L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
MagicFlamby

Seven

par MagicFlamby

Bonjour, alors ceci est mon projet de deuxième année de DMA fait à Sablé sur Sarthe. Le thème pour ce projet était "Dualité, ni compromis, ni opposition". Je suis parti sur le vide qui tient le plein, et la souplesse/rigidité.

Après des recherches et des croquis j'en suis arrivé à cette forme avec un piètement désaxé en courbe, aéré (pour le moment imaginer le sans le pied en verre car il n'est qu'un rajout). Une fois avoir passé quelques heures sur solidwork à le modéliser, j'y ai mis les matériaux pour calculer le centre de gravité, pour savoir à combien il résistera. Bout de plateau 80 kilos et l'autre coté 90 kilos.

J'ai été obligé de placer une plaque en verre pour stabiliser le plateau car mon piètement est en fait un gros ressort à mon plus grand regret.

Passons à la réalisation.

Pour le côté piétement bois il y a une ossature de 6mm d'acier à l'intérieur du montant de 30mm. Cet acier a été découpé au laser près de mon lycée. Le but était d'avoir une grosse résistance. Par la suite pour obtenir la forme j'ai utilisé du cp cintrable et un moule en polystyrène en un bloc. Positionner sur mon plan à échelle 1/1, j'ai tracé les endroits à scier, séparé à la ruban, dégrossi à la dégauchisseuse et fini au rabot pour obtenir mon angle sur les 4 parties.
Les Cp droit sont réalisés à la scie circulaire. Pour obtenir mes montants en cp (8 mm), j'ai utilisé mon métal comme modèle au calibreur à la toupie. Pour fixer l'ensemble, en commençant par l’extérieur :
-CP de 8mm collé à la néoprène
-Fer percé et vissé à travers les deux autres cp de 8mm pour avoir mes côtés de 30mm qui sont vissés dans les parties centrales.

J'ai plaqué l'ensemble à la néoprène avec du sycomore ondée.

Pour le piètement en inox il m'a fallu 20 mètre de tube, et 2.5m² de tôle de 2mm.
N'ayant pas de compétence dans se domaine, j'ai réussi à trouvé un particulier pour me réalisé les coupe et les soudures fait au tig et à l'arc (car plus d'argon). Je l'ai assisté durant toute la durée pour les angles des coupes et le montage en fonction de mon plan. Une fois l'ossature monté j'ai contacté une entreprise qui travail dans la chaudronnerie il m'ont laissé utilisé leur machine pour coupé et plier mes tôles assisté d'un jeune apprentis qui me montrais le fonctionnement. Une fois cela fais je suis retourner voir le particulier pour qu'il me soude les tôles.

Ayant effectué cette tâche loin de mon lycée, j'ai du y retourner et j'ai pris quelques jours pour que mon père (pas trop loin du lycée) soude les cadres et les deux parties ensembles.

Le retour dans le bois avec le plateau de 2030x790x10. Il est en hêtre massif pour une question de rigidité et de facilité à le travailler. Le choix de mon ébène de macassar était un placage foncé pour alourdir visuellement mon meuble par rapport a mon piètement. Le plateau es composé de deux tiroirs un d'environ 980x680 et l'autre de 500x600. Le plateau vient s'emboiter et se viser sous le petit tiroir.
Pour l'assemblage il me semble avoir tout collé à plat joint. J'ai decouper mon plaquage par le centre pour plaquer le dessus, et établi et découper le reste un fois. Mon plateau plaqué et contrebalancer, je l'ai collé sur l'ossature j'ai plaqué tout les autre chant à la colle blanche et au fer à repasser, tout en faisant attention au raccord de file.

J'ai par la suite plaquer le côté de mon piètement en ébène de macassar pour garde une continuité dans la couleur et la forme.

Un des tiroirs est prévu aux rangements de feuille grand format et l'autre aux instruments pour écrire et dessiner avec au fond un rangement de feuille A3. Dans le petit tiroir un plateau plaqué avec un inox coulisse et est amovible.
La façade est plaquée avec la continuité de l'ébène.
Une fois cela fait, j'ai au préalable emballé mon côté bois,et ensuite j'ai sablé mon inox. Fixation des étagères en verre sur la partie bois. Et fixation avec insert et vise du plateau sur le piètement.

