L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

AURELIENMASSARD

AVIS STRUCTURE ABRI

Bonjour,

Je reviens vers vous à propos de la conception d'un abri bois en douglas. J'avais déjà demandé des avis mais j'ai un peu modifié ma structure et voudrais avoir validation, ou pas, de votre part.

L'abri se trouvera sur un terrain en pente, pas représenté sur sketchup, avec 2 poteaux sur un muret et 4 sur des plots en béton dans l'herbe fait par le client. Bref rien de droit et avec des hauteurs et distances difficiles pour moi à anticiper avant la pose. Les poteaux seront sur platines réglables et je compte laisser un peu de gras pour pouvoir les ajuster sur place.

Sections:
Poteaux 120/120
Pannes 120/80
Entraits 120/40
Chevrons 100/80
Contrefiche 100/80
tige filetée diam16

La couverture sera le clipeo 450 de bacacier avec volige de 18 et écran de sous toiture. Pour ne pas voir les vis de fixation du clipeo en dessous, vis de 40, l'entraxe des chevrons sera de 450mm. Comme ça les vis seront prises sur les chevrons.

Au départ je voulais faire les assemblages entrait/poteau en tenon mortaise chevillé. Mais pour gérer les éventuelles erreurs lors de la prise de côtes,je me dis qu'il serait plus simple de partir sur un moisage.
Une section de 120/40 pour l'entrait vous parait-elle correcte?

Je voulais également faire du tenon mortaise pour les contrefiches mais j'ai peur de me planter, toujours au niveau de la prise de côtes. Pensez-vous que de les visser puisse le faire?

Mes sections et assemblages vous semblent ils bons?

Je n'ai pas l'habitude de faire ce genre de projet donc pas mal d'appréhension. Merci d'avance pour vos conseils.

Aurélien

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

2 réponses

0
charpentejess

Salut!

-Pour les contrefiches, les vis c'est léger, je te conseillerai de faire un assemblage. Aucune raison de se planter sur la prise de côte avec la bonne méthode:

Tu tailles ta contrefiche avec ses tenons, tu présentes en vérifiant que tes bois (par ex : poteau et sablière) soient bien d'équerre, puis tu traces tes mortaises en fonction.
Même principe pour un embrèvement.
Pas de mesures, donc pas de risque d'erreur de côtes et précision++++.

-Prévoir un délardement sur les pannes.

-Pour le reste, ça donne une structure plutôt légère mais qui semble correcte.
Il y a très peu de dépassée de toiture sur ton plan, à noter qu'une dépassée plus importante permet également de protéger ta structure.

AURELIENMASSARD

Merci charpentejess .
-Je vais effectivement faire un assemblage tenon mortaise pour les contrefiches.
-Penses-tu qu'un délardement est nécessaire? J'ai seulement 10% de pente (7% mini recommandé par bacacier). Je ne suis pas monté plus haut car le client à peur que ça dérange le voisin qui se trouve derrière le muret. S'il me faut en faire un, je coupe au même angle que ma pente mais sur combien de large?
-combien laisserais tu dépasser la toiture?
-Tu trouves la structure légère. Idéalement tu serais parti sur quelles sections?

Encore merci

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Zatopek

Salut,

Pour les contrefiches à minima des embrèvements pour un bon maintien et une section de 80/60mm (inférieure à l'épaisseur des pannes). Voir la réponse de GCcharpenteriedart dans ta question précédente.
J'aurai mis un arba moisé, parallèle aux chevrons, plutôt qu'une entrait de niveau car:

  • l'assemblage sera plus haut sur le poteau (coté faitage) donc moins exposé aux intempéries,
  • le lien sera plus long, donc une meilleure triangulation.

Pour les assemblages des pannes sur les poteaux, il faut entailler les 2 afin d'avoir un meilleur blocage et une mise en place plus facile. Idem pour le moisage, entailler moises et poteaux.

Je ne comprend pas trop ta remarque sur tes doutes pour la prise de cotes et le choix entre tenon/mortaise ou moises. La seule variable c'est la hauteur du sol apparemment, donc laisse tes poteaux plus long pour les recouper sur place.
Pour le reste, la charpente c'est une géométrie fixe, les poteaux sont verticaux, les pannes sont de niveau... Tu fais ton épure, tu vérifies les cotes, tu présentes et traces tes bois, tu vérifies les cotes, tu tailles, tu ne vérifies plus les cotes c'est trop tard, tu montes à blanc pour voir si tout s'emboite. Il faut prendre le temps à la préparation pour que sur chantier le puzzle s'assemble sans encombre.

AURELIENMASSARD

Merci Zatopek .
Si j'ai bien compris tu ferais ainsi (cf plan).
J'ai mis toutes les contrefiches en 80/60 et les fixerais en tenon mortaise.
Je trouve que mes 10mm d'entaille pour les moisages sont un peu faible, non?
Je ne peux pas descendre l'arba plus bas car le terrain étant en pente, environ 35cm de moins sur le haut du terrain, il faut que je garde de la hauteur pour passer dessous.
Mes doutes sur la prise de côtes sont plutôt sur la largeur. Des poteaux côté muret à ceux de devant. Je me disais que ce serait plus facile de gérer cette mesure en coupant l'entrait sur place, d'où l'option moisage.

Zatopek

C'est exactement ça. Pour la profondeur des entailles, 15mm ça serait mieux effectivement.
La longueur des tenons fait habituellement 70mm, mais vu les sections des bois, 50/55mm sera plus adapté.
Tu comptes faire une épure au sol à l'échelle ou sur papier?
Je te conseille la première solution, tu seras plus précis et tu visualiseras mieux.

AURELIENMASSARD
( Modifié )

Super, je te remercie.
Une dernière chose sans vouloir abuser, quelles sections aurais tu utilisé?
Merci et bonne journée

Zatopek
( Modifié )

Pour pouvoir avoir des tenons en 70mm, il faut des poteaux à minima 145/145mm et des pannes 145/80mm.
Bonne journée à toi

AURELIENMASSARD

OK. Du coup c'est peut-être mieux que je parte là dessus!

Tu garderais donc les contrefiches en 80/60, les chevrons en 100/80 et niveau arba l'idéal serait quoi comme section?

Penses-tu qu'il est nécessaire de délarder vu la faible pente de 10% (7% mini préconisé par bacacier)?

Encore merci

Zatopek

Pour l'arba tu peux rester sur du 120/80 ou passer en 145.
Il est préférable de délarder, même partiellement (à l'axe), ça permet de supprimer les défauts éventuels de l’arête, d'avoir une meilleure surface d'appui et évite que la panne ne déverse au moment du vissage.

AURELIENMASSARD

parfait merci

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
228 vues
2 réponses
0 vote

Publications associées

0 collection

Tags

    Aucun

Licence

Licence Creative Commons
Navigation