L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

jbaptiste

Commode / Table a langer


Bonjour a tous
il s'agit de ma première publication, alors soyez indulgents 😉

En Octobre 2020 je vais devenir papa, quoi de plus normal pour un menuisier amateur de penser a fabriquer la chambre de sa petite ?!

j'ai donc entrepris la fabrication de la table a langer pour commencer, le but est d'avoir un meuble fonctionnel (accessoires a portée de main, hauteur ergonomique, rangements en quantité suffisante) et esthétique (a mon gout).
d'un autre côté la table a langer n'est utilisée qu'une partie de la vie de l'enfant et la maison n'étant pas extensible je ne voulais pas d'un meuble qui finira dans un coin a prendre de la place et la poussière donc j'ai opté pour la classique solution du meuble (commode) avec accessoire a langer.

La commode est un meuble a la réalisation très classique, aux dimensions plutôt contenues (80 de large,40 de profondeur et 97cm de haut)

quasiment tout dans se projet est fait en chêne que je trouve en planche brut chez un revendeur local, le bois qui fait le cadre lui a été chiné sur leboncoin chez un ancien qui faisait de la place, il est vieux et est un peu marqué par le temps et a certains endroits par peu d'eau aussi ...

La structure est assemblée par tenons mortaises (une première pour moi) corroyage a la défonceuse (avant d'investir plus tard dans une petite R/D) les tenons sont usinés comme ils le seraient par retournement sur une toupie avec chariot a tenonner mais avec une défonceuse sous table et un guide perpendiculaire, les mortaises sont faites également a la défonceuse avec une fraise de 8 et un montage d'usinage d'inspiration Samuel Mamias (FDFMM)
Pour une première je ne me faisait pas confiance quand a la précision de mes assemblages par tenons mortaises, j'ai donc opté pour une solution sans désafleur possible (qui plus est que je trouve très esthétique) de créer un décroché de 5mmm entre les pieds et les traverses, cela m permets également d'avoir des pieds d'une belle section (40/40mm) sans trop empiéter sur l'espace intérieur. les traverses hautes sont d'une largeur conséquente (145mm/22mm) elles assurent le "contreventement", "contrebalancement" ? bref elles empêchent le meuble de fléchir,
pour cela j'ai voulu y faire de gros tenons mais ne voulant pas les raccourcir pour qu'ils n'entrent pas en conflit (au niveau des pieds arrières) j'ai opté pour d'un coté un gros tenon central sur une traverse et de sur l'autre traverse pour un double tenon avec épaulement central, ma seul déception c'est que noyé dans la colle je ne les verrais plus jamais

les pieds sont arrondis sur une des arrêtes, travail fait avec rabot électrique puis rabot a main, puis racloire puis ponçage machine puis main (a cette époque la vidéo de Boris Bauland sur les pièces de bois arrondies n'était pas sortie...)

les panneaux latéraux sont des assemblages de planches rabotées à 8mm d'épaisseur, assemblés a plat joint et insérés dans des rainures faites dans les montants (repérage fait après assemblage a blanc), un jeu généreux est laissé tout autours que tout ce beau monde puisse librement travailler

Le plateau supérieur ainsi que les portes (23 et 19mm d'épaisseur) tous en chêne massif sont de même assemblés a plats joints, pour prévenir une déformation (ne voulant pas mettre d'alèse sur le plateau et de cadre sur les portes pour des raisons esthétiques) j'ai opté pour des traverses a queue d'aronde, c'est discret, sobre et normalement efficace. usinage des plateau avec un gabarit et la défonceuse munie d'une bague a copier, pour les traverses, la défonceuse et sous table, et les deux usinages sont réalisés avec essais successifs en déplaçant un guide parallèle pour obtenir juste ce qu'il faut de jeu pour rentrer sans exploser le plateau. elles sont ensuite collées a une seul extrémité encore pour laisser travailler le bois.

