L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Boisverny

Marqueterie avec la méthode de la fenêtre

Marqueterie avec la méthode de la fenêtre
+

Voici un pas à pas qui décrit la façon de réaliser une marqueterie avec la méthode dite "de la fenêtre", moins connue que la méthode classique, appelée "élément par élément".
Cette méthode est quelquefois décrite ou juste citée dans les livres sur la marqueterie que j'ai lu, mais pas toujours. Et je trouve qu'elle est très abordable et permet de faire pas mal de belles choses, mais bien entendu, elle a ses limites.
Je n'ai rien inventé, mais décrit la façon dont je l'applique, avec ma modeste expérience, pour la faire connaitre.
En réalisant des tables de chevet marquetées il y a quelques années, j'avais pris des photos des différentes étapes, dans le but d'une présentation. Photos que je publie ici pour ce pas à pas.
Bonne lecture !

Liste des articles


Partager  

Matériel nécessaire

Le matériel, en plus bien entendu du placage, est le suivant :

  • un support de découpe : on en trouve des spécifiques dans les magasins de matėriel de dessin ou d'art créatif, mais on peut prendre une dalle de lino souple, cela marche très bien
  • un scalpel fin et des lames de rechange
  • du scotch transparent
  • du papier gommé (j'ai un gros rouleau, mais juste un peu suffit !)
    Et c'est tout ! Pas besoin d'investir dans une scie à chantourner pour s'essayer à la marqueterie...

Pour le placage, il faut rester sur du 6/10e, le plus courant. Sinon, ce serait trop difficile à découper.

Publié Mis à jour

Partager  

Démarche

Préparation :

  • Commencer par dessiner le motif sur papier, avec un trait le plus fin possible et bien visible : un rotring à l'encre de chine de 0,15 voire 0,30 est parfait. Mais au stylo bille fin, cela va aussi.
  • Puis faire plusieurs photocopies du motif : 5 est largement suffisant avec cette méthode. Attention à les faire toutes en même temps, avec le même photocopieur, dans le même sens, avec le même papier, pour éviter tout écart entre les copies (1 mm de dėcalage est vite arrivé)
  • Fixer une copie avec 2 scotchs dans le haut sur le placage de fond de la marqueterie, de façon à pouvoir le soulever et rabattre à volonté comme un volet

Dégagement d'une fenêtre

  • découper au scalpel une 1ère pièce en suivant au plus près le tracé. Le scalpel sera tenu plus ou moins vertical selon la dureté de la pièce, et la courbe éventuelle du dessin
  • le papier est découpé en même temps que le placage de fond. Si la pièce ne s'enlève pas au 1er passage, soulever le dessin, et repasser sur le marquage de la coupe pour pouvoir sortir la pièce

Découpe et mise en place d'une pièce

  • avec le dessin soulevé, glisser sous le placage de fond (celui qui a la fenêtre) le placage de la pièce à insérer
  • en tenant fermement les 2 feuilles de placage ensemble pour éviter tout décalage, découper la pièce en suivant avec le scalpel les contours de la fenêtre (plaquer la lame sur le bord de la découpe). De même que précédemment, si la pièce ne se dégage pas au 1er passage, enlever le placage ayant la fenêtre, et terminer la découpe en suivant la trace laissée
  • puis insérer la pièce dans le placage de fond, et la scotcher en place
  • pour les pièces fragiles, comme les ronces, ou les bois fibreux, ou si la pièce est très petite, il est utile pour la renforcer, de coller du papier gommé sur le placage avant de le placer sous la fenêtre, pour éviter de casser la pièce. Une fois la pièce coupée, le papier gommé pourra rester en place, il sera enlevé avec le scotch après collage. En mettant du papier gommé, on ne voit plus les veines du placage qu'on insère. Inversement, la trace du cutter est bien nette et facilite la découpe

1er exemple en photo avec une branche :

Un 2ème exemple avec la tête de l'oiseau :

Recommencer l'opération pour toutes les pièces :

  • Rabattre le motif pour découper une autre pièce, en vérifiant que le dessin est toujours bien positionné par rapport aux découpes précédentes.
  • Quand la feuille du motif n'a plus assez de tenue, car trop découpée, ou abîmée, repartir d'une copie neuve. Pour bien la placer, découper 2 ou 3 pièces sur le motif seul de pièces déjà placées, à des endroits éloignés les uns des autres, pour pouvoir positionner correctement cette copie par rapport aux découpes déjà faites.

