L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Keskispass

Réalisation d'un fauteuil Adirondack

par Keskispass 

Navigation

Réalisation d'un fauteuil Adirondack

Bonjour,
Je me décide à refaire 2 exemplaires du fauteuil Adirondack réalisé il y a 1 an pour les 75 ans de mon Papounet que vous pouvez voir en photo ... mais cette fois, c'est une commande de Madame !
J'avais été fort inspiré par la vidéo de Colin Knecht (woodworkweb) : https://m.youtube.com/watch?li...
Voici le lien vers le magazine cité dans lequel on peut trouver le plan à partir de la page 74 : http://www.finewoodworking.com...
Pour ma part, j'avais trouvé un modèle de fauteuil Adirondack sur Sketchup, je l'avais explosé et récupéré les éléments pour les côtes.
Je profite donc de cette nouvelle réalisation pour faire un pas à pas ... bien que je n'ai pas le réflexe de faire des photos de mon travail (en cours de réalisation), je vais me forcer un peu ! ;-)
Je vous passe néanmoins les phases délignage et rabotage ainsi que la fabrication des gabarits.
Pour le fauteuil de mon Papa, j'avais utilisé du Cèdre Rouge de 19 mm d'épaisseur, cependant je trouvais cela un peu frêle, j'ai donc opté cette fois pour une épaisseur de 22 mm.

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Découpe des éléments

A l'aide de mes gabarits, je trace au crayon le contour des pièces de bois afin de les dégrossir à la scie a ruban.

Je découpe en suivant le trait mais en veillant à rester à environ 3 mm du trait.
C'est beaucoup plus rapide que pour mon premier fauteuil pour lequel j'avais tout coupé à la scie sauteuse faute de scie a ruban a l'époque.

Je colle ensuite le gabarit sur la pièce préalablement dégrossie à l'aide de petits morceaux de collant double-face.

Je règle ensuite ma défonceuse sous table munie d'une fraise à copier avec roulement et je passe la pièce de bois en prenant appui sur le roulement avec le gabarit.
Et le tour est joué, on obtient des copies conformes en un rien de temps.
C'est à nouveau beaucoup plus rapide que pour ma première expérience lors de laquelle je ne disposais pas d'une fraise à copier ... j'avais donc tout fait à la ponceuse (linéaire !).

Suite des aventures :
Je passe le reste des pieces à la défonceuse en suivant les gabarits adéquats.
Malheureusement, sur 2 des pièces j'ai eu des éclats de bois (suivis d'éclats de voix ! 😒 ) ... je n'ai eu d'autres choix que de coller l'éclat récupéré sur la pièce endommagée.
J'ai utilisé de la colle Titebond Ultimate Waterproof puisque ce sont des fauteuils d'extérieur.
Petit conseil qui vaut ce qu'il vaut : finalement il vaut mieux couper le plus près de la ligne, cela évite de devoir reprendre trop de matière à la defonceuse et emporter des éclats, surtout avec le Cèdre qui n'est guère dense et s'éclate suivant les fibres du bois. Donc, contrairement à ce que j'ai dit plus haut : se limiter à 1 ou 2 mm maximum.
Sur une des pièces, j'ai récupéré le défaut facilement mais sur l'autre pièce, le collage n'a pas bien pris et j'ai du recommencer le collage.
Par ailleurs, je me suis rendu compte que je n'avais pas le compte exact dans mes pieces de bois, il me manque un pied arrière et une latte dorsale.
Pas suffisamment de chutes de bonnes dimensions, il faut se résoudre à coller 2 planches entre elles.

Réparation des bêtises :
Le recollage de l'éclat a finalement tenu ; j'ai coupé au plus près à la scie a ruban puis passage à la défonceuse sous table ... c'est nickel, on ne voit quasi rien.
Le collage simple du pied à l'air solide, je le laisse tel quel. Un petit passage à la raboteuse pour gommer un léger désafleur et le tour est joué.
Il me manquait egalement une latte du dossier, j'en refait une à l'aide de chutes. Néanmoins, comme il s'agit d'une certaine longueur, je préfère réaliser un assemblage par fausse-languette.
Petit passage à la defonceuse sous table avec une petite fraise droite pour les rainures non débouchantes car la latte devra être recoupée avec un arrondi, et je n'ai pas envie qu'on voit la languette.
Collage, serrage ... séchage en cours.