les poignées sont plus qu'inspirées par le travail de Samuel Mamias (Cf console suspendue) avec sur l'arrière des portes un fraisage d'inclusion pour insérer une pièce de Sapelli (venant d'une toute petite planchette, cadeau d'un copain, juste assez pour le meuble) l'utilisation d'une fraise spéciale pour poignées de tiroirs fait apparaitre au fond de la défonce le sapelli (défonceuse + bague a copier+ gabarit: planchette de MDF percé d'un trou rond)

les portes sont montées sur pivot très classique, je trouve ce montage discret et élégant, pas évident a mettre en oeuvre, usiner les montants avant assemblage de la structure m'aurais évider de bidouiller au ciseau a bois mais avec de la patience ça fait le job.

les tiroirs sont assemblés par queues droites (Montage d'usinage copie Samuel mamias: CF cours gratuit FDFMM 2019: une étagère design ) j'ai opté pour une façade rapportée secondairement pour recouvrir les queues, la précision de l'usinage de ces dernière a la défonceuse est clairement supérieur a ce que j'aurais réussi a faire a la main (sans parler du gain de temps ... il arrive dans pas si longtemps ce bébé et il n'a pas encore de lit a barreaux!)
la pièce de sapelli est facilement incrustée sur la première façade du tiroir avant rapport de la seconde .j'ai fini ric rac avec ma planchette et n'ai donc pas pu fair une inclusion aussi esthétique que pour les portes, ça fait un peu cochon mais c'est noyé dans la colle aujourd'hui
pour cette façade de propreté j'ai pris soin de l'extraire d'une unique planche de bois et y ai soustrait une lamelle de 4Cm au milieu pour garder une continuité du fil du bois sur les deux façades.

les fonds de tiroirs sont encore en chene massif (8mm encore) assemblés après toupillage avec fer a denture multiple (toupie arrivée dans l'atelier entre temps) le flan arrière du tiroir est moins haut que les autres pour laisser le fond glisser au dessous, des rainures sont faites pour que deux vis puissent plaquer le fond au flan tout en le laissant travailler.

Les tiroirs reposent sur des glissières en Hêtre (j'avais idée que le hêtre étant plus homogène que le chêne il ferait une meilleur surface de glisse... pourquoi pas) un petit taquet pivotant fait office d'arrêtoir, le tiroir fait 2,6Kg, chargé s'il venait à tomber sur un pied ou sur un gamin ça ne serait pas bien agréable

le sens du fil des façades de tiroir est volontairement perpendiculaire a celui des portes, esthétiquement le but était aussi d'avoir une réponse entre le fil vertical sur les portes et sur les panneaux latéraux, et horizontal sur les traverses hautes et les façades de tiroir (j'ai longtemps réfléchis a cette question et n'ai réussi a trancher qu'au moment de l'assemblage)

le fond et l'étagère intérieur du meuble sont fait d'un cadre assemblé par enfourchement (CF FDFMM formation gratuite 2018 une table de nuit) et des lames de 8mm d'épaisseur qui se logent dans la feuillure du cadre avec un léger recouvrement et un bon millimètre ou deux entre chacune encore pour qu'elles puissent travailler tranquillement, dans la préparation du bois j'avait tout ce qu'il me fallait mais par inattention j'ai intégré dans ma préparation une planche de Frêne qui trainait là... je n'avais pas envie d'attaquer une nouvelle planche de chene pour faire ça et me suis dit que ça pourrait donner quelque chose de sympa... et je regrette, finalement peut être que je referais un jour ces pièces mais pour le moment j'ai "teinté" avec du Rubio (chene clair mélangé a chene foncé et je ne suis pas convaincu)

