L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
niconathy

Il y a ...... Des Lustres

par niconathy 

Navigation

Il y a ......  Des Lustres

En vacance cette petite semaine qui se termine, je me suis lancé dans la fabrication d'un lustre pour ma fille. Cela fait plus de 2 ans qu'elle n'en a pas. Père indigne que je suis! 👽
Je n'oublie pas pour autant le garçon qui en veut un aussi. Celui ci sera un seul exemplaire de la suspension de @zeloko.
Revenons à nos moutons.
Le bureau de la chambre est donc courbe sur la face avant. Je me suis alors dis que le lustre devait reprendre de la courbe malgre que ce ne soit pas la même.
Pas de plan , pas de croquis. Une simple idée dans la tête. Désolé, je n'ai pas trouvé la prise pour sortir tout ça en pdf! 😶

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Le gabarit pour la courbe

Faire de la courbe c'est bien. Mais il faut connaître les proportions que l'on désire avoir au final. Il faut prendre en compte le bois que l'on va utiliser. Regarder également ce dont on dispose comme longueur et largeur de chute pour faire les gabarits.
Pour commencer, les cintres seront réalisés avec du plaquage de différentes épaisseurs et essences. On regarde et cherche à optimiser. Nous aurons donc 3 essences en 9 couches au total. Il y a du noyer américain, du châtaignier et un troisième dont je ne connais plus le nom.
J'ai besoin de réaliser des bandelettes cintrées de 2 ou 3 cm. Plutôt que de répéter un nombre important de collage, je décide , puisque j'ai le bois pour, de faire des cintres de 9 cm de large et de recouper des bandes dedans.
Pour le tracer de courbe, 4 clous enfoncés d'un centimètre et une feuille de plaquage. On suit la courbe de la feuille. Avantage, pas de prise de tête, et on est sur que le plaquage ne cassera pas dans le moule.

Ensuite vient le report de la courbe sur un CP de faible épaisseur pour réaliser le gabarit qui servira à faire les gabarits qui servirons à faire les moules.
Le morceau en vert d'eau servira à faire le moule. Donc cela permet de savoir les proportions pour le tracer de la courbe. Ensuite le CP de faible épaisseur sert à créer la courbe. Il est plus facile de reprendre une courbe au ponçage sur un CP de faible épaisseur car le chant étant faible, il n'y a presque pas de dévers possible ou casi nul. Ensuite ce CP me sert de gabarit pour en faire un autre plus épais. Comme je dois faire un moule et contre moule, je me sers de ce gabarit épais pour faire les gabarits du moule et contre moule. Je dispose d'une fraise de 6 mm avec roulement. Les 6 mm seront l'épaisseur de mes cintres. La fraise va donc devoir couper en deux une feuille. Je reprend donc un CP de faible épaisseur pour faire mes gabarits de moule et contre moule. Le CP de faible épaisseur reste fragile donc je reporte les courbes sur des gabarits plus épais qui me servirons enfin à la réalisation des diferentes épaisseur du moule. Celui ci est réalisé avec du 3 pli de 32 mm, peint en vert d'eau qui est en réalité les restes d'une étagère. Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme.
J'assemble ensuite mes 3 épaisseurs de moule pour faire un bel ensemble qui prendra mes plaquages en sandwich.

Pour l'usinage final, je dois faire 6 morceaux. Trois pour l'épaisseur du moule, et 3 pour l'épaisseur du contre moule. Je ne pocède pas de fraise suffisemment longue pour fraiser mes 32 mm d'un coup. Je dispose en revanche de 2 fraises à roulement. Une avec le roulement au dessus, et une avec le roulement au dessous. Je dispose également d'une Defonceuse et d'une affleureuse/defonceuse. Je dispose des morceaux de bois sur l'établi afin de pouvoir positionner et maintenir mes moules sans serre joint et les retourner sans manipulation. Un quart d'heure de préparation et les usinages s'enchaîne très rapidement.

