L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Archilau

Lunettes-loupes ou lunettes-jumelles ?

Bonsoir,
Devenu presbyte depuis quelques temps, je voudrais pouvoir zoomer certains détails pendant que je travaille le bois avec mes outils à main.
Mes recherches m'ont amené à acheter des lunettes-loupes complètement inutiles vue qu'elles grossissaient 20x à une distance focale de 2cm.
J'ai ainsi découvert qu'il y avait aussi des jumelles mains-libres en forme de lunettes qui me semblent mieux adaptées mais sont faites pour la pêche, l'observation des oiseaux, la lecture...
J'ai fini par déduire que je devrais avoir besoin d'un grossissement de 4 ou 5x avec une focale de 500 à 600mm.
Seriez-vous d'accord, que pourriez-vous me conseiller, avec quels grossissement et focale ?
Merci bien.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

7 réponses

5
ukinoki
( Modifié )

Bonjour,
Excuse moi pour le discours technique mais le problème est loin d'être aussi simple qu'il n'y parait.
Le problème ne se pose pas en terme de grossissement et de focale, mais en terme de dioptries et de nombreuses références en optique physiologique.
Plus tu augmenteras la puissance en dioptries, plus ton grossissement sera important. Mais plus ton champ de vision sera étroit (effet télescope), plus ta profondeur de champ sera réduite et plus ta distance de netteté sera faible.
Habituellement pour un emmétrope (quelqu'un qui n'a pas de défaut de loin) une puissance de +1 à +3 (selon l'âge) est convenable pour donner une vision très nette à 30cm sans trop solliciter la convergence. Parce que plus tu vas te rapprocher pour pouvoir voir net, plus il te faudra loucher.
Après, si tu veux absolument avoir une vision extrêmement précise, tu peux monter jusqu'à +4,50. Mais des problèmes de profondeur de champ vont apparaître parce que la zone de netteté sera vraiment étroite et aussi la nécessité de te rapprocher (moins de 20 cm pour pouvoir être net avec + 4,50) va solliciter énormément ta convergence. Or, la convergence est mauvaise chez 30% de la population. Apparaitront aussi des déformations géométriques en tonneau liées à la puissance du verre.
Pour les lunettes toutes faites qu'on trouve un peu partout, le problème n'est pas celui de leur qualité. Fabriquer un verre de +3 dioptries est une technologie aboutie depuis des lustres et ce genre de verre coûte moins de 1$ sur le marché asiatique. Le problème vient du centrage qui, bien entendu, est basé sur une valeur standard d'environ 60 mm pour l'écart interpupillaire. Si ton écart est différent, vont alors se rajouter aux problèmes de profondeur de champ et de convergence, des problèmes de déviations prismatiques qui vont sévèrement impacter le confort.
Dernier problème, les lunettes toutes montées ont bien sûr le même verre de chaque côté. Or, il est rare que le réglage optimum de puissance soit identique de chaque côté. Par exemple, ces lunettes ne corrigent jamais l'astigmatisme ou alors ton oeil droit peut avoir besoin d'un verre de +1 quand ton oeil gauche nécessite +2. Pour des efforts de lecture standard, passe encore mais si tu veux de la précision, tu rajoutes une quatrième raison à cet inconfort.
Enfin, on peut être amené à utiliser des verres à puissances variables (verres de proximité) qui vont permettre de voir bien à 50 cm comme à 20 cm mais ces verres induisent des aberrations géométriques qui peuvent être un 5ème facteur d'inconfort.
Tout ça pour dire quoi? Le problème est souvent bien plus technique qu'il n'y parait, surtout quand des problèmes d'inconfort se posent. Et là, je ne t'ai fait qu'un survol très simpliste de la question. Ophtalmo, c'est 11 ans post bac et opticien 4 ans.
Et en l'état, la seule vraie réponse à ta question, si tu as essayé sans succès les solutions basiques, est qu'il te faut consulter un ophtalmologiste, à même de régler les problèmes d'optique physiologique, puis un vrai opticien (les vendeurs des grandes chaines d'optique sont le plus souvent totalement incompétents) qui saura monter les verres qu'il te faut. Les 2 professions sont totalement complémentaires de ce point de vue et tu auras besoin des 2.
On peut faire des miracles aujourd'hui pour le confort visuel de près mais les solutions demandent souvent des compétences techniques très spécialisées.
Serge, ophtalmo de service.