On en oublierai presque la base du meuble: pouvoir langer bébé! le meuble est plutôt étroit (40cm) et c'est trop peu pour s'occuper de la petite j'ai donc entrepris de faire une extension de table avec un espace dédié pour poser l'enfant.après observations chez des amis parents la zone de lange a été défini pour faire 69 par 50 cm le plus gros de la rallonge se situe derrière le meuble (18cm de plateau en plus) et un peu devant (9cm uniquement sur la zone a langer) le plus gros derrière pour deux raisons:
1- la sensation de stabilité, la peur que tout le meuble bascule c'est presque totalement infondé vu le poids de l'ensemble et le fait que 40cm de profondeur c'est pas si étroit que ça mais ne serai-ce que visuellement un débord de 20cm c'est beaucoup.
2- l'accès aux tiroirs! s'il est réduit des 2cm de débord du plateau +18cm de la rallonge on y mets plus une main et c'est embêtant surtout que dans un premier temps c'est principalement là que seront rangés les produits de soins au bébé.
le plateau arrière est boulonné (a travers des trous oblongs) aux traverses (qui ont reçu un insert a visser) le plateau a reçu la même attention sur ses deux faces, il peut donc être dévissé, renversé et l'accessoire a langer se retrouve alors sur l'autre côté de la table (je suis droitier, je l'ai pour le moment mis a gauche, la main gauche sur l'enfant pour l'empêcher de s'essayer au base-jump et la main droite, plus habile peut fouiller dans le tiroir ou rattraper je ne sais quoi caché dans le meuble)
le meuble est alors écarté du mur de 18Cm qui je pense va créer un espace de stockage sympa (paquets de couche par exemple)

pour finir tout est poncé jusqu'au 180 et huilé (huile Rubio transparent, +métalisant sur le plateau et dans les trous de poignées)

Ici quelques photos de la réalisation

Ce projet a commencé il y a un peu plus de 3 mois sur Sketchup, (premier coup de scie le 27 avril, sorti de l'atelier le 30 juillet) il constitue mon plus gros projet en terme d'organisation, de réflexion, de techniques employées et m'a vraiment fait grandir
un grand merci a Samuel pour sa Formation, aux membres du groupe de la même formation qui ont bien aidés a réfléchir sur pas mal de problèmes, a la communauté de l'air du bois qui est pleine d'inspiration et a vous qui avez su lire jusqu'ici!

Publications associées


Discussions

jbaptiste a publié la création "Commode / Table a langer".
il y a 9 jours
Tnicolle
( Modifié )

Bonjour, bravo à toi pour cette première réalisation et aussi pour le travail de description que tu as fourni! C'est un très beau projet et c'est toujours super de faire des meubles pour ses enfants profites-en bien et félicitations pour ce futur heureuse événement

jbaptiste

Merci !
J’aime bien lire les postes des autres quand il ne sont pas avares en détails, alors il faut bien rendre la pareille!

DewhitYoussef
( Modifié )

Bravo! Et encore un meuble de jardin qui mériterait largement sa place à l’intérieur ;)

jbaptiste

Tu m’a bien fait rire, en effet je ne sais pas pourquoi je vois tant de monde prendre des photos dehors, mais il faut avouer que la lumière est top!

DewhitYoussef

jbaptiste je suis d’accord, et tant mieux comme ça je pourrai continuer à faire cette vanne pourrie :) beau boulot, j’aime bien.

Adrame
( Modifié )

Bravo super projet. Quelle technique as tu utilisée pour passer de planche brut de bonne epaisseur j imagine a des planches de 8 mm stp? Tu parles de rabotage mais j'imagine que tu n'as pas jeté trop de matière! Dans la formation, Samuel utilise la scie plongeante et toi?

jbaptiste

Scie sous table (parkside) c’est très moyen d’où le fait que j’arrive à 2x8 en partant d’un brut à 27mm
La scie plongeante sur le bord de la table je l’ai déjà fait et c’est très cool comme technique mais c’est un peu plus long à mettre en œuvre et la TS55 plonge avec son rail à 50mm, la scie sous table en fait 80 😁

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
Autres créations de jbaptiste
Voir aussi