L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Stapotyu

Lampe trépied

Lampe trépied
+

Ce pas à pas présente brièvement la méthode et les gabarits que j'ai utilisés pour la réalisation de cette lampe trépied.

Liste des articles


Partager  

Pieds

Le fuseau

Les pieds sont en fuseau : environ 50 mm à la base, 22 mm en haut. J'ai donc d'abord dégauchi et raboté un parallélépipède d'environ 85 mm de large. A la scie à ruban on obtient ensuite deux pieds où il reste sur chacun d'eux une face à dresser avec le bon angle.

Pour cela j'utilise la toupie et la méthode suivante:

  • un gabarit ayant le même angle que le pied
  • une butée fixée à une extrémité du gabarit
  • une règle fixée par des serre-joints à la table de la toupie
  • l'entraîneur de la toupie est orienté vers l'extérieur, de manière à plaquer le pied contre le gabarit, et le gabarit contre la règle
  • l'entraîneur doit entraîner le pied et non le gabarit : le gabarit doit donc être plus mince que le pied, en particulier le côté de la butée qui est aminci par la dégauchisseuse pour faciliter la prise du pied par l'entraîneur;
  • les joues de la toupie n'interviennent pas;
  • la largeur du pied s'ajuste en modifiant la position de la règle par rapport à l'outil

Une fois les réglages effectués l'usinage des pieds est très rapide et sûr grâce à l'entraîneur.

Mortaise pour branches inférieures

La direction de la mortaise est perpendiculaire à la surface du pied : le pied à mortaiser est positionné tête bêche sur un autre pied.

Publié Mis à jour

Partager  

Enfourchement des trois branches

Je ne suis pas certain que les termes tenon et mortaise soient bien adaptés dans ce cas?

Tenon

Le tenon est réalisé à la défonceuse grâce à un gabarit.

Du fait de l'angle, il n'est pas possible de retourner la pièce dans le gabarit, le gabarit est donc recto-verso pour usiner l'autre côté du tenon sans avoir à desserrer la pièce.

Mortaise

La mortaise est réalisée avec le chariot à tenonner de la toupie.

Comme les pièces sont petites, un gabarit avec pare-éclats permet de correctement les maintenir avec le bon angle. Une vis dans le support mdf sert de butée contre le parement du tenon pour avoir le même positionnement pour toutes les pièces. La pièce est tenue à l'arrière par une sauterelle, et à l'avant par un petit loquet.

Il faut ajuster la position avant/arrière du gabarit de manière à ce que l'arête du tenon et l'arête de la mortaise coïncident.

Essai de l'assemblage

Les trois branches doivent pouvoir se monter (et démonter) sans trop de difficulté!

Publié Mis à jour

Partager  

Branches supérieures : enfourchement avec les pieds

Tenon sur les branches

Le tenon est réalisé avec le chariot à tenonner de la toupie, à l'aide d'un gabarit similaire à celui utilisé pour l'enfourchement des trois branches.

Avec le même gabarit un tenon plus court est réalisé sur les branches inférieures.

Mortaise sur les pieds

L'angle étant le même, le même gabarit que pour le tenon est utilisé (seule la sauterelle est déplacée).

Publié Mis à jour

Partager  

Tube de lampe

Un tube fileté est vissé dans les trois branches, sur lequel se vissera le tube noir supportant la douille.

Publié Mis à jour

Contenus associés


Discussions

Stapotyu a publié le pas à pas "Lampe trépied".il y a 17 jours
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
267 vues
0 commentaire

Contenus associés

0 collection
0 plan
0 processus
0 fournisseur
Voir aussi
Table des matières
Admin