L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Zeloko

Frabrication d'une étagère patate

par Zeloko 

Navigation

Frabrication d'une étagère patate

Voici étape par étape la réalisation de cette petite étagère qui semble s'être déformée sous l'effet du poids de ce qu'elle porte !

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Fabrication des gabarits

Cette étagère étant toute en rondeur et chaque pièce étant répétée au mon deux fois, l'étape indispensable est avant tout de fabriquer les gabarits de découpe.

Il y aura deux gabarits par pièce. Un pour chaque face. Les courbes étant différentes de chaque côté de la pièce.

Patrons en papier

Le meuble ayant été modélisé sur ordinateur, toutes les pièces ont été imprimées pour reporter les courbures sur les planches de gabarit.

Découpe

Ensuite, c'est collage de ces patrons en papier, découpe grossière à la scie à ruban, puis affinage au cylindre ponceur. Dans le cas présent, se sont des planches de pin qui ont été utilisées, mais c'est pas la meilleure solution. La densité du bois est assez variable et le travail au cylindre ponceur ne va donner un bon résultat. Il sera difficile d'avoir une belle courbe régulière. Un contreplaqué aurait été bien mieux.

Publié Mis à jour

Partager  

Découpes des plateaux

Chaque pièce doit avoir ici une section de 40x40mm. Mais ne possédant pas de plateau assez épais, j'ai opté pour un collage de deux épaisseurs de 20mm. Ce qui a engendré deux fois plus de découpes.

Cette étagère ne se destine pas à porter de lourdes charges. Et la section des pièces étant importante, je pense qu'il aurait été possible de ne pas être trop regardant sur le fil du bois. Mais pour l'esthétique, j'ai fait le choix de faire correspondre au mieux le fil du bois à la courbure des pièces. D'autant que j'avais la chance d'avoir quelques correspondances.

Les premières découpes sont faites grossièrement à la scie à ruban pour extraire chaque morceau de pièce.

Ensuite, une face est dégauchit sur chaque morceau pour pouvoir les coller l'un à l'autre.

Une fois la colle cèche, l'ensemble est dégauchit et raboté pour avoir une épaisseur de 40mm.

Publié

Partager  

Tenonnage et mortaisage

Même si cette étagère semble tout en courbe et qu'il peut sembler difficile d'utiliser sans retenue la scie circulaire, il n'en est pas moins que quelques petits détails à la conception sont venus permettre l'utilisation des machines plus facilement.

Dans cet esprit, tous les assemblages sont perpendiculaires pour faciliter le mortaisage. Et une surface plate est possible sur chaque pièce pour faciliter le tenonnage. Certaines de ces surfaces seront supprimées dans la suite de la fabrication.

Publié

Partager  

Chantournage

Une petite découpe plus précise à la scie à ruban pour ne laisser qu'un petit milimètre et place au chantournage au gabarit des différentes pièces.

Publié

Partager  

Assemblage et finition

Un petit inventaire des pièces et l'assemblage peut commencer.

Et voilà le résultat après pas mal de ponçage et une finition à l'huile. Je ne suis pas très satisfait du rendu. Mais on ne revient pas en arrière ...

Publié

Contenus associés

On en parle ici

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
4 334 vues
0 commentaire

Contenus associés

Licence

Licence Creative Commons
Autres pas à pas de Zeloko 
Voir aussi