L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Didier

Butée de positionnement de rail

par Didier 

Inspiré par la création de Boris il y a 2 mois, je me suis lancé dans cette réalisation.
J'ai ajouté une vis de blocage à l'arrière du rail.
J'ai allongé l'avant pour que la butée soit affleurante lorsqu'elle est en appui sur la coupe : elle peut être utilisée comme une jauge de profondeur pour régler directement la valeur d'un désaffleur et le scier sans avoir à le mesurer.
J'ai également sciée une portion du bout de la butée à la largeur de la lame de scie pour déduire directement le trait de scie : réglage du rail pour découper des lamelles dans une planche (c'est la "chute" que je règle)

Mis à jour

Contenus associés

On en parle ici

ecto1
 

Comprend rien mais c'est un super job

Zeloko
 

Salut @didier , pas mal du tout. J'ai toutefois quelques questions :

  • Pourquoi as-tu mis un vis de blocage à l'arrière ? Tu as un besoin où le système doit resté solidaire du rail ?
  • Si je comprends bien, en coupe à "zero" (raz de part-éclat), la partie mobile est affleurante de la partie fixe de la butée, c'est ça ? Comment as-tu étalonné ça pour que ça soit au plus juste ? Recoupe de la butée après un réglage ?

Didier
 

Merci.
@ecto1
Désolé je n'avais pas de photos des détails. Je viens d'en ajouter 4.
Lorsque l'on découpe à la scie circulaire avec le rail pour la première fois, on scie la bande de caoutchouc collée au bord du rail. En fixant le rail sur une planche, il suffit d'aligner le tracé avec le bord découper pour scier précisément.
Pour une coupe d'onglet à 45°, je t'invite à retourner voir les explications et la vidéo qui m'a inspirée.
Ce qu'il faut comprendre, c'est que ce qui dépasse du bidule, c'est ce qui va être enlevé de la planche sous le rail.
La largeur de la chute est égale à ce qui dépasse, moins la largeur de la scie qui est partie en sciure.

@zeloko
La vis de blocage à l'arrière, c'est pour être plus tranquille pendant le serrage des serre-joints. J'envisage également de fabriquer une autre butée afin de régler plus facilement le rail lors de découpes pour du lamellé.
Pour étalonner, j'ai sciée une planche, mis la butée en appui sur le bord découpé et je l'ai bloquée dans cette position. La sur-longueur que j'avais laissé dépasser a effectivement été sciée au plus près.
Mais j'ai également raboté toute l'extrémité avec une planche à recalée récemment fabriquée.
Pour scier sur la largeur de la lame, j'ai démonté la partie mobile que j'ai bridé en appui contre le bord coupé d'une planche, puis j'ai travaillé en plongé.

Quand je me déciderai à fabriquer la deuxième, j'essaierai de prendre quelques photos.

ecto1
 

Merci @didier , c'est idiot on m'a offert il y a quelque temps une scie plongeante de marque obscure avec sa règle, et j'ai cru que cette partie dont tu parle n’étais que du mauvais usinage, du coup je me suis fait une planche avec une tôle en aluminium de 0.8 mm pour ne pas trop perdre en profondeur sur laquelle je suis passé une première fois avec la lame métaux (livrée avec la scie), je suis vraiment 😵 , mais bon la règle que je me suis fait est bien efficace, et j'en suis content.

Didier
 

Avant d'investir dans la marque Festool, j'ai longtemps travaillé avec une règle sur ce principe, mais avec une planche à la place de l'alu.
Avec le rail, la scie ne peut pas s'écarter, des bandes de mousse anti-dérrapantes permettent parfois de scier sans fixer le rail et sinon les serre-joints qui coulissent dessous sont vraiment très pratiques car ils ne gênent pas le déplacement de la scie.

ecto1
 

bien compris, merci pour ton partage.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
Autres créations de Didier 
Voir aussi