Publié

Partager  

Pas sage , sous presse

Profitant de la première semaine de vacance, je propose à ma fille, future propriétaire, de faire les collages sous presse. Rien d'extraordinaire. Un peu de colle, un pinceau, et quelques serres joints.
Afin de garder une meilleure stabilité, j'utilise un nombre impaire de feuilles en respectant les épaisseurs dans la symétrie. J'ai du plaquage de 9 dixième, et du 12 dixième.
Travaillant de nuit toute la semaine, je ne me suis pas amusé à retravailler les collages avec la scie. Pas les idées assez claires.
La suite sera la découpe des bandes.
Bon week end.

Publié Mis à jour

Partager  

Attention les doigts, les bandelettes ...

Maintenant que tout est passé sous presse, je dois faire mes bandelettes.
Tout d'abord, mes collages débordent de colle sèche de tous côtés. Je n'ai donc rien de bien précis comme référence.
Je prend appui sur le guide de dego, et je passe un chant pour me créer une base de référence afin de pouvoir suivre le guide de la scie.
Sur les photos ci dessous, c'est le chariot de la scie qu'on aperçoit. Si on a un peu d'imagination la pièce prend appui sur le guide (dego) et on pousse. On retourne la pièce et voilà le résultat. Comme le placage dépassait en longueur, du moule, je coupe à longueur en enlevant très peu de matière pour avoir une base plus stable pour la découpe des bandelettes.

Ensuite je passe mes vagues à la scie en vérifiant avant que la lame dépasse bien de mon collage. ATTENTION LES DOIGTS!!!! Une largeur de seulement 28 MM. La lame sortie à fond. Le morceau à couper en forme de vague. Il s'agit de ne pas se rater. Je prends mes 2 poussoirs, et effectue DES passages à blanc pour être sur de mon coup. Surtout pour le dernier passage, car la chute qui reste est très mince, donc la pièce qui sort doit rester stable quoi qu'il arrive. Je prends bien mon temps, sans aucune précipitation.

Le résultat est au rendez vous! YEAH!
Pas de grosse frayeur. OUF!
Mon assemblage est fait en placage, j'ai donc monté ma lame pour les dérivés du bois. J'aurai pu mettre celle à denture fine, mais j'ai pas voulu prendre de risque d'éclat, vu le temps qu'il faut pour refaire une tit' vaguounette. On peut voire sur la photo que ma lame a déjà bien servie, et qu'elle laisse pas mal de trace de brûlure. Je crois qu'un petit tour chez l'affûteur lui fera le plus grand bien.

La suite sera de préparer le support avec cette planchette en merisier.

Publié

Partager  

Histoire d'y voire un peu plus clair

Maintenant que j'ai fais mes vague, j'aimerai savoir à quoi cela va ressembler.
Ce week end j'ai pu aller quelques heures dans ma grotte a copeaux.
Une petite chute de panneau en 18 pour faire un essai. Le morceau de merisier que j'ai prévu ne mesure que 150 de large. Donc je découpe un cercle de 150 dans ma chute de pin. Pour cela je monte ma tit' def qui va bien, mais je suis obligé de percé le centre diamètre 6. Dans la précipitation, j'ai oublier de tracer mes diamètres à 30° pour les emplacements de mes entailles.
Pas grave, j'ai un compas.
Le rendu de la coupe est tout à fait honorable, par contre au premier coup d'œil, c'est trop petit. Je n'aurai pas la place de passer la main pour changer l'ampoule. Et en plus ça fait ridicule.

