L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Matthieu56

Croisée à la française

Mis à jour

Partager  

Présentation des profilages

Présentation des profils

Profilage des ouvrants

Le profilage intérieur des ouvrants est généralement composé d'un moulure sur le parement intérieur et d'une feuillure sur l'extérieur.
La moulure est uniquement présente dans un but esthétique, elle peut donc avoir différents profils. les plus couramment utilisé sont le quart de rond, le chanfrein et la doucine.

La profondeur de la feuillure extérieure dépend de l'épaisseur du vitrage et de la façon dont ce dernier est maintenu en place, avec du mastic de vitrier ou des parcloses.

La noix et la contre noix

L'étanchéité entre les montants du dormant et les montant des ouvrants est assurée par la noix et la contre noix. La noix x'apparente à une moulure en saillie présente sur le chant du montant de l'ouvrant. Cette dernière lors de la fermeture du vantail vient s'emboité dans la contre noix qui est un rainure réalisée dans le dormant.
Pour faciliter la fermeture, on dégraisse le chant des ouvrants et on laisse du jeu au fond de la contre noix.

Le mouton et la gueule de loup

La jonction entre les ouvrants est assuré par une pièce de bois appelé la côte ou le meneau. Cet pièce est fixé par un embrèvement sur le vantail de droite. Lors de la fermeture de la fenêtre, elle s'emboîte avec le montant du vantail de gauche grâce à des profilages appelés "mouton et gueule de loup". Le mouton se trouve sur le montant du vantail gauche, il s'agit d'un profilage en demi cercle dont le diamètre correspond à l'épaisseur du châssis. La gueule de loup quant à elle correspond au contre profil du mouton, elle se trouve sur la côte avec un peu de jeu dans le fond. Il est important pour se profilage que le mouton et la gueule de loup joignent parfaitement en épaisseur.

On peut également trouvé des moutons à la forme plus aplati car il s'agit en réalité de deux quarts de rond. Ce profil est plus souvent utilisé pour des fenêtres ayant une épaisseur supérieur à 36 mm et qui comporte du double vitrage. Pour améliorer les performance d'étanchéité de ce type de fenêtre on insère sur le montant un joint tubulaire.

Le jet d'eau

La fonction du jet d'eau est de rejeter sur la pièce d'appui l'eau qui ruisselle du vitrage. Il peut se présenter sous différentes formes mais le plus utilisé sur ce type de fenêtre traditionnelle avant le XXème siècle est le talon qui correspond à une doucine renversée.
on peut également utilisé un jet d'eau en quart de rond mais cela reste plus rare. A partir du XXème siècle on réaliser une simple pente sur les jets d'eau.

Sous le jet d'eau, on réalise une goutte d'eau qui permet de rompre le ruissellement de l'eau et ainsi la faire retombé sur la pièce d'appui.

La pièce d'appui

La pièce d'appui correspond à la traverse basse du dormant. elle a pour but de repousser l'eau de pluie à l'extérieur de la fenêtre sur le rejingot de la maçonnerie, où elle sera alors expulsée à l'extérieur du bâtiment.

Traditionnellement, le profilage extérieur est généralement un quart de rond ou une pente. Comme pour le jet d'eau, on réalise une goutte d'eau.

On réalise généralement deux gorges dans la feuillure du dormant. La première qui se trouve en fond de feuillure permet de récupérer l'eau de ruissellement qui réussit éventuellement à s'infiltrer. La seconde gorge un peut moins profonde se trouve à l'aplomb du parement intérieur elle a pour rôle de recueillir les eaux de condensation du à la buée sur le vitrage. Les gorge sont plus profondes au centre ont réalise donc a cet endroit un canal permettant de relier les deux gorge pour permettre à l'eau de condensation de s'évacuer. dans cet axe, on perce un trou de 8 mm de diamètre qui permet d'expulser l'eau vers l'extérieur de la pièce d'appui.

