sur contacter le collectif ?

C'est possible, oui. Un message privé envoyé au collectif est aussi de la boîte aux lettre de ses membres. Et un membre peut écrire à son collectif ainsi.
D'ailleurs, il faut bien comprendre qu'un collectif ne peut pas répondre. Seuls ses membres peuvent le faire en prenant part à la discussion. Ca évite le pseudo anonymat du qui dit quoi.

trente six seb

Boris Beaulant En fait, il n'y a presque pas de changement sur ce point. Rien n'interdisait de discuter à plusieurs et une fois que la discussion est initiée, il y a la possibilité d'y répondre.

Par contre, est ce qu'un nouveau membre d'un collectif déjà ancien va avoir accès à l'historique des messages précédents ? (il y a du pour et du contre)

Neiru

Top comme ajout !

MoFran
( Modifié )

usage genre je commence un pas á pas, mettons , je m'y connais pas trop, donc j'ai envie que ca soit complété, corrigé par plus expert que moi par la suite (je ne sais pas qui ni quand)
donc j'ai l'air un peu c. si personne n'y touche mais si il n'y a pas de trollage ca pourrait swervir pour pas mal de pas a pas généralistes et collections pas personnelles, non?
on s'éloigne de l'idée de soutien á la création de base mais bon, ca pourrait être une motivation a démarrer des pas á pas qu'on sait qu'on maitrise peu, ou une collection alors qu'on n'est pas collectionneur, juste l'envie de partager des briques
mais du coup ca crée des collectifs fantômes et ca noie les collectifs de création, aie pas bon
merci en tous cas

Boris Beaulant

Barf, y a surement plein de belles choses à imaginer avec cette notion de collectifs. Mais dans le fond, l'ambition mise dans les collectifs est surtout pour refléter de réels travaux communs ou mieux de les solliciter en sollicitant les gens à faire ensemble.
Et par travaux, je ne limite pas ça à de l'écriture numérique. Au fond, la vraie vocation de L'Air du Bois est d'être à produire dans l'atelier, pas devant un écran :)

Donc l'idée comme tu la présentes de commencer un boulot d'écriture sans savoir le finir pour avoir l'espoir qu'un autre le reprenne, même dans la vraie vie, ça se voit pas trop. Je pense pas que dans le numérique ça soit plus simple.

Par rapport aux collections, pour l'instant, elles ne sont pas accessibles aux collectifs. Ca me semblait usine à gaz de l'être. Sachant que d'une certaine façon les collections ont déjà un système pseudo collaboratif en permettant d'intégrer une collection dans une autre. Sans compter qu'une collection reste inévitablement un ensembles de choix personnels. Difficile de concilier tout ça dans l'univers d'un groupe :)

Les collectifs sont le moyen de donner une lecture claire entre l'individu et le groupe et de les mixer naturellement. L'exemple le plus simple c'est par exemple le compte d'une asso. Qui auraient bien plus de sens à être fait sous la forme de collectifs + x comptes individuels. Ainsi plusieurs membres de l'asso ont les moyens de communiquer des évènements, les annonces ou des travaux de l'asso sans avoir des identifiants + mots de passe à se partager.
Les message privés envoyés à l'asso arrivent dans plusieurs boîtes et ne reposent pas sur la disponibilité d'une seule personne.

A cette heure, le collectif donne toute sa force dans la co-publication. Pour la co-creation/co-ecriture ... le sujet est bien plus complexe à mon sens.

MoFran

en effet, finallemnt peut importe que plusieures collection ou pas a pas traitent du même sujet, le lecteur peut les additionner soustraire pour lui même,
mais pour ce qui est de l'atelier pas moyen d'y couper il faut communiquer, merci pour cette facon de mettre en commun

Vic66

Mais où s'arrêta 'L'air du bois"??? Cette plateforme est en constante progression, tu fais un travail remarquable Boris!

PhilippeMorand

Bonjour Boris, excellent, c'est un énorme travail, bravos.
Bon week-end
Philippe

Ara
( Modifié )

Hello !

Est-ce normal que dans la petite barre à gauche, il n'y ait pas de numéro qui s'affiche lorsqu'un nouveau collectif est créé ?

Difficulté technique, pas eu le temps, autre raison ? Ou c'est mon navigateur qui ne les voit pas ?

Merci !

Boris Beaulant

Oui, c'est volontaire. Un peu comme il n'y a pas de pastille orange pour les boiseux non plus. Ca m'a pas semblé indispensable de "traqué" ça. Les collectif concernent ceux qui le composent pas forcément tout le monde tant qu'il n'y a pas eu de publication.

Ceci est aussi due au fait que sur un collectif de se "visite" pas. Il n'y a pas de "nombre de vue". Donc la visite d'un collectif n'est pas enregistrée.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
346 vues
28 commentaires

Publications associées

0 collection
Table des matières