L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Thomas

Diffuseur de Schroeder

par Thomas 

Diffuseur de Schroeder en frêne massif.

Le diffuseur de Schroeder sert à homogénéiser l'acoustique d'une pièce. Il se comporte un peu comme un rocher sur lequel vient se briser une vague. Sauf qu'ici la vague c'est le son et le rocher c'est le diffuseur.

Il est composé de 23 lames de 30mm ayant chacune une profondeur différente. Les profondeurs sont calculés à partir de calculs établis par Mr Schroeder, sont inventeur.

Les lames latérales sont prolongées afin de dissimuler le vide aménagé à l'arrière pour la mise en place de la fixation murale.

Pas de difficultés sur l'ensemble, ça prend juste un peu de temps.

Je vous envoie des photos dès que je l'aurai posé.

On en parle ici

Thomas a publié la création "Diffuseur de Schroeder".il y a 10 mois
niconathy
 

La surface de se briseur de vague sensoriel est dimensionné pour quelle type de pièce?
Ça doit peser un âne mort!

Thomas
 

haha! un bébé âne mort au moins. Je dirais pas loin de 40 kg. Mais ça va ça se porte encore seul.

La question de la pièce peut devenir assez complexe en acoustique. C'est un diffuseur qui commence à "travailler"à partir de 600 Hz. Donc ça peut aller dans n'importe quelle pièce qui a un besoin de diffusion à partir de 600 Hz.

Généralement les gens qui achètent ça c'est pour mettre dans des studios ou auditoriums.

Celui là ira dans le show room d'un pote qui conçoit des enceintes. C'est surtout un proto. Si on voudrait le faire dans les règles de l'art il faudrait caractériser l'acoustique de la pièce à chaque fois. Plus la surface du diffuseur est importante et mieux c'est. Plus la profondeur des lames est importante et plus le diffuseur agit dans les basses.

Wil
 

C'est hyper intéressant ! Les lames sont donc uniquement maintenues au dos c'est ça ? Et est-ce qu'il y a un vide entre chacune d'elles ?

Thomas
 

ouep elles sont maintenues au dos et aussi vissées entre elles quand la lame d'après permettait de cacher les vis

Loki

Petite question qui pourrait paraître stupide..

Mis à par l'aspect esthétique du bois et le plaisir de travailler ce matériau. Pourquoi ne pas l'avoir réaliser avec des plaques du genre polystyrene haute densité qui, en plus de leur poids moins important, ont dès propriétés intéressantes pour l'absorbsion des sons.

Sinon d'un point de vue culture generale tu pourrais nous indiquer des sources pour approfondir le sujet et par exemple voir la partie calcul.

Merci d'avance.

Thomas
 

Déjà, comme tu l'as dis, le bois est bien plus esthétique qu'un polystyrene.

Ensuite, c'est une légende urbaine qui fait croire que le polystyrène a des propriétés acoustiques. c'est un matériau qui ne nous sert à rien, et qui dans certains cas empire même la situation. J'ai travaillé 5 ans en Bureau d'étude acoustique, crois moi, on fuyait le polystyrène comme la peste.

Pour finir, il ne s'agit pas ici d'absorber le son, mais de le difuser. Sans en perturber le timbre. Il faut pour celà un matériau rigide. C'est la forme qui travaille et pas le matériau. Si j'avais fais ça en polystyrène, contreplaqué ou bois de cagette; le matériau aurait apporté des modifications au son dont je ne veux pas.

L'autre alternative aurait pu être le medium. Mais niveau poids on est pas loin du frêne. Par contre la finition aurait été bien plus longue.

Didier
 

Intéressant.
Le bois ne sert pas qu'à créer des instruments de musique.
Il peut aussi filtrer les bruits !
Je suis également preneur pour plus de détails et explications sur le sujet
Merci du partage

niconathy
 

En fait ma question était plus sur l'interrogation de la dimension de ta création par rapport a une pièce entière. J'ai tjrs cru qu'il fallait recouvrir tous les murs et même le plafond. Maintenant si c'est un proto, je suppose que d'autres viendront combler les espaces sur les murs.
Certains de tes morceaux sont relativement large, en les refendant et les recollant, est ce que cela modifie le son. Je demande car au delà de 20 cm de large, il est recommandé de refendre pour éviter le cintrage.

