L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

586 commentaires
benjams
( Modifié )

"Un réservoir d'eau a 200°" si ton eau est sous forme de vapeur, les échanges thermiques ne sont pas optimaux alors a un liquide (la vapeur est moins dense donc une capacité thermique volumique plus faible) 😅 si tu regarde du temps ou les poêle étaient tout metal, les gens les maniaient avec des torchons, donc ça restait chaud. Maintenant les poignée sont concues pour limiter la conduction :)

M'enfin pour moi en général eau et réservé à l'eau a l'etat liquide 😁

benjams

Moi je dis que ca depend, si je peins tes thermomètres en noir, ils vont indiquer plus chaud au soleil. Si ils ont un revêtement miroir, il indiquerons une température sensiblement équivalente. Tout dépend de l'albedo

benjams

C'est vrai que dans un probleme type barre + convection la décroissance est exponentielle et plus linéaire 🙂

benjams

Attention la température ressentie n'as de sens que pour les parties absentes de vêtements qui ont une influence considérable si ils coupent le vent. Pour ressentir vraiment la température dite "ressentie" il faudrait se promener nu. C'est utile pour le risques d'angelures cela dit

benjams

La température dite "ressentie", c'est un calcul qui prend en compte l'augmentation des pertes par convection avec l'augmentation de l'humidité et du vent. En gros la température ressentie est la température ou le flux thermique est le même, mais avec un air calme

benjams
( Modifié )

Ara Pas sur de comprendrece que tu dis 🤔 La température est un potentiel, donc une différence de température a un sens de différence d'énergie, ou de vitesse de transfert de chaleur. C'est un peu l'équivalent la tension en électricité ou la pression sur des réseaux fluides. Pour le rayonnement c'est un poil différent

Ps: Pour le coup 100k c'est pourtant 2 fois plus "d'énergie" potentielle que 50k
Mais c'est intéressant de voir qu'en pression aussi il y a un 0 absolu 🤔

benjams
( Modifié )

etiennedesthuilliers fait référence au phénomène l'histéris dans l'hygrométrie du bois. Un bois seché très fort (sechoir) reprend moins d'humidité qu'un bois juste séché à l'air a une humidité relativement donnée (enfin je crois)

benjams

Pourtant c'est le cas. Un séchage en sechoir amène normalement le bois à moins de 7% d'humidité (impossible a atteindre en sechage a l'air en Europe) si je me rappelle bien. C'est suffisant pour passer de l'autre côté de la courbe d'hysteresis

benjams
( Modifié )

Un peu d'accord. Mais bon tout le monde commence comme ça. L'affutage fais peur, je ne sais pas pourquoi. Mais sauf a avoir un handicap moteur ou des douleurs, je penses que n'importe qui peut affuter a la volée après quelques minutes d'apprentissage. Évidemment les vendeurs d'outillage surfent sur cette peur pour te vendre un maximum de dispositif inutiles (par exemple la pierre japonaise, le guide qui fait qu'on creuse la pierres plus que de raison parce qu'on fait tout le temps avant/arrière en restant au milieu de la pierre, puis le bloc pour aplatir la pierre qui du coup est totalement creusée au milieu).
c'est a se demander comment il faisaient avant sans tout ça. Pas d'amertume, Mais bon, c'est dommage, avec toute cette désinformation, j'ai mis des années à découvrir comment affuter pour garder les pierres a huiles raisonnablement plates et ne pas perdre un temps fou à les redresser, alors qu'au final c'est presque une évidence

benjams

Oui pour restaurer un tranchants, ça fait plus de sens. il faut quand même se concentrer avant que ca devienne un automatisme. Donc sur 20 min, tu est moins précis, puis comme ça tu peux tu peux penser a autre chose 😉 Sinon il y a le touret...

J'ai pas de soucis sur le avec les guides. C'est juste qu'au final, vu comment certains en parlent, ça en devient presque la désinformation 😉

par Palissandre il y a 4 jours
benjams
( Modifié )

Sympa ! Le corps du rabot ne se deforme pas trop en fonction du serrage du coin vu la finesse du rabot? Je me rappelle d'une vidéo de rex krueger sur ce principe

benjams

Sinon pourquoi pas faire un rabot a l'anglaise en mode infill plane dans un bout de profilé en U d'acier

benjams
( Modifié )

Verifies que ta sonde n'est thermique n'est pas morte il y en a bien une. (Tu peux essayer de la shunter, je pense qu'il n'y a pas contact au niveau de ta sonde normalement si elle n'est pas chaude, donc j'essaierai en débranchant la sonde)

benjams

Je doute aussi de l'intérêt d'acheter des ciseaux artisanaux vs des ciseaux industriels voire de l'occasion. Il faut a mon sens 3 ciseaux (6-12-24) pour pouvoir a peu pres tout faire, donc un seul ciseau est inenvisageable...

benjams

La vache, il y a des belles pièces ! Ca donne envie de tout acheter... c'est madame qui va encore pas être contente 😅

benjams

J'adore le rangement pour les scies, pas bête ! 🙂

benjams

Bonjour avec une lame 6-4tpi bien réglée on a pas trop de difficultés à scier droit assez vite. Je rescie aussi fréquemment, dès qu'il y a plus que quelques mm à enlever, c'est plus rapide que de transformer 10mm en copeaux et quand la lame est affûtée ça coupe comme du beurre.

