L'Air du Bois est une plateforme numérique Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les passionnés et curieux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Zeloko

Modifications apportées sur une combinée Hammer C3-31

par Zeloko 

Navigation

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Modifications apportées sur une combinée Hammer C3-31

Je vous présente ici l'ensemble des modifications/personnalisations que j'ai pu apporter sur ma combinée à bois Hammer C3-31.

Ce pas à pas est dans la continuité de celui que j'avais écrit pour mon ancienne MiniMax C26.

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

Les petits plus qui évitent les pas inutiles

Le support à poussoirs

Avec cette machine est livré un poussoir en plastique. Sur mon ancienne machine, il y avait un petit crochet de prévu pour ranger ce dernier (un simple vis à tête cylindrique qui dépassait). Même si cette dernière me semblait trop loin de la scie, je trouvais l'idée intéressante.

Du coup, ici, j'ai repris le concept, en fabriquant une petite pièce de bois qui est maintenu sur la bâti de la machine par 4 aimants (J'avais pas envie de percé le bâti 😉).

J'ai incliné de quelques degrés l'axe de support pour que les poussoirs ne ressortent pas tout seuls.
Ainsi, il n'est pas nécessaire de mettre un butée (type tête de vis). Et il est bien plus facile de chopper le poussoir !!

Le support à clefs

Que ce soit pour changer le lame de la scie ou les manipulations sur l'arbre de la toupie, il est nécessaire d'avoir à porté de main une clé plate (19 et 22) et 2 clefs allen.

Ici, je n'ai pas fabriqué la pièce, mais j'ai repris le système que j'avais fait pour la MiniMax : une planchette et 4 aimants apposé sur la bâti.

Et en plus, ça reste accessible depuis l'avant du chariot en allongeant le bras 😉

Publié Mis à jour

Partager  

Modifications sur le guide parallèle

Comme sur beaucoup de machine combinée, le guide parallèle de la scie à format est le même que celui de la dégauchisseuse. Cette machine ne fait pas exception.

Remplacement du tampon de maintien

Après, une petite semaine d'utilisation, je me suis rendu compte d'un petit défaut (de conception ou de fabrication) sur le guide.
En effet, en position verticale, afin que le guide ne frotte pas sur les tables, deux petits tampons sont placés à l'arrière. Ils sont discrètement insérés dans l'alu avec un usinage en queue d'aronde.

Malheureusement, sur ma machine, l'usinage est trop long et le tampon ne touche pas la table. Il y a bien une petite vis de maintient qui laisse supposer une possibilité de réglage, mais avec le poids du guide, il n'est pas possible que le tampon ne soit pas complètement inséré dans son logement.
Du coup, mon guide frotte les tables et ça ne me plait pas.

Pour résoudre ce problème, j'ai créer une cale en bois solidaire du guide.

Et voilà la cale en place. Ceci permet d'espacer mon guide d'un gros milimètre de la table. C'est pas mal pour pas avoir un copeau qui se met entre les deux.

Réduction du jeu de serrage

Maintenant que le guide peut coulisser un peu mieux sur la table. Entendons par là qu'il n'y a plus le bruit de métal sur métal. Je me rends compte qu'un jeu très important au niveau du dispositif de serrage fait que le guide à se met en travers lors du coulissement.

Concrètement, je ne vois pas bien pourquoi il y a un tel jeu (3 mm) dans l'emboitement des deux profilés alu.

Pour palier à cela, je colle un petite baguette de bois de 3 mm à l'intérieur de la mâchoire.

Si la modification n'a que peu de conséquence lorsque le guide est utilisé sur la dégauchisseuse, cette modification permet un déplacement plus précis avant le serrage côté scie à format !

Publié Mis à jour

Partager  

Martyr et allonge de la règle de la scie à format

Il y a un détail auquel je m'étais habitué sur mon ancienne MiniMax C26, c'est la cale martyr sur la règle de la scie à format.

Cette cale a plusieurs avantages :

  • Servir de martyr à l'arrière du bois coupé ou usiné à la toupie
  • Donner un indication précise de la position de la coupe (quelque soit l'angle)
  • Permettre la découpe de pièces courtes (4-5 cm)

Comme il est difficile de changer ses habitudes, j'ai reconstruit ce système sur la Hammer.

Le système se compose d'un martyr fixé dans la rainure de la règle. Et de 2 cales mobiles qui coulissent simplement sur la règle. Le tout reste rapide à retirer ou à déplacer.

J'en ai profité aussi pour refaire le même principe d'allonge de la règle.

L'ajout en longueur n'est pas dément, mais c'est toujours ça de pris 😉

Publié Mis à jour

Partager  

Gabarit de coupes biaises

Pour un projet courant, j'ai eu besoin de réaliser des coupes baises répétables.
Pour répondre à ce besoin, j'ai réalisé un gabarit qui se monte sur le chariot de la scie à format.

Ce gabarit est simple, il se constitue d'une plaque de MDF qui se pose sur le chariot en s'encastrant au plus juste dans la rainure. Cette plaque arrive ras de la lame et donne donc la position exacte de la coupe.
A l'arrière de la plaque j'ai percé des trous tous les 10 cm dans lesquels je peux venir visser des butées réglables.

Afin de n'avoir besoin d'aucun outil pour monter et régler le dispositif, j'ai réalisé des molettes de serrage complètement serrable à la main.

Publié Mis à jour

Partager  

Interrupteur d'aspirateur déporté

Ce n'est pas tout à fait une modification sur la combinée, mais disons que ça va avec.
L'idée était de déporter le boiter de mise en marche de l'aspirateur (qui était jusque là à côté du moteur de l'aspirateur), sur le flanc de la combinée pour éviter les pas inutiles.

Et comme je peux aussi avoir besoin de l'aspirateur pour la scie à ruban, j'ai simplement fait un boiter en MDF qui vient de coller sur le châssis de la machine avec des aimants.

Avec un peu de longueur de câble, le peux aisément le placer un peu plus près de la scie.

Et du coups, sur l'aspirateur, j'ai ajouté une petite plaque pour fermer le boiter d'alimentation devenu presque vide.

Publié Mis à jour

Partager  

Dispositif de coupe parallèle sur chariot

Ces derniers temps, j'ai eu à faire pas mal de découpes en largeur de panneaux longs qui étaient hors des capacités de 600 mm du dispositif de coupe parallèle de la C3-31.
Du coup, je me suis dit que j'allais faire tout ça avec le chariot. Oui, mais pour un panneau plus long que large, impossible de ne pas perdre ou gagner 1 mm en utilisant la règle à 90° en appui.

