L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
B45T13N

On refait la salle de bain

par B45T13N 

Navigation

On refait la salle de bain

Bonjour à tous, j'aimerai partager avec vous via ce pas à pas la réfection d'une salle de bain. La pièce fait environ 1,80m / 4m. Actuellement on a au sol un parquet massif dont j'ignore l'essence et deux meubles non assortis.
Je vais donc :
- enlever le parquet qui s’abîme tout de même et mettre un sol en carrelage
- remettre de niveau la baignoire qui ne l'est pas, ce qui implique une mauvaise évacuation
- fabriquer deux meubles assortis cette fois, en platane : meuble sous vasque et meuble d'appoint.

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

La salle de bain à l'heure actuelle

Quelques photos de la salle de bain aujourd'hui et une photo du parquet ( si quelqu'un a une idée pour l'essence je suis preneur )

Publié

Partager  

Réflexion sur le débit

C'est mon véritable premier gros projet de menuiserie par rapport au nombre de pièces. C'est pourquoi j'ai voulu prendre mon temps par rapport à la préparation du débit. J'ai donc fais une fiche débit par meuble ainsi qu'une fiche de débit générale sur laquelle les pièces sont rangées par taille. En effet les plateaux seront constitués de collage (3 longueurs par plateau). Je peux ainsi optimiser le débit et essayer d'avoir le moins de perte possible. De plus cela va me permettre d'évaluer, je pense, au mieux le nombre de planche a prendre ce qui était pour moi jusque la difficile à imaginer.
Je pense aller chercher les planches début de semaine, faire le débit dans la foulé pour laisser le bois travailler jusqu'à la semaine prochaine (mon délai est assez court, les meubles doivent être fini pour mi février).
Concernant l'assemblage, il se fera par domino + vis cachée (wolfcraft undercover jig)

Publié

Partager  

Le débit

Je suis allé chercher le bois mardi et j'ai eu la mauvaise surprise de voir qu'il n'y avait que du 3m donc du coup j'ai été obligé de retravailler sur mon plan de débit pour l'adapter à des planches de 3m, avec malheuresement plus de chutes...
Je suis donc parti d'un total de 11 planches de 3m par 27 d'épaisseur avec des largeurs entre 35 et 50cm (pour ceux qui cherche du bois sur la région orléanaise une bonne adresse). J'ai laissé les planches "tranquilles" pendant une journée.
Ensuite j'ai déligné toutes mes planches en deux dans la largeur, puis coupé de long. Une fois tout coupé, j'ai finalement mis toutes les pièces a largeur fini + 15mm.
Les pièces vont maintenant reposer jusqu’à lundi ou mardi en fonction du travail du bois. J'envie déjà les longues heures sur la raboteuse...

Publié

Partager  

Dégau, rabot

Viennent après le débit, les longueurs heures devant la dégau et la raboteuse... J'ai donc d'abord dégauchi une face, un champ sur les 80 pièces... (4h) Puis rabotage du deuxieme champ en se posant 5 min pour réfléchir a comment optimiser les passes. Une fois les deux champs et une face d'équerre et on passe à l'épaisseur sur la quelle je n'ai eu le temps de ne faire qu'une passe. Ca sera finit demain et après on passe sur la toupie pour faire un assemblage des planches entre elles de cet façon (je ne connais pas le nom de cet assemblage). Quel plaisir de voir en fin apparaître la vrai apparence du platane :)

Publié Mis à jour

Partager  

Fin du corroyage et préparation de l'assemblage des panneaux

CE matin donc suite de la mise à l'épaisseur avec une première passe que j'ai fait tout seul ~40min puis j'ai eu un coup pour les 7 d'aorès que l'on a fait en moins de 2h :) Une fois ceci fait je rassemble les pièces par numéro et les dispose pour former mes panneaux de 3 pièces. Ensuite je passe sur la toupie et après 1h de pointage n'arrivant à rien et une belle frayeur j'ai opté pour assemblage à lamello, petite déception... Je remet donc tous mes champs d'équerre sur la dégau afin d'être sur de mes mortaises. Enfin j'ai fait toutes les mortaises pour les lamellos. Demain je commence le collage et je ferais peut être un seche-serviette avec les chutes qu'il me reste.

Publié

Partager  

Assemblage des panneaux

Aujourd'hui j'ai commencé à assembler les 23 panneaux de 3 pièces. N'ayant que 4 dormants je n'ai pu faire que 2 collage de 6 panneaux. J'en ai également mis 4 en presse pour la nuit. Je pense pouvoir faire les 7 restants demain et commencer le ponçage lundi... En attendant j'en ai profité pour passer mes supports à la toupie afin de leur donner l'angle voulu. J'ai également fais un sèche serviette qui viendra décorer la salle de bain, toujours avec des chutes de platane.

Publié

Partager  

Préparation assemblage final

Pas de photos pour illustrer ce début de semaine malheureusement... Hier j'ai donc sorti les derniers panneaux de presse puis j'ai tout rassemblé pour poncer une première fois à la ponceuse à bande à 80. J'ai ensuite continué par un ponçage à 180 à l'excentrique dans l'optique de finir par un ~320/400 juste avant de vernir. Une fois toutes les pièces passées à 180 j'ai coupé celles ci de long et enfin de large puis j'ai réparti mes pièces en 3 tas (un tas pour chaque meuble).
Une fois la domino sortie et réglée j'ai pris toutes les pièces de mon petit meuble sous vasque et j'ai tracé l'emplacement des mortaises, j'ai procédé en traçant non pas pièce par pièce mais en traçant mortaise par mortaise. Ceci pour essayer de faire le moins d'erreur de traçage possible et ne plus me poser de question une fois que la machine est en route. Je trouve que cette étape est vraiment la plus décisive, c'est pourquoi j'ai pris mon temps...
Toutes les mortaises du petit meuble sont faites et j'ai pu faire un premier assemblage à blanc ce soir :D
On continue demain avec les deux autres meubles. Promis y'aura des photos demain soir;)

Publié

Partager  

Assemblage suite

De retour avec des photos et même une vidéo des montages à blancs. Donc aujourd'hui j'ai fini de faire l'intégralité de mes mortaises sur tous mes meubles. J'ai essayé une nouvelle approche en commençant par les pièces les plus petites puis en les présentant sur les plus grandes afin d'aligner les repères des dominos, j'ai trouvé cela un peu plus rapide et surtout plus précis car moins de mesures.
Changement de programme concernant l'assemblage final, je vais tout coller, mais je ne sais pas encore quelle colle utiliser.

Assemblage à blancs des meubles :

Publié

Partager  

Collage, ponçage, finition...

Bonsoir à tous, je n'ai pas posté depuis un peu de temps par manque de temps... De puis la semaine dernière j'ai collé mes 3 meubles avec une bonne batterie de serre-joint...
Concernant la colle j'ai utilisé ça

Une fois fait, j'ai attaqué hier la finition. Dans un premier j'ai donc réalisé des quarts de rond sur l'ensemble des arretes extérieurs et casser les arretes intérieurs. Ensuite j'ai tout poncé à 120 puis 180 à l'excentrique puis 180 a la calle. Pour la finition j'ai choisi un saturateur pour terrasse. Il est dit incolore mais en réalité il teinte légèrement, ce qui ne met un peu plus le platane en valeur je trouve. Concernant la pose, ils préconisent 1 couche / 15 min / 1 couche... Pour ma part je vais faire 1 couche / égrainage à 240 / 1 couche + 2 ou 3 couches sur le dessus ou seront posé les vasques

Publié

Partager  

Pose

Le moment tant attendu de la pose est enfin arrivé ! Concernant le sol qui était resté en suspend, j'ai décidé un peu en dernière minute de mettre des dalles de lino. Le parquet bois s'est bien enlevé malgrès la tonne de silicone qu'il y avait...
J'ai donc commencé par le sol en le planifiant avec des dalles d'agglo de 10mm. Puis fixé les supports des 3 meubles.

La plomberie, domaine que je maîtrise très peu a été très laborieux... Finalement après démontage/remontage/etc l'eau arrive et s'en va sans qu'une seule goutte ne fuit !

J'ai eu très peu de temps pour prendre des photos pendant la pose malheureusement. En voici de la salle de bain terminée ;) Elles ne sont pas top car je ne dispose pas d'enormement de recul...

Publié

Contenus associés

On en parle ici

B45T13N a publié le pas à pas "On refait la salle de bain".il y a 10 mois
Niouniou
 

Je suis loin d'être spécialiste, mais ton parquet, il ressemble à du jatoba... En le ponçant puis huilé, ça sera nickel... Mais bon je ne veux pas te changer tes plans !!

B45T13N
 

Je le retire et je ferais sûrement un bureau avec ;)

Wil
 

J'aurai dis Jatoba aussi, mais sans grande certitude ! Je l'aurai laissé moi aussi le parquet ...!!!

B45T13N
 

Le problème c'est qu'il est mal posé il y'a des joints de silicone tout autour (entre 1 et à 2 cm !)et des jours énormes au milieu de la pièce...

Wil
 

Je comprend mieux ton choix !

Niouniou
 

je comprends mieux également! Et temps mieux si tu le recycles!!

B45T13N a publié l'article "Le débit".il y a 10 mois
sylvainlefrancomtois
 

le platane un rêve à travailler ,et les mailles sur quartiers sont généralement superbes ,le résultat devrait être sympas ,on suit !!!

B45T13N
 

Merci ;) J'ai oublié de préciser que les chutes serviront à faire les encadrements de miroir. "Rien ne se perd..."

Wil
 

Ça commence à faire des morceaux tout ça ! Ça coûte combien du platane si c'est pas indiscret ?

B45T13N
 

Oui ca en fait ! 80 pour être exact ! Je ne connais pas les prix du marché mais moi je l'ai touché à 800 a l'adresse dans mon dernier article

Wil
 

Merci ! Je suis allé voir le lien de ton fournisseur, mais c'est un poil loin pour aller chercher du bois !!!😀

B45T13N a publié l'article "Dégau, rabot".il y a 10 mois
sylvainlefrancomtois
 

beau tas de bois ;) l assemblage s appelle bouvetage en V ,la particularité est que l on enlève une rondelle calibrée généralement aimantée sur la molette pour avoir le décalage parfait pour l affleurage ,donc un seul pointage !

B45T13N
 

Oui je m'étais renseigné sur l'utilisation Cest en partie ce qui m'a fait choisir cet assemblage. Merci pour le nom ;)

Wil
 

J'allai dire enture W ! C'est un assemblage que j'utilisais au départ, mais j'ai eu un peu de mal à être précis. Malgré le fait d'enlever la bague, selon la hauteur de l'outil il restait par moment un très mince filet de bois qui avait tendance à s'enlever lorsque je grattai la colle.

J'ai adopté (pour le moment !) l'assemblage à fausse languette dès que je le peux. Il a l'avantage de ne nécessiter qu'un seul réglage, et tous les chants à assembler sont identiques. Avec le bouvetage en V il faut bien gérer les chants usinés avec la bague et ceux usinés sans la bague.

Après tout dépend bien sûr aussi de si l'on voit ou non le bois par bout. La fausse languette par bout c'est pas toujours joli, surtout si elle est en CP !

Niouniou
 

... Ou bouvetage à entures multiples !

sylvainlefrancomtois
 

perso je l utilisait quand je recalibrais après séchage à la rabot !!

Wil
 

@sylvainlefrancomtois Pourquoi cet assemblage là précisément ?

B45T13N
 

Je ne peux pas faussé languette va Et le voit de bout est visible notamment sur les plateaux des meubles. Wil, je vais prendre du temps pour bien établir les bois pour (essayer) de ne pas me tromper. Au pire mer pièces ayant du jeu dans la largeur je pourrais toujours repassé un coup d degau

sylvainlefrancomtois
 

comme tu dit plus haut ,le pointage laisse de temps en temps peu de bois qui s arrache ,donc je prévoyais de recalibrer tant que c était possible en largeur dans la rabot !
mais cela reste un bouvetage très efficace !ensuite sont arrivés les autobloquants recto verso ,un seul pointage et passage parement faux parement en alternance !!
Dans l absolut ,des que je pouvais recalibrer ,je le faisait !! (moins de finition ,plus de précision) à mon gout !!

B45T13N a publié l'article "Fin du corroyage et préparation de l'assemblage des panneaux".il y a 10 mois
Wil
 

Tu as raison @sylvainlefrancomtois, l'avantage de recalibrer c'est qu'après c'est parfait !

Dis nous en plus @b45t13n, qu'est ce qui n'a pas marché avec le pointage de la toupie ?

B45T13N
 

Concernant le pointage les deux principaux soucis sont:
- d'une part que l'espace entre la pointe et le "creux" est d'exactement 2mm et que mes pièces doivent faire 20,2 ou 20,3mm et comme tu le disais, on se retrouve avec un filet de bois qui éclate...
- d'autre part je n'ai pas réussi à être précis sur le réglage du (des) guide ce qui fait que soit mes pointes étaient légèrement plates soit qu'il y'avait un léger décalage lorsque la pièce atteignait le deuxième guide...
J'espère que c'est assez clair...

jeanco77
 

Bonjour,
Un beau projet.

L'assemblage à entures est très bien. Il faut prévoir effectivement de repasser les panneaux après à la raboteuse en épaisseur. il faut corroyer 2 fois pour obtenir un bon résultat, la première fois avec une surépaisseur, et les bavures d'usinage sont gommées et la colle aussi !

Pour ne pas se tromper pendant l'usinage, il suffit d'établir les pièces avant ( de toute façon toutes les pièces doivent être établies, tout le temps et pour tous les projets, c'est beaucoup plus facile comme ça...).

On passe les chants "gauches" en premier puis les chants "droits" ( ou l'inverse peu importe); Le calage en hauteur c'est un décalage d'une demi hauteur (entre-pointe de 2 mm = bague de 1 mm). Pour la profondeur il faut laisser un très léger plat sur les arêtes vives de l'usinage : C'est mois fragile à la manipulation et ça *laisse de la place pour la colle*. Il faut avoir l'impression qu'on a cassé les arêtes un peu fort.

Au final le collage est très solide et auto réglé pour l’affleurage des parements. C'est une bonne solution je trouve.

sinon, tu indique que tu n'es pas un pro, mais l'atelier présente toutes les machines et les équipements d'un pro. C'est quoi l'astuce ?

B45T13N
 

Merci pour toutes ces indications jeanco. Je reesaierai la technique lors d'un autre projet... Concernant l'établissement je suis tout à fait d'accord avec toi c'est pur ça que j'ai pris le temps de le faire. L'astuce par rapport à l'atelier Cest que je suis en formation qui se termine malheureusement dans un mois et demi après faudra investir ou se débrouiller...

B45T13N a publié l'article "Assemblage des panneaux".il y a 10 mois
Wil
 

Oui c'est très clair @b45t13n ! J'avais rencontré les mêmes difficultés.

lulmag

Bjr.
Super projet avec un bois qui promet.
Juste un avis sur le sol. Si tu as une structure bois en support, le carrelage c'est pas du tout glop. A moins de faire un ragreage fibré l. Sinon, on court vers la fissure sur joint ou carreaux de manière certaine.
A plus.

B45T13N
 

Salut @lulmag merci pour ton commentaire ! Le réagréage est-il long/difficile ? Existe-t-il une alternative ?

lulmag

C'est pas difficile mais chéro. Sinon, regarde sur le site de Weber, ils ont des conseils de pose avec produits adaptés : http://www.weber.fr/pose-du-carrelage/solution/solutions-chantiers/la-pose-de-carrelage-sur-panneaux-de-bois-ctbx-ctbh-osb.html
Perso, chez nous, on pose du parquet. En l'occurence un teck pour 7 m² en pose collée, ça nous a pas ruiné non plus. An fait, j'ai pas un exemple où le carrelage posé sur bois a tenu.
Sinon, il y a aussi la possibilité de dépose repose de l'ancien parquet ou de rejointer comme ici
https://www.youtube.com/watch?v=S-MsW89nyfM
A +.

B45T13N
 

Je suis allé faire un tour sur tes liens... Je ne m'attendais pas à un taf aussi important :( ... Penses-tu que visser une épaisseur (10mm) de mdf ou d'agglo sur la structure bois afin d'avoir quelque chose qui ne "vit pas" pourrait aller ?

lulmag

C'est du boulot et couteux en plus.
Surtout pas de mdf en milieu humide.
Sil s'agit de reprendre le support pour poser des dalles dagglo, il faudrait que tu traites aussi celles ci.
A mon avis, c'est soit ragreage fibré, soit repose de parquet. Ou pvc. Lino ? Il y a des trucs sympa aujourd'hui.

B45T13N
 

Merci pour toutes ces précisions. Un agglo hydrofuge pourrait convenir ou faut il en plus le traiter ? Concernant le pvc ya t il besoin d'une préparation spéciale ?

lulmag

L'agglo hydro c'est nickel mais pour poser du carrelage, c'est pareil que le reste.
Pour le pvc, si tu jointes nickel en périphérie, si ton sol est plan, un simple scotch double face suffit.

B45T13N a publié l'article "Préparation assemblage final".il y a 10 mois
niconathy
 

Une tit' question en passant. Tu passes d'un ponçage au grain 80 sur ponceuse a bande au grain 180 sur orbitale directement.

B45T13N
 

Oui, c'est trop "brutal" ?
Edit quand je dis ponceuse à bande c'est ça, pas une portative

niconathy
 

Ca ou un tank c'est kifkif. Sauf peut être que le tank est plus doux.
C'est pas une histoire de brutalité, c'est que il doit rester des marques du 80, ou alors tu ponces un moment au 180. Pour poncer moins longtemps passes par du 120. Et pas nécessaire de finir au 300 ou 400. Au bout d'un moment le vernis fini par ne plus accrocher si c'est poncer trop fin. Le 300 c'est pour entre les couches afin d'enlever l'effet peau d'orange si tu vernis au pistolet.
Il vaut mieux mouiller ton bois et reponcer au 180 que de poncer au 300.
Éviter de mouiller le bois si il a dû tanin comme le chêne. Ou alors à peine humidifier. Si le tanin ressort c'est foutu.

Niouniou
 

@b45t13n pour information, je crois que ça s'appelle une ponceuse à longue bande

B45T13N a publié l'article "Assemblage suite".il y a 9 mois
Wil
 

Et bien ça avance dis donc ! Qu'est ce que tu as prévu sur les chants, un simple cassage d'arêtes ?

B45T13N
 

Non je pense faire des quarts de rond sur toutes les arrêtés extérieur pour rester en ligne avec le sèche serviette et simple cassage à l'intérieur

B45T13N a publié l'article "Collage, ponçage, finition...".il y a 9 mois
Wil
 

Le fait d'utiliser une colle à prise rapide ne t'as pas trop embêté ? Des fois je trouve ça un peu chaud, surtout avec un collage complexe.

B45T13N
 

Non pas trop de soucis à ce niveau la j'ai eu le temps avant même que la colle ne commence à secher

B45T13N a publié l'article "Pose".il y a 9 mois
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 161 vues
39 commentaires
1 référence

Contenus associés

Autres pas à pas de B45T13N 
Voir aussi