PS1: oublie les lunettes télescopes. Elles sont très inconfortables du fait de leur forte puissance, leur profondeur de champ très faible, leur champ très étroit et leur distance de mise au point figée et très courte. Bref, à part des taches très spécifiques comme l'horlogerie, elles sont inutilisables pour le travail du bois. Pour finir, le prix de ces lunettes est astronomique quand tu veux de la qualité.
PS2: tu as aussi la possibilité d'utiliser des loupes d'atelier à grand champ éclairantes, mais ça me parait une solution bien lourde et le confort reste assez mauvais.

Mis à jour
Archilau
( Modifié )

Merci ukinoki !
Tu m'as impressionné par tes explications très complètes et qui ne m'ont pas fait plaisir, c'est normal. 😂😂
J'avais deviné que tu étais ophtalmologue dès la 2e ligne.
Je dois justement voir le mien très bientôt.
Heureusement, je ne suis que presbyte et viens de comprendre que je ne pourrai pas trouver des lunettes qui me permettent de lire de plus loin et de zoomer mon travail à la main en utilisant mes ciseaux car ce sont des usages incompatibles.
En tout cas, encore un grand, grand merci.
Archilau

ukinoki
( Modifié )

Ben justement si ça existe. C'est ce qu'on appelle traditionnellement des verres progressifs. Mais ils ne sont pas parfaits pour le travail de précision de près.
Mais depuis quelques années, pour répondre à ce besoin, certains fabricants ont sorti de nouveaux progressifs qui privilégient très largement la vision de près, à l'inverse des progressifs traditionnels. Très grande zone de vision de près et très faible zone de vision de loin: ça marche nickel. Ils donnent une vision de près fantastique tout en permettant une vision de loin largement suffisante du moment où on essaie pas de conduire une voiture avec. Et encore...
Chez Essilor, c'est la gamme Varilux Digitime qui se décline en 3 modèles: Near, Room et Mid.
J'utilise les Near au quotidien, pour la microchirurgie, le travail du bois et l'ordinateur, c'est parfait.
Sinon, chez le jeune presbyte, des verres de proximité peuvent très bien faire le job parce qu'ils permettent aussi une petite vision de loin.
Mais là encore, c'est très technique et il te faudra des conseils de pro de pour faire le bon choix.

PhiLho

Super information. Aucun ophtalmo ou opticien ne m'a parlé de ça !
Je suis presbyte (62 ans) et je travaille sur ordi au quotidien, je lis (papier et téléphone), et je dessine et sculpte. Je passe mon temps à enlever et remettre mes lunettes, au point d'avoir un étui à ma ceinture…
Il faudra que j'essaye ça quand je renouvellerai mes lunettes.

Archilau

Eh bien, merci pour cette nouvelle piste.
Je me renseignerai quant aux conditions d'acquisition. Je suppose que ça ne s'achète pas sur internet.
Merci.

ukinoki
( Modifié )

Non, tu passes par l'ophtalmo puis par l'opticien. Un verre de lunette, ça doit se choisir en fonction des besoins spécifiques, puis se "monter", s'usiner en fonction des caractéristiques de la monture, de l'écart interpupillaire et des orientations du regard. C'est terriblement complexe.
A tel point que certains paramètres sont maintenant gérés directement par des machines sophistiquées et coûteuses. Bref, le verre chinois tout monté....
Je suis ophtalmo et je ne comprends parfois pas grand chose à ce que font les amis opticiens et il m'arrive d'aller à la pêche aux renseignements chez eux, pour améliorer mes connaissances.
Et vice-versa bien sûr.

Archilau

Je l'entendais ainsi, t'inquiète.
J'ai regardé les modèles dont tu m'as parlé, ils sont très intéressants. C'est super de savoir quelles questions poser.
Je verrai bien entendu en fonction de mes besoins.

