Qui suis-je ?

Bonjour à tous les passionnés du bois.
Petite présentation : je m'appelle Frédéric, 44 ans (1976).
Après 15 ans dans la Marine Nationale, j'ai fais une reconversion en tant que technicien cordiste (travaux en hauteur sur cordes) dans le bâtiment mais étant depuis longtemps attiré vers le travail du bois j'ai fait une formation de monteur en construction bois en 2014 (certificat servant à devenir ouvrier dans les maisons ossatures bois). très peu de temps après, le travail régulier ne venant pas et l'envie de liberté devenant de plus en plus forte j'ai décidé de me mettre à mon compte. Je propose surtout des aménagements de jardin mais mes diplômes dans le bâtiment me permettent de partir sur des travaux plus variés et surtout de me faire plaisir avec ma passion en essayant de gagner ma croute.
Je me forme continuellement ça permet de rester jeune et surtout j’adore apprendre de nouvelles choses.
Intéressé tant par les machines à bois que par le travail à la main (ou la hache) le bois donne tellement de possibilité que çà en devient une passion sans cesse renouvelée.

Merci pour ce site qui est un puits de bonnes idées et de belle créations.

Où suis-je ?
56620 Cléguer, France
Mes témoignages de formation
Tiez Breiz
2019 Tiez Breiz
attestation de suivi

Ce n'est pas une école à proprement parlé mais une association qui propose des formations aux particuliers et aux professionnels (fonctionne avec la chambre des métiers) sur la restauration du bâti ancien en Bretagne (des savoirs exportables sur le bâti ancien d'autres régions).
Il n'y a pas que du bois mais forcément on y aborde la charpente, l'empoutrement (solivage), le plancher.
Cette association est très connue en Bretagne et tous ceux qui se lancent dans la réno passent par eux (où alors c'est dommage!).
J'ai fait plusieurs formations chez eux et on apprend énormément y compris sur la thermique du bâtiment.
Celle sur la charpente nous apprend la relation entre la charpente et le mur en pierre, et on voit la spécificité de cette relation. si le charpentier ne connait pas le fonctionnement du mur en pierre il va vers de gros problèmes.
Celle sur l'empoutrement m'a permis de constater de graves défauts dans certaines réno que j'ai pu voir (par exemple un simple appui de 10cm dans le mur pour un solivage peut amener de gros soucis derrière et c'est souvent ce que l'on voit! un changement de solive demande de faire un trou dans le mur pour que la solive puisse reposer sur les 3/4 de l'épaisseur des murs! et ça on ne le voit pas souvent).

Bref ce que l'on apprend pas/plus en formation les asso le font.
Les gens viennent de toutes régions les voir.