La première fois que j'avais positionné mon plateau je me suis rendu compte de la souplesse du piètement et la seule option était un autre pied ce qui a été fait à contre-cœur (environ 5 a 10cm de souplesse). J'ai donc choisi le verre pour sa discrétion et sa transparence, je l'ai collé sur un inox pris en forme l'ensemble.Il est en rainure dans le bout du plateau maintenu par deux cales en L (voir croquis si dessous). Les cales sont vissés sur l'inox. Ces cales sont plaquées en ébène de macassar.

Avec un poids total d’environ 180 kilo piètement étant conçu et alourdit (30kilo entre les tôles inox) à 92 kilo pour une meilleur stabilité. Le plateau environ 40 kilo, plaque en verre de 12m 18 kilo plus petite étagère et tiroir.

Environ 550 heures de travail avec 5 entreprises et 2 particuliers qui m'ont permis de réaliser ce bureau.
Voilà si il y a des questions aucun soucis.

Image de la mise en scène du bureau.

On en parle ici

hundertaker
 

Sacré boulot ! Bravo et belle idée !

Pour le plaquage (ébène de macassar) ??? tu l'a pressé sous vide ou une autre méthode ?
ça fait 1 beau plateau ... !!

*On as eu raison de te garder sous le coude tiens ! *

MagicFlamby

Pour la grande surface d'ébène macassar avec une grande presse au lycée.

niconathy
 

Mon prof disait: "tous les fous ne sont pas enfermés!" . Je crois qu'il a raison. Bienvenu au club! 👍
Félicitation! C'est pendant les formations que l'on peut s'éclater le plus.

MagicFlamby

Oui je suis d'accord c'est la ou l'on peut faire se que l'on veux peut importe le temps que cela prend du moment que l'on est motivé. Dans un ou 2 mois j'aurais une plus petite création fait avec les moyen du bord presser de la finir.

Zeloko
 

Nom de Zeus ! Joli boulot !

MagicFlamby

Merci beaucoup :)

racm terroff

Bravo! le partenariat entre le bois et le métal donne souvent un résultat flatteur.Pour peu que le travail soit réalisé par des mains et des esprits de qualité le résultat est à la hauteur.
Si tu n'avais pas eu besoin du piétement en verre, il aurait manqué à la composition.

Bravo au métallier .Vraiment dommage d'être tombé en panne de gaz et d'avoir été contraint de terminer à l'arc.les finitions ont certainement été plus contraignantes.
Il est agréable de pouvoir compter sur un réseau pour arriver à ses fins.

MagicFlamby

Oui la panne de gaz était pas top, déjà parce que j'avais pas l'argent pour lui remplir sa bouteille mais la finition a certain endroit il y a des petits trou.

ecto1
 

Bravo joli travai

niconathy
 

Combien fait l'épaisseur du placage en eben? Pour l'attaquer a la ponceuse longue bande... Et où l'as tu trouver? La dernière fois a Rhône placage ils m'ont dis qu'il y en avait de moins en moins dans le monde et qu'ils n'avaient plus que quelque chuttes.

MagicFlamby

Le plaque fait 5/10ème je l'ai acheter au essart bois qui est une entreprise de placage très important et ou il y à du choix. J'avais le tarif du lycée qui est de 40 euro le m². Si tu veux un tarif plus précis il faudra les appeler. Et il avais 3 sorte d'éb_ne de macassar.

NinjaRouge
 

superbe réalisation !! bravo. j'aimerais savoir faire des choses comme ça :)

txintxo

Le bureau est super ! bravo, c'est un très beau travail. Surtout chapeau d'avoir gardé l'objectif en vue, et de t'être approché le plus possible de ce que tu avais prévu au départ. :-)

malamute74

Sacré boulot. Bravo

MagicFlamby

Merci :)

seblebars

Impressionnant bravo

sylvainlefrancomtois
 

pas de mots.................. design parfait

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 260 vues
17 commentaires

Contenus associés

0 plan
0 pas à pas

Tags

Licence

Licence Creative Commons
Autres créations de MagicFlamby
Voir aussi