D'autant plus que, le réglage de la règle du chariot à un vrai 90° est un vilain casse tête. Même avec la méthode qui consiste à faire 5 coupes je n'arrive pas à la placer parfaitement. Le dispositif de réglage est bien mais manque de finesse. Bref, tout ça pour dire qu'après m'être arraché les cheveux là dessus, j'ai décidé de faire autrement.

Du coup, en m'inspirant de l'option vendu sur les modèles Felder, voici le petit dispositif fort utile que j'ai réalisé.

Pour les plus curieux, retrouvez le plan ici.

Premier prototype

Mais avant d'en arriver là, j'ai fait un premier prototype. Qui répondait au besoin urgent du moment 😉

Il se fixe sur le chariot et permet de reporter la position de la butée de la règle plus loin sur ce dernier. Ainsi le panneau à couper aura deux points d'appuis et la coupe sera parallèle ! Alleluia !

Cerise sur le bout de bois, j'ai réutilisé l'une de mes butées du gabarit de coupes baises.

Mon dispositif de comporte pas de règle graduée. Alors, pour reporter la position de la butée de façon précise, je me suis tout d'abord fabriqué un gabarit qui se pose en butée contre le chariot et qui m'indique la position exacte de la coupe.

J'effectue ensuite une coupe sur un morceau d'essai. Je le place en face de mon dispositif et l'aligne avec mon gabarit m'indiquant la coupe. Y a plus qu'à placer et serrer la butée. Pas de mesure, pas d'erreur de mesure.

Second prototype

Après quelques coupes, je me rends compte que le dispositif peut être amélioré simplement pour lui offrir un petit plus : La découpe de panneaux plus longs que la course du chariot !

En effet, avec mon premier proto, les panneaux que je désire couper son en appuis sur la règle et donc, pour leur longueur, je suis limité par le course du chariot. Dans mon cas, 2 mètres.

En lisant le commentaire de @xavier il m'est venu la solution : Permettre la possibilité de faire glisser le panneau le long du dispositif une fois arrivé en fin de course du chariot.
Pour cela, il me fallait juste deux butées. Et que chaque butée permette un coulissement comme il faut.

Et voici le système de plus près :

Et bien sur, ça peut s'adapter à différentes longueurs de panneaux.

J'en ai profité de refaire le dispositif pour en faire deux et les allonger de 100 mm. Ainsi, la largeur maximale permise est poussée à un peu plus de 900 mm.

Et comme une petite vidéo vaut mieux qu'un long discourt, voici l'idée :
(Malheureusement, dans la vidéo, vous ne verrez pas la coupe d'un panneau plus grand que le chariot ...)

Publié Mis à jour

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Contenus associés

On en parle ici

Zeloko a publié le pas à pas "Modifications apportées sur une combinée Hammer C3-31".il y a 4 mois
niconathy
 

Tu as tenue une semaine avant d'apporter quelques motifs. Mais bon tu n'en es pas encore aux rallonges de table. 😉
Tu en es content ou tu regrette déjà l'autre?

Zeloko
 

Héhé ... Je suis content ;) Je regrette pas du tout l'autre !

C'est juste que pour le prix, je trouve qu'il y a des petits détails décevant. J'ai pas encore parlé du guide parallèle quand on l'utilise côté scie, mais là c'est à mon goût très décevant. Pas dans la précision, mais dans sa manipulation.

Bref, je vais la tuner et je serais content, voilà tout 😉

Zeloko
 

Un autre détail intriguant, mais je ne vais pas pouvoir y faire grand chose. Sur chaque moteur, il y a un frein électrique qui, si j'ai bien compris récupère l'énergie de l'outil pour le freiner. Mais j'ai comme l'impression que l'électricité ainsi générée déborde ...

Parce que vous me croirez si vous voulez, mais si j'ai mon aspirateur Festool avec un outil qui est branché dessus et en mode auto. Quand le frein se met en marche sur la scie, l'aspiro se met en route aussi ;( ....
Pourtant, la machine est en tri et l'aspi en mono et n'est pas raccordé au même endroit sur le tableau électrique.

niconathy
 

As tu appelé le service technique de la marque. Moi elle est en mono, et même si je sens bien que le frein est puissant, l'aspi ne se met pas en route.
Si je comprends ce que tu dis sur le système, ton moteur se transforme en Dynamo et crée du courant. La question qu'on peut se poser, il va où?

Zeloko
 

Je pense que c'est plus fourbe que ça. L'aspi Festool doit se déclencher sur une différence de qqch. Et il semble que ce qui est généré par le frein entraîne un changement sur le réseau élec de l'atelier. A creuser, parce que perso, je connais pas assez bien tout ça ...

niconathy
 

Je te rappelle que tu habites une vieille maison. 👻

Zeloko
 

Ha oui, tu crois que c'est paranormal ?

niconathy
 

:)

Niouniou
 

Tu t'es fais plaisir, @zeloko !! Pour le support du poussoir, tu aurais pu juste percer le carter et mettre une vis H M6x60 ou un truc du genre avec un écrou coté extérieur et ça aurait été vachement moins cher, non, car 4 aimants + le temps passé... Et ça ne bouge pas avec les vibrations, les aimants ?

Zeloko
 

J'avais pas envie de faire un trou ... Y a un côté définitif là dedans ;)
Là, si ça va pas, je peux le bouger le support. Et puis en le faisant en bois, j'ai pu légèrement incliner l'axe vers l'intérieur. Comme ça rien ne tombe. Pour avoir testé l'option tête de vis qui retient les poussoirs, c'est pas pratique pour chopper rapidement le poussoir. Un axe juste cylindrique c'est beaucoup mieux ;)

Et j'ai justement mis 4 aimants pour que ça glisse pas. Et pour l'instant, il bouge pas. Pourtant le machine vibre pas mal au freinage.

Les aimants, je les ai eu à 0,40€ l'unité, ça va, c'est pas encore la ruine.

niconathy
 

La mienne est un peu différente côté conception. Je n'ai pas la rabo dego, du coup j'ai démonté une plaque pour accéder par l'intérieur. Une vis dans un trou déjà existant dans le carter (à quoi sert il?) avec un écrou côté extérieur et le poussoir ne bouge pas d'un millimètre. J'en ai fabriqué un autre en bois qui trouve sa place juste à côté du premier, et celui ci tient avec un aimant que j'ai incrusté dedans. Il ne bouge pas non plus.

