L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

malamute74

Installation tour à bois Lartaux


Remise en route d'un tour lartaux qui date d'environ 1920. La remise en état du tour a été faite par celui qui me l'a vendu. J'ai fait le bâti, le moteur et l'électricité a été faite aussi par une autre personne.

Tout le tour a été révisé, usinage des palier en bronze qui permettent à l'arbre de tourner. Ré-usinage de l'arbre pour le déglacer, nettoyage et peinture. Un moteur de 3Ch dessus et un branchement électrique avec variateur. IL est équipé de palier pour réaliser des filetages, d’où les 5 clés. Et là enfin ça tourne !!


Discussions

malamute74 a publié la création "Installation tour à bois Lartaux".
il y a 2 ans
L'Ecorce du Sycomore
( Modifié )

T'as pas peur qu'il s'envole? 😁

Super restauration, il donne envie ce tour!

Ça fonctionne bien la poupée mobile sur des rails bois? Tu as des pièces d'usure?
Et le centrage est suffisamment précis?

malamute74

Oui, sur rail bois comme les originaux. Et tout est parfaitement aligné. On verra avec le temps. Mais tranquille pour un sacré moment quand même. L'idée c'est de tourner des pièces de 50cm de diamètre. Donc faut un peu de poids.

Fabien R
( Modifié )

Jolie rénovation et adaptation. Mets vite une protection devant le moteur et au dessus de la poulie, ça va si vite les accidents :(

malamute74

Oui, il y a une porte pour la partie moteur qui va arriver

Vic66

Il fallait bien un meuble costaud pour accueillir la bête!!! bravo!

garp

belle réno!!

garp

😙

Kentaro

Superbe machine sur un bien beau socle!

Oak
( Modifié )

Mouarf c'est cosy cette petite piece. Ça donne envie d'y passer une heure ou deux (oups ça fait 8h 👀)

malamute74

Effectivement elle est pas grande. Mais juste pour le tournage c'est suffisant, et je peux plus facilement la chauffée que là ou j'ai toutes les machines, donc oui je vais y passer quelques heures :)

Philip Wittamore

c'est une œuvre d'art!

Nicoel
( Modifié )

Superbe !

De la Réunion, petit coucou à Claude B. quand tu le revois 😉

Faudra que je le contacte : suis un peu embêté avec l'affûtage du magnifique crochet Jurassien que je lui avais acheté.

Et je ne désespère pas m'équiper un jour d'un de ses tours rénovés...

malamute74

Je n'y manquerai pas. J'en ai un aussi et le l'affûte avec une lime ronde. Et je le verrai encore cette année pour un stage sur l'utilisation des filetages.

mokozore
( Modifié )

Je me disais bien, en voyant le tour, que c'était l'oeuvre du Boss. Je l'ai eu par mail... Il est très heureux de convertir la Haute-Savoie :-)

Et du coup, tu peux fileter avec ton tour? C'est pour ça toutes les petites cames?

Nicoel
( Modifié )

malamute74

Ces tours anciens ont une sacrée gueule et sont hyper costauds, au prix de petits inconvénients : pièces en rotation assez exposées (attention à ne pas laisser traîner un pan de veste près de la courroie quand tu débrayes) et poupée fixe... fixe (pouvoir faire tourner le bloc poupée/moteur est un atout appréciable)

Sinon, j'avoue que le tournage des filetages représente un certain mystère pour moi. La sélection par clé va faire coulisser l'axe en aller-retours et on creuse le filetage sans bouger l'outil, c'est ça ? Toute petite vitesse alors ?

dneis

La confection des filetages m'intrigue aussi...
Il n'y a pas tous les détails dans l'Encyclopédie !

enccre.academi...le/v16-1430-29/

Lorsque les clavettes sont baissées, elles ne touchent point l’arbre : mais lorsqu’on en leve une par le moyen du petit coin de bois dont on a parlé, les pas d’écrou dont elle est empreinte dans sa partie concave, reçoivent les pas de vis qui lui répondent, ce qui produit le même effet que si la vis de l’arbre passoit par un écrou entier ; il faut remarquer qu’il ne doit jamais y avoir deux clavettes levées à-la-fois, & que la derniere du côté des collets n’a point de pas d’écrou, mais seulement un tranchant qui entre dans une rainure faite à l’arbre. Cette clavette est toujours levée lorsque l’on veut tourner rond, les autres ne servent que lorsque l’on veut tourner des vis.

planches.eu/pl...RNEUR&nr=13

malamute74

Pour ce qui est des filetages, les clavettes servent bien à ça. Je ferai une photo de l'intérieur. Mais il faut installer un outil style "Dremel" pour creuser le filetage. Donc ça, ça fera parti de quelques jours cette année chez Claude pour gérer les filetages. Et on fait tourner l'arbre à la main, en ayant choisi un des 4 filetages que l'arbre propose.

