L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Flem 31

Mécanique de la porte de Garage coulissante isolée

par Flem 31

Voici les schémas relatifs à la porte coulissante isolée.

Les roulettes sont incrustées dans la structure du coffrage et sont masquées de chaque côté par un débordement volontaire du planché et du lambris. Un renfort verticale a été effectué juste au dessus de chaque roulette car l'incrustation affaiblissait beaucoup le montant horizontal du bas de la porte. Les roulettes sont positionnées de manière à répartir au mieux la charge globale et éviter d'avoir à poser un rail sur une longueur trop longue.

Bien entendu il y a un rail au sol de la taille prévues pour les roulettes, il a été fixé sur un coffrage béton que j'ai du réaliser sur toute la longueur de l'atelier.

Pour les galets c'est le principe "classique" de deux fois deux galets ajustés sur mesure autour d'un rail (simple V en acier) Là encore, le planché et le lambris dépassent largement pour bien masquer toute la mécanique et assurer une ouverture la plus fable possible sur l'extérieur (je ne prévois pas plus d'isolation sur les parties verticales)

Mis à jour

Contenus associés

On en parle ici

jeanbaton

Merci beaucoup pour ce partage. C'est très facile à comprendre cette mécanique avec cette image. Nous sommes au milieu des rénovations à la maison et nous pensons à remplacer la porte de garage. Je fais des recherches pour savoir quel système sera le meilleur pour notre maison. Est-ce que c'est possible d'avoir une mécanique comme celle-ci avec une porte coulissante et sectionnelle?
Jean | Porte de Garage Turcotte Ltée

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
1 019 vues
1 commentaire
194 téléchargements

Caractéristiques

PDF  Format
304 Ko  Taille
 3 fichiers

Contenus associés

Licence

Licence Creative Commons
Voir aussi