L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
logo le secret du bois

Les outils du menuisier

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Les outils du menuisier

OUTILS DE BASE pour commencer

Ici je vais vous parler à mon avis les outils de base pour commencer la menuiserie ...

En passant de la caisse à outils par les machines portatives que vous allez avoir besoins si vous vous lancez dans cette belle aventure que de verre vos ouvrage vous même

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Les outils de traçage

Le traçage est l’une des étapes les plus importantes car cela nous permet d’orienter une pièce de bois, selon si c’est un montant ou une traverse. Et aussi de positionner les assemblages et usinages.

Etant donné que l’on veut tous faire des ouvrages précis et durable ?! Il est donc indispensable d’avoir des outils de traçage précis. Malgré que selon moi c’est la personne qui utilise les outils qui doivent être précis.

Cependant il est essentiel d’avoir des outils de base qui sont juste. La justesse des outils n’est pas toujours chose promise sur les outils neuf. Il est dommage de voir aujourd’hui dans nos industries de grande distribution d’avoir des produit de mauvaise qualité. Ce qui est bien dommage ! et du coup dans nos esprit s’installe l’idée qui faut payer une fortune pour avoir de bon outils. Je ne partage pas du tout c’est idée car il existe plusieurs solutions ;

  • vérifier avant achat
  • rectifier l’outil après achat

Voyons la petite liste ci-dessous des outils de traçage :

Les mètres

Le premier outil de traçage par excellence, celui qu’on utilise généralement tout le long d’une réalisation, c’est notre ami le mètre qui se décline en 2 familles :

1- Le mètre à branche, utilisé la plupart du temps par les charpentiers. Et par quelque menuisier … Existe en 1m et 2m,et en bois ou en acier. Il faut savoir une chose qui est souvent dit par certain utilisateur, c’est le manque de précision. Et non c’est outils est très précis il faut juste savoir l’utilisé et l’utiliser que pour les mesures. Cependant l’inconvénient majeur c’est que les extrémités ont tendance avoir une usure rapide et les marquages s’efface plus au moins rapidement.

2- Le mètre à rubans, utilisé par la plupart des personnes. Il existe en multiple longueur 1m pour les métiers du tissus et cuir, 3m pour faire de petit ouvrage ou encore des plans d’atelier sur panneau, 5m permet de faire tout type d’ouvrage de menuiserie, 8-10m utilisé pour faire de gros ouvrage de construction.

Il se décompose en plusieurs parties :
a. Le boitier qui permet de contenir le mécanisme et le ruban
b. Le ruban en lui-même
c. Le bout du ruban il y a une réglette métallique qui permet de maintenir le ruban à un point fixe pour le déroulage (prise de dimension par exemple). A savoir qu’il doit être absolument d’équerre sinon cela cause des erreurs de dimensions (le travail du bois doit être au millimètre). Et aussi il y a un jeu et cela est normal Voir photos
d. Un frein ou arrêt du ruban pour éviter qu’il se rembobine tout seul, très apprécié lorsqu'on réalise un tracé avec des côtes cumulées.

Voici encore deux variantes :

1- Mètre avec des mesure sur les 2 faces très utile pour faire des plan sur panneau en atelier (portes, fenêtres, …). Généralement avec une lecture intérieur et cela est très apprécié des agenceurs (fabrication de meuble de cuisine, dressing, …)
2- Le multi-mesure selon les pays avec possibilité d’avoir en valeur métrique et impériale (canada par exemple)
3- Et un dernier pour la route le mètre convexe qui peux se trouvé très pratique pour quelque tracé car il nous simplifie la vie en ayant le bords que touche le support. Tandis que dans les traditionnels cela est l'inverse c'est le centre qui touche le support et les bord en haut (concave).