Je n'avais pas encore biseauté les lattes du dossier, c'est chose faite.
Pour ce faire, j'ai réalisé un gabarit vite fait pour la table de sciage.
Et hop, les 14 lattes sont faites ... toutes identiques ! 😁

Publié Mis à jour

Partager  

Ponçage

Vient ensuite le moment tant attendu du ponçage ... eh oui, j'adore ça !
Euh, en fait non ... ça m'énerve mais bon, c'est un passage obligé.
J'ai poncé à la ponceuse excentrique, grain 180.
Toutes les grosses pièces ça va, mais poncer 28 lattes d'assise sur 2 faces 😒 ... dès lors, je les ai poncées 7 à la fois en faisant un serrage vite fait.

Toutes les pièces nécessaires sont poncées ... 2 fauteuils, ça fait un paquet de pièces ! 😅

Publié Mis à jour

Partager  

Arrondir les angles

Arrondir les angles

Signification : Tenter de tempérer une opposition violente entre deux personnes.

Origine : Arrondir les angles est une opposition métaphorique de l’angle et de la rondeur. L’aspect pointu de l’angle représente une dispute, un désaccord entre des personnes. A l’inverse, la rondeur symbolise la douceur et la diplomatie. Celui qui tente d’"arrondir les angles" est donc celui qui tente d’amener un peu de calme dans une discussion houleuse.

Apres cette parenthèse culturelle, etant donné que ce fauteuil est voué à me procurer, à moi ainsi qu'à ma douce et tendre, du repos, du calme et de la sérénité, je m'applique donc à introduire un peu de douceur dans ce monde de brutes. 😂

Je disais donc : petit passage à la défonceuse sous table avec une fraise 1/4 de rond.
Ça fait un paquet de morceaux de bois ! 😵 ... et encore, sur la photo il n'y a pas les lattes du dossier ! 😜

Publié Mis à jour

Partager  

Visserie

Je reviens du magasin de bricolage où j'ai trouvé la visserie nécessaire.

  • vis Inox 4,0x3,5 ... 200 pièces
  • boulons de carrosserie Inox M8 50 mm à tête plate ronde ... 10 pièces
  • rondelles Inox M8 ... 10 pièces
Publié

Partager  

Assemblage

Toutes les pièces du puzzle étant prêtes, voici venu le temps de l'assemblage à sec.
Je commence attacher la 1ère latte de l'assise et le support inférieur arrière aux 2 traversés latérales.
Puis je fixe les pieds avants bien d'équerre avec le sol (ou ma table en l'occurrence) et je les attache avec des boulons M8 en Inox.

Je place ensuite les pieds arrière que j'attache suivant le même procédé.
Je peux donc fixer le support supérieur arrière.

Je vérifie ensuite que tout ira bien en posant les lattes du dossier et les lattes de l'assise ainsi qu'un accoudoir.
Mais soyons franc, c'est surtout pour me faire plaisir ! 😂

Vient maintenant le temps de la fixation des accoudoirs et des lattes du dossier.
J'ai dû procéder à quelques modifications mineures sans conséquence.

Puis la fixation des lattes de l'assise.
Et voilà, la chaise presque terminée d'être assemblée.
Il me reste la découpe de l'arrondi du dossier ainsi que la réalisation sur mesure de la dernière latte de l'assise.

Découpe de l'arrondi des lattes du dossier.
Découpe de la derniere latte de l'assise.

Et assemblage de la 2ème chaise suivant le même procédé.
Sauf que ma perceuse à colonne m'a lâchée, je dois donc faire tous les perçages à main levée. :

Et voici les 2 chaises assemblées !

Et pour les ranger : une sur l'autre !

Publié Mis à jour

Partager  

Traitement

Pour le traitement, j'ai choisi une lasure Sikkens Cetol HLS Plus teinte 077 Pin d'Oregon que j'appliquerai au pinceau.

Ce n'est pas une étape super photogénique donc je ne m'attarderai pas dessus mis à part la nécessité d'avoir un endroit où laisser sécher toutes les pièces constituant un fauteuil Adirondack, à savoir : 36 pièces !

Je me suis donc fabriqué un "séchoir" tout simple : 4 chevrons, des tiges en bois pour les attacher ensemble et des tubes électriques comme support des pièces à faire sécher.

Publié Mis à jour

Partager  

Résultat

Je viens de me rendre compte que je n'avais pas encore publié de photo du résultat après traitement ... honte à moi !
Voici une photo d'un des fauteuils dans son nouvel environnement et sous le climat habituel de la Belgique ! 😒
Je vous rassure ... nous avons pu en profiter tout de même ! ☺

Publié

Contenus associés

On en parle ici

Keskispass a publié le pas à pas "Réalisation d'un fauteuil Adirondack".il y a 4 mois
Keskispass a publié l'article "Ponçage".il y a 4 mois
FlashOver
 

Bonjour @keskispass je suis avec attention ton pas à pas d'autant plus que c'est un projet que j'aimerais réaliser. Bon courage à toi et vivement la suite 😉

Keskispass
 

Merci @flashover ... je pense pouvoir m'asseoir dedans fin de la semaine prochaine 😄 mais j'alimenterai ce pas à pas au fur et à mesure de l'avancement. Toutes les pièces (sauf les lattes du dossier) sont poncées, il me reste les 1/4 de rond à faire, puis viendra le temps du montage et enfin le traitement de protection.

