L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Jean Galmot

Comment couper efficacement de l'Ebene?

Bonsoir les boiseux,
Pour une petite réalisation (que je mettrai surement sur le site, ce sera ma première publi), je dois couper un morceau d’Ébène de 100mm x 60mm, je possède pour ça, pas de scie à ruban, mais une scie radiale Kity Ms 305. J'ai lu sur le net, que la coupe de l’Ébène engendre un fort échauffement, allant même jusqu’à créer une "espèce" de pâte au niveau de la coupe, avec fumée et tout, et tout, donc du coup, des bords de coupe pas très beaux. Pour ceux qui travaille cette essence connaissez vous un truc?
Merci d'avance.

Boris Beaulant
 

Bonne question ... mais je n'ai jamais eu la chance de toucher un bout d'ébene.
Et d'ailleurs, connais-tu sa provenance ? Il est noir, noir ?

Philippe Gelard
 

Moi non plus je n'ai pas travaillé, mais j'ai des masques en ébène faits en afrique... à la main. Comme ta pièce n'est pas énorme, je la travaillerais à la scie japonaise. Le travail est plus lent, donc probablement sans réchauffement, et plus précis. Ceci dit, l'ébène résiste t'il aux dents japonaises acérées? Je ne sais pas! En tous cas, c'est avec impatience que j'attends cette création!

Jean Galmot
 

@zeloko C'est de l’Ébène de Macassar.
@olofe Hélas pas de scie japonaise, mais étant un bois très dur, je sais pas si à la mano il me serait possible de faire une coupe bien rectiligne. Tu fais allusion à un travail plus "lent", ce qui m'a fais souvenir de ce qu'a fait un boiseux pour un autre souci de coupe, il a monté un variateur sur sa scie radiale, et pu ainsi diminuer la vitesse de rotation, je vais fouiller un peu dans cette direction.
Merci
A+

hedjour
 

Logiquement un travail à la main est possible comment faisait les ébénistes avant ? Juste je pense ça demande un plus grand effort.
La technique de paul Sellers peut t'aider à être bien droit.

Philippe Gelard
 

Regardes ici :https://www.hmdiffusion.com/Scie-japonaise-Ryoba-11-3795-p.htm
Ton magasin préféré 😉
Perso il n'y a pas un projet ou je ne me suis pas servi de cette scie. La lame est superbe, elle fait a peu près 1mm d'épaisseur et a deux cotés: pour couper dans le sens des fibres et pour couper contre les fibres. C'est une scie à traiter comme une femme: pour t'en servir, tu la tires. (Pas pu m'empecher warf...) du coup la coupe est très précise et très très propre. Les dents sont superbement bien acérées et donc le coup se passe merveilleusement, sans force et meme assez rapidement. La coupe est si propre que tu pourrais presque ne pas la poncer après coup. Pour moi cet outil est aussi important pour le travail du bois que la fourchette pour manger. Un investissement merveilleux, et très durable en plus.

Philippe Gelard
 

Pour couper très droit sur une grosse pièce, je trace une ligne au cutter que je creuse très légèrement (genre un demi millimètre). Puis je commence doucement à la scie japonaise. Les dents sont si acérées qu'elles s'emboitent dans la ligne faite au cutter. Donc la coupe est très droite. Je fais attention aussi de couper sur toute l'épaisseur du bois tout le temps. Je ne commence pas à couper les coins, vraiment toute la pièce pour que le maximum de dents de scies touchent le bois en meme temps. Ainsi la lame ne se courbe pas à la coupe.

Boris Beaulant
 

@olofe, ton lien est presque plus à mettre en réponse du coup.

Philippe Gelard
 

oui c'est bien expliqué. C'est aussi un bon site, beaucoup moins amical que celui-ci cependant!

Jean Galmot
 

@olofe merci pour le lien, je vais y jeter un zoeil.

Boris Beaulant
 

@olofe, je veux dire que en tu fasses une réponse ici et non juste un commentaire.

Grrrr ... j'ai peur que la logique que j'ai voulu mettre dans cette rubrique ne parle à personne ... je jette l'éponge ... débrouillez-vous.

Les commentaire on discute, les réponses on répond ...
De base les commentaires sont invisible, parce que se sont des discussion de second plan. Donc, si au fil d'une discussion on arrive à une réponse, il faut la mettre en réponse pour que tout indique que la question à trouvé réponse et que donc la réponse serve à d'autres.

Philippe Gelard
 

Ah d'accord! Ah ben si c'est logique! C'est un peu comme poser une question à sa femme, elle a beaucoup de commentaires mais pas souvent de réponse! Warf warf 😂🤣!
je mets le lien en réponse alors.

cocotieros
 

@zeloko Si tu réduisais la taille des caractères des commentaires (style stackoverflow) ils auraient peut être moins d'importance.

Boris Beaulant
 

@cocotieros, je pense c'est plus une question de discipline :P. On lit pas les consignes. Il y a deux encarts de texte qui expliquent la marche à suivre dnas les commentaire et les réponse et rapportent à un sujet dans la FAQ qui détaille la démarche.

Et puis, les commentaires sont masqués de base. Ca leur donne pas déjà une faible importance ?

