L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Boris Beaulant

Fabrication d'un lit d'enfant

Fabrication d'un lit d'enfant

Je vous présente ici les principales étapes de la réalisation d'un lit d'enfant en érable sycomore. Ce lit comportant une tête avec des rangements et des panneaux "décorés".

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

La conception

La phase de conception est le moment de faire les bons choix technique pour répondre au cahier des charges.
Dans ce projet, le cahier des charges réclamait :

  • Un bois de lit pouvant accueillir un sommier de 190 x 90 cm.
  • Une tête de lit avec rangements (étagère ouverte à gauche, bibliothèque tiroir à droite)
  • Un tiroir sous le lit

La solution retenue ressemble donc après modélisation à ceci :

Pour ce qui est de l'esthétique, l'érable sycomore est retenu comme essence principale, et une marqueterie simple sur les deux panneaux les plus visibles. Les motifs de décoration des panneaux reprendrons une technique déjà mise en oeuvre sur un autre projet.

Le tiroir sous le lit sera indépendant et porté par ses propres roulettes.

Publié Mis à jour

Partager  

La réalisation

En premier lieu, il faut bien garder le projet en tête dans l'atelier 😉

Les premières opérations de débit sont faites à la scie plongeante et simplifiées grâce au plugin de fiche de débit.

Usinages de la structure

Ensuite, afin de construire au plus vite la structure, je commence par l'usinage des montants et traverses de la tête et du pied du lit.
Il s'agit donc là de construire des cadre qui "enfermeront" des panneaux dans des rainures. Montage classique que j'ai tout de même été obligé d'adapter à mon usage quasi exclusif de dominos.

J'entends déjà les puristes crier au scandal, mais la mise en oeuvre des dominos est un vrai gain. Sans réelle perte en rigidité.

Donc, plutôt que d'avoir des tenons avec renfort d'épaulement, on triche et les tenons deviennent des faux tenons.

L'ordre des opérations est donc :

  1. Usinage des mortaises (à la Domino) - montants et traverses
  2. Usinage des rainures - montants et traverses
  3. Usinage des renforts d'épaulement - traverses

Usinage des long-pans

Sur ce projet les long-pans sont relativement simples puisque simplement parallélépipédiques.
Afin de garder l'ensemble démontable et résistant, j'ai opté pour des goujons à visser.
L'avantage ces derniers est d'avoir la tête de même diamètre que le corps (9,5mm). On peu ainsi les visser dans le pied ou la tête de lit avant l'emboîtement. Une ferrure à étrier demi-lune viendra bloquer le tout.

Pour supporter le poids et maintenir les long-pans, ils sont assemblé à la tête et au pied par 2 faux tenons à chaque extrémité. Ces derniers sont bien entendu pas collés.

Fabrication du plateau de la tête

La tête de lit étant profonde de 330 mm, elle est recouverte d'un plateau. La réalisation de ces genre de pièce est toujours délicate parce que c'est une des parties les plus visibles et donc sur laquelle il est toujours un peu casse tête de prévoir la déformation du bois sans que ça se voit.
Ici, j'ai opté pour une esthétique avec alaise. Les alèses étant misent dans la continuité des montants de la tête.

La difficulté de ce type de construction réside dans le fait que le fil du bois se croise entre le centre du plateau et les alèses. Et donc, les dilatations et/ou rétractations du bois ne seront pas du même ordre.

Du coup, afin de garder le mouvement possible, j'ai opté pour un assemblage collé uniquement à l'avant (pour garder l'alignement en façade) et un maintient par un insert en forme de queue d'aronde à l'arrière. Ce dernier permettant le coulissement des deux pièces de bois les unes par rapport aux autres.

Placage des panneaux

Pour des raisons de stabilité les panneaux de la tête est du pied sont réalisés en plaquant les deux faces de feuilles de sycomore de 9/10ème de millimètre. L'âme du panneau est en contreplaqué peuplier 8mm.

Deux des cinq panneaux que comporte ce lit on une face qui est "marquetté". Entendons par là que les feuilles ne sont pas simplement apposés les unes à côté des autres, mais elles sont séparés de ligne de chênes qui s'entrecroisent. Pour découvrir la méthode utilisée je vous invite à visiter la fiche de ce projet de bureau d'angle.

Fabrication du tiroir de tête

Afin de trancher et rappeler les ligne des panneaux décorés, le tiroir de tête est réalisé en chêne massif. Pour le garder "léger", il est constitué de panneaux (aboutés) de 12mm d'épaisseur.
L'équerrage est conservé par des panneaux de fond en contreplaqué peuplier de 4 mm.

Le tiroir reposera ensuite sur des coulisses Movento de Blum.

Fabrication du tiroir sous le sommier

Dans une idée d'optimisation de l'espace, ce lit vient coiffer un tiroir de 180 mm de hauteur utile.

Découpe des poignées

Afin de garder la façade lisse, les poignées y sont découpées.

Pose des roulettes

Un tiroir de 1m88 de large ça commence à faire. Du coup, afin de faciliter sa manoeuvre, ce dernier est posé sur 4 roulettes.

Pour une m'oeuvre silencieuse, j'ai opté pour des roulettes polyuréthane. Afin d'optimiser la hauteur, j'ai directement fixé l'axe dans le bâti du tiroir.

Montage à blanc

Publié Mis à jour


Discussions

Boris Beaulant a publié le pas à pas "Fabrication d'un lit d'enfant".il y a 1 an
darloc14

l'esthétique et le pratique se rejoignent,bravo pour les assemblages

woodworker710
 

Très Bel ensemble, les lignes les nuances de couleurs et le concept du tiroir en tête de lit font leur effet. As tu prevu au niveau de la tête de lit une arrivée électrique ? Pour brancher une lampe ou autre objet?

Boris Beaulant
 

Merci ;)

As tu prevu au niveau de la tête de lit une arrivée électrique ? Pour brancher une lampe ou autre objet?

Non, rien de tout ça. C'est un lit unplugged pour un jeune bambin 😉

OlivierG

Superbe! Je suis fan! Par contre les panneaux plaqués c'est quoi sous le sycomore?

Boris Beaulant
 

@olivierg, c'est du CP de peuplier 8 mm.

jeanalvitre

Très beau travail... Bravo !

fabien
 

le petit devrait bien dormir dans ce magnifique lit tres belle realisation et tres beau partage merci Zeloko

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
1 532 vues
7 commentaires
3 références

Contenus associés

0 processus
Autres pas à pas de Boris Beaulant 
Voir aussi
Table des matières