L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Philippe Gelard

X wing playmobil


Voici le plan fait à la main que j'ai découpé et utilisé puis scanné à votre intention. On y voit le fuselage avec les parties sombres à évider.
Les quatre ailes sont collées deux à deux, l'aile supérieure droite collée avec l'aile inférieure gauche et inversement. On obtient deux paires d'ailes dont l'une est évidée à l'avant et l'autre à l'arrière pour pouvoir s'emboiter.

NOTE 1: pour fixer et ajuster plus facilement les ailes, le fuselage est coupé verticalement en deux au niveau des ailes. Les parties avant et arrières sont assemblées avec les ailes par deux vis dont le tete se trouve à l'arrière du vaisseau et contribue au design de la machinerie extérieure. Lire note 2 pour informations complémentaires sur le placement des vis.

NOTE 2: entre les ailes il y a TROIS axes métalliques: le premier est bien sûr l'axe de rotation des ailes, mais de part et d'autre les vis de fixation du fuselage (décrites en note 1) se prolongent au delà des ailes. Ce sont de longues vis. Le but est de bloquer les ailes en position horizontale. Sans ces vis les ailes une fois fermées continueraient de se ballader de haut en bas. Il est donc primordial que ces vis soient placées sur le même axe horizontal que l'axe de rotation des ailes. Les ailes doivent donc être évidées à cet emplacement pour pouvoir se fermer.

NOTE 3: attention, prévoyez un espace entre les ailes car après la peinture les ailes sont un peu plus épaisses. Je n'avais pas pensé à cela et les ailes ne se ferment pas parfaitement. Un aimant dans l'épaisseur des ailes pour les maintenir fermées ou ouvertes est une bonne addition aussi.

On ne voit que les jambes de R2D2, le corps du robot étant un bête cylindre arrondi sur le dessus.
la verrière de la cabine est faite avec de la corde à piano.
Les lasers sont à rajouter. La partie semi cilyndrique en bout de laser est faite à partir d'un capuchon de stylo.
Les moteurs sont aussi à rajouter, je vous laisse improviser. la grille en T des entrées d'air est faite avec des petits bouts de contreplaqué de 1mm.
La partie supérieure et arrière du fuselage avec sa machinerie est faite à partir d'un reste de support de pièces de maquette plastique, vous savez ce bout qui maintient toutes les pièces ensemble. je pensais utiliser de vieux composants informatiques mais j'avais du laisser tomber cette idée par manque de temps.
Voilà, amusez vous bien!

Attention cependant, ce vaisseau va plus vite que la lumière ce qui engendre une courbure de l'espace temps: il est très possible que dès la sortie de son premier saut en hyper-espace vous vous sentiez plus jeune que votre fils...

Mis à jour

Contenus associés


Discussions

Philippe Gelard a publié le plan "X wing playmobil".il y a 5 mois
reve
 

Visiblement tu t'es fait plaisir, le résultat est super, au moins autant que ta conclusion. BRAVO

Jean Galmot
 

Mais quel bouffon ce GéGé... mouarfff...😂

Philippe Gelard
 

Oui, j'aime bien me faire plaisir en travaillant! 🙂🙃 après tout si on devait faire la gueule en travaillant, on ne ferait jamais rien de bien!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
340 vues
3 commentaires
28 téléchargements

Caractéristiques

PDF  Format
336 Ko  Taille
 1 fichier

Contenus associés

Voir aussi