L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

Partager   J'aime  
Santé !

Remplacement porte d'entrée

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Remplacement porte d'entrée

Salut tout le monde,

Je lance ce pas à pas sur un projet que j'ai à faire pour la maison familiale (donc, pour mes parents et oncle, ci-après nommés clients pour plus de commodité )

J'espère profiter ainsi des conseils avisés des membres de l'air du bois dans ce projet qui à première vue semble simplissime, mais a sa part de de complexité vu qu'il s'agit d'une porte d'entrée soumise aux éléments extérieurs et orientée nord-est. Des conditions assez difficiles donc. J'ai toujours connue cette porte du haut de mes 42 ans, ça met la pression sur la durabilité attendue de l'ouvrage (quoique je me pose quelques questions sur sa conception).

C'est un projet à moyen terme, il est donc possible que je passe un peu de temps avant de lever le premier copeau.

Allons-y !

Liste des articles

Mis à jour

Partager  

État des lieux

Voici tout d'abord la porte à remplacer. Je pense qu'il est parfaitement inutile de vous expliquer pourquoi ;)

A priori, c'est une porte en châtaignier (la maison est située dans le sud-ouest du cantal dans la partie appelée la châtaigneraie, il y a peut-être un lien …. )

La conception est assez simple :
Un cadre, des lames verticales vissées dans le cadre, assemblées entre elles par rainure languette.
Un décalage à l'assemblage entre le cadre et les lames fait une feuillure sur le pourtour de l'ouvrant et vient donc contre la feuillure du dormant.
Un contre-plaquée a été posé, semble-t-il dans une feuillure du cadre, sur l'arrière de la porte.

Détail de l'assemblage des lames :

On peut voir que l'eau attaque la porte sur les 50 cm de la partie basse et que les lames sont pourries. A noter que le cadre a lui aussi été attaqué sur la partie basse. Impossible donc à priori de le récupérer.

Publié Mis à jour

Partager  

Les contraintes

Le dormant est littéralement encastré dans le mur de tous côtés. Vu qu'il semble étonnement sain, on va à priori le garder pour éviter de tout casser.

Le style extérieur de la porte doit être conservé afin de rester en harmonie avec les portes des annexes de la maison qui sont toutes selon le même principe (lames verticales).

Voici les autres portes :

La quincaillerie est en bon état. Elle sera donc récupérée (sauf peut-être les paumelles ... à voir.
La poignée et la plaque seront à repeindre.

État de la quincaillerie :

Enfin, la porte est à 600 km de mon atelier !

Publié Mis à jour

Partager  

Exigeances

La première, bien-sûr est de faire en sorte que la porte ne présente pas les mêmes faiblesses que la précédente. Il faudra donc qu'elle dispose d'un jet d'eau et d'une barre de seuil.

Tant qu'à faire, ajouter un joint sur le pourtour de la porte (inexistant actuellement). Sur le dormant, l'ouvrant, le deux ?

Si possible améliorer la performance au niveau isolation. Mais c'est très secondaire vue la conception du local. Cependant, si le local devait être revu un jour, la porte ne ferait pas tâche.

Publié

Partager  

Solution 1 : la copie améliorée

Alors, la première solution qui vient à l'esprit : refaire la porte tel quel, avec les améliorations nécessaires pour rendre le bas de porte plus durable.
Ce mode constructif a le mérite d'être simple et d'avoir fait ces preuves.

Alors, allons-y pour la modélisation : la porte telle que décrite plus haut avec son cadre, ses traverses, ses lames côté extérieur et son CP côté intérieur.
On ajoute un jet d'eau, un seuil alu avec un joint et le tour est joué.

Pour le détail :

jet d'eau : une simple planche collée en travers avec une pente sur le haut et une goutte d'eau en bas.
La pente vient s'incruster sous le parement afin de limiter la rétention d'eau à la jonction.

Assemblage des lames : Les lames sont assembles par rainure languette et vissées sur les traverses.

Bien, tout ceci semble satisfaisant. Cependant :

Je ne comprends pas comment les lames ont réussi à durer tout ce temps sans poser le moindre problème :
Elles sont contraintes par 2 vis et sont collées les unes aux autres. Elles n'ont donc, semble-t-il, aucune latitude pour se déformer selon leur bon vouloir. Ce qui devrait immanquablement créer des tensions provoquant une déformation de la porte.
Ca n'a pas été le cas, mais je ne comprends pas pourquoi :/

Les vis, c'est pratique, mais franchement ... si on peut s'en passer, surtout apparentes, on s'en passe.

Même si c'est un besoin secondaire, cette solution n'est pas top niveau isolation.

Publié Mis à jour

Partager  

Solution 2 : Ame isolante et habillage

Bon, là, j'entre dans l'inconnu,

J'ai un peu glané deci delà les structures de portes modernes sur google. J'en ai sorti cette solution :
Une structure en montant traverses (2 ou 3 traverses, je sais pas)
Une âme isolante en mousse
Une planche de CP 5mm collée

Ce qui donne un porte plane, sur laquelle je viens mettre un habillage de 5mm.

Le jet d'eau reste sur le même principe à la différence qu'il est collé au même niveau que l'habillage et non incrusté dans l'habillage.

Nous avons donc une porte qui reprend les mêmes caractéristiques esthétiques que la précédente, mais de manière améliorée pour la face intérieure et sans les vis. On a amélioré le bas de la même façon et on a amélioré l'isolation.

