L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

julpec

Tréteaux d'ameublement


Tréteaux d'ameublement pouvant servir à réaliser un bureau en posant dessus un plateau vitré par exemple.

C'est une "copie" de tréteaux que j'avais vu dans un magasin de bricolage bien connu d'un certain magicien royaliste. Ils étaient vendus 50€ l'un !

Ils sont articulés avec une charnière à piano et il faut donc coller les pieds après avoir assemblé les deux montants horizontaux (sinon on ne peux pas suffisamment ouvrir le tréteaux pour visser la charnière).

J'ai usé de stratagèmes bien compliqués pour réaliser le débit avec des angles bien précis pour me rendre compte après coup que je pourrai tout faire avec une scie à format. J'ai donc ajout un plan permettant de sortir toutes les pièces assez facilement. Il faut faire ensuite les autres coupes à la scie à onglet ou à la scie radiale.

Mis à jour

Publications associées


Discussions

julpec  a publié la création "Tréteaux d'ameublement".
il y a 2 ans
Malou

Bien pensé bravo

Erebor
( Modifié )

Superbe! Mais la résistance mécanique est-elle bonne? un plateau en verre c'est lourd et si on rajoute du bazar dessus ça risque pas d'arracher la charnière?

julpec

Alors avant d'arracher une charnière à piano, je pense que faut y aller (d'où son nom) 😉
D'un point de vue mécanique, la force est surtout sur les pieds qui sont en bais. Il n'y a aucune force au niveau de la charnière (il faudrait une force horizontale pour l'arracher). Une charnière a piano a une résistance assez énorme sur la verticale.

Erebor

Oui j'imagine bien qu'elle a une bonne résistance verticale mais là je parle de force horizontale (et donc qui se répercute sur les vis de fixation en cisaillement). En fait le poids de ce qu'il y a sur le tréteau le maintien ouvert (elle tend à séparer les 2 parties) il y a donc forcément de la force au niveau de la charnière d'ailleurs si il n'y avait aucun effort à cet endroit tu pourrais l'enlever sans que ça ne change quoi que ce soit. La charnière est le seul élément qui lie les 2 cotés elle récupère donc l’ensemble des forces appliquées d'où ma préoccupation.
Mais si une GSB en vend c'est que le concept doit tenir la route.
En tout cas le design est vraiment bien parce que les tréteaux c'est rarement agréable à regarder!

ecto1
( Modifié )

Je viens un peu tard mais je comprend ta réticences pour la résistance! qui à mon avis perso est bonne mais le risque serait que je me prenne le pied au bout du tréteaux et pouf cela se referme! et donc cela tombe.

Erebor

Oui effectivement je n'avais pas pensé à ça moi qui peste régulièrement contre les pâtes métalliques qui empêchent le tréteau de se refermer (et qui m'ont souvent sauvé la journée) mais ça m'empêchera pas d'essayer de reproduire ceux là !😁

Termite
( Modifié )

Erebor tu veux parler des trucs qui te pincent les doigts à chaque fois que tu ferme le tréteau?

Termite
( Modifié )

Chouette design

Vic66

+1

Klaus Loose
( Modifié )

hm, peut-être pas pour des charges lourdes ?

julpec

d'où le titre : tréteaux d'ameublement ;)
Mais je pense que ça supporte bien 100kg tout ça !

ced31
( Modifié )

sympa! j'aime beaucoup, et je pense que ces tréteaux peuvent accepter largement assez de poid pour en faire un bureau vu l’empattement des pieds qui n'a pas l'air énorme, je pense que le risque de cisaillement au niveau de la charnière est très léger; par contre, j'aurai peut être ajouté une traverse basse fine pour faire deux cadre par treteaux non? ca aurai été peut être un peu moins esthétique, est ce que c'est rigide dans le sens perpendiculaire a l'ouverture?
j'ai pas compris ce qui empêche de monter les deux parties et ensuite de fixer la charnière?

julpec

À priori, en terme de force c'est tout ok. Cet effort horizontale est très faible du fait du faible angle des pieds. Au plus cet angle est faible au plus la composante horizontale et faible. Elle devient nulle si le pied est verticale. Ici, l'angle est de 10°, c'est pas pire.
On ne peut pas fixer la charnière après car, justement, l'angle d'ouverture n'est que de 10° ce qui empêche d'avoir accès à la zone de fixation de la charnière. Regardes bien la photo du tréteau fermé, tu t'en rendra compte. La charnière est à l’intérieur, pas en dessous.

ced31

ah ok! je pensai qu'elle était dessous!

Niouniou
( Modifié )

Je ne comprends pas bien ton souci de fixation de la charnière piano : elle n'est pas vissée par le dessous ?

Erebor

non les vis sont au centre.

Niouniou

Alors pourquoi ne pas les fixer par le dessous ?

Termite

Je pense que c'est par esthétisme. Comme elles sont fixées tu ne vois que la partie ronde...

FMJ

J'aime beaucoup. Cela m'inspirera surement à les reproduire. Merci du partage !

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
990 vues
19 commentaires

Caractéristiques

1 essence
 1 finition
 0 quincaillerie

Publications associées

0 question
0 pas à pas
0 processus
0 fournisseur
0 école
Autres créations de julpec 
Voir aussi