L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Le mobilier français - Moyen Age Renaissance

Le mobilier français - Moyen Age Renaissance

de Monique Blanc Massin
Le mobilier français - Moyen Age Renaissance
 Couverture
Le mobilier français - Moyen Age Renaissance
 Arrière

Ouvrage

Titre
Le mobilier français - Moyen Age Renaissance
Editeur

Contenu

Résumé
Pendant des siècles, les gens du Moyen Age ont eu pour souci majeur d'assurer leur protection. Par nécessité et souci de mobilité, on s'entourait de meubles fonctionnels démontables dans un délai rapide. Paradoxalement, les événements tragiques de la guerre de Cent Ans incitent à créer et innover dans tous les domaines. La paix et la prospérité reviennent dans la seconde moitié du XVe siècle. Les châteaux et les demeures bourgeoises changent d'aspect : les baies s'élargissent laissant entrer la lumière, les fenêtres donnent sur des balcons de pierre, les cloisons sont fixes, l'époque du château-forteresse est révolue. Plus sédentaires qu'auparavant, les seigneurs comme les bourgeois veulent une demeure confortable et ouverte sur des jardins auxquels ils prennent goût. Et ce sous l'influence de l'Italie qui se manifeste tout particulièrement au château de Fontainebleau. Le décor " à l'antique " devient prépondérant, et la tapisserie, loin de disparaître au profit du tableau, reste le moyen le plus esthétique et le plus efficace de " réchauffer " les pièces.
Sommaire
HISTOIRE ET SOCIETE
Tableau Chronologique
Le cadre de vie
Architecture et décor intérieur
Le métier
Les outils
Les différents principes de construction
L'incrustation

L'AGE GOTHIQUE
La grande salle
La chambre
Le cabinet de travail

LA PREMIERE RENAISANCE
Les coffres
Les dressoirs
Les chaires

LA SECONDE RENAISSANCE
Les coffres
Les dressoirs et les armoires
Les tables
Les sièges
Les lits

Bibliographie
Collections publiques

Détails

Traduction
-
Nombre de pages
93
Année de parution
1999
Domaine public
Non
Prix public
-
Cette fiche est complétée et contrôlée collaborativement par la communauté. Si vous détectez des erreurs ou des manques, apportez vos propositions !
Mis à jour

1 critique

trente six seb
Ce livre ouvre des portes (et répond également à des questions)

Ce n'est pas forcément un gage de sérieux mais ce livre fait partie des quelques sources citées par wikipedia sur la page consacrée au mobilier médiéval.

Les discussions qui ont suivi la publication par mes soins de la trouvaille sur le rabot romain m'a montré que mes connaissances en histoires étaient aussi peu touffues que ma curiosité était grande.

Après échanges, notamment avec etiennedesthuilliers, celui ci m'a aiguillé vers des méthodes de recherches comme l'observation attentive des tableaux (qui sont finalement les photos de maintenant). J'avoue avoir toujours regardé la peinture comme un art mais non comme une source d'information.

Cette méthode est appliquée par l'auteure qui illustre grandement cet ouvrage par des photos mais également des reproductions de peintures. Ces reproductions sont commentées, ce qui en fait tout l'intérêt.

Autre parti pris intéressant : la plupart des photos concerne des meubles issus de collections ouvertes au public,c e qui permet au curieux et à l'amateur de contempler in vivo ces meubles.

Du coup, j'ai envie d'aller au Musée des Arts Décoratifs*, tant ce musée est cité (mais il n'est pas le seul).

Dans cet ouvrage, on retrouve l'armoire d'Aubazine et le tableau publié dans la discussion qui suit la trouvaille sus citée.

Enfin, la bibliographie en fin de livre ouvre également de nouvelles pistes.

C'est tellement bien que c'est trop court.

*il faudra que je vérifie si une trouvaille à ce sujet a déjà été publiée, sinon, cela semble valoir le coup.

Publié Mis à jour

Discussions

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
22 vues
0 commentaire
0 vérification
1 critique ( 5,0 / 5 )

Contenus associés

0 collection
Admin