Quelques remarques :

  • commencer toujours par les pièces les plus grandes, en terminant par les plus petites. Une fenêtre pourra être découpée dans une pièce déjà placée pour en mettre une plus petite dedans. La pièce déjà placée se comporte alors comme la pièce de fond initiale
  • le parement (face visible) sera le côté où les scotchs ont été mis : on voit donc au fur et à mesure la marqueterie se monter, et à l'endroit. On peut aussi la monter au papier gommé au lieu du scotch, plus facile à enlever après collage sur le support, mais on ne voit plus le parement en cours de montage

Plaquer sur le support
Une fois terminé, il reste à plaquer sur un support, puis à enlever les scotchs, à poncer et appliquer la finition.
Après placage, à la fois avec l'humidité de la colle et la pression du serrage, les joints se ressèrent. Même s'il y a des jours à la découpe, ils apparaissent nettement moins après collage, et c'est souvent une bonne surprise...

Publié Mis à jour

Partager  

Avantages et inconvénients de cette méthode

Avantages :

  • cette méthode nécessite très peu de matériel, et permet de faire de la marqueterie sans investir dans du matériel couteux
  • comme il n'y a pas de sciage, il n'y pas de poussière ni de bruit. Et comme le matériel prend peu de place, on peut faire de la marqueterie dans son salon ou en vacances !
  • on voit la marqueterie se monter au fur et à mesure, et je trouve cela plus sympa qu'avec la méthode éléments par éléments, ou on découpe tout puis monte tout d'un coup
  • on peut choisir très précisément la veine du bois d'une pièce à découper, puisqu'on voit la pièce dans la fenêtre. Avec la méthode éléments par éléments, on travaille plus en aveugle, puisque la pièce est cachée derrière le motif ou le paquet de découpe

Inconvénients :

  • il est difficile de découper des bois durs, ou hétérogènes, comme le frêne, le chêne ou l'ébène. Mais les fruitiers ou les loupes se coupent très facilement
  • on ne peut pas découper de pièces trop tortueuses, cependant, de nombreux motifs s'y prêtent bien
  • il est compliqué d'ombrer les pièces, puisque on les monte au fur et à mesure. Ou alors il faudrait chauffer le sable pour chaque pièce...pas très réaliste ni efficace....

Vous l'avez compris, j'aime bien cette méthode, en étant conscient qu'elle a ses limites, et n'est donc pas toujours adaptée !

Publié Mis à jour

Contenus associés


Discussions

Boisverny a publié le pas à pas "Marqueterie avec la méthode de la fenêtre".il y a 8 mois
Odentium

Bonjourm
Merci pour ce Pas-à-pas très intéressant ! Je vais en demander un peu beaucoup mais....tu pourrais en faire une vidéo ? J'avoue qu'il y a certains petits trucs que je pige pas (je manque de connaissances il faut dire....).
Bravo en tout cas pour les 2 chevets, je les trouve magnifiques !

Boisverny
 

Vidėo...ce serait surement plus concret, mais n'en n'ai jamais fait. Je devrais pouvoir avec le smartphone, mais après il faut la monter un minimum...et là, il faudrait que je passe du temps pour voir comment faire...je vais y rėfléchir, mais pas garanti...
Cependant, n'hésite pas à me dire ce qui n'est pas clair, je prėciserai volontiers certaines étapes si besoin dans le pas à pas.
Et merci pour les félicitations !

Odentium

Oui c'est sûr une vidéo ce doit être une autre paire de manches à faire... En fait il faut d'abord que j'étoffe mes connaissances dans les différentes techniques du travail du bois et les choses devraient paraître plus claires :)

mariedubois
 

Merci à toi pour le partage de cette technique que je ne connaissais pas du tout, elle me parait plus simple que la méthode élément par élément qui peut décourager (moi la première).

Bricolo36
 

Pas à pas très intéressant et très bien expliqué je connaissais cette méthode, acheté du plaquage, des outils de coupe mais je n'ai pas pu acheter la patience requise. Donc j'ai laissé tomber
En tout cas très joli travail bravo pour ton travail
Bonne journée

dependancesbois
 

Merci pour ce pas à pas super intéressant, je vais essayer cette technique!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
655 vues
6 commentaires

Contenus associés

0 plan
0 processus
0 fournisseur
Voir aussi
Table des matières
Admin