M'enfin, le truc, c'est que si un utilisateur comprend pas pourquoi séparer en réponses et commentaires les débat autours d'une question, il n'en fera rien.
Les choses s'apprennent, il faut peut-être du temps ...

niconathy
 

@zeloko les humains sont de vrais ordinateur, c'est leur programmation qui est plus lente, et plus individuelle.
Chacun sa carte du monde

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

3 réponses

3
manuel

Bonjour,
Il m'est arrivé régulièrement de devoir usiner de l'ébène, à la main ou aux machines.J'utilise bien sûr des outils parfaitement affûtés, scie bien avoyée très important pour le dégagement des copeaux et éviter la "pâte" évoquée dans la question, rabot et ciseaux affûtés avec un angle d'attaque plus important que pour du chêne, il doit y avoir du métal pour travailler ces matériaux. Il est préférable de savoir scier ou autre avant de travailler ce genre de bois, quand on possède les techniques de bases il suffit de s'appliquer et rien de plus simple.
Bon copeaux

Jean Galmot
 

@manuel , je te tiens au courant, si ça fonctionne je mettrai la réa sur le site. A+

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
Philippe Gelard

réponse -en anglais- sur ce lien: http://www.woodweb.com/knowled...

voici l'extrait qui nous concerne le plus:

Diospyros celebica
Macassar ebony
Strengths:
o Distinctive grain pattern
o Very hard and heavy
o Very stable once dry
Weaknesses:
o Dust can irritate
o Slow and difficult to season
o Risk of checks and splits
Exotic, expensive, decorative wood:
Grown on the Indonesian island of Sulawesi (formerly known as Celebes), this is one of the rarest and most expensive woods you can buy. It is distinguished by the stripy grain pattern, which is largely dark brown or black but interspersed with much paler bands. The scarcity of the lumber is not helped by the tree's relatively small size.
Key characteristics:
Type: Tropical hardwood
Other names: D. ebenum, D. macassar, Indian ebony, coromandel (U.K.), Sri Lankan ebony
Similar species: African ebony (D. crassiflora), Indian ebony (D. tomentosa and D. melanoxylon), Andaman ebony (D. marmorata)
Sources: Sulawesi, Indonesia
Color: Stripes of dark brown and black, with lighter yellow or beige bands
Texture: Fine to medium and even
Grain: Generally straight, but there may be some interlocking or wavy grain.
Hardness: Very dense and hard
Weight: Very heavy (68 Ib./cu. ft.) (1090 kg/cu. m)
Strength: Generally used for decoration, not because the heart can be brittle but because it is so expensive.
Seasoning and stability: Very slow to season; the tree is often ringbarked (girdled) for two years before felling to start the drying process. Liable to split if dried too quickly. Very stable once seasoned.
Wastage: Low
Range of board widths: May well be limited
Range of board thicknesses: May well be limited
Durability: Very durable against rot, but some risk of insect attack
In the workshop:
Because of its cost and scarcity, this is not a lumber to experiment with. It is very hard, but is not considered to dull edges too badly. The dust is reported to irritate some people's skin.
Milling: You may need to reduce the angle on the edge of blades, and there is a risk of tearing when surfacing.
Shaping: Takes a good edge for profiling.
Assembly: Screws and nails will need pre-drilling, but the lumber glues well.
Finishing: Finishes to an incredibly smooth, high luster.
Variations:
Macassar ebony is often cut for veneer, but there is not much difference between plain-sawn and quarter sawn faces.
Sustainability:
Supposedly felled only by quota, but it has been listed as vulnerable. Certified lumber is unlikely to be available. There are few alternatives.
Availability and cost:
Not widely available, and very expensive.
Key uses: Interior, Cabinetmaking, Decorative, Ornamental turning, Inlay

Boris Beaulant
 

Merci d'en avoir fait une réponse.
L'extrait que tu proposes semble plutôt donner les caractéristiques et utilisation de l'Ebene, non ?

Mais il y a une réponse intéressante :

[...] Ebony is not particularly hard on HSS knives or carbide saws. It hand planes, carves and scrapes exceptionally well. Keep in mind it has been worked with hand tools for over 3500 years.

Ce qui pourrait ce traduire par :

[...] L'ébène n'est pas particulièrement dur pour les couteau HSS ou scie carbure. Il se rabote (au rabot à main) et se sculpte extrêmement bien. Garde à l'esprit qu'il a été travaillé avec des outils à main pendant 3500 ans.

Philippe Gelard
 

En effet Zeloko, mais il s'agit ici du type d'ébène dont Jean veut se servir; le Macassar.
Comme cette réponse contient plusieurs éléments intéressants qui expliquent le pourquoi du comment, je n'ai pas coupé la réponse.
J'ai pensé aussi que Jean voudra sans doute faire autre chose que de le couper, d'ou l'intéret de ces détails.
À noter que pour la fraiseuse il faut réduire l'angle des lames et la surface peut craquer à la dégauchisseuse. Il faut aussi pré-percer les trous avant de mettre les vis.
À noter aussi: prendre un bonne protection nasale, la poussière d'ébène irrite
Ceci dit, la réponse que tu as relevée est en effet plus dans le sujet.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Gypsydoc

Je rejoins Manuel dans son explication, si tu ne dispose pas d'une scie à ruban (qui est quand même selon moi l'outil le plus efficace quand il faut couper de l'ébène), assure toi du bon affûtage de ta lame de scie circulaire et tu ne devrai pas avoir de soucis...
Après, mon expérience se limite à de fine planche d'ébène puisque je ne m'en sert que pour la touche des guitares que je réalise...

Jean Galmot
 

Merci @gypsydoc !

etiennedesthuilliers
 

je me sert régulièrement de l ébène ce bois est un peu cassant il se scie sans problème se rabote se toupille comme c' est un bois très cassant les copeaux sont de mauvaise qualité et les éclats sont vite arrivées

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
628 vues
3 réponses

Tags

Licence

Licence Creative Commons