Nicoel
( Modifié )

malamute74 Donc, tour à l'arrêt, on enclenche une clavette qui va provoquer le déplacement du l'axe du tour (dont est solidaire la pièce à fileter), à une "vitesse" définie par le choix de la clavette ? Rotation du tour à la main donc ?

Et on utilise un outil pour creuser la rainure de filetage, au fil du déplacement de l'axe

LionelDraghi

Et donc la contre-pointe doit pouvoir translater aussi?
Je me demande comment elle maintient une pression constante sur la pièce.

malamute74

non la contre-pointe n'est pas du tout utiliser. C'est un porte outil qui maintient un dermel et qui lui ne bouge pas non plus qui est fixé au bon endroit pour usiner le pas de vis. C'est le pas défini avec la cléf qui fait avancer l'arbre sur le dremel et qui génère le filetage. Et on tourne l'arbre à la main.

LionelDraghi

Ok, c'est clair, merci.

Et quand j'y pense, pour faire des filetages intérieurs, il faut forcément se mettre en bout avec l'outils, donc de toute façon exit la contre-pointe.

Si je comprends bien les explications de dneis, la première clé c'est pour la rotation normale, et les quatre autre pour la rotation avec avance. Par curiosité, c'est quoi les avances possibles?

En tout cas, je trouve cette architecture de tour très intelligente et simple.
Et j'aime beaucoup ta belle réalisation, sur laquelle je pense qu'on peut monter avec un éléphant!

malamute74

LionelDraghi Le pas, je n'en sais rien. Ca sera dans un deuxième temps que je m'approprierai ce mécanisme. Et j'ai encore rien tourné avec, il manque encore les vis de fixation porte outil et poupée mobile... Mais avec le temps je me suis rendu compte que j'aimais bien tourner les grosses pièces, du coup le gabarit va avec.

Nicoel

malamute74

YES, je suis content d'avoir compris le principe. Ceci dit et comme d'hab, y'a plus qu'à maîtriser le geste ;-)

Pour les tours modernes, il existe des gouges spéciales mâle/femelle pour faire les filetages. Moins "intuitif"...

yannick87
( Modifié )

bonjour, tu as acheté ton tour chez qui? sans indiscrétion

mokozore

Chez le Boss! eheh: leboistourne.f...onnes-occasion/

Il fait des stages de tournage (tu peux regarder les commentaires dithyrambique sur le livre d'or), et donc, il rénove et revend des tours Lartaux. Le tarif est raisonnable d'ailleurs, ah... si mon atelier avait un poil plus de place (comme tous les ateliers d'ailleurs...)

malamute74

Oui chez Claude Bondet. Comme à répondu Mokozore. J'ai pris juste poupée fixe, mobile et porte outils et je me suis débrouillé pour le reste. Mais effectivement tu peux lui commander un tour complet prêt à fonctionner. Mais une fois que tu as fait un stage chez lui sur ces machines... Ben tu craques... Puissance, robustesse, façon de travailler sans mandrin, en rentrant j'ai revendu mon premier tour et j'ai remonté celui-la.

mokozore
( Modifié )

Par contre, il est vraiment top ton piétement. Je suis impressionné. Ce que je me demande toujours, c'est comment se passe l'alignement de la poupée fixe et de la poupée mobile... j'ai pas compris... j'ai vu que ça marchait sans soucis, mais ça continue de m'intriguer comment un bati en bois peut garder cette précision d'alignement...Et tu travailles avec des godets du coup? Tu prépares comment des pièces? D'abord entrepointe et ensuite tu tapes dans le godet? Ou alors tu as la rape de bourrin pour préfaçonner tes morceaux?

malamute74

je t'avoue que cet alignement s'est fait avec beaucoup de réflexion et au lazer pour avoir un axe entre-pointes parfait, surtout sur 85 cm, longueur de possibilité de tournage. Après la hauteur a été plus simple à gérer. Et justement avec le temps je me suis laissé la possibilité de réajuster la poupée fixe avec mes fixations dans le bâti. Ensuite je vais travailler avec des gobelets, je suis en train d'en faire tourner en aluminium, car dans le commerce ils ne dépassent pas 60 de diamètre et c'est pas suffisant. Avec des gobelets, tu tailles ta pièce en la râpant, avec une râpe installée sur le mandrin et une fois au bon diamètre tu l'enfonce dans le gobelet au marteau directement sur le tour. C'est la particularité de ces tours. Pas de roulement pas de soucis. Ce sont des paliers en bronze qui tiennent l'arbre.
Ce mode d'utilisation arrivera dans un deuxième temps, pour l'instant je vais continuer entre-pointe et mandrin. Mais le gobelet est plus sécurite que le mandrin, car aucun risque de t'accrocher dessus.

mokozore

je sais pas pourquoi j'écris "godet"... c'est gobelet... j'ai fait un stage aussi chez le Boss. Le coup de la rape, j'avais trouvé ça marrant. Comme il dit "on travaille à la sauvage, mais précis".

