L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Hetre ou ne palette

Isoler avec des copeaux

Isoler avec des copeaux
+

A l'instar de Boris et son plancher isolé aux copeaux ici, j'ai commencé d'isoler mon garage avec mes déchets.
Je pars sur une structure type ossature bois, en bois de palette, que je garnis de copeaux.

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Première partie : début de la structure

Je vous montre le plan d'attaque et je lance le chantier

Publié

Partager  

Deuxième partie : la suite de la structure

La suite du chantier, ça prend forme :)

Publié

Partager  

Dernière partie : les finitions

Dernier épisode, je fabrique des champlats pour habiller le panneau de liège qui trône sur mon nouveau mur. J'en profite pour vous montrer un exemple de ce qu'on peut faire avec une défonceuse.

Publié


Discussions

Hetre ou ne palette  a publié le pas à pas "Isoler avec des copeaux".
il y a 2 ans
MichelBOU
( Modifié )

Au niveau risque incendie, cela donne quoi, les copeaux ?

Hetre ou ne palette

Ça prend très bien. Mais il faut d'abord que le feu attaque la paroi. Autant dire que quand le feu atteindra les copeaux, il y aura déjà du mal de fait.

MarcLibeer
( Modifié )

Bel exemple de récup !
Je suis intrigué par les sur épaisseurs du « lambris » de contreventements ??

Hetre ou ne palette

Merci. Les planchettes se recouvrent car elles sont agraphées et collées.

MarcLibeer

Oui effectivement.
Donc le lambris est irrégulier en épaisseur. Cela ne pose t-il pas de problème lorsque tu appliques les montants ??

Hetre ou ne palette
( Modifié )

MarcLibeer non pas de souci, j'ai fait en sorte que les recouvrements ne se trouvent pas au niveau des montants

bouleau
( Modifié )

Bonjour
Quel travail!
Bravo !
J'ai vu souvent des vieilles maisons isolées avec du brin de scie,matière fine.Des copeaux,c'est plus grossier comme matière.
Mais ce n'est qu'une forme d'appellation.Je crois que plus le copeau aura de la finesse,plus sa capacité d'isolant thermique sera élevé.
Merci de votre partage et aussi de la QUALITÉ de votre montage vidéo.
Cordialement !
Claude

Hetre ou ne palette

Merci

Niouniou

Je ne suis pas d'accord, une des forces d'un isolant, en thermique, c'est l'air qu'il renferme statiquement, donc si tu utilises de la sciure fine =0 à mon humble avis, par rapport à un copeau de résineux genre pin/épicéa qui fait des gros copeaux qui renfermera + d'air entre ces copeaux...
Une autre donnée est sa densité, mais ça, c'est l'inertie thermique ( et le confort d'été), donc le déphasage temporel que tu as entre le moment où ta chaleur de dehors mettra pour traverser l'isolant. Dans ce cas, + l'isolant est dense (pour simplifier) et plus la chaleur mettra longtemps à traverser la paroi... C'est tout l'intérêt de la fibre de bois (comme isolant) par rapport à une laine minérale (verre ou roche) et je ne parle pas d'énergie grise pour la fabrication de la laine de verre/roche...
Tout ceci n'est que question de compromis...

Yam59
( Modifié )

Bonsoir, sacré réalisation et excellent recyclage des palettes et des copeaux de bois. J'ai hâte de voir la suite. Bon courage.

Hetre ou ne palette

Merci

Hetre ou ne palette  a publié l'article "Deuxième partie : la suite de la structure".
il y a 2 ans
Frederic DUBUC
( Modifié )

Bonjour.
Vidéos bien expliquées et pleines d'intérêt.
Vous abordez un sujet qui m'agace chaque fois que je perce dans le béton: la précision. Je retiendrai votre astuce. Cependant je me demande toujours comment font les professionnels pour percer à un endroit précis?
En tout cas merci

Hetre ou ne palette

Oui, j'aimerais bien le savoir aussi ;)

Oak

Je perce à travers le montant en bois, et je fais La Chapelle ensuite à la mèche à lamer. Je ne pointe jamais mes trous, je perce juste les deux d'un même coup de perfo. Le goujons s'adapte donc parfaitement aux deux voies 😉

Hetre ou ne palette
( Modifié )

Oak c'est donc ça le truc 💡

Niouniou

perso, j'y vais doucement sur la gachette du perfo, quitte à percer un poil de biais pour rattraper pendant les premiers mm et ensuite, je redresse pour que le trou soit perpendiculaire à la paroi... Alors, ça ça fonctionne avec du 6 ou 8, pas en perçant avec du 25!!
Si c'est du scellement chimique, tu t'en fous, tu as toujours qq mm de rab pour bouger ta tige filetée dans ton trou...

Hetre ou ne palette  a publié l'article "Dernière partie : les finitions".
il y a 2 ans
Santé !
( Modifié )

Sacré boulot, bravo. Je n'ose même pas imaginer le taff de démontage de palette.

Pour l'arrondi sur tes pièces de parement, je pense tu aurais mieux fait de mettre ta défonceuse sous table, faire toutes tes longueurs avant la mise à longueur puis finir les largeurs.
Là, tu as du manipuler ta défonceuse pendant des heures, c'est un peu dur physiquement.

Ca me rappelle ma première terrasse bois pour laquelle j'ai fait tous les pré-trous à la grosse perceuse sur secteur ... une tendinite de l'épaule, ça met du temps à passer 😓

Hetre ou ne palette

merci. Oui j'ai pensé à la défonceuse sous table mais je n'en ai pas ( pas encore )
C'est sur qu'avec le matériel adapté on va plus vite, on fait du meilleur boulot, et on se fait pas mal ;)

Niouniou

Hetre ou ne palette une chute d'agglo de 19 de 400*200 suffit, et une demie heure, pour faire tenir la défonceuse dessous, c'est basique, mais ça fonctionne, surtout si tu t'appuies sur le roulement d'une fraise (pas besoin de joues de guidage)...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 959 vues
19 commentaires

Publications associées

0 collection
0 question
0 plan
0 processus
0 fournisseur
0 école
Voir aussi
Table des matières