DEUXIEME ESSAIS

Je cherche dans l'atelier et trouve une chute de châtaignier de 220 de large.
Je recommence donc mon cercle d'essais en 215 de diamètre, sans oublier cette fois de faire mes tracés avant de percer mon centre

HISTOIRE D'Y VOIRE

Après avoir fait mes entailles à la scie sauteuse, je procède à un petit essais pour me rendre compte si j'obtiens bien ce que j'avais imaginer. J'essaie donc différentes combinaisons de hauteurs qui fait varier l'inclinaison, et comme je n'ai pas la même courbe des 2 côtés (en clair ce n'est pas symétrique), je double mes essais.
Après un bon quart d'heure de discutions avec l'intéressée, je vous montre ce qui en résulte.

Aujourd'hui j'ai poncé les vaguelette avec petit mouillage entre chaque ponçage, car il y avait du papier gommer sur les parties visibles.
J'ai oublié de prendre la photo, mais le cercle en châtaignier est découpé.
La prochaine étape sera l'assemblage.

Publié

Partager  

Entaille du cercle

Mes vaguelettes sont prêtes. Je m'attaque à la découpe des entailles dans le cercle. Pour la pièce d'essais, j'avais fait très vite à la scie sauteuse. Contre toute attente le résultat était relativement précis pour le temps passé. Pour la pièce finale, j'ai voulu assurer le coup, j'avais peur des vilains éclats dans le châtaignier. Les coupes sont plus propres, mais je suis moins précis dans la largeur. J'ai mesuré avant les épaisseurs, et j'ai des différences de 4 dixièmes. J'ai numéroté les emplacements, tracé et marqué le trait à l'aide du tranchet ainsi que du ciseau, fait les découpes à la scie japonaise, et fini au ciseau fraîchement affûté. En profondeur, rien a redire, en netteté de coupe, rien à redire, mais ça glaglatte ! 😡
Je vais devoir faire avec. 😕
Du coup, je peux vous présenter la bête, tête à l'envers.🙃

Publié

Partager  

Ponçage des chants

Enfin un peu de temps libre pour faire des copeaux à titre perso.
Donc aujourd'hui c'est ponçage des chants de vaguelettes pour éliminer les vilaines traces noires. Pour ce faire, une cale en noyer, et un papier 120. Rien de bien extraordinaire. Juste l'histoire d'un quart d'heure pour chauffer les bras.

Publié

Partager  

Collage

Samedi soir, je m'ennuyais avec le filston, alors direction l'atelier pour séance collage pour moi et rabot à main pour lui.
Pour le collage, c'est très simple comme pour un bon riz. Les bous de bois et de la colle. On badigeonne les extrémités à coller et on insère. On vérifie l'equerrage avec le socle et une fois l'ensemble emboîté, on vérifie les écartements à l'œil. Après, on attend que ça sèche. Mais là c'est plus long que la cuisson du riz.⏱

Publié

Partager  

Finition

Après un ponçage soigné, au 150, c'est parti pour une séance au pinceau avec le reste de lasure du dressing. Égrenage au 240 entre les deux couches.
Attention! Avant toute chose on enlève les vilaines traces de colle aussi délicatement que le caramel recouvre le yabon. C'est long mais c'est meilleur après!
Peinturluage à l'envers puis je l'enquille sur un bou de bois avec un insert 6 pans creux et une vis pour faire le dessus et le chant extérieur.
Vivement mercredi pour la pose dans la chambre.
Le rendu final en place dans la création d'ici fin de semaine.
Merci à tous pour vos encouragements et désolé pour votre entorse du cerveau par manque de plan.

Publié Mis à jour

Contenus associés

On en parle ici

niconathy a publié le pas à pas "Il y a ...... Des Lustres".il y a 9 mois
sylvainlefrancomtois
 

hello nico ,a suivre !! donc je suit !! t as pas un petit croquis de l ensemble fini ??

stephhubert
 

Bravo ! j'attends la suite avec intérêt !

niconathy
 

@sylvainlefrancomtois , désolé, en fait j'étais parti avec une idée, et finalement je l'ai transformé en cours de route. Très mauvais dans les croquis 3D avec courbe , c'est difficile. Sur la première photo, c'est le premier collage sous presse. Tu imagines coupé en bandelettes. Les chants seront visibles, et les faces se couriront après en formant un cercle. Le socle sera un cercle taille comme un engrenage où les lamelles seront engagées dans les interstices.
@stephhubert merci. Cette commode avance?