Nicoel
( Modifié )

mokozore

Disons que c'est du rustique... qui marche très bien !

Je me rappelle d'une tige mobile en guise de porte-outil et ça marchait impec.

Ce qui est intéressant avec Claude, c'est qu'on remonte le temps, à l'époque où le tournage était un métier laborieux de production à la chaîne, chichement payé à la pièce. D'où une superbe collection d'outils qu'il a récupérés, facilitant et accélérant le travail (un coquetier en - de 5 minutes). Ça incite à l'humilité !

Avant l'invasion du plastique, la fermeture des ateliers de tournage/tabletterie puis la renaissance du tournage sous forme d'artisanat "précieux", à prétention parfois artistique. Claude voit peu de liens entre les deux époques (pas les mêmes populations d'artisans). Il œuvre à les rapprocher...

mokozore

Oui, tout à fait d'accord avec toi. C'est pour ça que je l'appelle le Boss, eheh!

dependancesbois

Ah oui c'est du costaud !!!
Super !

rogervuillermoz
( Modifié )

Bonjour
superbe réalisation
pourrais tu faire quelques photos avec gros plan le couvercle ouvert pour bien voir le système
avec les manettes .
je penses que c'est la façon de faire les filetages?

ukinoki

Oui, oui, d'accord avec Roger. J'aimerais bien comprendre le principe de la chose. Merci

dneis
( Modifié )
Nicoel

dneis Oui, merci pour le lien... mais ça n'éclaircit pas le fonctionnement !?!

malamute74

je poserai une photo de l'intérieur, sans problème.

Vincent P
( Modifié )

Sûr que celui là quand il se mettras à vibrer !!!

Petite question : l'arrêt d'urgence est pas un peut compliqué d'accès en cas ... d'urgence?

malamute74

on verra le jour ou.😀 Jamais eu besoin jusqu'à là, je vais faire en sorte de continuer

Nicoel

malamute74 Après, en cas d'urgence, t'auras plus vite fait de débrayer que d'attendre l'arrêt du moteur !

Ceci dit, c'est vrai que disposer les commandes à l'arrière du tour n'est pas la pratique courante voire présente des risques. Tu pourrais fixer le boîtier blanc sur ton bâti, par exemple, réglage de vitesse sous la main.

malamute74

oui aussi. J'ai du fil en rabe pour le déplacer tout autour du tour.

dneis

Vu les inerties mises en jeu, l’arrêt d'urgence n'est pas vraiment d'urgence s'il se contente de couper l'alimentation du moteur...

malamute74

Je ne me suis pas plus posé de question, là ou j'ai fait mon stage, les commandes sont comme ça. JE regarderai à l'utilisation

Nicoel

dneis Oui, plus rapide de débrayer sur ce type de tour. Ceci dit, le moteur continue à tourner...

malamute74

Ben là ce qui me dérange le plus c'est que le variateur fait beaucoup de bruit avec son ventilo et le moteur siffle aussi avec le ventilo... Le tour lui, il marche nikel !!

Nicoel

malamute74 Peut-être une période de rodage ?

malamute74

A voir avec le temps.

FMJ
( Modifié )

Beau tour, bel atelier !

malamute74

Merci

Filou57
( Modifié )

magnifique

malamute74

Merci

xuarig
( Modifié )

Splendide réalisation qui fait bien envie.Je reviens d'un stage chez Claude : incontournable. Sympathique, attentif, patient (très patient), d'une dextérité époustouflante, professionnel impressionnant, très pédagogue et en plus excellent cuisinier!. Les tours sont magnifiques ce qui fait que rentré chez soi à la maison, on regarde son tour comme un petit joujou minable et qu'on aimerait en commander un vrai à Claude.Il devrait être classé "Patrimoine vivant ".

malamute74

Effectivement en rentrant de chez Claude, la vision du tournage est complètement changée, ainsi que la technique. Et côté gastronomie, c'est aussi très bon !!
Ben y'a plus qu'à 🙂

Dunaengus

Un maître tourneur formidable, en plus d’être métallurgiste, restaurateur de tour, psychothérapeute, cuisinier et musicien qui connaît le répertoire de Brassens par cœur!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 593 vues
54 commentaires

Caractéristiques

0 outil
 0 finition
 0 quincaillerie

Publications associées

0 collection
0 question
0 plan
0 pas à pas
0 processus
0 fournisseur
0 école
Autres créations de malamute74
Voir aussi