Wolfie

Comment on peut savoir qu’un opticien est compétent? Pour les ophtalmologues c’est je pense plus simple à savoir.

ukinoki
( Modifié )

C'est comme pour un profane, de se poser la question de savoir si tel artisan est meilleur que tel autre.
Ce n'est pas évident mais il y a quelques règles simples quand même. Le marché de l'optique est comme tous les autres. Il a subi depuis 10 ans la pression des financiers et c'est pour ça que les grandes chaines de distribution de lunettes sont apparues. Il faut savoir que la loi impose uniquement un seul opticien par magasin et que le marché est passé de 1 milliard d'euros à 4 milliards dans la même période.
Dans les magasins gigantesques que tu vois dans les galeries marchandes, tout le personnel que tu vois est donc du personnel "commercial" avec des objectifs commerciaux et des primes au chiffre...etc... Idem pour le seul opticien du magasin.
Les verres sont des verres chinois, achetés en quantité industrielle sur les marchés mondiaux.
Tu peux exiger de l'Essilor mais les prix explosent alors et sont au même niveau que celui de l'opticien de quartier.
Chez les franchisés, Afflelou, Krys..., c'est plus pervers, on cherche à te vendre le verre estampillé de la franchise, qui vient de Chine ou de Thaïlande lui aussi. Là aussi tu peux demander de la grande marque mais les prix explosent aussi.
Reste les petits magasins de quartier, souvent tenus par des passionnés et on y trouve bien plus rarement quelques brebis galeuses.

Pour répondre à ta question, pour un profane, on a quand même quelques trucs qui sont toujours les mêmes quelquesoit le secteur d'activité. Mes règles à moi sont simples et je crois qu'elles s'adaptent parfaitement aux opticiens:

  • La chance d'être bien conseillé est inversement proportionnelle à la taille de la structure et elle est asymptotique au 0° Kelvin quand la structure devient gigantesque (mais on peut trouver des passionnés chez Leroy Merlin aussi).
  • Et surtout, un vendeur doit être disponible, et même passionné, et capable d'expliquer clairement la raison de ses choix sans balancer des sentences qu'il est incapable d'argumenter. Pourquoi tel modèle de progressif de la gamme Essilor ou Zeiss plutôt que tel autre.
  • Ne pas courir absolument après le moins cher possible.

J'y rajouterais les conseils de ton ophtalmo qui lui les côtoie au quotidien. Mais beaucoup de confrères ne veulent pas trop se mouiller quand on leur pose la question.

Wolfie

Merci beaucoup pour ces conseils, ça tombe bien je dois changer de lunettes, je vais essayer de trouver la perle rare.🐺

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
flonflon

Bonjour
J'ai vu récemment une artiste peintre qui restaurai un tableau avec de grosses lunettes pour grossir son travail. Cela peut être une piste. Tiens moi au courant si tu les trouve, ça m'intéresse aussi

Archilau

Merci flonflon !
Sais-tu à quoi ressemblent ces lunettes ?

flonflon
  • ou -, plutôt moins que plus. Les branches étaient très larges, presque aussi large que les verres
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
zanca

Salut,
Pour de la gravure sur bois, estampe, j'utilise dans certain cas une lampe loupe. C'est très efficace, mais le hic c'est l'espace que tu dispose ensuite pour tes outils. Ainsi que le champ de vision restreint. En gravure, les ciseaux, gouges et pointe sèche ne font qu'une dizaine de centimètres maxi, manche et outils.
J'ai aussi des lunettes avec des verres progressifs, petite distance, lecture à 50-60cm. C'est le top pour le travail à la main, sans être gêné. Et sans chercher en permance le bon angle de tête pour trouver la bonne vision. Mes cervicales aiment moyennement ces mouvements à répétitions.
Dans tous les cas, quand la vue baisse, c'est galère. Mais bon il faut trouver les outils adaptés à sa vue et pratique. Mettre ses lunettes, les enlever, en changer ça devient une habitude. À t'ont d'autre choix ???
Je confirme qu'il vaut mieux passer par un-une ophtalmo pour ce genre de lunette.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
PhiLho

J'ai un problème similaire : je suis presbyte et j'ai besoin de précision, par exemple pour graver le bois (technique d'entailles).