Publié Mis à jour

Partager  

Étude

Cahier des charges

Réaliser une croisée à la française traditionnel avec les assemblages et profils correspondant.
Cette fenêtre comportera deux vantaux ainsi qu'une imposte en anse de panier. elle sera assemblé avec une double coupe à sifflet avec les montant dormant.
Le cochonnet extérieur devra être régulier.

Recherche des outils permettant la réalisation des profil.

J'ai commencé par déterminer les moulures que j'allais utilisés en recherchant parmi celles présentent à l'atelier.
Pour la moulure des ouvrants j'ai choisi de réaliser un bonnet de moine
pour le jet d'eau se sera un talon
pour la pièce d'appui un quart de rond de 25 mm
je ne réaliserai qu'une seule gorge de 16 mm de diamètre en fond de feuillure sur la pièce d'appui
pour le mouton et la gueule de loup se sera un quart de rond de 15 mm avec un petit plat

Détermination des dimensions

Les dimensions hors tout de cette fenêtre m'ont été laisser au choix, elle seront de 1050*900 mm.
Les ouvrants auront pour hauteur hors tout 650 mm.

Détermination des sections
J'ai essayer de reprendre au maximum les sections traditionnelles

Réalisation des plans

J'ai commencer ensuite par dessiner la croisée sur google sketchup afin de bien visualiser les différents assemblages. Puis à partir de ce fichier je l'ai exporter vers draftsight afin de mettre en page mon plan afin de l'imprimer.
J'ai bien du passer une cinquantaine d'heure sur l'étude et la réalisation des plans

Publié

Partager  

Feuille de débit

La feuille de débit est assez complexe car il y a beaucoup de morceau de section différente.
Il y a en tout 32 morceaux.

Publié

Partager  

Débit et corroyage

Ca y est je passe à l'atelier première étapes le débit des bois.
Temps passé 0h30 après une recherche des différents morceaux dans les chutes de chêne de l'atelier pendant 1h30

Ensuite corroyage pendant 2h

Publié Mis à jour

Partager  

Collage des masse capables

Collage des masses de bois pour les montants et la traverse haute de l'imposte ainsi que pour les traverses basses des ouvrants.
Temps passé 0h30

puis corroyage final de ces morceaux, j'avais laissé de la surcote pour faire mes collages.
temps passé 0h30

Publié Mis à jour

Partager  

Épure de l'imposte

Traçage de l'épure de l'imposte afin de réaliser les gabarits pour les cintres, le traçage des coupes en sifflet, des coupes dans les angles, des emplacements des petits bois.
temps passé 3h

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation des gabarits pour l'imposte

Ce soir, réalisation des gabarits en anse de panier pour l'imposte.
Je les ai réalisés à la défonceuse à partir de mon épure. Pour plus d'harmonie et pour éviter les imprécisions j'ai tracé une demie anse de panier que j'ai ensuite reporter sur un autre panneau afin d'avoir une anse de panier complète.

temps passé 4h

Publié Mis à jour

Partager  

Traçage

Aujourd'hui, j'ai fini de tracer mes bois pour le dormant ainsi que pour l'imposte.
Pour cela, j'ai commencé par établir tous mes morceaux puis j'ai tracé les assemblages, ce qui demande un peu de réflexion.
Mais après avoir tracé la croisée sur sketchup cela devient beaucoup plus aisé.
Pour l'imposte je l'ai bien sur tracé à partir de mon épure.

temps passé 4h

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation des coupes pour l'imposte

Réalisation des coupes entre les montants et la traverse haute de l'imposte.
Les coupes ont été réalisée à la scie à format en positionnant un panneau sur le chariot afin d'avoir mon trait de coupe pour pouvoir ensuite positionner mes morceaux de bois.