Problèmes :
Je n'ai aucune idée de la durabilité de cette solution. Je ne sais pas si mon habillage va bien réagir ainsi collé à cheval sur le CP et le montants. Et c'est là où j'ai besoin de l'aide de connaisseurs.
Je ne sais pas non plus trop comment mettre en œuvre une telle porte n'ayant pas de presse à plaquer. J'aimerais m'en acheter une, mais toutes celles de lbc sont très éloignées :(

Publié Mis à jour

Partager  

Solution retenue

Après une rapide discussion avec Sylvain ( merci à toi) et validation pas un "c'est pas mal" ☺️, la solution 2 est retenue. J'y ai apporté quelques modifications à savoir :

  • Ajout de 2 traverses intermédiaires
  • Utilisation de 2 planches collées sur faces pour créer la structure du bâtit. Cela me permettra plus de facilité dans la manipulation du bois brus et à priori, plus de stabilité puisque les bois seront contraints entre eux par l'établissement dos à dos.
  • Suppression du contre plaqué
  • les lames d'habillage sont passées à 10 mm d'épaisseur
  • les lames d'habillage ne seront pas collées, mais clouées à fixations cachées comme du bardage. L'avantage est qu'il sera possible de les changer sans toucher au bâtit. Mais est-ce possible avec une telle épaisseur ? ça me parait juste quand même ...
Publié Mis à jour

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.


Discussions

titimaster a publié le pas à pas "Remplacement porte d'entrée".il y a 21 jours
titimaster a publié l'article "Exigeances".il y a 21 jours
titimaster a publié l'article "Solution 1 : la copie améliorée".il y a 20 jours
titimaster a publié l'article "Solution 2 : Ame isolante et habillage".il y a 20 jours
sylvainlefrancomtois
 

hello @titimaster l’idée générale ,il faut partir sur du bâtit débité dans du 54 mm avec finition intérieure (panneau + isolant) , puis les habillage en lames de ce genre doivent être posés en atelier après montage et ferrage du bâtit !

En gros tu doit faire fonctionner ta porte sans les lames (extérieures) , elles viendront habiller à la fin et elles seront interchangeables tout en préservant le bâtit , vois tu ??

Santé !
 

Salut Sylvain, merci pour ton aide.
Donc si je comprends bien, ça correspond à la seconde solution.

Je peux difficilement faire fonctionner et ferrer mon bâtit sans l'habillage vu que je ne change pas le dormant et qu'il se trouve à 600km de mon atelier. Je pensais faire la porte finie puis sur place la ferrer selon l'ancienne porte et faire les éventuels ajustement. Puis appliquer la finition sur place aussi.

Quel est l’intérêt de faire fonctionner la porte sans habillage au final ? A savoir que le dormant est très simple, voici comment c'est fait aujourd'hui :

sylvainlefrancomtois
 

voila une idée de depart !

sylvainlefrancomtois
 

mince, j'avais pas vu que tu gardais le dormant !!! Dans ce cas tu joues en ajoutant une fourrure extérieure pour faire feuillure , mais cela va diminuer un peu le passage !

Santé !
 

ça me semble tendu :
Je n'ai que 710 de passage et le montant est fondu dans la maçonnerie. Je n'ai que très peu de largeur pour venir y coller une pièce. On vois le montant sur cette photo.

sylvainlefrancomtois
 

oui c'est chaud !! en plus a l’œil javais estimé ta porte à 800 ,mais 710 court court !!

Fait un plan sur règle en partant du dormant d’origine est essaye plusieurs solutions !

Santé !
 

Merde, j'ai l'impression d'être à l'école avec le prof qui te dit qu'il t'a donné tous les éléments, à toi de te débrouiller pour trouver la meilleure solution...😁😁

On doit vraiment être traumatisé par l'école pour en ressentir les impressions toute notre vie 🤔

Santé !
 

Bon, attention tout de même, ce n'est pas la porte d'entrée de la maison principale. C'est celle d'un mini 2 pièces dans une annexe qui sert assez peu. Donc ce n'est pas dramatique si la porte n'est pas large.

Tu as pas mal estimé la largeur. Tu ne savais juste pas qu'elle faisait 1.84m de haut seulement 😊

sylvainlefrancomtois
 

;)

Smaug
 

@titimaster .. tu es pas tout seul à être traumatisé de l’ecole Je te rassure.😂😂. Pour être honnête on a traumatisé quelques profs aussi.. . 😇

Santé !
 

Hello,

Bon, y'a pas à tortiller, je vois pas beaucoup de solution avec ce dormant 😒

Voilà où j'en suis rendu.

J'ai mis un parement 10 de chaque côté. un isolant de 40. Le bâtit est fait à partir de planches de 22 et 18 collées (plus de stabilité ? ).

Punaise, j'ai l’impression d'être à la rue :(

sylvainlefrancomtois
 

c'est pas mal ! avec en plus le sens du bois .

Santé !
 

Ha. Ça te semble satisfaisant ? Cool.

titimaster a publié l'article "Solution retenue".il y a 15 jours
sylvainlefrancomtois
 

hello , tu peux faire un peut plus épais pour l’extérieur 15 mm si ça dépasse un peu du dormant c'est pas grave !

Santé !
 

J'ai modifié comme ça, et ai présenté le projet aux "clients".
On va voir ce qu'ils disent.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
417 vues
15 commentaires

Contenus associés

0 plan
0 processus
0 fournisseur

Tags

Voir aussi
Table des matières