Keskispass a publié l'article "Arrondir les angles".il y a 4 mois
FlashOver
 

Étant donné le temps que tu as l'air d'avoir (5ème photo, flaques d'eau...), j'espère que tu pourras en profiter pleinement cette année 😕
Mis à part ça, ça avance bien 👍
C'est une scie sous table que tu as à côté de ta table de fraisage? Tu en es content? Si oui, c'est quel modèle?

Keskispass
 

@flashover ... Après la pluie, le beau temps ! ☺
En effet, c'est bien une scie sous table : c'est la Dewalt DW745 en l'occurrence ; la table de fraisage fait également table de support pour les coupes (2 mm plus bas que le plateau de la scie), les rainures permettent au chariot de tronçonnage de coulisser au-delà du plateau de la scie et la fin des rainures font office de stop au chariot une fois la hauteur maximum de coupe atteinte.

Keskispass
 

Pour illustrer :

Keskispass a publié l'article "Visserie".il y a 4 mois
Keskispass a publié l'article "Traitement".il y a 4 mois
FlashOver
 

Merci @keskispass pour les explications et les photos, j'ai regardé sur le web et il semble que même si ça ne fait pas le travail d'une scie fixe elle soit parmi les 1ères pour sa catégorie, c'est peut être celle que je prendrais quand j'aurais fini les négociations avec ma ministre des finances 😉
Bon courage pour la suite de ton projet, je suis ça tjs avec le même intérêt, à bientôt.

Keskispass a publié l'article "Assemblage".il y a 4 mois
Wil
 

Super pas à pas, c'est un projet que j'ai en tête !

FlashOver
 

C'est bon ça ! Voilà la bête quasiment terminée 👍😉, le temps du repos dans le jardin pointe son nez 🍺🍦

Zeloko
 

Le rangement tête bêche a l'air plutôt efficace ;)
Une petite question, c'est pas lourd à déplacer ?

Wil
 

C'est très réussi ! Je vois que tu as intercalé une planchette entre l'accoudoir et son pied, il y a une raison technique ou c'est pour rattraper une erreur ?

Wil
 

Je viens de regarder à nouveau les photos, et c'est sûrement pour fixer ceux-ci par en dessous en invisible ?

Keskispass
 

@Wil : oui, c'est effectivement pour fixer les accoudoirs sans vis apparentes, ce que je trouverait dommage bien que ça se fasse régulièrement pour ce genre de fauteuils.

@Zeloko : c'est du Cèdre, ce n'est pas bien lourd, je viens de peser un fauteuil avec un pèse-valise, il fait entre 10,5 et 11 kg.

FlashOver
 

Belle réalisation, voilà qui me donne encore plus envie de me lancer dans ce projet après avoir suivi ton pas à pas (super clair et détaillé d'ailleurs, merci) au fur et à mesure. Te reste plus qu'à profiter des quelques rayons de soleil que tu trouveras ici et là pour profiter d'un repos bien mérité avec Madame 😉📰🍺

Keskispass a publié l'article "Résultat".il y a 2 mois
Whitepearl

Belle réalisation
Je suis moi même en train d'envisager la réalisation de ce type de chaises
Peux tu me dire comment tu as fait pour le gabarit initial des accoudoirs, tu as fait un plan papier à partir de sketchup ?
Et penses-tu que l'on peut faire le détourage avec une scie sauteuse ( je n'ai pas encore de SAR )

Keskispass
 

@whitepearl, merci du compliment.
Actuellement, j'en suis à ma 3ème chaise. ☺
Pour la 1ère chaise, comme dit dans le pas à pas, je n'avais pas encore de SAR, j'avais donc découpé à la scie sauteuse, c'est plus lent et moins net, mais ça avait fonctionné tout aussi bien.
Pour les accoudoirs et les supports latéraux, j'avais utilisé le fichier suivant sur Sketchup : https://3dwarehouse.sketchup.c...
J'ai explosé les composants et récupéré les pièces compliquées que j'ai imprimées et sur cette base j'ai découpé un gabarit en MDF.
Bon travail ! ;-)

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
Voir aussi