FMJ
 

Je n'ai pas la même machine que toi (une B3) mais je pense que leur électronique et leurs moteurs sont identiques. Je n'ai pas le même phénomène que toi lors du freinage mais j'ai remarqué avec le wattmètre que le pic de puissance avait lieu lors du freinage ! Et de loin !

Autrement, la durée du freinage (près de 10-12s !) et le bruit très désagréable qui en résultent sont les quelques griefs que j'ai à formuler sur cette machine. Et comme je compte bien y remédier (il semble qu'il faille régler un potentiomètre sur la carte électronique), je ferai un retour.
Bonnes améliorations !

Zeloko
 

Je n'ai pas le même phénomène que toi lors du freinage mais j'ai remarqué avec le wattmètre que le pic de puissance avait lieu lors du freinage ! Et de loin !

Le pic de puissance consommée !? Mince, mais on me l'a vendu comme un système qui utilisait l'énergie de l'élan du moteur pour le freiner...

C'est clair qu'au freinage, on a l'impression de briser la machine un peu plus à chaque fois.

Un truc rigolo, c'est que si pendant le freinage, on change le sélecteur de moteur, le frein se fait sur le nouveau moteur (qui lui ne tourne pas ...).

En tout cas, par rapport à celle de @niconathy (et peut-être la tienne @fmj), sur la mienne il y a tout de même l'avantage que je ne suis pas obligé d'attendre que le frein se soit arrêté pour remettre en route.

niconathy
 

J'ai hâte de voir ça @zeloko

niconathy
 

Un truc rigolo, c'est que si pendant le freinage, on change le sélecteur de moteur, le frein se fait sur le nouveau moteur (qui lui ne tourne pas ...).

Si ton frein se met en route sur le moteur qui ne tourne pas en changeant le sélecteur moteur, c'est bien que tu entends un bruit, donc tu consommes du courant.

Le pic de puissance consommée !? Mince, mais on me l'a vendu comme un système qui utilisait l'énergie de l'élan du moteur pour le freiner...

Peut être que l'inertie du moteur est peut être transformée en force contre électromotrice. Les phases doivent se décaler pour le transformer en auto frein, d'où peut être la vibration. C'est une idée comme ça en passant.

chênedinspiration
 

Belle acquisition avec de beaux projets en perspective j'en suis certain

cereus45
 

Pour ce qui est des petits détails décevants chez hammer je te rejoins pour part je ne possède qu'une a3-31 de 2007 le B3 winner n'est qu'un rêve pour l'instant.😪
D'aprés les photos de ta machine certaines améliorations ont étées faites par hammer mais il me semble que le volant de la raboteuse vient toujours buter dans la manette de bloquage ce qui est un peu galére chaque fois que l'on passe de la raboteuse à la dégauchisseuse😞. Un autre détail me gêne côté dégau il est impossible de régler de façon précise une passe grâce au "vernier" d'origine.😠 Est-ce pareil sur ta
dégau ?
Je suis vraiment déçu de ne pas participer à lairdubarbecue je pense que quelques chopines vont suffire à faire passer le goût hammer de ces détails décevants.

Zeloko
 

Saut @cereus45,

il me semble que le volant de la raboteuse vient toujours buter dans la manette de blocage [...]

Ce n'est gênant que quand la table de la raboteuse est tout en bas, non ?

Un autre détail me gêne côté dégau il est impossible de régler de façon précise une passe grâce au "vernier" d'origine

Sur la dégau, je n'ai pas trop besoin de précision, si ? De ce côté, il y a des graduations tous les 1/2 mm de 0 à 4 mm. Comme tu peux le voir sur la photo ci-jointe.
Par ailleurs, ils ont peut être changé cette partie depuis que les deux table se lèvent de façon parallèle et synchronisées, non ?

Zeloko a publié l'article "Martyr et allonge de la règle de la scie à format".il y a 4 mois
Zeloko a publié l'article "Gabarit de coupes biaises".il y a 4 mois
niconathy
 

Ton presseur, il est d'origine?

Zeloko
 

Oui, c'est l'option à 200 euros 😉

niconathy
 

Je voulais dire dans le prix de base, visiblement non.
Je résiste sévère pour ne pas venir t'embêter et voir la bête. Je devrais tenir jusqu'au 27. 🍻

Zeloko
 

Oui, en effet, le presseur n'est pas de série. Il faut prendre l'option. Et c'est pas un luxe.

Haha ... tu peux passer aujourd'hui même si tu veux 😉

niconathy
 

Aujourd'hui, mortaises et tenons! Si cela se passe bien, pourquoi pas.

mattlalielouise
 

Pour le frein moteur il y a peut-être un début d'explication dans cette vidéo
si j'ai bien compris: si on alimente un moteur, il tourne (jusque la normal)
mais si il tourne seul (donc a l'instant ou on coupe l'alimentation) il produit de l’électricité et plus on utilise cette électricité plus cela freine le moteur.
(interrogation personnel: si on débranche la machine au moment du freinage, le frein continue de produire du courant ou le frein se coupe net⁉ )

cartapuces

Pourtant, la machine est en tri et l'aspi en mono et n'est pas raccordé au même endroit sur le tableau électrique

l'aspi qui se remet en route: celà ne m'étonne guère car l'aspi est connectée sur une des 3 phases + le neutre et la machine prend aussi son alimentation sur une des 3 phases.
Pour le freinage, on utilise du courant électrique: Explication dans le milieu du document pdf "freinage à contre courant".

Moralité de l'histoire, au freinage on consomme du courant et l'aspi se met en route.

Zeloko
 

l'aspi qui se remet en route: cela ne m'étonne guère car l'aspi est connectée sur une des 3 phases + le neutre et la machine prend aussi son alimentation sur une des 3 phases.

Oui, mais la machine n'est pas connectée sur l'aspi. J'aurais pensé que la détection de l'allumage auto de l'api se faisait que par le courant qui le "traverse".

Merci pour le doc ! A sa lecture, je comprends bien mieux le système. Et surtout je vois qu'on me l'a mal expliqué. Et en effet, je conçois bien que c'est au freinage que la conso est la plus grande.
Du coup, faut mieux pas arrêter la machine (quand on sait qu'on la reprend dans 30 secs) ... et du coup, je trouve la sécu "ridicule". Un utilisateur têtu comme moi va préférer laisser tourner que de couper. Ce qui reste plus dangereux ... Bref, M. les ingénieurs, retournez à vos copies s'il vous plait ...

Zeloko
 

En revanche, ceci ne m'explique pas trop pourquoi le frein fait un bruit (genre vibration) et que ce bruit continue même après l'arrêt de la rotation ?

niconathy
 

Une machine de ce type ne se met pas en route et s'arrête toutes les 30s. En tri le démarrage est très energivore, alors qu'en mono c,est à l'utilisation même à vide. Si tu mets en route ta machine toutes les 5 mn, ta note d'électricité va grimper en flèche.
Pour la sécurité, ton espace de travail doit être organisé en fonction de ce que tu réalises. Si tu dois changer l'emplacement de ta butée par exemple, il n'est pas nécessaire de couper la machine.

cartapuces

le bruit au freinage est peu être dû au moteur qui au départ tourne dans son sens de travail et de l'opposition par inversion des champs magnétiques qu'on lui impose au freinage qui peu produire un grondement.
L'électricité "fait du bruit": quand on passe à coté un poste EDF, on entend un bourdonnement.
Combien de temps après l'arrêt de la rotation le bourdonnement continu?
Si c'est 1 à 1.5s cela me semble normale, si c'est plus, demande l'avis du constructeur car il y a peu-être une temporisation mal réglée.

je pense que l'aspi Festool doit être sensible à la baisse de tension lors du frein moteur.

pour info, les combi mono 220v utilisent souvent des moteurs triphasés couplés à un gros condensateur qui "remplace" une phase (c'est la solution la plus économique).
Les tours à bois moderne 220v mono ont un boitier électronique qui "fabrique" la troisième phase et permet de réguler la vitesse de rotation.

Zeloko
 

Wep @niconathy, il faut être organisé :P

@cartapuces, je parierais que le bruit est lié à une tempo (mal réglée, je sais pas. Ca doit dépendre de l'outil qui est monté ;) ). En effet, si juste après la coupure de l'un des 3 moteurs, je bascule le sélecteur sur un autre, le moteur qui était en rotation n'est plus freiné et s'arrête de son propre élan et le bruit apparait sur le nouveau moteur sélectionné (qui lui doit certainement être freiné, mais déjà à l'arrêt), pendant un temps que je n'ai pas mesuré, mais qui semble toujours être le même.

cartapuces

tu n'as pas le schéma électrique de la machine à me faire parvenir par mp afin que je comprenne le principe de fonctionnement. J'aime bien me creuser la tête avec les fils (pas le ciseau à bois) :-)

Niouniou
 

Ahhhh, bien voilà, tout s'explique!!!...
Non,je bluffé, je n'y connais rien en schéma électrique de ce genre!!! Mais je vais suivre avec attention les réponses!!😀

cereus45
 

@zeloko
Merci pour les photos effectivement depuis les tables parallèles dès choses ont changées... Pour le volant pour moi c'est génant car pour passer en dégau il faut baisser la table de raboteuse jusqu'à 170 mm afin de basculer l'aspiration. Et donc à chaque fois il faut bidouiller l'indexation de la manette.

cartapuces

@zeloko / Frein moteur
sur le plan, il y est représenté l'alimentation générale, ce qui nous intéresse est sur la pièce N°10 qui est certainement une carte électronique. sur cette carte, il doit y avoir une résistance variable (potentiomètre) qui sert à la temporisation du frein moteur.
Nota:Sur le schéma, il y a selon moi une erreur car la sortie 220v du transfo N°8 a été mis à la terre sur PE.

Xavier
 

Bonjour,
En réponse pour @cartapuces, la mise à la terre du point neutre en sortie de transformateur est tout à fait normale, il en est toujours ainsi dans les équipements électriques, c'est la seule manière d'assurer pleinement la protection pour éviter tout démarrage intempestif au cas ou deux fils de commande abîmés toucheraient la carcasse de la machine.
Xavier

cartapuces

@Xavier, merci pour l'info.

bernard21
 

Merci pour les infos qui vont m'etre très utiles notamment le martyr et le gabarit de coupes biaises. Jusqu'à ce jour j'ai fais au mieux sur mon Hammer (j'ai des machines séparées Toupie/scie B3 winner et rabot/dégau A3 31) j'avais demandé a Felder j'ai eu un plan de martyr mais je n'ai pas trop compris ni été très convaincu.... on va certainement re-communiquer...Bernard,

Xavier
 

Boris bonsoir,
Je viens de relire les commentaires ci dessus et je vois que tu parles de mise en route de ton aspirateur Festool quand tu stoppes ta combinée.
Il faut savoir que le système automatique de mise en route de l'aspirateur par un outil connecté est contrôlée par un dispositif électronique, (il en est de même sur les boitiers externes de synchronisation temporisés), l'électronique de contrôle est alimentée en basse tension mais actuellement il n'y a plus de transformateur d'isolement pour abaisser la tension mais un système à courant de fuite à travers un condensateur qui sert à abaisser la tension, donc plus d'isolation galvanique des circuits (c'est souvent le même principe qui est utilisé sur les blocs d'allumage pour LED).
Quand tu stoppes ta machine il se crée des courants harmoniques qui perturbent le fonctionnement de tout système électronique du réseau.
J'ai déjà constaté ce dysfonctionnement mais ça ne m'a pas inquiété outre-mesure connaissant très bien ce phénomène,( pour info je suis, "un ancien", diplômé en électricité et électronique de puissance)
Ne t'inquiète pas, ta maison n'est pas hantée ☺.
Xavier

Montigny
 

bonjour à tous,belle machine ,je me pose juste une question : pour l'arbre à plaquette ...je doit changer de raboteuse et ce système m’intéresse mais je n'ais pas de retour des utilisateurs sur le temps de changement des fers et la tenues de coupes et sa qualité ... (largeur de 520 donc pas mal de plaquettes )
Mathieu

niconathy
 

Il en parle dans cette vidéo notre ami @toutenbois. A la fin il parle du changement des plaquettes.

bernard21
 

bonsoir sur la "rallonge" de la règle (rubrique martyr) je vois un ecrou/boulon en bout avec une "cale" rabattable. Elle sert juste pour venir en butée sur la règle quand on pousse la rallonge a fond coté scie ou elle a une autre fonction ?

Zeloko
 

@bernard21, cette cale rabattable sert juste à mémoriser une position (plus grande que la règle standard) faire plusieurs pièces.
La "rallonge" pouvant coulisser d'environ 30 cm sur la règle. Ca rallonge donc d'autant la règle. C'est pas aussi sofistiqué que le système vendu par Hammer, mais ça marche bien ;)

bernard21
 

Merci oui OK j'ai bien suivi, c'est top, simple et c'est pratique. En fait tu amene ta pièce en butée sur cette cale rabattable et comme la règle est bloquée a la dimension c'est nickel. Jusqu'à maintenant je vissais sur mon martyr et les coulissants une règle puis je mettais une cale d'équerre bloquée avec un serre joint, mais là c'est nettement plus pratique, merci, Je vais mettre ça en oeuvre.

Zeloko a publié l'article "Interrupteur d'aspirateur déporté".il y a 1 mois
FMJ
 

Pour ta commande d'aspi, si ce dernier fait moins de 3kW, tu peux utiliser une prise télécommandée à 30€. Le mien fait 1.5kW et ça marche parfaitement depuis 2 ans.
La télécommande, c'est tout de même plus pratique que des fils qui se baladent partout !

Zeloko
 

Le truc, c'est que le mien est en triphasé ;)

FMJ
 

Oui évidemment c'est un peu moins simple. Quoique : un contacteur 380v commandé par la prise en 220v. Cela reste du bidouillage. Il y a eu qiuantité de post à ce sujet sur Meta. Mais peut-être que le mieux sera de casquer pour une prise de déclenchement automatique: 150€ chez Pro-Bois, 180€ chez Felder, 280€ chez HM .....pour la même chose ...!

Zeloko
 

C'est cher et pas bien pratique dans mon cas la prise de déclenchement auto. J'ai le même aspi pour 2 ou 3 outils. Là, ça m'a côté les 15 euros du câble ;)

HJPY
 

Bonjour, une idée toute simple pour ceux qui ne peuvent ou ne veulent pas faire d'installation. J'ai acheté chez Aldi ou Lidl une boite avec des télécommandes individuelles. J'ai branché mon aspiratOR sur la prise, la télécommande dans la oche de la blouse et en avant le tour est joué, je peux mettre en marche quand je veux d'un endroit ou d'un autre si je veux installer un tyau pour une autre machine portative ou autre.
Bonne journée à tous
bons copeaux
HJPY

Zeloko
 

Wep @hjpy, c'est ce que @fmj me proposait aussi. Reste que mon aspi est en triphasé et c'est moins clé en main chez Lidl ce genre de prise commandée ;)

mulder

Je planche aussi sur une solution de même type mais plutôt que de déplacer l'interrupteur, je comptais en installer plusieurs ;)

mookie59

Pour l'aspiration, quand je vais recevoir la meme machine je vais mettre un contacteur sans fil qui quand je démarrerai la machine il envoie un signal qui démarre l'aspiration ! Comme les aspirateur mobile ou on às une prise pour une scie sauteuse par exemple quand on l'a démarre elle démarre et l'aspirateur démarre tout seul et en plus de ca je rajoute l'opturateur d'aspiration électrique fais maison comme ca la machine reste autonome sans avoir besoin à chaque fois d'aller chercher le bouton ou d'ouvrir la guillotine d'aspiration et pour l'autre machine machine il y aura un bouton simple mais elle ne vas pas servir souvent

Zeloko
 

@mulder : [...] plutôt que de déplacer l'interrupteur, je comptais en installer plusieurs ;)

Et bien si tu sais m'expliquer comment en mettre plusieurs, je suis prenneur ;)

@mookie59, oui c'est ce que les autres avant toi m'ont conseillé aussi. Reste que si je trouve ça génial sur mon aspi Festool, je le vois moins intéressant sur mes machines stationnaires. D'autant que comment faire avec plusieurs machines ? ... et en tri ?

FMJ
 

Si tu as plusieurs interrupteurs sur le même dispositif, c'est qu'ils commandent un contacteur. Alors autant télécommander ce contacteur !

mulder

@zeloko tu peux me donner la ref de ton aspirateur pour voir de quel type il s'agit.

Sur mon modèle (robland) il y a un démarreur et un poste marche-arrêt.
Pour faire simple, l'un permet de mettre la machine sous tension et l'autre de lancer le moteur.

bernard21
 

Bonjour a Tous j'apporte ma contribution a la commande de l'aspirateur toute simple. L'interrupteur qui est monté sur les aspirateurs tout au moins sur le mien est facilement démontable (avec son bloc noir complet). Je l'ai "alimenté" en le branchant sur une prise de courant toute simple puis tiré un cable jusqu'à une prise qui devient alors commandée. Cet inter se trouvant en gros au milieu de mon atelier je peux démarrer/arrèter mon aspirateur a ma guise sans déplacements. Et comme une photo c'est mieux que des paroles je vous les joints. A +

bernard21
 

Je complète pour ceux qui voudraient faire de même. Sur mon aspi le bloc noir était simplement fixé sur une platine , il est comme une 'grosse prise' avec terre. Il suffit de le brancher sur une prise et d'emmener le cable ,en le rallongeant, vers la prise "commandée"

mookie59

@zeloko bas enfaite apres tu commande ton aspirations comme tu peut commender la lumière quand tu a plusieurs interrupteur ( + de 2 ) tu às tout les interrupteurs qui envoie l'impulsion a un telerupteur qui déclenche ton aspirations comme ça si tu as 20 machines dès que tu en allume une elle allume ton aspi
Apres tu às des modules boutique à Leroy Merlin sans fil qui fonctionne avec des télécommandes et juste un module de réception tu synchronise les télécommandes avec ton module si tu peux mettre autant de télécommande que tu veux et ils ne sont pas trop cher le nodule tu le place sur ton inspiration et tu peux placer une télécommande ou à chaque machine ou alors tu te déplace avec ta télécommande est sur une télé comment tu peux avoir jusqu'à huit modules je croix tu peux commander plusieurs choses à la fois avec une seule télécommande par exemple lumière inspiration voler des trucs comme ça

bangar
 

Confronté au même problème, je me demande si je ne vais pas tout simplement, comme le suggère FMJ, acheter un des déclencheurs automatiques (mono/tri) proposés par Probois, HM ou Felder. Seulement, le réseau électrique de mon atelier et toutes mes machines sont en mono. Or la prise d'entrée de ces appareils est une prise mâle rouge de type tri. Ma question est peut-être idiote : comment puis-je brancher cet appareil sur le réseau ? Je ne vois qu'une solution : fabriquer une rallonge avec une prise femelle rouge de type tri au bout, mais avec un branchement particulier, mais lequel ? Si quelqu'un peut me donner la solution, je le remercie bien vivement d'avance.