stephhubert
 

Livrée fin de semaine prochaine. Un dernier égrennage et vernis de finition mardi. Collage du plateau et quincaillerie. .. mes plans du bureau échelle 1 sont pas mal avancés.

niconathy
 

Ça promet une tit' créa alors!
Elle a de la gueule ta commode.

sylvainlefrancomtois
 

stephhubert elle a du chien ta commode ,superbe !!

stephhubert
 

Merci. Plus de détails dans une création à venir ! Je ne voudrais pas que le lustre de niconathy perde de sa superbe ! !!

ecto1
 

Hello @niconathy superbe j'ai hâte de voir la suite, Et merci pour les nombreux détails de réalisation.

niconathy a publié l'article "Pas sage , sous presse".il y a 9 mois
Wil
 

Ouah les jeux de mots, t'es en forme @niconathy ! Grâce aux dernières photos je comprend mieux maintenant tes explications de la publication précédente.

niconathy
 

Cool!
Désolé pour les jeux de mots, suis un peu à plat! 😴💤

Wil
 

J'ai trouvé ça drôle !

niconathy
 
niconathy a publié l'article "Attention les doigts, les bandelettes ...".il y a 9 mois
sylvainlefrancomtois
 

ça fait transpirer !!! loll toutes tes pièces et tout tes doigts sont la ,on attend la suite

niconathy
 

Avec la température qui fait dans l'atelier, je n'ai pas transpiré, mais j'avais pas froid! 😂
J'avoue que j'ai pensé fort à @ecto1 . Fort dans le sens où je ne voulais pas forcément entrer dans un club très fermé. 😂
La suite des que possible...

ecto1
 

C'est gentil à toi de penser à moi dans les moments fort 😂 , plus sérieusement, c'est grandiose ce que tu nous fait là. Et si il t'arrive des bobos au doigts, j'ai maintenant une bonne adresse 😂

niconathy
 

Garde l'adresse, peut être que @zeloko pourrait la mettre dans sa nouvelle rubrique de fournisseur, en intercalant une rubrique de recouseur. 😁😁

Bernino
 

Merci Nico pour cette mise en oeuvre de pièces courbes, on sait que ça représente pas mal de boulot...et de savoir faire... je suis preneur. On attend la suite.
NB : la commode de StephHubert est vraiment sympa, du vieux épuré et modernisé.. j'adore ça.

niconathy
 

Merci @bernarnino .
Cela représente quelques heures effectivement. J'aimerai également que le projet avance plus vite, mais la grippe passe par la maison depuis semaine dernière. On dirait domino day ici. Pour le moment je suis le seul à rester debout, mais je dois m'occuper de ceux qui sont dans leur lit.
Déplus mon frère est passé il y a 15 jours. Pour la petite histoire il m'a laisser un peu de job qui encombre mon atelier. Fin du mois je dois livrer un dressing et je bosse à plein temps à côté.
Si quelqu'un connaît un truc pour rallonger les journées!
La prochaine étape est de réaliser le support rond qui sera suspendu au plafond.

stephhubert
 

@bernino merci. Pour la commode je fais un post dès que j'ai un moment.
@niconathy tu peux mettre les piles à l'envers dans la pendule, elle remontera peut-être le temps qui sait. ..

niconathy
 

Vais essayer de suite...

niconathy a publié l'article "Histoire d'y voire un peu plus clair".il y a 8 mois
mich31159
 

Le seul moyen de rallonger les journées ces de diminuer les heures de sommeil encore bravo pour le partage

niconathy
 

Pour diminuer le sommeil, je l'ai fait pendant 3 ans, résultat burn out! Alors maintenant , je profite...
Le temps est précieux.
Merci @mich31159

