L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

jeanco77

Escalier balancé en chêne


Réalisé cet été, un escalier quart tournant sans contremarche avec deux limons.

Les contraintes :
Espace limité, pas d'accroche possible au mur, tout l'escalier est visible, Le garde corps de l'étage doit rester démontable pour faire passer des meubles éventuels, pas de balustres mais des gardes corps en verre.
Un chantier en rénovation pas fini au moment des prises de cotes. Une mise en place qui devait être rapide.

C'est donc le résultat de beaucoup de réflexion (5 plans différents) pour adapter la solution à la vieille ferme en cours de rénovation de mes amis.

La première prise de cotes ayant été faite avant de percer la trémie, c'était juste pour voir si on pouvait faire un escalier à cet endroit. J'ai répondu "OUI!", on doit pouvoir trouver une solution.

Les 4 autres plans (complets) avant la solution finale ont été pour tenir compte de l'évolution des travaux au fur et à mesure.
L'ouverture de la trémie (Permière version) a permis de révéler la position exacte de l'entrait (jolie poutre avec les pots de fleur dessus) qui a réduit considérablement réduit mon échapée de tête. Je ne pouvait plus reculer l'escalier comme prévu : on se cognait la tête très vite.

Le plancher d'arrivée a été recouvert d'une chappe qui aurait dû être de 1 cm (simple réagréage). Les différences de niveau on donné une vraie chappe allant de 0.5 cm à plus de 15 cm par endroit. Ces travaux étant réservés au proprio, mais pour le dessinateur : On reprend tout depuis le début...

Bref, au bout de presque 8 mois de réflexion et de travaux qui se finissaient dans la maison, j'ai réussit à trouver une solution qui tienne la route.
A ce point , je tiens à remercier vivement Sylvain Le francomyois et Kajmed pour les articles génraux et leurs conseils en particulier, sans qui cet escalier n'aurait sans doute pas vu le jour : 👍

La fabrication :
Achat du bois tout en 41 mm, bien sec et surtout bien lourd ... En tout avec les garde corps ça fait 0.9 m3 quand même. 😓

Plein de rabotage et de collage plus tard, on obtient un beau tas de bois prêt au montage ou presque.

Pour les limons et les marches j'ai fait imprimer à l'échelle 1/1 par un imprimeur numérique local : Je n'ai pas la place de faire une épure au sol ET la fabrication en même temps.
Première fois que j'utilise cette méthode, et c'est vraiement bien. Si on coupe pile au trait, on a des pièces qui s'enquillent parfaitement bien presque sans reprise.

Petits problèmes rencontrés :
Le chêne très sec, c'est très dur ! L'entaillage des marches a tourné à l'épreuve de force avec mes fraise carbures traditionnelles. J'ai été obligé d'acheter un fraise entièremnt en carbure micrograin hélicoïdale pour y arriver (les références ici.

Pour fixer les marches :
Kajmed m'a dit que les marches devaient rentrer en force sans jeu dans les entailles. je me suis éxécuté. Il faut donc beaucoup de force de persuasion avec moultes serre joints et coups de massettte pour tout mettre en place !!!

La fixation définitive est assurée par des vis en biais . Pour passer la visseuse, un trou à fond plat est fait sur le dessous de la marche et bouchonné ensuite avec des bouhons faits dans les chutes.
Ca marche bien mais il faut faire les trous EN DESSOUS ! et pas dessus comme sur une de mes marches. Leçon : Quand c'est la fin de la journée, il ne faut pas faire "encore une marche". Au final j'ai bouché avec beaucoup de précautions 'couleur du bois, sens du fil ...) et le défaut est presque invisible.

Le chantier en pause devait se réduire à un week end max. Donc j'aitout assemblé en deux partie seulement, sans pouvoir les réunir (mon plafond est trop bas).
Les deux morceaux pèsent très lourd. Il faut les manipuler avec précaution.
Lors de l'installation, tout est passé par une porte avec 1 cm de marge sur les côtés. On l'a levé à trois et on a un peu transpiré je doit bien l'avouer.

Par contre, il s'est mis en place au millimètre (sans jeu de mots) entre les poutres, le départ de l'arrivé. Juste une entaille à reprendre sur le haut des limons pour le poser à l'arrivée.

Conclusion :
Des clients satisfaits, des parties en verre qui ne sont pas encore mises mais c'est le propriétaire qui s'en charge, comme pour la finition vernis incolore satiné.

A la montée et à la descente, c'est un escalier agréable à pratiquer et qui m'a permis de réfléchir un peu beaucoup. Le défi est relevé.

Mis à jour

Discussions

jeanco77  a publié la création "Escalier balancé en chêne".
il y a 3 ans
FAGEcreations

Bravo, superbe escalier, c'est en voyant ce genre de réalisation que je mesure le chemin à parcourir.......

dependancesbois
( Modifié )

Belle réalisation!

jeanco77

Merci, ça fait plaisir.

sylvainlefrancomtois

Beau compromis !!!! il est parfois (souvent en fait) compliqué de faire simple !!!
La méthode papier échelle 1 donne de bons résultats !!

Peut être un peu plus de bois dans le virage sous le faux limon d arrivée aurait été plus judicieux et esthétique !!

kaj
( Modifié )

l'important pour les marches c'est qu'elles n'aient pas de jeu une fois assemblées, tu peux donner de l'entrée au ponçage, ajustage pour faciliter l'assemblage. C'est un bel escalier, bravo!
Tout comme Sylvain, un peu plus de bois au faux limon en dessous de la marche d'angle serait plus esthétique, ça n'en demeure pas moins un bel ouvrage!

jeanco77

Salut Kajmed,
Merci pour les commentaires. J'ai effectivement mis de l'entrée et ajusté à la ponceuse pour chaque marche. Les faire entrer une par une dans le premier limon c'était assez simple. Par contre, avec 7 /8 marches en même temps pour refermer avec l'autre limon, là j'ai dû "insister" pas mal. Les serre joints étaient courbés sous l'effort.

