L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Traité complet de Menuiserie

Traité complet de Menuiserie

de Henri Giraudon, Poussard, Caillard Garnier Frères
Traité complet de Menuiserie
 Couverture
Traité complet de Menuiserie
 Arrière

Ouvrage

Titre
Traité complet de Menuiserie

Contenu

Résumé
Le livre a pour but la compréhension et l'assimilation rapide pour un débutant de tout qui lui est indispensable de connaître dans l'exercice de sa profession.
Sommaire
Avant Propos de M Blondel
Préface de Henri Giraudon
Chapitre premier : Historique de la Menuiserie (8 pages)
Chapitre II : Notions de Géométrie pure (71 pages)
Chapitre III : Art du Trait (72 pages)
Chapitre IV : Notion de Physique (7 pages)
Chapitre V : Les Bois (39 pages)
Chapitre VI : Les outils (68 pages)
Chapitre VII : Débit et Corroyage des Bois (16 pages)
Chapitre VIII : Les Moulures (26 pages)
Chapitre IX : Assemblages (50 pages)
Chapitre X : Parties Pleines (4 pages)
Chapitre XI : Collage et Chevillage (4 pages)
Chapitre XII : Huisseries, Bâtis, Contre-Bâtis et Poteaux (7 pages)
Chapitre XIII : Croisées et Châssis (14 pages)
Chapitre XIV : Lambourdes et Parquets (13 pages)
Chapitre XV : Portes (24 pages)
Chapitre XVI : Volet, Persienne, Volet-Persienne et Jalousie (11 pages)
Chapitre XVII : Décoration (9 pages)
Chapitre XVIII : Agencements Intérieurs (3 pages)
Chapitre XIX : Travaux Divers (5 pages)
Vocabulaire (41 pages)

Détails

Collection
-
Traduction
-
Nombre de pages
512
ISBN
-
Année de parution
1941
Domaine public
Non
Prix public
200,00 F
Cette fiche est complétée et contrôlée collaborativement par la communauté. Si vous détectez des erreurs ou des manques, apportez vos propositions !
Mis à jour

1 critique

trente six seb
Très complet sur la Géométrie, moins utile sur la technique traditionnelle

Il y a plus de 150 pages sur la géométrie.
Pour la géométrie plane, il me parait bien complet et ça reste relativement simple.

Les explications me paraissent claires : j'ai tout compris (et ce n'est pas ma spécialité initiale).
Géométrie dans l'espace : ça se corse un peu voire beaucoup. Ça reste compréhensible mais il faut déjà un peu de travail et beaucoup de concentration. (pour mon niveau).
La partie "Art du trait" (chapitre III) : le début, ça va car on reprend la théorie vue dans les 2 chapitres précédents (notamment sur la partie plane). Cela permettra de réaliser tous les tracés que l'on veut avec beaucoup de trucs (comment tracer tous les polygones, comment diviser en parts égales n'importe quelle droite, etc). Le tout est dans l'esprit des Tracés présentés par Tchabissi.

Mais pour le reste, c'est à dire la géométrie descriptive dans l'espace, j'ai lâché (provisoirement) au bout de quelques paragraphes.

Donc, considérant (mais ça reste à prouver) que le début m'a paru accessible, je pense qu'il s'agit d'une bonne initiation à la géométrie appliquée à la menuiserie.

Pour la partie plus ardue du cours, il faudrait que des sachant se penchent sur le livre, pour évaluer le niveau.

Rien que pour ça le livre est intéressant (mais ça dépend du prix que l'on y met).

Le reste est classique et je trouve qu'il est à la fois long et pas assez détaillé. Par exemple, on parle de pointe de diamant mais il n'est pas expliqué comment faire. Donc beaucoup de descriptions mais peu d'explications sur le "comment".

(si vous avez un bon livre à conseiller sur le "comment", je suis preneur.

A part ça le livre présente quelques anachronismes (qui font aussi son charme), il se lit facilement et est utile pour le vocabulaire et la culture.

Le format réduit (poche) permet de le conserver à portée de main dès qu'on a un tracé à faire.
Par contre, comme tout vieux livre il est fragile.

2 anecdotes :

  • le livre m'a été envoyé de l'Eure. Il a été imprimé à Bourges et est revenu à 30 km de Bourges dans son Berry natal
  • le premier chapitre est une histoire de la menuiserie. L'auteur conclut par une description de l'avenir (comme pour les politiques, il faudrait s'abstenir de décrire l'avenir ^^). En effet, l'auteur explique que la charpente bois est vouée au déclin face à la charpente métallique et en béton. Il affirme que par contre les menuisiers ont un avenir radieux assuré. En effet, pour les objets du quotidien, les gens préférerons toujours le toucher chaud du bois au toucher froid du métal.
    Il n'avais pas vu venir l'invasion de tous les cochonneries en plastiques qui peuplent notre quotidien jusqu'au fond des océans. A sa décharge (sans jeu de mot), Tupperware n'a été fondée que 5 ans après la publication de cet ouvrage.

Enfin, une critique : les schémas sont très nombreux ce qui est très bien mais la mise en page est parfois confuse et on se réfère parfois naturellement à un schéma qui n'est pas en lien avec l'article que l'ont lit. Alors que ladite mise en page le laisse supposer.

Publié Mis à jour

Discussions

trente six seb
 

J'ai reçu le livre toute à l'heure et ne l'ai pas encore lu ni feuilleté. Je rajouterai une critique lorsque je l'aurai lu. Concernant le prix, j'ai sauté sur l'occasion (18 €uros port compris alors que je le voyais partout à +/- 50 €uros).
Ce qui m'a décidé outre le prix, c'est la part importante consacrée à la géométrie, géométrie descriptive et à l'Art du Trait. (plus de 140 pages en tout, normalement accessibles aux débutant).
Il s'agit d'un ouvrage professionnel, et non de vulgarisation comme Le Menuisier Pratique, dont j'ai établi la fiche de lecture également.

trente six seb
 

Attention, page 123, la figure 225 est fausse.
Voir la discussion à ce sujet : ici.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
92 vues
2 commentaires
0 vérification
1 critique ( 4,0 / 5 )

Contenus associés

0 collection
Admin