L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Mapache

Manche d'opinel

par Mapache

Voici mon premier manche d'opinel fait il y a quelques année, chutes de padouk corne et sycomore collés à l'araldite. Je ne suis pas très contente de la forme du manche qui est confortable mais pas en harmonie avec la lame de l'opinel.
Sur le dessus petite incrustation d'une vertèbre de poisson poncé.

Contenus associés

On en parle ici

niconathy
 

Je trouve le manche dans la continuité de la lame. Peut être et seulement un petit peut être le bout du manche un poil trop prolongé.

ecto1
 

moi qui adore les couteaux, c'est vraiment sympa

Mapache

Merci. J'en ai fait d'autres mais malheureusement je me suis fait volé mon appareil photo en voyage et ai perdu pas mal de photos de couteaux et de meubles. Les derniers étaient un poil mieux pensés, mais rien d’exceptionnel non plus quand on vois le travail de certains :)

Zeloko
 

Ca a bien plus d'allure que le manche de base de l'Opinel. Tu peux nous en dire un peu plus sur la méthode de façonnage ?

Mapache

Je colle à l'araldite, je decoupe ensuite un parrallépipède d'environ les dimensions de mon futur manche en laissant quelques millimètres de marge de part et d'autre. Sans oublier la partie sur laquelle s'insère la bague et la lame. Ensuite je commence par façonner la zone où s'insère la bague fixe en faisant en sorte de le centrer le mieux possible par rapport au reste du manche. J'utilise gouge rappe et scie japonaise ( pour le tour où s’arrête le manche et viens se poser la bague ).
Ensuite je commence à faire la lumière ou viendra s'insérer la lame une fois celle ci replié. Le but étant de bien la positionner et l'amorcer pour ensuite pouvoir façonner le manche de manière bien symétrique de part et d'autre de la lumière. Dans l'alignement de la lumière je viens scier en deux la zone où se trouve la bague pour que la lame puisse s'insérer entrer les 2 parties et pivoter grâce à une goupille.
Ensuite je trace et découpe les 2 principaux profils du manche ( dessus et côté ). Je viens ensuite raccorder ces 2 profils de manière à ce que le manche s'arrondisse harmonieusement. A la gouge ou bien au rouleau ponceur en cas de gros contre fil ou de grosse flemme ;)
Je fini par fignoler la lumière pour que la lame rentre correctement sans que la pointe de la lame dépasse ou autre truc embêtant. Pour ça j'utilise un racloir recouvert de papier à poncer.
Ah et puis mise en place de la bague fixe, de la lame fixé avec la goupille et de la bague de sécurité.

Zeloko
 

Merci pour les explications !

bene569
 

Merci également ,je regarde toujours mes couteaux avec envie de changer les manches , je gagnerai du temps!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
669 vues
7 commentaires

Contenus associés

0 plan
0 pas à pas

Licence

Licence Creative Commons
Autres créations de Mapache
Voir aussi