L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Atelier bois couleur

Changement scie à format

Bonjour à tous,

Ayant comme objectif de faire copieusement évolué mon atelier (changement de lieu, de statut juridique et de parc machine), je suis en train de me renseigner sur la future scie à format. 3 modèles ont jusque là retenus mon attention : la SCM Class SI X 400 équipée avec le système de guide parallèle motorisé easy 3 up plus, la Format 4 Kappa 400 x-motion et l'Altendorf F45 Evodrive. Je voudrais savoir si certains d'entre vous ont utilisé ces machines ou d'autres modèles pour juger des différents points qui seront cruciaux vu l'investissement. La fiabilité, la facilité de maintenance et de calibration (l'electronique me fait un peu peur de ce coté là), le rapport qualité prix (pour les allemandes ça a plutot interet à etre au top vu les prix) enfin tous les avis que vous pourriez avoir et qui seraient susceptible d'orienter mon choix.

Merci d'avance

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

5 réponses

2
Bonbonveronbi

hello
A mon avis les indispensables pour une scie à format pour une petite structure et avoir une bonne polyvalence sont les suivants :
Pour un atelier pro le temps et le confort d'utilisation sont primordiale donc on essaye d'éviter tout pré débit il en découle une taille qui accepte au moins le sciage d'un panneau de 2800.
Ensuite un inciseur est à mon avis indispensable même si son cœur de métier est le massif.
L'option du guide latéral motorisé est la plus pertinente pour les raisons suivantes:
le chariot nous empêche de régler le guide sans le déplacer ou faire le tour pour accéder au réglage un peu lointain. A la fin de la journée cela fait un nombre de pas impressionnant. Ensuite au débit on utilise souvent une optimisation qui fait que toutes les bandes de même largeur ne sont forcément cote à cote donc on déplace le guide plusieurs fois pour la même dimension ce qui nuit à la précision le guide numérique palie à cela. En principe l'étalonnage du guide est très simple.
Je suis moins fan des butées numériques sur la règle du chariot car elles sont devant nous et beaucoup plus accessibles.
Le reste des options motorisation de l'inclinaison, correction trigonométrique etc sont pour moi moins indispensable est sont à choisir en fonction de l'entreprise .
Je m'explique une entreprise faisant ses coupes de moulure à la scie à format se dirigera peut être vers une scie qui s'incline dans les deux sens. Un agenceur se dirigera vers un système de coupe d'angle genre radio- compens comme les martin.
Donc il faut bien définir ses besoins on va pas choisir la même scie si on fait du massif ou que du panneau . Il faut aussi faire attention à la capacité de coupe latéral ou la hauteur importante surtout en massif.
En résumé certaines options seront accessoire pour une entreprise alors quelle trouveront leur plein emploi dans une autre. Enfin si j'avais un axe à choisir cela serait le guide latéral comme dit plus haut.

Boisenformes
Je suis d'accord

Tout est dit

Atelier bois couleur
Je suis d'accord

La réflexion me semble juste

Atelier bois couleur

Pour le guide // et le temps perdu c'est exactement la réflexion faite lors du choix de retenir cette option. Idem pour le guide de tronçonnage.

LatelierdeFab
( Modifié )

Tout à fait d accords avec #Bonbonveroni. Perso j ai eu la chance d utiliser une scm et une altendorf durant mes formations, je n ai pas vue de grandes differences dans l'utilisation que j ai ou en faire (les 2 possédaient le guide parallèle numerique, monte/descente/inclinaison de la lames numérique ainsi que les différents reglages de l'inciseur numerique). Je pense que ces 3 modèles sont toutes de bonnes machines (même si on aurait tous tendance à allez vers altendorf car on dit que c'est la rolls des scie à format), si je devais faire un choix pour l'achat d une de ces machines outre le rapport prix/options proposés je prendrais fortement en compte le serieux et le professionnalisme du revendeur (toujours penser à l entretien et aux sav) car pour nous vendre une machines les vendeurs sont très fort mais après pour le suivis soucis on est souvent déçu...

Boisenformes

Pour la rolls des saf, plutôt se tourner du côté d'une Martin, Altendorf c'était vrai il y a 30 ans.
Mais pour amortir une Martin munie des options qui vont bien, il faut avoir l'activité en adéquation.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Kentaro

Vu le prix de ces joujoux, il faudra prendre la machine qui va te permettre de faire au moins 400 € de gains net de productivité.

A moins, cela ne compense pas les coûts d'amortissement...

C'est à dire, la machine qui te permet de découper plus vite, plus de volumes, où des choses que tu n'aurais pas pu faire sans.

Combien d'heures de scie fais-tu pas mois ?