Thomas
 

Alors. je vais essayer d'être clair et concis. Ici il est question d'acoustique interne. CAD de la quaklité de l'acoustique à l'intérieur d'une pièce. Ce diffuseur n'a strictement aucune efficacité en ce qui concerne l'isolement du son par rapport à l'extérieur de la pièce dans laquelle il sera placé.

Quand on traite l'isolement, il faut effectivement le faire sur tous les murs, sinon on a des fuites. Comme si on isolait tous les murs d'un maison en laissant un trou dans la façade.

Pour ce qui est du traitement de l'acoustique interne, c'est en fait une combinaison de plusieurs traitements, placés judicieusement et dans les bonnes quantités dans la pièce selon la destination du local (salle de concert, théatre, auditorium) qui permettront une acoustique adaptée.

On absorbe avec différents matériaux les basses, mediums et aigus. Mais il faut aussi diffuser.

Une "bonne" salle n'est pas une salle où tout est absorbé, mais une salle où les fréquences sont équilibrées (même niveau de basses, mediums et aigus) et pù le champs sonore est homogène (diffuseur de schroeder).

Voilà, j'ai essayé de rendre ça le moins fumeux possible...

Thomas
 

Les lattes de plus de 16 cm il me semble ont été débitées dans un panneau que j'avais précédemment collé. en plus de stabiliser ça m'a aussi permis de limiter les chutes.

niconathy
 

Merci pour tes explications. Le monde sonore est un monde entier où seul les initiés maîtrisent les termes, les subtilités, et comprennent les aberrations que les novices peuvent sortir. Merci de nous entrouvrir la porte.
Ta création est simple mais visiblement bien maîtrisée sur le point acoustique. Personnellement j'attends un retour une fois l'installation faite. Le retour est sans jeu de mot! 😎

NinjaRouge
 

Superbe ! moi qui envisage une salle de home-cinema je vais honteusement copier ! 😉 et si tu m'y autorise, je me permettrai de te poser des question 😄 dans la limite du raisonnable bien sûr !

keke83
 

Quoi qu'il en soit acoustique pas acoustique taille de pièce ou non etc etc...nous voyons encore ici que le bois est un élément FONDAMENTALE, et même si au final malgré tout tes calculs il s'avère que cela fonctionne moins bien que prévu cela reste une magnifique oeuvre d'art.
A mon humble avis tu peux même l'exposer dans un show room d'art contemporain!
Félicitations😊😊😊

Loki

Merci pour tes réponses. Je te crois allègrement, je ne suis pas du tout un spécialiste dans ce domaine.

riton

Oh un acousticien ! Bin ça... Je travaille moi même en BE acoustique, mais plutôt bâtiment et marchés publics... Autant dire qu'on ne prescrit pas des diffuseurs de Schroeder tous les 4 matins. Sinon t'as plutôt bien résumé différence entre absorption et isolation acoustique, et le concept de "bonne salle" !
Chouette diffuseur en tout cas :-)
Tu lui fais d'autres panneaux à ton pote, genre absorption acoustique aussi ?

Pour le mythe du polystyrène qui dégrade l'isolation acoustique : ça vient aussi d'un produit, genre Placomur (polystyrène rigide + plaque de platre). Appliqué sur un mur béton, l'isolement acoustique est dégradé. Et ça a été beaucoup mis en oeuvre dans les logements en doublage de façade, car rapide et facile à poser...
On prescrit au minimum du poystyrène élastifié dorénavant, ou de l'ossature métallique + isolant souple.
Mais je dérive des copeaux !

Thomas
 

Génial, tu bosses chez qui?

ça dépend du domaine dans lequel évolue le BE. Nous on faisait aussi BE audiovisuel. Du coup on se faisait tous les studios du coin. On préconisait pas non plus de diffuseur tous les matins mais on en a fait quelques uns quand même. Dont un monumental qui prenait tout un fond de scène.

Le polystyrène c'est pas cher et facile. Mais c'est de loin plus mauvais qu'un matériaux fibreux. Et dans de nombreux cas, même si l'isolement réglementaire était atteint, la faiblesse dans les basses donnait de mauvais retour client et un sentiment d'acoustique ratée. Entre objectivité et subjectivité les indicateurs réglementaires ne sont toujours pas au point.

ecto1
 

passionnant !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
893 vues
17 commentaires

Caractéristiques

 1 finition

Contenus associés

0 plan
0 pas à pas
Autres créations de Thomas 
Voir aussi