niconathy
 

En tri, il y a un delta de 380 volts entre les phases. Seules les phases sont utilisées. Entre une phase (peu importe laquelle) et le neutre, il y a du 220 volts.
Si tu veux respecter un minimum les choses sur ton branchement particulier, tu mets le neutre au neutre, et la phase sur une des 3 phases, et idem sur la prise en face.
Je pense, mais me trompe peut être, si tu achètes un déclencheur en mono, il devrait avoir une prise bleu euro mono.

Zeloko
 

@bangar, ton aspi est en tri ? ou c'est le boîtier de déclenchement auto que tu as vu qui est en tri ?
Parce que ce dernier existe en mono ou tri ou mono et tri. (ici)

bangar
 

Merci pour la rapidité des réponses.
Pour le déclencheur, c'est la version mono et tri que je vise car j'ai l'impression que la version basique mono (de chez HM par exemple) est plutôt réservée à de l'électroportatif. De plus, les prises de mes machines sont des prises bleues euro que Felder m'a demandé d'installer et qui n'iraient probablement pas sur ce type de petit déclencheur.
Ma machine combinée est une C3-31 (version mono) et l'aspirateur est de Felder (également version mono).
Voilà pour les précisions.
Merci à niconathy pour cette première piste que je vais creuser mais je reste avide de recevoir de nouvelles idées.

Zeloko
 

@bangar, j'ai tout de même l'impression que le boîtier mono + tri te serre à rien si ton machine et ton aspi sont en mono.

Ta prise bleue, elle est que du côté de la machine. De l'autre c'est une prise secteur normale, non ?

bangar
 

Les prises qui m'ont été imposées par Felder sont toutes bleues, aussi bien du côté des machines (combinée et aspi) que du côté secteur.
Il me semble que le boitier mono+tri s'impose à moi vu la puissance des machines. Par exemple, chez Probois, la capacité max est : 400V/16A/7500W, ce qui est largement suffisant pour la machine (4 KW) et l'aspirateur (1,5 KW). Mais n'étant pas du tout expert en la matière, j'avance avec prudence ces quelques réflexions.
En outre, chez Probois, mais aussi chez d'autres, il est spécifié :
*"Il est donc possible :

  • De brancher une machine Tri et de déclencher un aspirateur Tri.
  • De brancher une machine tri et de déclencher un aspirateur mono.
  • De brancher une machine mono et de déclencher un aspirateur tri.
  • De brancher une machine mono et de déclencher un aspirateur mono."*
    C'est évidemment cette dernière possibilité qui m'intéresse.
    Merci Zeloko d'avoir pris en charge ma question et un grand merci pour ce site extraordinaire que je consulte tous les vendredis avec grand plaisir.
bangar
 

J'ajoute, par comparaison, que le petit déclencheur en version uniquement monophasée est annoncé chez Probois pour une capacité max de 230V/16A/3600W, ce qui le destine, à mon avis, à de l'électroportatif.
Peut-être, y a t-il d'autres fournisseurs de déclencheurs uniquement monophasés qui correspondraient davantage à mes besoins ? A voir.

Zeloko a publié l'article "Dispositif de coupe parallèle sur chariot".il y a 1 mois
ecto1
 

Bon là, c'est trop fort pour moi !

Wil
 

Je te rassure @ecto1, il a fallu que je relise 2 fois tout en regardant les photos !

Mais comment tu fais @zeloko, tes gabarits sont toujours nickel, avec la petite poignée de serrage bois qui va bien et tout et tout ! 🙂 Je t'admire !

Zeloko
 

Arf, @wil, un bon outils, c'est un outil bien fait !
Bon, je crois que c'est pas bien clair ce que j'ai présenté alors ;)

niconathy
 

@zeloko c'est un gabarit en trigo, faut nous laisser le temps de se replonger dans ta configuration. d'autant que tu reparles de ton gabarit de coupes biaises , ça fait beaucoup d'info.
Non , j'arrête. En fait t'es trop fort pour nous autres. 🙃 😉
Très riche idée. Merci du partage.

ecto1
 

Non @zeloko tu présente très bien les choses, seulement des personnes comme moi ont du mal à suivre, mais c'est normal il faut bien que l'air du bois soit présent pour les balèzes, comme pour les néophytes. Donc il faut bien qu'il y ai des partages qui soit plus complexe que d'autres.

Xavier
 

Bonjour Boris,

Si je puis me permettre, pour le dispositif de coupe parallèle, j'aurai fait une rainure pour éviter que la butée pivote autour de la fixation, la face d'appui de la butée légèrement rayonnée.
Voir la capture ci dessous.
C'est juste une idée.

Xavier

Zeloko
 

Salut Xavier,

Oui, c'est ce que je me suis dit. Et puis comme dans tout gabarit qu'on fabrique, il correspond à un besoin immédiat. Donc, on veut avoir fini avant de commencer. Du coup, je me suis dit que dans un premier temps, en serrant fort, ça remplira la fonction que je lui demande. Faut que je fasse attention à pas "glisser" le panneau le long quand le serrage est loin du point de contact.

Remarque, il est pas trop tard ;)

Wil
 

Si si @zeloko, c'est bien présenté ! Mais le sujet étant technique, tu n'as pas d'autre choix que de l'être toi aussi dans ta présentation. Et entre les photos et les explications, on comprend !

Tu as bien raison pour les gabarits, on voudrait qu'ils soient finis avant d'être commencés ! Quand j'en fabrique un, j'ai toujours l'impression de perdre du temps sur le projet en cours. Mais c'est un mauvais calcul ...!🙄

Xavier
 

Sûr, il n'est jamais trop tard pour apporter des améliorations.

Xavier
 

Bonjour,
Pour ceux qui suivent ce post et à tous les autres, voici un petit schéma électrique de prise commandée (mono et tri) et ça pour un prix modique.