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Boisenformes

J'ai travaillé récemment avec une F45 , le positionnement numérique du guide latéral est très confortable mais le calibrage des butees numérique de la règle du chariot est galère et le fonctionnement étant à piles, il faut recommencer à chaque replacement☹

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Erebor

Bonjour,

Je ne pourrai pas répondre sur les modèles mais un peu plus sur les fonctions.
Toutes les fonctions motorisées sont pertinentes quand on a besoin de gain de temps et de répétabilité. Si tu coupes a répétition des largeurs et que ton temps est contraint (et que tu veux faire une économie d'échelle) alors oui ça a du sens sinon on peut dire qu'il s'agit d'un luxe.
Après il ne faut pas se leurrer même la meilleure marque connait des défaillances de composants et de toute façon avec l'usure il y aura des pannes donc moins il y aura d'automatismes moins il y aura de réparations. Encore un fois il faut se poser la question du côté indispensable de chaque option et du handicap généré par son défaut (on oublie souvent le fonctionnement en mode dégradé alors que ça arrive fréquemment).

Atelier bois couleur
( Modifié )

Erebor Hélas oui mon temps est contraint, par les délais clients, par le besoin de sortir un volume de chantier de l'atelier pour payer les charges fixes, les materiaux et nourrir mon équipe et moi-même. On n'investi pas de telles sommes sans réfléchir au gain d'usage et au gain financier. Enfin moi, pour d'autre ça peut être différent !

Erebor
( Modifié )

Par gain de temps je parlais plus d'économie de temps sur une grosse échelle. Si un réglage motorisé de fait gagner 1s ça ne sera pertinent que si fais plusieurs centaines de réglages par jours.
J'ai bossé pour une usine à tuyaux récemment où la direction ne comprenait pas pourquoi les opérateurs ne se servaient pas de la butée automatique. En regardant bien on s'est vite rendu compte que le gain de temps était tellement peu important qu'il ne justifiait pas son utilisation (pourtant ils coupent environ 600tuyaux à la semaine). Après si ça te fait gagner plusieurs minutes par coupes je dis pas mais la question a se poser c'est est-ce que cet investissement ne serait pas plus efficace ailleurs ? Clairement dans l'usine à tuyaux si ils avaient mis le budget butées automatiques dans des lames spéciales pour certains matériaux ils auraient gagné beaucoup plus de temps par exemple.

edit à la réflexion je crois pas être très clair... ce que j'essaye de dire c'est que ces systèmes ne sont pas rapides (pour des raisons de sécurité) donc si tu t'achète dans l'optique de gagner du temps tu vas être déçu. Par contre comme le dit Bonbonveronbi c'est un gain en ergonomie / confort donc si tu as moyen pourquoi pas une machine qui est agréable a utiliser est un bon investissement mais si tu as absolument besoin de gain en performance c'est pas avec ça que tu l'auras.

Bonbonveronbi

Bonjour
Erebor je complète mon propos je connais pas les spécificités de l'entreprise de Atelier bois couleur . La scie ne sciera pas plus vite avec l'axe numérique du guide latéral mais en plus du confort qu'il apporte il assure la répétition de la précision des cotes afin de supprimer la phase du pré débit qui est parfois pratiquer dans les entreprises. le positionnement des butées à l’œil est précis disons à 5 dixième or dans la phase du délignage les bandes de même dimension ne sont pas forcément regroupées donc souvent ont déplace le guide. l'important n’étant pas la précision au dixième mais la capacité à répéter la cote.
Pour le tronçonnage les butées sont beaucoup moins fiables et je les trouvent moins intéréssantes c'est un avis peut être n'est t'il plus d'actualité.
Alors les options de la machine sont à voir en fonction de la méthode de travail de la structure par exemple il y a des menuisiers qui débitent en surplus et plaque le chant et reviennent calibrer le panneau
Dans ce cas l' axe motorisé sera moins pertinent , de plus il y a un paramètre humain il est parfois difficile de faire accepter de passer à un positionnement numérique car souvent on à toujours fait autrement et parfois on travail dans une autre unité.
Le problème n'est pas simple
On pourrai prendre toutes les options une à une mais cela dépend vraiment de la méthode de travail et du genre de production.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Slick
( Modifié )

salut , je n'ai pas utilisé une des machines de ta sélection, en revanche j'ai testé la invincible six de scm, qui est bien mais j'ai du mal avec tout l'électronique , surtout le guide parallèle numérique et elle est tombé en panne souvent alors qu'elle était neuve ...
Elle était dans un lycée pro , pour moi c'est une machine industrielle, des paramètres longs à rentrer et les techniciens passaient souvent pour la rerégler , si j'avais les moyen j'irai vers altendorf ou martin mais avec le moins d'électronique possible .
actuellement j'ai une felder k540s, qui va bien niveau rapport qualité prix, puissante , précise et une hauteur de coupe de 140 mm .
Ne surtout pas négliger la puissance quand on fait du massif !

Mis à jour
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
358 vues
5 réponses

Publications associées

0 collection

Tags

    Aucun

Licence

Licence Creative Commons
Navigation