L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
LeHLM

Impression

par LeHLM

J'ai voulu essayer le transfert direct d'un texte sur du bois.
Pour un premier essai le résultat est à peu près correct.
Il faut une imprimante laser(impératif)
Une surface bien polie
Une impression en miroir,
et un fer à repasser,
et presser très fort.

On en parle ici

Zeloko
 

Le rendu est propre ! Et tu as imprimé sur quel genre de papier ?

Standard2
 

Excellent !
@ Zeloko du papier transfert

tetart
 

Nickel ! Et ça marche aussi avec de la couleur ?

Zeloko
 

@standard2, j'étais resté sur l'idée que le papier transfert était surtout utilisable avec les imprimantes jet d'encre ...

Standard2
 

Ha mais maintenant il y en a pour tous les gouts :P , et quasiment tous les supports !

VitamineD

Avec une laser couleur ça doit marcher aussi, probablement mieux même si c'est une imprimante à sublimation, qui prend des pains d'encre solide à la place des cartouches de toner en poudre. Ça mérite d'essayer en tout cas :D

LeHLM

Le papier utilisé est du 80gr ordinaire.
Je ne connaissais pas le papier transfert, j'ai vu qu'il en existe pour tout type d'imprimante.
Il n'y a aucune raison pour que ça ne marche pas avec de la couleur.

bene569
 

Salut les héritiers de Gutenberg ( Hans Johannes)
je suis de près vos expériences d'impression , je pense que pour des cartes de visites on peut imprimer direct sur bois avec une laser , une jet d'encre serait plus performante en qualité d'impression mais c'est vrai que les imprimantes de particuliers n'ont pas de réglages possible.
En revenant à l idée du transfert en utilisant du papier normal ,le meilleur résultat sera obtenu avec le papier le plus lisse possible sur une surface de bois la plus plane et la plus lisse possible sur un bois très peu absorbant.
Car dans ce cas on utilise la technique du ( film splitting) déchirement du film d'encre dans le sens épaisseur Z; cela fonctionne car la cuisson de l'encre n'est pas réalisée totalement dans la masse.
par contre il faut bien chauffer pour refondre la résine et favoriser le collage;
Le poirier, l'érable sont des bois que l'on peut utiliser pour des aplats, pour les créateurs des bois structurés peuvent donner des effets sympa.
Bravo pour l'dée

Zeloko
 

Salut, et qu'en est-il de la tenue de l'encre sur le bois une fois le transfert effectué ?
Perso, j'avais opté pour cette technique qui a mon avis permet l'impression sur toutes les essences sans y passer trop de temps.

LeHLM

Pour la tenue de l'encre pas de problème comme sur le papier.
On peut vernir par pulvérisation sur un bois clair pour ne pas perdre du contraste.
bene 569: que veux tu dire par impression direct sur le bois?
je n'ai pas osé faire passer une feuille de placage dans mon imprimante.
De toute façon il reste à régler les problèmes de chauffage et de pression,j'ai fais des essais avec un petite presse de relieur
mais les résultats ne sont pas réguliers.

bene569
 

Bonne question, si ton impression sur papier est bien homogène que ton four d'imprimante ne grille pas trop la résine en transférant tu auras peut être la chance d'avoir suffisamment de matière ( mélange noir de carbone + résine) pour pouvoir fixer à la chaleur.
Par contre tu peux faire un petit test pour voir si cela résiste sur le bois , tu prends un petit morceau de papier blanc ou un morceau de tissu blanc et tu frottes si ton tissu est noir c'est que tu as majoritairement transféré du noir de carbone , qui est gras, et pas assez de résine ou que tu n'as pas assez chauffé et pressé fort.
Tu peux imprimer sur toutes les essences mais avec plus ou moins de précision dans le trait. Mais bon un particulier ne regarde pas ce détail. Si tu veux tu testes , mais prends une loupe grossissement 5X mieux serait 10X.

bene569
 

Excuses moi Boris , j'oubliais, tu peux protéger ton impression avec un vernis acrylique ,ça sèche vite et ne colore pas ton bois ( en mat)

bene569
 

Pour le HLM, je crois que l'on écrit de concert.
Ce que je veux dire par impression directe , mais c'est vrai que ton imprimante n'a pas une table plate et que tu dois faire passer la feuille autour du tambour.
Sinon pour le four pas d'inquiétude, la température d'auto ignition du bois doit se situer aux alentours de 400 ° c. et le papier que tu utilises ( le 80 grammes) c'est du bois de feuillu dont on à enlevé chimiquement tout pour ne garder que la cellulose que l'on a blanchi au passage à l'eau oxygénée.
Si tu as le courage de passer une feuille de placage dans ton imprimante en mettant les fibres sens travers , cela serait intéressant, mais je crois que la rigidité est trop élevée.
Pour la presse de relieur tu n'a pas assez de pression, vu sa surface et le fait d'avoir qu'une seule vis . Peut -être avec des plaques chaudes comme pour les collages à la colle d'os avec une foule de serre joints

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
609 vues
13 commentaires

Caractéristiques

 1 outil
 0 finition

Contenus associés

0 plan
0 pas à pas

Licence

Licence Creative Commons
Autres créations de LeHLM
Voir aussi