L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Zeloko

Fabrication d'une draisienne en bois

par Zeloko 

Navigation

Fabrication d'une draisienne en bois

Dans ce pas à pas je vais montrer les principales étapes qui m'ont permis de réaliser cette draisienne en bois pour enfant.
Cette dernière est adaptée à un enfant à partir de 35 cm sous l'entre jambe (env. 2 ans et demi - 3 ans)

Il est préférable de commencer par se procurer les roues de 12 pouces et toutes les vis axes de serrage avant de commencer ce type de réalisation. En effet, ce n'est pas le genre d'accessoire qui court les magasins. Il faudra donc peut-être accorder votre réalisation à ce que vous aurez trouvé.

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Réalisation du cadre

Les Pièces courbes

Gabarits de cintrage

La première chose à réaliser, se sont les pièces cintrées qui constituent la partie principale du cadre. Elles seront faites suivant la méthode du lamellé collé. L'intérêt est d'allier élégance, simplicité et robustesse.
Pour réaliser ces dernières, j'ai fabriqué un ensemble de gabarits et une "machine" très basique, mais qui me permets une réutilisation pour des projets futurs. On va appeler cette dernière le cintreuse.
Il y a 4 pièces courbes, qui vont par paire. On a donc affaire à deux courbures différentes, donc deux gabarits. J'exporte pour chaque la courbure concave à partir de mon plan Sketchup. Se sera la courbe convexe de mon gabarit. Ce gabarit est réalisé en 2 épaisseurs de MDF de 15mm.

Languettes

Ensuite, je vais découper à la scie à ruban des languettes que je vais passer à la raboteuse pour qu'elles fassent 3mm d'épaisseur. Il y en aura 8 par pièces.

Cintrage

Le tout est encollé et pressé dans la "cintreuse". Bien entendu, il faut faire attention de bien respecté l'ordre des languettes pour qu'au final le lamellé collé soit quasiment invisible.

Après séchage, un petit coup de dégauchisseuse et de raboteuse pour mettre nos pièces à l'épaisseur voulue.

Feuillure

Une feuillure sera réalisée sur chaque pièce pour renforcé la solidité de l'assemblage au niveau de la roue arrière. C'est une chose assez difficile à expliquer par des mots, alors voici quelques images et sinon, reportez-vous au plan Sketchup pour mieux comprendre.

On peut se demander comment est placée la pièce pour avoir une coupe à l'endroit qu'il faut. Et bien en fait, j'ai en premier lieu reporté mon trait de coupe depuis une impression à l'échelle 1:1 de mon plan. Il ne reste ensuite qu'à le placer comme il faut par rapport à mon guide parallèle de toupie.

Bloc du pivot et entretoises

Je réalise ensuite en massif un bloc pour le pivot de direction avant et 2 entretoises pour maintenir l'écartement et en même temps supporter la future selle.

Fixations

Tout l'ensemble est ensuite fixé par colle et vis. Les vis seront ensuite masquées par des bouchon (tourillons de 12 mm)

Renfort du pivot

Un tube alu de diamètre extérieur de 8 mm et intérieur 6 mm sera inséré dans le bois pour éviter l'usure prématurée du bois.

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation de la fourche

Tournage du guidon

Le guidon est réalisé d'une seule pièce. Les extrémités sont tournées tandis que le centre reste carré et sera percé de deux mortaises.

Renfort des extrémités

En prévention d'un éclatement du bois sous l'effet d'un choc de la roue avant avec un trottoir, j'ai inséré une vis au extrémité de la fourche.

Premier montage de la fourche

Publié Mis à jour

Partager  

Réalisation de la selle

Cintrage de l'assise

Pour des raisons d'esthétique et de confort, j'ai légérement cintré l'assise. Ceci a été réalisé une nouvelle fois avec la technique du lamellé collé.

Découpe de l'assise

A regarder les draisiennes en bois dans le commerce, j'ai eu l'impression que les concepteurs se refusaient de penser au confort de l'enfant. La majorité des selles sont en ovale (le plus large au milieu). Je ne pense pas que ça soit la forme la plus adéquat.

Tige de selle

Ensuite, il faut adapter les tiges de selle à la forme de l'assise.

Le cuir

Un vrai cavalier a une sellerie en cuir, non ?
A dire vrai, je me suis demandé comment coller du cuir sur du bois. Il semble que le plus simple soit de la faire à la colle Néoprène.

Un petit coup de ponçage et voici la résultat.

Publié Mis à jour

Partager  

Assemblage

Les pièces détachées

Cadre complet

Après deux couches de vernis sur le bois et une huile sur le cuir, voici le cadre assemblé.

Publié Mis à jour

Contenus associés

On en parle ici

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
17 634 vues
0 commentaire

Contenus associés

Licence

Licence Creative Commons
Autres pas à pas de Zeloko 
Voir aussi