L'Air du Bois est une plateforme Open Source de partage collaboratif ouverte à tous les amoureux du travail du bois. (En savoir plus)

Rejoindre l'Air du Bois Se connecter

DewhitYoussef

Clarificateur d’air à eau

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.

Clarificateur d’air à eau
+

Contrairement à un filtre tissé intissé, mal tissé,et capable, ou non, de capturer une fine particule, une goutte d"eau s’en fout... ah bon !

Liste des articles


Partager  

Principes et réflexions

Le but est de construire un piège à poussière sans passer par la case filtres tissés.
L’alternative est donc de concevoir un système assurant le lavage d’un flux d’air chargé.
Immédiatement, par souci d’efficacité, il sera à contre-courant.
Ensuite, car on est dans le low tech, pas d’atomisation qui nécessite une pression conséquente et générera beaucoup d’entrainement de gouttelettes, privilégions beaucoup d’eau, grosses gouttes, quitte à circuler l’air plusieurs fois.
Donc un cheminement peu contraint de l’air.
En résulte un volume plus conséquent qu’un caisson de filtration, on ne peut pas tout avoir.
Pour autant, la possibilité de traiter l’air en sortie d’aspirateur à la source, que n’offrent pas ces caissons. À ce sujet une petite digression, avec cette idée de montage à tester pour améliorer la qualité d’air en sortie d’aspi. Achtung, il y a un copyright... blague à part, si quelqu’un essaie, merci de donner un retour, et pourquoi pas dans son extrême bonté de citer sa source.

Publié

Partager  

Arrangement et matériel

Le plan de principe donné en pj illustre l’arrangement de l’ensemble.
La circulation d’eau sera assurée par une pompe immergée premier prix à 30€, 6000l/h, hauteur Mano de 5m, on va voir ce que ça donne.
Cette pompe est immergée dans un bac de 70l environ, en espérant que le temps de séjour de l’eau hors du bac ne produit pas de disette...
Ce bac peut et doit être vidangé régulièrement ( 1x par semaine Min) pour s"affranchir du risque de legio. Un séchage correct devra être mené également, ainsi qu’un nettoyage.Dans tous les cas, merci de prendre note que je décline toute responsabilité en cas de tout désagrément lié à une réalisation inspirée par ce pas à pas. Être maker c’est bien gentil, mais ça ne vaut rien si on n’est pas thinker.
La circulation d’air sera assurée par un brasseur d’air du commerce donné pour 4000m3/h en champ libre. On verra aussi si la conception permet de retrouver un débit en sortie d’installation.
L’air cheminera en zigzag entre 2 niveaux d’aspersion portant sur la moitié de la section totale d’échappement de l’air chacun.
Voilà pour l’etat de la réflexion à ce stade.
À suivre.

Publié

  Ce pas à pas présente un projet en cours de réalisation.


Discussions

DewhitYoussef a publié le pas à pas "Clarificateur d’air à eau".il y a 3 mois
fab83

Intéressante réflexion à mon avis tout cela mène vers les laveurs de gaz assez répandu dans l'industrie sous différentes formes mais pas évident à fabriquer pour des particuliers

DewhitYoussef

Ben oui c’est le principe des scrubbers. Mais les dispositions prises dans les colonnes en chimie peuvent être facilement transposées à cette échelle.
Dans mon schéma, ce sont des plateaux faits à partir de plaques de polycarbonate en utilisant les alvéoles comme goutteurs, mon interrogation concerne surtout la capacité à avoir un débit d’eau suffisant pour noyer tout ça et avoir une pluie effective.
Une autre alternative serait de mettre un panier rempli d’anneaux pvc en vrac qui augmentent les chances de capture (principe des anneaux rashig) mais ça nécessite de saucissonner 1 ou 2m de tube pvc et j’ai le sentiment que les pertes de charge rendront la circulation d’air un peu compliqué.
Donc je commence par essayer avec des plateaux. Ensuite on arrivera bien à adapter les sections pour qu’il pleuve et qu’il vente 😀
Après, il faut accepter de se dire que plusieurs cycles peuvent être nécessaires pour nettoyer l’air, mais une certitude, c’est que contrairement à la maille d’un filtre qui laissera toujours passer les particules plus petites que lui, ici quand la particule est piégée, elle reste dans l’eau.

fab83

Et en plus sa fait raffraichisseur d'air 😁

DewhitYoussef

fab83 oui, en espérant surtout que ça va pas finir en champignoni’air !! Ça aussi c’est un risque avec cette affaire !! On va tester tout ça.

Connectez-vous pour ajouter un commentaire.
386 vues
4 commentaires

Contenus associés

0 collection
0 plan
0 processus
0 fournisseur
Autres pas à pas de DewhitYoussef
Voir aussi
Table des matières
Admin