Wil
 

Ça y est, je vois maintenant à quoi va ressembler le projet final ! C'est léger en tout cas dans le style.

niconathy
 

Ouai, c'est léger car c'est pour une fille, et ce sera pendu au plafond par le fil, donc légèreté nécessaire.
Mais en le voyant , ca confirme bien que je n'était pas capable de le dessiner. J'aurai pu sur sketchup peut être, mais je n'avais pas le temps.

niconathy
 

Et ça fait du bien de se lancer free style!

niconathy a publié l'article "Ponçage des chants".il y a 6 mois
niconathy a publié l'article "Entaille du cercle".il y a 6 mois
Pierro
 

Bravo @niconathy pour ce pas à pas et pour le résultat. Au début, je me demandais comment tu allais transformer "la vague" de la première photo en lampe ... plutôt très bien ;-) .

Je pense que tu as dû connaître un sacré moment de solitude en coupant les lamelles à la scie circulaire. Ouf, pas de bobos.

Bravo une nouvelle fois !!

niconathy
 

Merci @pierro . Ce genre de passage à la scie, j'évite les semaines où je travaille de nuit. Vivement la semaine prochaine pour continuer. Aujourd'hui j'ai acheter les supports d'empoule. 2, un pour ce lustre, l'autre pour le fiston.

ecto1
 

Dis donc tu nous fait quelque chose de bien grandiose !
PS je t'ai envoyé un MP

Pierro
 

Hey hey @niconathy finalement, tu en fais 2 !! 😏

niconathy
 

@ecto1 , pas reçu le MP.
@pierro , le deuxième est plus cubique, il ressemblera à un seul élément de ça.

Pierro
 

Merci pour le lien, j'avais zappé la créa du boss. Elle est superbe.

niconathy a publié l'article "Collage".il y a 6 mois
niconathy a publié l'article "Finition".il y a 6 mois
chênedinspiration
 

Merci pour ce pas à pas détaillé. JE suis et j'attends la fin ;)

Chris15

Remar-cable (électrique), même sans plan c'est comment dire... lumineux ! Le cintrage est une technique qui me tente. Je note ça dans un coin de ma cabesta, en attendant merci beau courbe pour le partage.

niconathy
 

merci @chris15 ! j'aime les jeux de mot. Je poste la créa dans la foulée ...
Pour le cintrage, le plus compliqué c'est de se lancer, comme beaucoup de chose d'ailleurs

bene569
 

Salut , comme tu aimes toujours les précisions, quand j'ai vu vernis, j'ai cliqué pour voir quel vernis, toujours curieux des finitions et surprise tu utilises une lasure!
Donc pour ton info , tu vas sur Wikipédia et tu lis les deux premières phrases, ensuite tu fais la même chose avec " vernis",j'aurais aimé t'expliqué la différence , mais je pers qqs jours à l'étranger( plus le temps), à bientôt!

Niouniou
 

@bene569 comme tu es LE spécialiste de la finition sur l'Air du Bois aujourd'hui, je te suggère (avec beaucoup d'intérêts personnels, pour ma part!!) que tu fasses (quand tu auras un peu de temps...) un super pas à pas avec les définitions, les compositions, les modes d'application, la difficulté, des ordres de prix et de consommation au m² et par couche, le nombre de couches, les rendus (mat, brillant, satiné, la mise en valeur des veinages ou pas, si ça fonce ou éclaircit le bois, les applications type (huile de lin pour les ruches, à tout hasard)...
A bon entendeur... Et merci d'avance!

niconathy
 

J'ai bien lu comme tu me l'as conseillé. J'ai utilisé le mot "vernis" comme aujourd'hui on utilise le mot "frigo".
Je vais faire attention aux appellations. Le mot juste est "finition", je m'en vais remettre de l'ordre.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
Autres pas à pas de niconathy 
Voir aussi