La vérification de cette outils est simple déterminer une mesure, 10cm par exemple, puis vérifier le mètre en prise de mesure par traction et par pression, 2 images pour aider la compréhension :

Craies, crayons, pointes à tracer, tranchés

Ensuite il y a la craie grasse ou blanche qui permet de faire de traçage visible comme le trait de coupe lors du débit, mais aussi le repérage des pièces dans un ouvrage (signe conventionnel). Et les éléments à usiné sur une pièce de bois comme les profilages, assemblages, entailles.
1- La craie grasse existe en deux couleurs bleu ou rouge cela permet selon le bois de mieux voir le traçage.
a- traçage au moment du débit du bois
b- établissement conventionnel = signe pour identifier une pièce de bois dans un ouvrage
c- traçage d'usinage et d'assemblage

2- La craie blanche est utilisée généralement sur les bois noble et placage, dans le même but de la graisse grasse, cela permet 2 choses :
a. Pénètre moins dans le bois et donc plus simple à enlever. Sur le placage on ne peut se permettre de poncer beaucoup ou sinon risque de voir le support sous le placage
b. Permet de voir beaucoup mieux sur du bois foncé comme l’ébène, le noyer, le wengué,

Les crayons papier ou porte-mines, très utilisé pour reporter des traits ou simplement réaliser des traits. Il faut savoir que plus le tracé est fin plus lors des découpes et usinages plus cela sera précis. Le trait qui fait 2 mm d’épaisseur où il est compliqué de savoir à quel endroit couper le trait. A contrario un trait trop fin est peu lisible voir illisible et donc compliqué là aussi de couper un trait que l’on ne voit pas ! Alors voici quelque préconisation à savoir :
1- Le crayon doit être taillé et affuté en biseau, pour se faire prendre simplement un papier de verre fin et frotter la mine afin de créer un jolie biseau
2- Tracer avec une main légère ou sinon prendre un crayon plus fin. Voir tableau » ». En prenant le même crayon on peut réaliser de multiple trait qu’il soit fin ou épais. Conseille prendre une feuille de papier et faire des essais de trait à la volée avec plus au moins d’intensité pour calibrer votre main à un type de crayon.

La pointe a tracé ou le tranchet sont des outils qui permettent de tracé sur bois en le marquant légèrement. Souvent appréciés car cela permet aux outils d’avoir une butée avant découpe. Ces 2 outils coupent le fil du bois et laissent une marque dans le bois peu profonde (gorge).

Les équerres

Les équerres sont diverses et variées mais ici on va en parler que de 2 en particulier. Avant son rôle et de tracer des traits droit par rapport à une face. Puis des reportés sur les 3 faces suivantes. Les traits peuvent être à 90° ou avec un angle.
1- L’équerre à talon qui se décline sous différente forme
a. L’équerre en métal qui est utilisé par les métalliers par exemple. Permet tout simplement des traits d’équerre
b. L’équerre an alliage c’est celle-ci que nous utilisé fréquemment. Permet de faire de trait à 90° ou à 45°.
c. L'équerre à combinaison multiple comme l’équerre du menuisier avec ces multiples angles possible et l’équerre sur coulisse permet en plus de faire des angles choisi au degré prés et traînard.
Attention : il est très important de vérifier si son équerre est juste pour se faire voir l’article suivant

2- La fausse équerre qui permet de faire de report d’angle, beaucoup utilisé en pose pour ajusté l’ouvrage à son espace futur.

Le trusquin

Le trusquin est en outil de moins en moins utilisé dû à l’apparition de machine stationnaire. Cependant tout le monde n’a pas cette chance ! Cet outil permet de marquer le bois et ainsi mettre à la vue les assemblages et usinages. Et là encore il existe une multitude de trusquin entre une tige ou deux, une pointe ou deux, réglable au millimètre ou non. Cependant sa composition est simple et reste là même :
1- Un plateau qui permet de s’appuyer sur une surface de référence
2- La tige plus au moins longue donne la possibilité de faire des réglages du tracé selon la pointe et le plateau
3- La pointe qui se trouve au bout de la tige, elle doit être affûté et fine pour réaliser un tracé propre et net
4- La clef son rôle est de bloqué la tige au réglage désiré
5- Et la cale évite lors du blocage de la tige avec la clef le marquage du bois et ainsi garder une tige sans marque.
Attention de bien vérifier que la tige n’est pas de jeu avec le plateau car sinon cela risque de produire des tracés irrégulier !

Il existe une multitude de trusquin mais l'usage reste le même, c'est de faire de tracé sur un élément ici du bois par rapport une surface de référence. Fabriqué en bois ou en acier avec une ou deux tige avec une graduation ou pas ...

Voici un échantillon :

Cependant avant de vous ruinez il est possible de se le fabriquer !