Pour maintenir les morceaux de bois sur le chariot de la scie à format j'ai utilisé des morceau de traverse de chemin de fer

Et voilà l'imposte avant la réalisation de l'anse de panier

Publié

Partager  

Mortaisage

Après avoir réalisé mes coupes, j'ai réalisé mes mortaises dans les montants de l'imposte ainsi que dans la pièce d'appui.

Publié Mis à jour

Partager  

Tenonnage

Puis j'ai tenonné la traverse basse de l'imposte et réalisé le flottage et l'enfourchement sur les montants en partie basse du dormant.

Publié

Partager  

Toupillage

J'ai ensuite réalisé une rainure dans les coupes des montants et de la traverse haute de l'imposte afin de pouvoir mettre des pigeons ainsi que les petits bois rayonnants.
Après avoir dégrossi la forme de l'anse de panier à la scie à ruban, j'ai réalisé le cintre à la toupie équipé du bouffe tout avec un roulement à bille afin de suivre le gabarit.

Publié

Partager  

Mortaisage

Réalisation des mortaises pour les petit bois dans le centre de l'imposte ainsi que dans la traverse haute de l'imposte.

Publié

Partager  

Réalisation des coupes d'onglet

Puis j'ai réalisé les coupes d'onglets sur les petits bois, sur la traverse et les montants de l'imposte, les coupes biaises pour la traverse basse de l'imposte ainsi que les coupes pour assembler le centre de l'imposte sur la traverse basse de l'imposte.

Publié

Partager  

Tenonnage des petits bois

J'ai ensuite tenonné les petits bois de l'imposte.

Publié

Partager  

Toupillage

Réalisation de la feuillure sur les anses de panier et sur la traverse basse de l'imposte, de la feuillure, du congé et de la contre noix sur les montants dormants et sur la partie basse des montants de l'imposte.

Profilage de la pièce d'appui en commençant par réalisé la goutte d'eau, la feuillure, puis la gorge de récupération d'eau, de la pente et enfin du quart de rond.

Réalisation de la moulure sur les parties cintrées au guide météor.

Puis toupillage des petits bois au guide continu. À l'aide d'un morceau de bois dans lequel j'avais réalisé une feuillure correspondant à la section des petits bois, j'ai pu réaliser la moulure en toupillant par dessous. Pour cela, je coinçais les petits bois dans la feuillure pour ne pas qu'ils tombe dans la lumière de la toupie. J'ai ensuite réalisé les feuillures sur les petits bois en utilisant un morceau de contreplaqué de 10 mm pour compenser la première feuillure lors de l'usinage de la deuxième.

Ajustement des assemblages entre les montants et la pièce d'appui.

Publié

Partager  

Réalisation des doubles coupes à sifflets

J'ai oublié de réaliser les doubles coupes à sifflet avant de toupiller les montants, cela a donc été un peu plus compliqué à réaliser.

Collage des montants avec les montants de l'imposte

Puis ponçage des chants intérieurs avant de coller.

Publié Mis à jour

Partager  

Collage du dormant

J'ai d'abord effectué un montage à blanc afin de préparer tout ce dont j'allais avoir besoin pour coller.

Affleurage des tenons débouchant et des pigeons

Publié

Partager  

Et maintenant les ouvrants

Je suis ensuite passer à la réalisation des ouvrants. J'ai donc commencé par tracer mes pièces.

Mortaisage
Après avoir tracé, j'ai réalisé les mortaises pour les traverses hautes et basse ainsi que pour les petits bois sur les montants.

Tenonnage
J'ai ensuite réalisé les tenons sur les traverses hautes et basses ainsi que le flottage sur les traverses basses et le bas des montants.

Pour plus de précision, j'ai réalisé les mortaises des petits bois verticaux sur les traverses hautes et basses après le tenonnage.

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation des coupes d'onglet

Ensuite, j'ai réalisé les coupes d'onglet sur les montants, les traverses ainsi que les petits bois.

Tenonnage des petits bois
J'ai ensuite tenonné les petits bois et réalisé les enfourchements.