J'ai acheté ce genre de lunettes : amazon.fr/dp/B071ZVGBC3 qui semble populaire et existe en plein de variations. Je n'ai pas aimé du tout : pour être effectives, je devais pencher beaucoup la tête pour qu'elles soient dans mon champ de vision, et je devais être trop près de ce que je faisais.

Je les ai renvoyées, et j'ai acheté une loupe à la place : amazon.fr/dp/B0BPXNS6MM
Pas loin du système de loupe-lampe sur pied présenté ci-dessus, mais plus flexible. Avec un peu de réglage du système souple mais rigide, je peux la mettre à la bonne distance de mes yeux et du travail. Je ne l'ai pas encore essayée longtemps, mais ça me convient pas mal.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
mofran

portes tu des lunettes et cherches tu un masque a mettre par dessus?
avec la recherche lunettes grossissantes atelier tu trouves pas mal de modèles dont des avec plusieurs "verres" interchangeables
je définirai mes besoins et en cas d'hésitations entre tel ou tel modèle, je demanderai conseil a un occuliste

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
jmulliez

Et un truc dans ce style ? amazon.fr/gp/aw/d/B07THKB9YF/
(J'ai pas trouvé spécialement le grossissement demandé)

ckarriere

Pas évident pour un long usage, l’instabilité fait bouger la loupe et me produit un mal de tête immédiat! Et ne sert qu’à point fixe sur un bureau. Je l’ai et n’en suis pas convaincu, préfére la loupe frontale

Archilau

Merci jmulliez !
Je voulais éviter ce type de produit pour en utiliser un plus polyvalent.
Le défaut de cette loupe est justement son encombrement.
Merci quand même

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Erebor

J'ai déjà vu ce genre de lunettes qui ont l'avantage de corriger et de proteger. Après n'en ayant pas besoin je n'ai pas essayé personnellement mais à ce prix le risque est pas bien grand.

dBPs
( Modifié )

Bonjour,
J'ai cela. Elles sont pas mal. Mon ophtalmo les a passe en test sur une machine et surpris m'a dit qu'elles etaient de bonne qualite.
Par contre elles ont 2 defauts
Taille unique en largeur qui fait qu'au debut elle tient bien et ensuite moins bien
Elles sont en plastique . A ne pas laisser au soleil.
Disponible chez Casto pour tester en 1.5, 2. 3.... , mais en plus cher

docweb

J'ai celles là, elles sont efficaces, elles me permettent une bonne vision sur mon travail y compris précis (trait de scie sur une marque au tranchet par ex)

ckarriere

Perso, j’utilise des lunettes d’approche, réglables au crâne, loupes en plastique, rabatables autant les loupes que l’ensemble. Augmentation des loupes 1.2x, 1.8x, 2.5x, 3,5x . Sans marque ici je les ai trouvé comme "loupe frontale Galileo", outils de joaillerie
J’ai +3 en lunettes et j’utilise la loupe 1.8x couramment par dessus, à une distance focale de 40cm avec mes lunettes ou 70 oeil nu

ckarriere

Voici mes lunettes frontales

ckarriere

Le lien ne vous servira pas plus qu’à chercher dans d’autres sites de vente: articulo.merca...-led-lv7470-_JM

ckarriere
( Modifié )

J’ai trouvé un tas de loupes de ce genre, fallait encore savoir comment elles s’appellent en français ! Tout simplement loupe frontale.
Si vous enlevez vos lunettes, cherchez avec peu de X, la distance focale sera plus pratique dans les 50cm ou plus

Archilau

J'étais en train d'envisager de prendre ce type de lunettes.
Merci pour ton témoignage ☺

iai13

Bjr, j'ai également des varionet dont je suis très satisfait. Elles ont l'avantage de couvrir une profondeur de champ confortable. Elles tiennent bien en place et existent en transparent et solaire mais attention aux rayures.

Roland19

j'utilise aussi les varionet vertes, c'est pratique pour voir de près mais attention aux déformations lorsqu'on s'éloigne un peu: une règle de 1m semble courbe.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
749 vues
7 réponses

Publications associées

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation