L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
chênedinspiration

Bureau incrustation branche

par chênedinspiration 

Navigation

Bureau incrustation branche

Bonjour,

Je vous présente les différentes étapes de la réalisation du bureau avec une incrustation d'une branche d'arbre. Ce bureau est inspiré du travail d'Olivier Dollé :

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Les plans

Les plans sont réalisés sur sketchup
Rien de compliqué : un plateau, 2 pieds, un caisson avec un tiroir et une porte.
J'ai utilisé les plugins BLB pour faciliter le travail. : plugins
Plugins pièce, fiche de débit.

Publié Mis à jour

Partager  

Débit du bois

Je pioche donc dans le stock de bois. J'essaie de minimiser les pertes en mesurant dans tous les sens et je réutilise quelques chutes de précédents projets.
J'édite ma fiche débit à partir de sketchup et du plugin blb

Je débite les morceaux et je les laisse 2 semaines à la bonne humidité pour que le bois prenne sa forme et se libère des tensions.
Pour débiter j'utilise une scie plongeante sur rail afin d'enlever l'aubier et découper mes morceaux avec une surcote.
(une scie circulaire classique peut très bien faire l'affaire)

Après ces 2 semaines je dégauchis puis je rabote mes planches à 22 mm à l'aide de la dégauchisseuse-raboteuse.
(à l'aide de rabots à main.) c'est possible mais il faut un certain savoir-faire
(à la défonceuse c'est possible aussi mais il y a de la poussière )

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation du caisson

Je coupe les montants à la longueur souhaitée.Je mets d'abord d'équerre. Puis afin de reporter les longueurs j'installe un taquet.

une fois que tout est coupé aux bonnes dimensions. Je marque les différentes pièces pour réaliser les mortaises à l'aide de la domino.
(Il possible de le faire à la main : tenon-mortaise à la main)
(il est aussi possible d'assembler par tourillons)
(ou à la défonceuse : tenon mortaise à la défonceuse)

Puis assemblage à blanc pour voir si tout s'ajuste.

Réalisation d'une feuillure pour y insérer les planches de 5 mm. Ces planches sont réalisées en refentedes planches de 27 mm. Enfin je les insère et perce un trou à la scie cloche pour le passage des câbles.

J'installe des tasseaux dans le caisson pour le coulissement du tiroir.

Après avoir découpé la porte, je marque l'emplacement des charnières à l'aide du gabarit. Puis je perce avec une mèche forstner de 35 mm à l'aide de la perceuse à colonne.
Je perce ensuite les emplacements de charnières dans le caisson.
La porte étant montée j'installe des taquets

Pour les poignées, je réalise un gabarit puis j'utilise une bague à copier sur la défonceuse.

Pour le socle j'ai vissé des tasseaux pour y fixer la planche.

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation du plateau

Je place les planches côte à côte en suivant le schéma suivant.

[bouvetage ]Puis je marque mon plateau avec un grand triangle et je note les chants pour le bouvetage.
"+" pour le passage des chants au premier réglage
"-" pour le passage des chants sur le second réglage

Je règle à présent la toupie afin de réaliser un bouvetage à entures multiples de 4 mm. Pour cela j'utilise le fer adapté au porte outil de la toupie : réglage
Puis réglage de l'entraîneur et c'est parti.
Le bouvetage peut se faire à l'aide de la défonceuse (rainure languette, fausse languette etc
Le collage à plat est aussi possible mais je ne le fais plus, même si je n'ai jamais eu de problème avec.

J'étale la colle sur l'ensemble des chants fraisés à l'aide d'un pinceau.

Je serre l'ensemble à l'aide de serre-joints. Je place des tasseaux en sandwich afin d'éviter les déformations lors du collage. Pour le serrage je sers de façon à bien jointer tous les chants, mais trop car un trop serrage trop important aurait tendance à déformer le plateau. Je place un morceau de plastique sous les tasseaux pour éviter le collage au plateau.
(Pour ceux qui sont limités par les serre-joints : autre méthode )

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation de l'incrustation

Pour l'incrustation. Tout commence sur l'ordinateur. Je créé un nouveau fichier sur sketchup sur lequel je copie colle le groupe arbre.
Ensuite je l'imprime à l'échelle. Pour cela, il faut aller dans caméra puis cocher projection parallèle et là j'ai choisi vu du dessus.
Ensuite sur la page d'impression il faut donc mettre 1 pour 1 comme indiqué sur la capture d'écran.
Afin de m'éviter l'impression des 21 pages, j'ai effectué un aperçu et j'ai sélectionné les quelques pages qui comportaient un tracé.

Après l'impression j'ai découpé et scotché l'ensemble

J'ai découpé mes différents éléments et je les ai fixés sur ma planche de chêne en 5 mm d'épaisseur dans le sens du fil du bois.

Etant donné que les éléments sont rectilignes je les ai découpé à la scie plongeante. (sinon j'utilise une scie à chantourner comme pour l'oiseau sur la bibliothèque que j'ai réalisé il y a quelques temps).
Pour cela j'ai mis à jour mon pare-éclat qui n'était plus très précis. Astuce toute bête : on décolle le pare-éclat , on le déplace pour recoller quelques millimètres plus loin et on remet un coup de scie. Hop un pare-éclat tout neuf.

Je place une planche martyr sous ce que j'ai à découpé, je règle la profondeur de plongée et c'est parti.

J'obtiens alors mes différents éléments.

Je scotch mes pièces et je les place sur le plateau pour en tracer le contour.

Etant donné que le dessin est rectiligne j'utilise la scie circulaire pour creuser la forme en adaptant la profondeur de coupe. Je termine à l'aide de la guimbarde

Enfin je taille un biseau au ciseau pour éviter un raccord trop visible entre le pied et le plateau.

J'insère et je colle la partie mâle dans la partie femelle après avoir quelques essais et retouches puis j'essuie à l'aide d'un chiffon humide l’excédent de colle.

La parie mâle étant laissée légèrement plus épaisse afin de faciliter mon collage j'enlève la surépaisseur au rabot puis à la ponceuse.

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation des pieds

Pour le premier pied/ Je passe à la toupie pour un assemblage à 45 °.
Avec cette fraise il faut repérer la pointe puis à ajouter 3 mm à la moitié de l'épaisseur de la planche soit 15 mm (3+12 mm)

Ensuite passage d'une planche à plat puis l'autre sur le chant. Attention presseur obligatoire

Pour le second pied. Je colle 2 planches afin d'obtenir mes 55 mm d'épaisseur.

puis je rabote à 45° pour obtenir la forme désirée. Il est aussi possible de le fait à la scie à ruban (j'avais d'ailleurs fait comme ça pour le premier bureau) ou à la main.

Je découpe à la scie sous table à l'aide d'un guide à 90° pour mettre à longueur; Ma scie plongeante est trop courte mais c'est possible.

Je taille l'encoche en réglant la hauteur de la lame et je finis au ciseau

Je prépare pour l'assemblage en fraisant les dominos

Publié

Partager  

Préparation et assemblage

Maintenant que toutes les pièces sont prêtes, il faut poncer. Je commence eau 100 à l'excentrique, puis au 180 avec la cale à poncer dans les sens des fibres (pour à la cale ? car je trouve que ça va très bien pour enlever les petits ronds de ponçage de l'excentrique) puis je reprends l'excentrique avec un du 320 pour finir. Les parties non visible s ne sont poncées qu'au grain 100. Je passe au crayon la surface pour voir ce qui est poncé.

Pour l'assemblage des pieds j'utilise la domino mais avec des tourillons c'est aussi possible.

J'ai ensuite ajouter une équerre (avec deux coupes à 45°)qui n'était pas prévu afin de rigidifier et éviter les problème lors de son transport.

Publié

Partager  

La teinte

Pour la teinte je masque à l'aide d'un scotch pour peinture et je passe la teinture blanche à l'aide d'un pinceau puis d'une mèche de coton. (4 couches)

Publié

Partager  

Fin du bureau

Et voilà qui est terminé. J'espère que tout cela vous donnera envie de partager vous aussi vos réalisations et de réaliser des pas à pas.
Ayant été pris par le temps et une panne de batterie tout n'est pas en photo.

Merci de votre lecture

Publié

Contenus associés

On en parle ici

chênedinspiration a publié le pas à pas "Bureau incrustation branche".il y a 7 mois
MatthieuDesbois
 

Qu'as tu utilisé comme bois ? , on dirai du chêne.

Wil
 

C'est que tu en refais un deuxième ou c'est le pas à pas du premier ? Beau travail en tous cas !

niconathy
 

La branche d'arbre va être en quoi? Et ton plateau va vraiment se présenter comme sur le plan? En massif?

chênedinspiration
 

C'est un second bureau effectivement. Et j'en profite donc pour tenter un pas à pas. Le bureau sera entièrement en chêne massif, plateau compris. Les partie blanches seront teintées.

chênedinspiration a publié l'article "Réalisation du plateau".il y a 7 mois
Wil
 

Il est très bien fait ton pas à pas, très clair à comprendre, merci !

Wil
 

Et lorsque que tu assembles avec des entures multiples, il y a toujours des parties très fines sur une face ou sur l'autre (comme on le voit sur une de tes photos). Comment est-ce que tu fais pour ne pas passer trop de temps au ponçage ? C'est un assemblage que j'utilise très peu à cause de ce problème ! Si je peux repasser à la raboteuse ça va, mais sinon j’essaie d'en utiliser un autre.

chênedinspiration
 

Merci, pour ce type de bouvetage, j'ai un peu foiré cette fois car je n'étais pile pile en haut de la planche avec la pointe de l'enture, j'ai donc passé un léger coup de rabot à main pour le rattraper. Mais c'est vrai qu'il faut être précis. J'ai utilisé l'enture multiple car il était déjà installé sinon j'utilise le bouvetage auto-serrant qui m'évite ce problème (cf fer en photo)

Wil
 

Je ne connaissais pas ce profil, qu'a-t-il d'auto serrant ?

chênedinspiration
 

il est désigné comme cela, mais je ne saurais dire pourquoi

Niouniou
 

Je rejoins @niconathy sur le sens du fil de ton plateau... Le fil du bois est bien dans le sens de la largeur ou c'est une erreur dans la texture de sketch'up ?

chênedinspiration
 

effectivement le sens est inversé par rapport au plan. vous avez raison

chênedinspiration a publié l'article "Réalisation de l'incrustation".il y a 7 mois
chênedinspiration a publié l'article "La teinte".il y a 6 mois
chênedinspiration a publié l'article "Fin du bureau".il y a 6 mois
chênedinspiration a publié l'article "Préparation et assemblage".il y a 6 mois
chênedinspiration a publié l'article "Réalisation des pieds".il y a 6 mois
Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 077 vues
11 commentaires
2 références

Contenus associés

Voir aussi