Relais temporisé

Module maître esclave

Zeloko
 

Bon, finalement, je t'ai écouté @xavier et j'ai pris le temps d'améliorer le dispositif. J'ai mis à jour l'article.
Et merci pour le schéma électrique !

Xavier
 

De rien, c'est un plaisir.
J'ai vu aussi la modification en procédant ainsi tu n'as pas du refaire le support, bien vu!
Pour info le coût pour le système maître esclave n'est que de 55€ maxi pour du tri et du mono avec en plus la possibilité de gérer les temporisations de départ et d'arrêt

FMJ
 

La vidéo pour la coupe parallèle hors gabarit est très explicite. Bravo !

Niouniou
 

bien pensé et réalisé, comme d'habitude!!
Tes supports ne fléchissent pas sous le poids du panneau à découper ? Ta surface d'appui est assez peu haute...

FMJ
 

Je ne pense pas qu'il puisse s'assoir dessus ou supporter une panneau d'agglo en 32mm, mais pour des panneaux de taille et de poids raisonnables, les 2 supports devraient être largement suffisanta !

A noter que le chant du chariot Hammer n'a pas une surface intégralement plane et donc pas totalement verticale. Afin d'assurer une horizontalité correcte du support, Boris a astucieusement utilisé une cale collée sur la bas du support ( Cf. la 8eme photo - je ne sais pas comment faire un lien autorisé vers du photo de l'air du bois ?!)

Zeloko
 

@niouniou, oui, clairement, je ne peux pas m'assoir dessus. Ca va, c'est pas le but :P. Il est à noté que le chariot fait déjà 300 mm, pour un panneaux de 900, il n'y a donc que 2/3 du poids à l'extérieur. S'il est pas long, c'est pas vraiment un soucis. S'il fait ses 2m, dans tous les cas, il y a le chariot à équerrir entre mes deux butées. Donc, c'est lui qui porte avec le bras télescopique.

@fmj, on peut remettre la photo. C'est encore le plus efficace. Comme ça si je change l'autre celle là reste.

niconathy
 

L'avantage du deuxième jet, c'est que tu as fait en sorte qu'il ne puisse plus pivoter. Bien vu.

Sinon comment tu fais concrètement pour reprendre une photo.

Zeloko
 

L'avantage du deuxième jet, c'est que tu as fait en sorte qu'il ne puisse plus pivoter.

Oui, c'était surtout parce que je voulais pouvoir glisser contre.

Sinon comment tu fais concrètement pour reprendre une photo.

Clique-droit sur la miniature et "Enregistrer le lien sous...". Pas certaine que ça soit possible sur iPad :P

Niouniou
 

Merci pour ces précisions, @zeloko !
@niconathy tu cliques sur la photo pour la mettre en plein écran et ensuite clic droit enregistrer la photo sous, puis tu vas la chercher sur ton ordi et tu recrées un lien comme avec n'importe quelle photo pour un article/commentaire sur l'Air du Bois...
Correction : @zeloko est très rapide pour répondre!! Mais de ma manière, la résolution est normalement meilleure, non ? Car avec ta méthode, @zeloko tu n'as que la résolution de la miniature, non ?

Zeloko
 

Non, en plein écran, tu ne pourras pas enregistrer l'image. Tu ne peux le faire que depuis la miniature.

niconathy
 

Depuis l'iPad je la mets en plein écran. Je fais une capture et la retelecharge.
Sur l'ordi je ne savais point. Mais bon, vu l'accès que j'y ai, et vu comment c'est pratique les tablettes... 😉🙃
Sinon, @zeloko, c'est ce genre de truc que j'aurai pu faire pour le dressing. Je me doute que tu dois parfois être tendu comme un arc, mais prendre le temps de faire les choses... tu es sur le bon chemin.

Niouniou
 

"comme un arc"... Je ne connaissais pas cette variante... Je connaissais celle avec la lingerie... ;o)
Au temps pour moi, désolé @zeloko et @niconathy : j'ai oublié l'étape "afficher l'image de fond, après le clic droit :
1 clic sur la miniature pour la mettre en plein écran
2 clic droit afficher l'image de fond (sur firefox, tu as la possibilité, sur les autres navigateurs, je ne sais pas)
3 clic droit enregistrer la photo sous, puis tu vas la chercher sur ton ordi et tu recrées un lien comme avec n'importe quelle photo pour un article/commentaire sur l'Air du Bois...

Zeloko
 

@niconathy, j'ai peut-être un petit service à te demander. Et en échange, je te donne mon proto 1 ;)

Je dois dire que je viens de passer la matinée à utiliser les dispositif et c'est une merveille question précision. Youhou ... je vais arrêter d'avoir des panneaux "presque" bien.

niconathy
 

Vas y envoie @zeloko ! Si je peux.
Pour le proto 1, j'en aurai plus qu'un à faire pour en avoir 2. 😉

yvesdussex

Je viens d'acheter une C31 d'occasion et j'approuve la trouvaille de remplacement des taquets en pom, qui sont clairement défaillants. En revanche, je pense que le jeu de 3 mm sur le guide latéral est bénéfique, puisqu'il permet de le soulever sans trop dévisser et donc plus rapidement

Toureiffel93

Le dispositif de coupe parallèle est très bien et je pense que je vais m'en faire un aussi pour ma C3 31, mais juste une petite amélioration que je compte y apporter est d'y mettre un dispositif de réglage pour être bien coplanaire avec le chariot coulissant comme il y a sur les rallonges de table en acier thermolaquée.
Il est vrai que pour le prix de la machine quelques améliorations auraient pu être faites comme par exemple le guide de dégauchisseuse qui à mon avis est mal conçu.

Zeloko
 

@yvesdussex, ma modification laisse un jeu tout de même ;)

@toureiffel93 : [...] une petite amélioration que je compte y apporter est d'y mettre un dispositif de réglage pour être bien coplanaire avec le chariot coulissant

En fait, j'avais cette crainte aussi et je pensais mettre des petites vis en plastique pour effectuer ce réglages et à l'usage, je me rends compte que ce n'est pas nécessaire. Si le dispositif est bien réalisé avec une accroche perpendiculaire à la surface du chariot, ça reste bon. Dans tous les cas, après il est bon de bien serrer son panneau sur le chariot avec le presseur par exemple.

@toureiffel93 : [...] le guide de dégauchisseuse qui à mon avis est mal conçu.

On est d'accord !