Publié

Partager  

Toupillage

Après cela, j'ai toupillé les moulures sur les montants, les traverses ainsi que sur les petits bois à l'aide du même gabarit que pour les petits bois de l'imposte. Puis la feuillure pour le vitrage ainsi que la moulure du jet d'eau sur les traverses basses.

Ponçage des chants intérieurs et préparation pour le collage

Collage des ouvrants

Coupe de long des montants et affleurage des tenons débouchant.

Publié

Partager  

Toupillage

Réalisation de la feuillure et de la goutte d'eau sous la traverse basse.

Profilage des montants de rives.

Profilage du mouton et de la gueule de loup

Réalisation du contre profil du jet d'eau sur la cote à la scie à ruban

Entaillage des paumelles à la défonceuse

Publié

Partager  

Mise en jeu des ouvrants

Mise en jeu des ouvrants et ajustage du jet d'eau pour permettre l'ouverture et la fermeture.

Démontage des quincailleries avant d'appliquer deux couches de lasure.

Remontage des quincailleries

Remontage des paumelles et pose de la crémone

Publié

Partager  

Pose traditionnel du vitrage

Pour maintenir un vitrage dans une feuillure on utilisait traditionnellement des pointes recouverte de mastic de vitrier. Le mastic de vitrier est un mélange de blanc d'Espagne et d'huile de lin. Il se solidifie lentement au fur et à mesure que l'huile se transforme en résine. Il se conserve dans un récipient galvanisé et à l'abri de l'air.

Pour mettre en place un vitrage, on commence par déposer une fine couche de mastic sur la joue de la feuillure afin que celui-ci soit bien maintenu. Puis l'on vient mettre en place le vitrage que l'on maintien en place avec de petites pointes, elles sont ensuite recouverte de mastic.
En général, la feuillure pour le vitrage se trouvait à l'extérieur pour que les eaux de ruissellement coulent sur le joint de mastic et que la partie moulurée, plus agréable à regarder, se retrouve à l'intérieur de la pièce.

Publié

Contenus associés

On en parle ici

Matthieu56 a publié le pas à pas "Croisée à la française".il y a 1 an
sylvainlefrancomtois
 

hello ça rappelle des souvenir !!! 32/51 ou 37/61 ?? qui était les seules normes de l époque , sinon a la main ou machines ?? en tout cas régale toi ! et envoie nous des photos de la progression !

Matthieu56
 

36/60 que j'ai en épaisseur

sylvainlefrancomtois
 

ok dac !! sinon main ou machine ??

Matthieu56
 

A la machine sinon pour les photos il y en aura d'autre des ce soir

sylvainlefrancomtois
 

ok bon courage !

Mathieu Montigny
 

salut matthieudesbois
Beau projet pour un apprentissage !
La réalisation de ce type de menuiserie donne une très grande maîtrise de traçage et de touillage ! Les fenêtres dites à étanchéités renforcées sont du "gâteau" à réaliser après sa !!!
Petite question : flottage ou pas ?

Matthieu56
 

Oui flottage pour l'ouvrant et le dormant

Matthieu56 a publié l'article "Étude".il y a 1 an
Matthieu56 a publié l'article "Feuille de débit".il y a 1 an
Matthieu56 a publié l'article "Débit et corroyage".il y a 1 an
Matthieu56 a publié l'article "Collage des masse capables".il y a 1 an
Matthieu56 a publié l'article "Épure de l'imposte".il y a 1 an
Pierro
 

Merci pour ces détails techniques. Bon courage pour la suite, je vais suivre avec intérêt ce projet !

niconathy
 

alors là, il y a du langage technique! C'est passionnant. Merci merci merci!

Niouniou
 

c'est quoi le flottage ?
Merci pour ce pas à pas.
L'imposte n'est pas très jolie à mon goût, mais bon, ça ne se discute pas!
Elle sera posée cette fenêtre, ou c'est juste un travail d'apprentissage ?

sylvainlefrancomtois
 

tu fait aussi un plan sur règle ou pas ??