Les menuisiers d'avant et d'aujourd'hui ont été dans l'obligation de le fabriquer en apprentissage pour passer à une étape suivante. Ensuite cela fait un très bon exercice de précision et ainsi de se familiarisé avec les outils à main.
Il existe beaucoup de plan sur internet et en voici 1 :

Publié

Partager  

Choisir la composition de sa caisse à outils

Il est parfois difficile de se renseigner sur les outils a avoir pour commencer et il est vrai qu'il ne manque pas d'information sur le net. Le problème c'est que souvent on montre des outils hors de prix ou une caisse bien garnis .... Qui fait REVER je vous l'accorde !

Cependant juste une poignée d'outils suffise et pas obliger de se ruiné pour cela.

Je vous montre le tout en vidéo

Récap. des outils :

  • équerre d'équerre
  • fausse équerre (que tu peux faire)
  • trusquin à faire soi-même
  • réglet de 300mm large de préférence , du moins c'est la mienne ^^
  • mètre de 5m cela permet de faire pas mal d'ouvrage, plus grand c'est plutôt gros œuvre
  • compas
  • crayon / gomme

  • ciseaux à bois de 30mm/20mm/15mm/10mm/8mm

  • scie à dos ou japonaise selon votre désire
  • rabot métallique
  • pierre pour affuter c'est un oubli Oups^^

  • Maillet à faire soi-même

  • Marteau
  • Casque anti-bruit

Le tout dans une caisse à outil éviter le plastique cela oxyde les outils

Publié Mis à jour

Partager  

COMMENT et OU acheter ces outils

Il existe plusieurs possibilité pour acheter ces outils Amazone, Leroy Merlin, Castorama, HM, ...

A mon avis c'est des solutions pour les personne avec de l'expérience dans le travail du bois (amateur ou professionnel). La passion du bois nous pousse souvent à faire des achats excessive surtout quand cette passion est naissante. Je sais de quoi je parle, un jours j'ai acheter un rabot $300 pour qui s'envole 3 mois après .. arf c'est la vie ^^

Je t'exprime tout cela en image

Bien sur je propose cela comme une solution et je t'oblige à rien ...

Je préconise comme l'achat de neuf en se concerne les protection, l'affutage et la précision outils de mesure ; réglet, mètre, équerre (à vérifier avant achat)

Publié Mis à jour

Partager  

Le portatif minimum pour travailler le bois

en cours

Scie circulaire sous table

Défonceuse sous table

Publié

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.


Discussions

Jérémy Lipreau a publié le pas à pas "Les outils du menuisier".il y a 2 ans
Zeloko
 

Hey, cool, merci de partager tout ça. Dommage qu'il y ait eu une tempête de sable sur la premiere video ;)

logo le secret du bois
 

Et oui le Cambodge est vraiment imprévisible le vent la pluie ^^
Vive la saison des pluies 😍

graeme
 

je viens de me faire un etabli pour une 30ene de euro

Jérémy Lipreau a publié l'article "Les outils de traçage".il y a 7 mois
cricris

superbes explications ont a appris beaucoup

Jérémy Lipreau a publié l'article "Le portatif minimum pour travailler le bois".il y a 5 mois
dneis
 

Attention, le trusquin Véritas avec 12 jauges est un poisson d'avril !
Je ne sais pas si c'est une bonne idée de le laisser dans les photos de trusquin... Ou alors il faudrait le signaler.

Plus de détails sur la page originale. Leurs poissons d'avril sont bien travaillés, je vous les conseille ;)

logo le secret du bois
 

je suis tombé dans le panneaux ^^

cricris

Je pense aussi je suis étonné que jérémi c'est fait avoir, lol, car il ai ancien compgnon menuisier, je ne voit pas à quoi servirai un tel truskin ??

sylvainlefrancomtois
 

hello par contre le vrais trusquin traditionnel , comportait une pointe et/ou plusieurs doubles pointes ,plantées et affûtées à la lime en fonction des bédanes pour les tenons mortaises (6 ,8 ,10 12 ,ect suivant les besoin !!

logo le secret du bois
 

une information qui est essentiel merci pour le complément

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2 800 vues
9 commentaires

Contenus associés

0 plan
0 processus
0 fournisseur
Voir aussi
Table des matières