L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

darxmurf

Huile Rustins Teak Oil et alimentaire

Salut,

J'ai discuté avec un tourneur qui utilise cette huile pour ses saladiers rustins.ltd/ru...utdoor/teak-oil c'est marqué comme "food safe" et il m'a dit que ça pourrait le faire pour mes services à salade, vous en pensez quoi ?

A mon avis il y a une différence entre "food safe" pour une table sur laquelle tomberait un morceau de bouffe et le fait de laisser tremper une cuillère lors de la cuisson d'une ratatouille ou dans un saladier plein de sauce ?

Merci d'avance !

Mis à jour
Manuela

Bonjour,
Pour ma part, j'utilise de l'huile de pépin de raison, mais je n'ai pas de retour sur le long terme pour l'instant

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
?

4 réponses

1
benjams
( Modifié )

Bonjour,

À ma connaissance une finition qui tient sur une cuillère plongée dans de la ratatouille en cours de cuisson, ou dans un saladier utilisé avec de l'eau ça n'existe pas (a part peut-être certaines résines type epoxides)

Partant de la on peut même limite se poser la question de l'intérêt de mettre une finition sur ces articles...

Après vu les quantités que tu vas mettre il faudrait que le produit soit sacrément toxique pour affecter la vie d'une personnes. Surtout quand on voit ces gens qui s'intoxiquent a l'alcool ou au tabac, au sucre ou je ne sais quel autre substance, je pense que l'influence sur la santé de l'intéressé sera négligeable 🙂

Qu'on se comprenne bien, je ne conseille pas au gens de se tartiner la face de ceruse pour avoir le teint blanc hein mais la pour ton produit pas de soucis a mon avis 🙃

Mis à jour
Kentaro
( Modifié )

benjams I fully agree at 300% ! 😀

Ne rien mettre est sans doute la meilleure solution.

Sur mes fourchettes et cuillères en bois utilisées à la cuisine, c'est du bois brut.

Jean Galmot

Pas mieux...

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1
cocoM

La norme food safe américaine n'a pas le meme cahier des charges que la norme alimentaire européenne, pas sur que ce produit passe le test (meme pas sur qu'il ai été testé, car pour Rustins le marché européen n'est pas la cible principale).

Mon avis perso : la norme alimentaire européenne peut etre importante si tu fais beaucoup de gros marchés sur lesquels tu es susceptible de te faire controler par la répression des fraudes ; bien que concretement je ne connaisse aucun tourneur qui se soit fait controler. Le plus gros risque serait qu'un client fasse une allergie au produit et se retourne contre toi ; là encore c'est théorique je ne connais pas d'exemple.

Si tu utilise un produit qui a le label américain food safe, on peut considérer que c'est de toute façon moins dangereux pour la santé qu'un tupperware aux phtalates qui a fait 60 passages au micro ondes et autant au lave vaisselle ; et en cas de controle tu peux toujours jouer sur l'ambiguité du label américain qui dans certains cas est doublé du lable CE et dans d'autres non. Pour ce qui est des allergies, s'il y a la liste des huiles et résines présentes sur l'emballage du produit tu peux faire un petit encart avec la liste des produits potentiellement allergènes et ainsi te couvrir d'un client mécontent.

Plus fondamentalement, si je devais protéger des couverts (donc des objets de petite taille) je me ferais une "friture" à l'huile de lin alimentaire (celle de magasin bio, pas celle de GSB). Quand je dis friture j'exagère car en réalité je reste plutot aux alentours de 70-80°C. L'huile chaude va devenir très fluide et imbiber le bois vraiment en profondeur, d'autant que l'eau résiduelle en sévaporant va créer un "appel d'air" dans les pores du bois et favoriser l'imprégnation par capillarité. Combiné avec la capacité de polymérisation naturelle de l'huile de lin, ça donnera une finition qui meme si elle est moins "dure" qu'une huile Rustins va faire effet longtemps car meme une fois la surface lessivée, il reste de l'huile en profondeur. Attention tout de meme : à faire en extérieur, avec un extincteur ou une couverture humide pas loin, et en faisant très attention aux projection d'huile quand tu mets tes pièces dans le bain.

J'utilise cette méthode sur des petits bols depuis peu, mes tests perso (laisser le bol tremper dans le bac à vaisselle une nuit, le laisser en plein soleil une journée, le nettoyer au vinaigre ménager) montrent une meilleure résistance à court terme de la finition qu'avec toutes les autres formes d'huile que j'ai pu tester ; reste à voir sur le long terme. Autre avantage pour moi (mais qui peut etre un inconvénient pour d'autres) : le choc thermique que subit le bol en étant "frit" me permet de faire le tri entre les pièces qui se déforment légèrement et celles qui fendent ; une fois sur le stand je suis quasi certain que celles qui n'ont pas fendu vont survivre à une canicule ; les autres servent de cadeaux, de déco...

bois09
Je suis d'accord

Dans leurs préconisations "Where would I use this?" ils disent :
Convient à tous les types de meubles de jardin, y compris les chaises longues et les bancs Portes et encadrements de fenêtres Rampes Bardage en bois Placards, penderies, commodes & buffets Tables & chaises
Ils ne le conseillent donc pas pour de l'usage alimentaire.
Cordialement
Jacques

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
darxmurf

Okay, J'ai directement lancé un mail à Rustins et voilà leur réponse:

Thank you for your query, you could in theory use the Teak Oil for spoons and general use but the food-contact safety test is conducted at room temperature and so while it would still likely be ok from a safety standpoint, exposing the oiled spatula to a boiling liquid would not offer the best durability. I would suggest that a more durable product would be more appropriate for this type of end use, the likes of which we do not have in our range currently.

Donc en gros, c'est pour le plan de travail 😄

Bon bah je reste avec mon huile de lin et ça ira très bien comme ça.

Ah et pour "forcer" la polymérisation de l'huile de lin, je suis tombé sur une thèse qui disait que les UV et la chaleur favorisait la chose.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0
Malijaï

ben pour ce genre de choses il y a l'huile de noix... C'est food safe et naturel, ça ne rancit pas... Il y a aussi l'huile de paraffine, food safe, sans saveur ni odeur mais pas très naturel ;)

darxmurf

oui mais l'idée c'est d'avoir une polymérisation.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
0 coup de coeur
143 vues
4 réponses

Publications associées

0 collection

Tags

    Aucun

Licence

Licence Creative Commons
Navigation