L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Calivh

Bureau indus


Nouveau projet... besoin d'un bureau pour mon fils.
Je ressorts les deux volets de porte mis au rebut, une plaque de CP pour compléter, un peu d'acier pour la déco et c'est parti... libre cours à l'imagination ^^

La récupération des volets m'a bien fait galérer surtout avant de me décider à changer les fers de la raboteuse ! D'abord coups de meuleuse sur les points de rebouchage pour retrouver les vis et les enlever, puis découpage et rabotage (essentiellement avec ma rabo/dégau Dewalt, pas comme la photo^^)...

Puis colle, scie, perceuse, défonceuse pour obtenir le plateau avec deux lames acier incrustées et le pied en deux pièces réunies par des tubes acier...

Ensuite le caisson en CP peint en noir (V33 vernis esprit indus) ni clou, ni vis... Rainures à la scie sur table, finies au ciseau.

La chambre étant à l'étage en haut d'un petit escalier en colimaçon, le bureau doit être démontable. J'ai donc pris le parti de faire apparaître les fixations comme déco pour rajouter au petit côté indus. Les grenouillères à gauche viennent verrouiller le plateau sur 6 tenons fixés sur le haut du caisson et le pied est affublé de 2 tiges filetées qui traversent le plateau et servent au serrage par 2 écrous papillons...

Dernière touche de déco, la porte du caisson qui m'a permis de recycler une calandre de Land-Rover que l'on m'a donné avant la poubelle...

Le tout a été teinté au brou de noix (1 brou / 4 eau) et huilé.


Discussions

Calivh a publié la création "Bureau indus".il y a 1 mois
trente six seb
 

Y'a du boulot là !
Sans vouloir critiquer, j'aurai mis la calandre dans l'autre sens pour avoir le trou rond qui serve de poignée (qui devenait inutile du coup.
Et les grenouillères sur le dessus du plateau auraient renforcé à la fois le côté esthétique et la solidité.
Mais ce ne sont que des questions de goûts qui ne remettent pas en cause la qualité du boulot.

Calivh
 

Merci.
Oui je n'ai pas anticipé le décalage du rond qui ne devait pas être la poignée...
Les grenouillères aussi devait avoir des crochets visés sur le chant. Mais je n'en trouvai pas et j'ai voulu conservé le léger porte à faux du plateau.

sanglier
 

remarque sur les 4 tenons /mortaises de la porte toutes les feuillures sont filantes (au feuilleret main ou par toupie ou scie circulaire ) la traverses tenons ont des ravancements d'arrasement (coté feuillure ) de la profondeur de la feuillure ....ne rien inventer : c'est dans les bons livres de menuiserie
dans certains cas : traverse separant une ouverture vitrée avec feuillure intr pour parclose d'un coté et de l'autre coté panneau en rainure là c'est un arasement contre parement en biais
pas facile à expliquer sans croquis
sur des assemblages à l'ancienne la contre puofil d'arasement tenon sur parement sur machine a remplacé la coupe d'onglet

Calivh
 

Merci de la remarque. Je suis retourné dans un livre et je comprend mon loupé.
J'ai effectivement fait un peu en avançant... d'abord l'assemblage puis le rainurage.
Qu'elle est l'intérêt ? C'est une question uniquement esthétique ou de solidité/stabilité ?

dneis
 

Je reconnais le livre de Bailleul et Heurtematte !
Ouvrage plein d'infos intéressantes.

Boris Beaulant
 

Piouf, belle nouvelle jeunesse à ce bois !

Calivh
 

Merci :)
Une idée de l'essence du bois ?

Termite
 

Beau recyclage. J'aime bien le style.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
Admin