Toureiffel93

Et en fait j'envisage de modifier ce guide de dégauchisseuse car en plus le profilé en aluminium n'est pas plan et je n'arrive pas à avoir un 90° sur toute la longueur et ceci est dû au système de serrage qui fait vriller le guide donc je suis en pleine réflexion et peut être que je vais carrément essayer d'en fabriquer un dans un premier temps sans inclinaison car pour l'instant je ne vois pas vraiment d'intérêt à faire des chanfreins à la dégauchisseuse mais peut être que je me trompe!

Zeloko
 

@toureiffel93 : [...] je vais carrément essayer d'en fabriquer un dans un premier temps sans inclinaison car pour l'instant je ne vois pas vraiment d'intérêt à faire des chanfreins à la dégauchisseuse

Je suis d'accord, ça ne m'a jamais servi. Et je trouve que ça complexifie le système pour assez peut d'intérêt finalement.

Pour bien faire, il faudrait trouver à fixer le guide pour l'avoir avec l'arbre au centre.

Toureiffel93

Effectivement c'est l'idée que j'ai actuellement de faire un guide en utilisant les tous taraudés qui servent à fixer le carter de toupie et là le blocage du guide ne risque pas de le faire vriller.

FMJ
 

Ca me rassure. Je vois qu'il n'y a pas que sur ma Kity que le guide fait chinoiserie !.....

Toureiffel93

Et quand une machine avec les options coûte près de 10000€ je trouve que l'on se moque du monde car c'est vrai que sur une machine bas de gamme on peut s'y attendre mais là les ingénieurs concepteurs de chez Hammer devraient peut être consulter les clients pour avoir le retour d'expérience et en tenir compte pour apporter des améliorations.

Toureiffel93

Voici une idée de base dessinée dans sketchup pour un guide de dégau pour C3 31 à creuser!

Zeloko
 

[...] les ingénieurs concepteurs de chez Hammer devraient peut être consulter les clients pour avoir le retour d'expérience et en tenir compte pour apporter des améliorations.

+1

Pour l'idée, j'aurai vu qqch dans ce genre aussi. Ma seule crainte serait que ça soit pas aussi rapide à monter/démonter que le système actuel.
Après, il faut aussi penser à avoir un possibilité de réglage fin. Parce que ta table de toupie ne sera peut-être pas parfaitement coplnaire avec celle de dégau et ton guide ne sera peut-être pas parfaitement usiné à 90 non plus.

Toureiffel93

C'est également ma crainte et en plus il faudrait le démonter à chaque fois que l'on utilise la raboteuse ou même la scie, peut être faut il s'inspirer du système actuel mais le modifier pour que le guide reste bien en ligne au moment des différents serrages.

Toureiffel93

Voici une autre idée qui consiste à récupérer le pont d'origine et d'y attacher le guide construit en réglant le 90° parfaitement à la construction ou alors prévoir un dispositif d'ajustement du 90° mais pour l'instant je n'ai pas d'idée précise à ce propos.

Toureiffel93

Et une dernière idée sans prétention avec réglage final du 90° reste à voir les dimensions et positions des différentes pièces pour maximum de rigidité.
l'axe de rotation peut être effectué avec une tige métallique de 10 mm de diamètre bien calibrée et montée dans des coussinet en bronze pour ne pas avoir de jeu si quelqu'un a une meilleure idée je suis preneur.

Zeloko
 

Hmm ... pour ces dernières idées, quel est le gain par rapport au guide d'origine ?

Toureiffel93

Ne plus utiliser le système d'inclinaison qui a tendance à faire vriller le guide car actuellement quand je serre le bloc d'inclinaison je n'ai plus le 90° sur toute la longueur du guide et en plus le guide en aluminium n'est pas parfaitement plan il fait un léger creux au milieu de le hauteur.
Donc pour moi le gain est d'avoir un guide bien plan et à 90° sur toute la longueur.
Bien sûr le pont de serrage à vis d'origine ne me plait guère car je préfère un serrage par excentrique comme sur mon guide de scie.
En fait l'idée de remplacer ce guide à l'air plus complexe que je l'avais imaginé.

Zeloko
 

Ok, du coup, n'est-il pas plus simple de mettre un MDF de 10mm bien lisse sur la guide d'origine avec quelque petit vis de réglages pour lui corriger des défaut et ainsi utiliser tout le système de fixation comme il est ?

Seconde solution à laquelle il y a longtemps que je réfléchi, c'est d'avoir un guide aimanté sur la table de sortie. Faut trouver un aimant fort qui puisse se "désactiver" facilement ...

Toureiffel93

C'est une bonne idée, j'ai trouvé cela sur internet dont voici le lien:
http://www.magna-c.de/fr/Equip...

Le plus gros aimant exerce une force de 250 N, c'est assez cher et je n'ai pas vraiment d'idée quant à la force qu'il faut exercer pour que le guide reste bien immobile pendant l'usinage donc le nombre d'aimants à placer sur le guide.

Toureiffel93

et il y a aussi ces aimants encastrable avec une force de 67 Kg pour l'encastrement il faut un trou de 30 mm de diamètre et une hauteur de 19 mm.

Zeloko
 

Peut-être que l'aimant doit être juste là pour le maintenir. Pour résister à la pousser latérale, un téton et un petit trou peut peut-être faire l'affaire ?

HJPY
 

Bonjour,
Totalement hors de ce sujet, sans vouloir dévaloriser tous les efforts de chacun, pour modifier certaines lacunes laissées par les constructeurs. Je voudrais tout simplement revenir quelques secondes sur "le pas à pas" qui selon plusieurs boiseux devrait être
modifié. Le sujet traité actuellement est tout à fait spécifique à une modification
précise pour une machine particulière, que seul quelques personnes ont chez eux. Donc cette fois ci l sujet intéresse surtout ceux qui ont ou travail sur cette machine. On voit le nombre de questions, de modifications, les possibilités pour faire en sort que les imperfections laissées au moment de la construction peuvent être améliorées, mais cela provoque beaucoup d'échanges, d'idées entre ceux concernés par cette modification à faire. DOnc selon moi, une modification du pas à pas trouve toute son importance dans des sujets comme celui-ci.
Je vous souhaite à tous de beaux et bons copeaux
cordialement
HJPY

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
2 835 vues
109 commentaires
2 références

Contenus associés

Autres pas à pas de Zeloko 
Voir aussi