Pour le faux limon, le dessin est venu comme ça. Les courbes et les traits droits collaient plutôt bien. Je retiens pour la prochaine fois.

ebenober
( Modifié )

Beau travail sobre et net.
Une question en passant à nos spécialistes : pourquoi ne faut-il pas coller les extrémités de marches dans les entailles des limons ?
Je ne le savais pas quand j'ai fait mon escalier chêne/sapin, donc j'ai collé et jusqu'à maintenant il n'y a pas de problème. J'ai de la chance ?

kaj

Si la marche a un retrait en largeur en étant collée elle risque de fendre, tout comme un panneau de porte.

sylvainlefrancomtois

+1

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

hello , en gros un escalier est fait d une multitude de pièces non homogènes , le fait quelles puissent travailler indépendamment les unes des autre évite les désagréments dut au retrait ou gonflement !

D ailleurs , on peut aussi (je l ai vu faire par des anciens) au contraire passer les emboîtements au pain de cire pour éviter des grincements ! (entailles et rainures de contremarches) .

Tu as de la chance !!!

stefchrys
( Modifié )

J'ai un escalier avec des marches à l'anglaise à faire.Je me demandais si du mastic colle (mince couche) pouvait être envisageable, ca colle certes mais il y a une certaine souplesse et ca amortit les grincements. Quand penses tu sylvainlefrancomtois ?

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

stefchrys

Personnellement cela ne sert à rien (escalier traditionnel à l anglaise ou à la française ) , le grincement est souvent entre les marches et contremarches !
Par contre les amerlocs eux collent tout , mais c est souvent du dérivé de bois , donc plus stable mais moins beau (à mon gout) !
youtube.com/wa...h?v=HHpCPVAybs0

ebenober

Merci ! Il en faut bien parfois, de la chance.
Je m'en souviendrai la prochaine fois.

Steve and Wood
( Modifié )

Bravo belle réalisation. Combien tu ferais payer pour venir m'en faire un chez moi ?

jeanco77

Le bordelais c'es très joli, mais je ne pense pas pouvoir "m'exiler" aussi longtemps.
Tu n'as plus qu'à te lancer ! Avec beaucop de patience, c'est faisable. :)

stefchrys

Je suis à 35 km de Bordeaux, si tu veux je passe te voir on peux en discuter :)

sanglier
( Modifié )

j'ai eu des cours escaliers en 1959... en general on balance 3 marches avant et apres le virage ... si possible la marche d'angle a cheval sur les 2 limons ou cremaillere d'angle un petit surplomb du nez de marche suivant ... dans votre cas sans contremarche (sans être echelle de meunier ) un giron tres legerement plus petit pour gagner de l'echappée de tête sous entrait (sans être du "la pepere yen a q'un " c'est du raide ) je pense 15 à 20mm. de profr d'entaille dans limon .. la section du limon gauche de 2è volée semble trop affaiblie :il travaille en flexion de chant ... une htr de marche à 19 pour gagner du passage sous entrait ... un vrai balancement par herse (il existe d'autres methodes de balancement )
j'en ai beaucoup etudié et dessiné en beton : c'est les mêmes normes

jeanco77
( Modifié )

Bonjour sanglier,
Le, balancemeent est sur 8 marches en tout. Les premières et dernières marches le sont très peu, maiselles le sont. Pour la méthode c'est bien la herse que j'ai utilisé. Dans mes différentes versions possibles il y en avait une qui "faisait" visuellement plus balancée, mais elle ne fonctionnait pas à cause du reculement.

Le giron, j'ai joué dessus de nombreuses fois, mais les contraintes de départ, d'arrivée, de faux aplomb, d'échappée de tête à l'entrait etc ... ne m'ont pas laissé le choix en vérité. La descente est confortable au final.

Le choix d'être sans contremarche c'est pour laisser la lumière passer de l'étage vers le RDC. C'est un vieux corps de ferme assez sombre à l'origine.

Tous les limons sont de 50 mm d'épaisseur. Je les ai entaillés sur 25 mm pour les marches. Le propriétaire a replaqué le mur de gauche après la pose pour cacher le vieux mur très moche. C'est pour ça que le limon parait moins épais. Au final, le tout est très stable. Pas de flexion, même en sautant un peu dessus.

stefchrys
( Modifié )

C'est ca que j'aime dans la fabrication d'un escalier, c'est à chaque fois une réelle aventure, bravo pour ton travail

jeanco77

Merci.

ecto1
( Modifié )

bravo, belle histoire et bel escalier

jeanco77

Merci Ecto.
Tu n'as rien mis en ligne depuis longtemps. Tes mésaventures t'on dissuadé ? Si c'est ça, c'est dommage. Il faut t'y remettre (avec prudence bien sûr ! ;))

ecto1

En fait j'ai mis deux trois bricoles, mais je penche sur un meuble pour ma fille et il représente un vrai challenge pour moi, j'y vais doucement pour ne pas me planter.
Merci pour ta sollicitude.

sylvainlefrancomtois
( Modifié )

ecto1 hello ne jamais hésiter a demander de l aide , il n y a jamais de question idiote !!

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
820 vues
24 commentaires

Caractéristiques

 1 finition
 0 quincaillerie

Publications associées

0 collection
0 question
0 pas à pas
0 processus
0 école
Autres créations de jeanco77 
Voir aussi