Sinon j'ai des lames étroites pour chantourner mais je m'en sers peu...

par L'Atelier Vosgien il y a 9 jours
benjams
( Modifié )

J'adore le style ! Par contre pas pour chez moi ce genre de chose parce que je passerais mon temps a me prendre les pieds dans le genre de contrefiche 😅

par Nairod il y a 13 jours
benjams
( Modifié )

Ah quand tu as posé la question je n'avais pas réalisé que tu parlais de sections aussi importantes 😁 sympa la table ? Elle fait plongeoir aussi non ? 😅

benjams
( Modifié )

L'Ecorce du Sycomore Attends tu refais les poignées ? Pas fan de la brosse métalliqu perso, ca abime trop la patine a mon goût. Bon après si les poignees sont cassées ca se discute mais bon...

benjams
( Modifié )

"SACRILÈGE !" 😱 Non mais en vrai, si je l'utilise beaucoup et que c'est inconfortable j'essaie d'ajuster a la rape. Mais sinon je laisse. C'est en autant par goût de l'authenticité que par flemme.

Par contre si l'outil a déjà été modifié (j'ai un 140 avec une poignée totalement différente de l'originale par exemple), je fais moins attention

benjams
( Modifié )

Pour renbondir sur ce que dit Étienne, il faut pas se leurrer, couper l'hiver, comme suivre les cycles de la lune n'as pas une influence considerable sur l'humidité du bois ou sa qualité.

Par contre, ca a l'avantage d'être une période ou historiquement on a du temps libre. Et encore plus considérable, pour les arbres a feuilles a caduques, le volume du houpier est considérablement plus faible une fois les feuilles tombées...

Comme quoi, pas forcément besoin d'aller chercher la réponse dans les étoiles....

benjams
( Modifié )

glaude il s'agit d'une idée en partie reçue, quand on regarde les etude scientifiques, on constate que l'humidité du bois fraîchement abattu n'est pas forcément significativement moins humide en hiver. Évidemment tout ça depend de l'essence et de la localisation de l'abre

Pour la durabilité, ca n'a d'influence que pour l'aubier et on me dit partout qu'il faut purger l'aubier. En plus si tu suis coupes en début d'hiver, les cellules sont bourrés d'amidon stocké pour passer l'hiver ce qui le rend particulièrement vulnérable au xylophages 🙂

benjams
( Modifié )

glaude Non les gens ne se sont pas trompés, il l'ont fait probablement pour les raison que j'ai énoncé qui sont logiques compte tenu de leur situation et de leur possibilité techniques

C'est juste qu'il n'étaient pas omniscient, il n'y a pas besoin de justifier que parce si il le faisaient il y a 500 ans c'est car ils avaient des connaissances techniques exceptionnelles. Il y a 250 ans il la machine a vapeur aillait être inventée, c'est dire si le savoir technique n'était pas au niveau.

Je doute qu'il y ait eu un suivi très précis de la durabilité des bois ou sur les conditions de séchage a l'époque, d'autant plus que les moyens de contrôle n'étaient pas hyper precis (il ne contrôlaient pas la météo pour le séchage, pas de suivi détaillé des grumes, des ouvrages réalisés...). Mon humble opinion c'est qu'ils ont trouvé une recette qui marchait bien dans leur contraintes qui a été a posteriori justifiée

benjams
( Modifié )

Il faut être réaliste peu de gens "savent" résoudre une equation du second degré, même il y a 30 ou 50 ans...

Kentaro il est vrai qu'en France on a tendance a plus enseigner des recettes. Pourtant la preuve géométrique fait exactement la même chose que la méthode "Delta", faire un changement de variable pour se retrouver dans la configuration X²=c. Dans le même genre, dernièrement j'ai enfin compris d'où sortait un critère de stabilité qu'on m'avait enseigné en prepa, comme ça sans explication ni rien... je ne sais pas ce qu'il est dans d'autres pays

benjams
( Modifié )
Je suis d'accord

Je pense qu'avec un numéro 5 et un guillaume de paume, on est déjà pas mal ! Perso mon rabot préféré est un darex 505 (comme quoi... il m'a pas couté cher, mais il rabote. Il a un défaut quand même c'est son fer extrêmement dur) et mon rabot de peaume est un n°140.

Si ça t'intéresse j'ai ce guillaume de peaume a lumière réglable neuf que je cherche vendre...

benjams

Attention pour l'acier, ta caisse fera environ 1m² de tole. Sachant que 1m²*1mm fait déjà un litre (Soit 7,5 kg), on a vite fait de se retrouver avec quelques chose qui approche les 25kgs si on prend du 3mm