L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Poloswindsurf

Limiter le vrillage sur des façades en bois de coffrage ?

Bonjour,

Je cherche à réaliser les façades de mes meubles tiroirs en bois de coffrage. J'ai fait un petit test il y a 3 mois, visible sur la photo.

Chaque tiroir de 40cm de haut est formé de 2 planches de 20cm. Quelles solutions me conseillez-vous afin de limiter le travail du bois dans le temps ? Des connecteurs métalliques sur la face arrière ?

Je n'attends pas un résultat parfait et suis prêt à accepter des déformations.

Merci d'avance

Paul

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

3
Tchabissi

Salut,
Je pense qu'il faudrait commencer par déligner les planches en 2 parties de 10 cm de large et inverser les cernes de croissances lors de la constitution du panneau final.
Il me semble aussi que le bois de coffrage n'est pas sec, vu son usage, et que tu auras alors toujours des problèmes. Donc, le laisser sécher avant mise en oeuvre, mais combien de temps ?
Sinon, des cornières en fer vissées sur la face intérieure.

Poloswindsurf

Bonjour, pour déligner proprement faut-il une scie sur table, ou est-ce faisable à la scie circulaire le long d'une règle en alu ?

Le bois de coffrage sur la photo n'est effectivement pas sec, je voulais faire un test. Quand je commencerai les façades, le bois que j'utiliserai aura 4 à 6 mois de séchage dans un endroit ventilé à 30 degrés.

J'aimerai pouvoir utiliser un autre bois mais mon choix est limité. Je vis en Guadeloupe, je ne trouve que du bois rouge que je n'aime pas, d'où mon repli sur le bois de coffrage..

Tchabissi
 

Pour le séchage, ici en Guyane, je compte 1 à 3 mois par cm, selon les essences. c'est suffisant pour des pièces non climatisée. Je pense qui ça doit être pareil chez toi mais attention, je connais pas le régime climatique de Guadeloupe. Faudrait voir si le Cirad ou le CTB de Guadeloupe n'a pas publié des documents là dessus.
Pour le délignage, voici un dispositif très facile à mettre en oeuvre et très efficace. Si tu as une lame de délignage de bonne qualité et que tu prends le temps de la mettre parfaitement perpendiculaire au plateau de la scie, tu peux obtenir d'excellent résultat. Et pour une bonne glisse, tu passes de la bougie sur le panneau et le tasseau, là où glisse le plateau de la scie.
Pour ce guide, il faut fixer un tasseau sur un panneau de contreplaqué de manière à ce que la distance entre le tasseau et le bord du panneau soit supérieure à la distance entre le bord du plateau de la scie et la lame.
Tu passes une fois à vide ta scie en la maintenant bien à plat sur le panneau et contre le tasseau.
Une fois fait, le bord du guide correspond au passage de la lame, il suffit de le placer sur le trait de coupe de tes planches et c'est bon.

Tchabissi
 

Et je rajoute que tu peux te servir de l'autre côté du guide pour une autre machine en procédant de la même manière: une scie sauteuse, une défonceuse avec une fraise déterminée.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Poloswindsurf

Je n'ai trouvé que des bois rouges ou foncés, je ne crois pas qu'il existe de bois brésiliens clairs ?

Le bois de coffrage que j'ai acheté a l'air correct.

Je ne suis pas bien équipé pour le moment par manque de place, si je ne déligne/dégauchis pas et continue comme sur la photo, serait-ce la cata plusieurs mois après ? J'accepterai que le bois vive, tant que les tiroirs restent fonctionnels, et je me dis que je pourrais recommencer quelques années plus tard avec une essence un peu plus noble et j'espère une meilleure technique :-)

DewhitYoussef

Ben tes façades risquent de vriller mais ton tiroir devrait toujours s’ouvrir. Si je comprends bien c’est « que » de l’habillage. Visser des raidisseurs au dos (cornières ou tasseaux rectangulaires) ça peut aider à rigidifier, mais à contrario peut être que le bois se fendra à la longue... ou pas!!
Après, le mieux : tu te lances à ton idée avec ton matos, l’enjeu est faible, tu vois comment ça bouge et t’avises!
Si tu veux reconstituer un panneau en delignant avec une lame de finition, ça peut se tenter aussi sans dégauchir,
Tout dépend de jusqu’où tu te sens d’aller dans les essais mais fais gaffe on tombe vite dedans!!

Poloswindsurf

merci à tous pour vos réponses ! ;-)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
DewhitYoussef

Même avis que tchabissi, deligner en 2 voire 3, et reconstituer les panneaux en alternant les cernes.
Et ça peut bien se faire avec une scie circulaire et une règle, le seul truc, quelle que soit la scie c’ Qu’idealement il faudrait dégauchir les côtés recoupés.

Pour le séchage, Oliverte donne un ordre de grandeur : 1an/cm d’epaisseur de planche, mais je n’ai jamais tenté.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Nicoel

Hello,

T'as pas accès aux bois brésiliens ?

Ici, à l'autre bout de la planète, on a généralement un bois de coffrage de très mauvaise qualité pour un usage menuisier. C'est un résineux blanc/jaune peu dense et dont les fibres se déchirent.

Auparavant, on avait un pin de meilleure qualité mais souvent très résineux donc difficile à coller.

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
204 vues
4 réponses

Contenus associés

0 collection

Licence

Licence Creative Commons
Navigation
Admin