Matthieu56
 

Non je l'ai fait a l'ordinateur et si besoin je peut l'imprimer a l'entreprise

Matthieu56
 

@niouniou Le flottage sert a assembler des bois de differentes epaisseur cela permet de renforcer l'assemblage sinon elle ne sera pas poser c'est juste une piece d'apprentissage

Matthieu56 a publié l'article "Réalisation des gabarits pour l'imposte".il y a 1 an
Matthieu56 a publié l'article "Traçage".il y a 1 an
Matthieu56 a publié l'article "Réalisation des coupes pour l'imposte".il y a 1 an
niconathy
 

Ce sont des morceaux de rails de chemin de fer. Un rail pèse en moyenne, car il y a différentes densités, 1T au mètre. Pas besoin d'un gros morceau pour tenir le bois. Bel astuce qui permet de faire les biceps.💪
Les morceaux utilisés ne font pas tous la même largeur?

Matthieu56
 

Si tu parle des masse de bois de l'imposte ils ne font pas tous la meme largeur mais ce n'est pas grave car mon cintre passe quand meme dedans

FMJ
 

Merci pour ce partage très intéressant.
Tu parles des "masses capables". Je ne connaissais pas cette expression : que représente-t-elle ?

Matthieu56
 

C'est les morceaux "brut" dans lequels je vais faire mon anse de panier

sylvainlefrancomtois
 

cela se nomme aussi bloc ou pièce capable ,en traçant les tangentes à chaque points d extrémités d une pièce sur l épure on obtient la masse capable , qui inclus la pièce finie !!

Matthieu56 a publié l'article "Mortaisage".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Tenonnage".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Toupillage".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Mortaisage".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Réalisation des coupes d'onglet".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Tenonnage des petits bois".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Toupillage".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Réalisation des doubles coupes à sifflets".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Collage du dormant".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Et maintenant les ouvrants".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Toupillage".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Réalisation des coupes d'onglet".il y a 6 mois
kajmed
 

Beau travail félicitation , j'ai l'impression de rajeunir en voyant ton travail !

Matthieu56 a publié l'article "Toupillage".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Mise en jeu des ouvrants".il y a 6 mois
Matthieu56 a publié l'article "Pose traditionnel du vitrage".il y a 6 mois
sylvainlefrancomtois
 

comme kaj bravo !!! superbe travail traditionnel !!!++++++

Matthieu56
 

Merci
Pour ceux qui connaissent les compagnons du devoir, cette pièce est mon travail d'adoption pour partir sur le tour de france

sylvainlefrancomtois
 

bravo pays !!

FMJ
 

Du bon boulot, bravo !
Et bonnes année !

jeanco77
 

Je rejoins les camarades : Beau travail. Je te souhaite un bon tour de France. Si tu peux nous poster tes travaux au fur et à mesure on pourrait suivre la progression. Et bien sûr ton chef d'œuvre de réception :)

Matthieu56
 

Pas de problème j'esseyerais de partager tout ça le prochain projet sera le maf

niconathy
 

Bravo. Ça fait rêver.
Bon tour de France et bonne année qui débute bien visiblement.

Mathieu Montigny
 

bravo,
bon tour de France et si tu passe par la Touraine et que tu cherche une entreprise ...
en tous cas amuse toi et profite car tu a du talent !!!

Matthieu56
 

Ce serait avec plaisir

chênedinspiration
 

Waouh je découvre. C'est vraiment très enrichissant. Merci à toi. Bravo

artisant
 

Je viens de voir ce pas à pas, magnifique j'ai l'impression sur une table d'école devant San prof. 🎩 bas.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
899 vues
30 commentaires

Contenus associés

0 fournisseur
Autres pas à pas de Matthieu56 
Voir aussi
Navigation